Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Combien coûte le puçage d'un chat ?

  1. Le vétérinaire et ses services >
  2. Tarif vétérinaire chat >
  3. Prix puçage d’un chat
prix pucage d'un chat

Depuis quelques années, la législation impose l’identification des animaux de compagnie. Selon la FACCO, la France comptabilisait plus de 14 millions de chats en 2019. Le propriétaire doit donc obligatoirement faire pucer son chat ou son chaton afin d’être dans la légalité. Pour cela, il est nécessaire de se rendre chez son praticien afin qu’il puisse implanter une puce électronique aussi appelée transpondeur sous la peau de l’animal. Le tarif d’un vétérinaire pour chat varie en fonction de la clinique. Le prix moyen d’une visite pour l’implantation d’une puce se situe entre 60 et 70 euros. Pour réduire les frais, il est possible de se rendre dans une association ou dans une école vétérinaire. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le prix d’un puçage d’un chat.

Quel est le prix d’un puçage pour un chat ?

Depuis 2012, la loi impose aux propriétaires de chat domestique âgé de plus de 7 mois l’identification obligatoire au moyen d’une puce électronique ou d’un tatouage. Concernant les tarifs de consultation, ils peuvent varier d’un vétérinaire à un autre. Le prix moyen d’une puce électronique oscille entre 60 et 70 euros. Il est possible de constater une différence entre certains cabinets, car les professionnels ne sont pas contraints à la même réglementation que les médecins. C’est-à-dire que chaque professionnel est libre de fixer son coût. Par exemple, certains cabinets vont facturer la visite dans une fourchette basse, mais l’acte de chirurgie comme l’anesthésie sera facturé plus cher. Cependant, le montant de l’acte reste quasiment identique d’une région à une autre.

Le principe de l’implantation d’une puce

C’est aujourd’hui la manière la plus rapide et pratique pour identifier son félin. À l’aide d’une seringue, le professionnel va injecter sous l’omoplate du chat un mini transpondeur. La pose de la puce s’effectue en général lors d’une intervention sous anesthésie comme lors d’une stériliation. Les données sont ensuite transmises au Fichier l’Institut National des Identifications. Le félin sera identifié par un numéro de matricule qui permettra de suivre ce dernier tout le long de sa vie. En cas de perte de l’animal, il est possible de retrouver facilement le propriétaire dans le fichier de l’I-CAD.

Comment payer un puçage d’un félin moins cher ?

Les frais vétérinaires demandent une dépense importante tout au long de la vie du félin. Il faut compter par exemple les soins vétérinaires comme de la chirurgie, la stériliation d’une chatte ou l’injection du vaccin comme la rage ou tout simplement pour les frais fixes comme la litière. Ainsi, pour réduire son budget, il existe quelques solutions :

Se rendre dans un dispensaire de la SPA

Ces dispensaires permettent aux personnes dans les situations les plus précaires de soigner, de vacciner, de stériliser ou d’identifier leur animal. Pour cela, il est nécessaire de prendre rendez-vous pour avoir accès à une consultation auprès d’un vétérinaire. Cependant, il est nécessaire de montrer un justificatif de revenu pour bénéficier des soins à moindre coût.

Prendre rendez-vous au sein de la fondation Assistance aux animaux

Sur le même principe que la SPA, la fondation dispose de plusieurs centres dans toute la France. Les consultations sont réservées aux personnes à faible revenu. Ainsi, les tarifs sont calculés en fonction des revenus du propriétaire.

Se rendre au sein d’une école vétérinaire

Autre solution pour diminuer le budget du puçage chez un chat ou un chaton, se rendre dans une clinique d’école vétérinaire. En moyenne, les prix pratiqués sont 30 % moins chers qu’au sein d’une clinique classique. De plus, les soins procurés sont de qualité, car ils sont effectués par des apprentis sous la surveillance d’un expert.

L’assurance santé animale prend-elle en charge la puce électronique ?

Dans le cadre d’une souscription auprès d’une assurance de santé pour animaux, le professionnel exige différents critères pour assurer l’animal de compagnie :

  • avoir un transpondeur ou un tatouage,
  • avoir un compagnon âgé entre 3 mois et 7 ans,
  • être à jour dans ses vaccins.

Si l’animal n’a pas reçu d’implantation de transpondeur, il ne pourra pas être pris en charge par l’assurance. Cependant, certains professionnels spécialisés dans le domaine de l’assurance santé pour chat acceptent d’assurer un chaton dans le cas où il est âgé de moins de 7 mois. Selon la formule choisie, le propriétaire pourra être remboursé de ses frais. Certains acteurs comme Otherwise ou Santiane proposent le remboursement de l’identification en fonction du forfait choisi.

Foire aux questions sur l’implantation d’une puce :

Quel est le principe d’une puce électronique ?

Aussi appelé transpondeur, il permet l’identification du chat ou du chaton. Il est inséré sous la peau de ce dernier. L’intervention est sans conséquence pour la santé de l’animal de compagnie. La puce peut être lue à l’aide d’un ordinateur.

Quelle est la longévité du dispositif ?

La longévité du transpondeur est illimitée, car il ne contient pas de pile. Ainsi, la puce peut être lue autant de fois que nécessaire.

Comment implanter une puce sur mon félin ?

Il est nécessaire de se rendre chez un professionnel qui implantera l’élément sous le derme. Le montant de la chirurgie varie en fonction du praticien. Le prix moyen se situe entre 60 et 70 euros.

Quand dois-je pucer mon compagnon ?

Il n’y a pas d’âge minimum, mais la démarche s’effectue souvent au moment des premiers vaccins ou lors de la stérilisation du chaton.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021