Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Prix des vétérinaires pour chat : quels sont les tarifs pratiqués ?

  1. Le vétérinaire et ses services >
  2. Tarif vétérinaire chat
Tarif vétérinaire chat

Tout comme les chiens, les chats font partie des animaux les plus domestiqués. Présents dans le quotidien de nombreuses personnes, ils bénéficient d’une grande attention et d’un grand soin. Parmi les efforts déployés pour offrir aux chats une vie plus longue et plus douce, les visites chez le vétérinaire sont les plus importantes. Ces spécialistes de la santé animale proposent de soigner et de prévenir toute maladie ou autre problème qui pourrait nuire à votre animal de compagnie. Du fait de leur importance, la question se pose de savoir quel est le tarif moyen appliqué pour une visite chez un vétérinaire. Ces dépenses sont le plus souvent inattendues. Il est donc primordial d’en être conscient lorsqu’on décide d’adopter un nouveau chat chez soi. Que ce soit pour les cas de maladie, d’accident ou des traitements préventifs, vous devez prévoir un budget annuel pour les soins de votre animal. Si vous avez décidé d’adopter un chat, voici pour vous un récapitulatif des tarifs pratiqués pour les principaux soins vétérinaires.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE
Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Le vétérinaire pour chat : qu’est-ce que c’est ?

Le vétérinaire est une personne formée et qualifiée dans le suivi médical des animaux. Il exerce dans son cabinet et reçoit les animaux tels que le chien ou encore le chat. Les vétérinaires soignent les animaux moyennant une somme déterminée à l’avance, il s’agit du tarif vétérinaire. Ce coût varie selon l’acte réalisé (vaccin, intervention en chirurgie,…)

Il faut savoir que le tarif vétérinaire pour chat varie en fonction du cabinet qui reçoit votre animal. En effet, la législation étant libre, la détermination de ce tarif peut dépendre de la qualité des installations du cabinet ou encore de la qualification du spécialiste. Il est toutefois possible d’établir des coûts moyens applicables aux soins de votre chat.

Quels sont les tarifs généralement appliqués par les vétérinaires ?

Au cours de sa vie, le chat est confronté à de nombreuses situations pouvant altérer sa santé. Elles peuvent avoir des conséquences bénignes ou graves, et entraînent un soin et un suivi que seul le vétérinaire peut donner. Les frais engagés par le propriétaire de l’animal sont déterminés en fonction du cabinet, mais aussi de la nature des soins prodigués.

Pour les consultations générales

La première catégorie de frais engagés pour le vétérinaire est celle dédiée aux consultations générales. Il faut savoir que ces consultations ont un caractère obligatoire pour tous ceux qui voudraient avoir un chat. Elles sont au minimum annuelles et engrangent des frais variant entre 30 et 40 euros. Il faut noter que ce montant ne concerne que les actes de consultation. Elles s’accompagnent de la vaccination qui peut coûter environ 60 ou 90 euros.

En dehors de la consultation annuelle, certains soins peuvent intervenir pour votre chat. Il y a par exemple la stérilisation ou la castration. Elles sont optionnelles, mais ont un certain impact sur la vie de votre animal. Elles peuvent être facturées à 150 ou 300 euros pour une stérilisation et 100 ou 250 euros pour une castration.

Dans le même sens, vous pouvez aller dans une clinique pour l’identification de votre chat. Cela peut passer par un tatouage ou l’implantation d’une puce électronique. Il vous faudra débourser environ 60 euros pour cette opération. Enfin, vous pouvez faire subir un détartrage à votre animal. Cela vous coûtera environ 80 euros.

Pour les consultations de spécialistes

En dehors des consultations générales, il peut arriver que certaines affections soient assez graves. De même, l’étude et la détection des anomalies comportementales chez votre animal peuvent sortir du cadre quotidien. Dans ce cas, la consultation de vétérinaires généralistes n’est plus suffisante et il faut avoir recours à un spécialiste. Il faut savoir que les honoraires des spécialistes sont largement plus coûteux que les frais généraux. Aussi, ces honoraires peuvent être réduits et compensés par l’achat des médicaments.

Dans le cas de la consultation d’un comportementaliste, il faut savoir que la marge de prix est fixée entre 70 et 100 euros. La moyenne des tarifs affichés par les spécialistes est de 90 euros par séance. Ensuite, la consultation d’un ostéopathe peut vous coûter une somme environnant les 60 euros et dans le cas d’un acuponcteur, vous pourrez être emmené à débourser entre 60 et 80 euros.

Pour les cas d’accidents et de maladies

Au cours de sa vie, le chat peut être confronté à de nombreuses situations qui peuvent porter atteinte à sa vie. Qu’il s’agisse d’un manque de soin ou de l’exposition à des situations à risques, votre chat peut tomber gravement malade ou être victime d’un accident grave. Dans ce cas, les soins prodigués par le vétérinaire seront facturés autrement.

Concernant les problèmes dermatologiques de votre chat, il se pourrait que vous ayez à payer une somme d’environ 120 euros. Les allergies par contre sont facturées différemment et pour un trimestre de traitement, comptez environ 250 euros.

En dehors de cela, des affections telles que l’otite, la gastro-entérite et la toux sont aussi prévues dans les offres de traitements des cliniques. Elles sont facturées en fonction des exigences du cabinet, mais des moyennes de prix sont proposées. Ainsi, pour soigner l’otite de votre chat, vous devrez dépenser environ 90 euros, 70 euros concernant la toux et 80 euros s’il s’agit d’une gastro-entérite.

Enfin, il y a les cas d’accident, ou si au cours de sa vie, le chat est atteint d’une tumeur. Il peut aussi arriver que des kystes doivent être retirés. Dans le cas de la tumeur, il vous faudra prévoir 600 euros et 190 euros pour faire retirer le kyste.

Quel budget pour faire une analyse médicale pour son chat ?

En général, la grande majorité des propriétaires de chats se rendent chez les vétérinaires pour soigner leurs compagnons à quatre pattes. Si le prix peut varier d’un professionnel à un autre, il existe une marge de prix pour les examens en imagerie comme la radiographie ou l’échographie. Il arrive aussi qu’une prise de sang, un scanner ou une biopsie soit requis.

Le prix d’une radiographie pour un chat

La plupart des vétérinaires possèdent le matériel de radiographie. Grâce aux rayons X, la radiographie permet d’obtenir les images des membres, de la colonne vertébrale, de la tête et de la thora. Elle est particulièrement intéressante pour étudier les anomalies de la thora et du squelette. En général, votre chat aura besoin d’une radiographie dans les situations suivantes :

  • fractures,
  • toux,
  • dysplasie coudes et hanches,
  • infection,
  • boiterie,
  • régurgitations,
  • bilan d’extension pulmonaire arthrite, etc.

Cet examen est totalement indolore pour votre animal et se fait le plus souvent sans endormir le chat. Pour le faire, il faut prévoir en moyenne 40 euros.

Le prix d’une échographie pour chat

L’échographie est un examen très pratiqué en médecine vétérinaire du chat. Il permet de confirmer ou d’écarter certaines maladies, de déterminer le nombre de chatons à naître ou de procéder à des prélèvements. En effet, il est conseillé de faire une échographie pour votre chat lorsqu’il :

  • se fatigue plus rapidement que d’habitude,
  • fait des malaises,
  • tousse,
  • s’essouffle
  • ou lorsqu’une anomalie de l’auscultation a été décelée lors d’une consultation de routine.

Il peut se pratiquer sur les muscles et tendons (échographie superficielle), les yeux (échographie oculaire et rétrobulbaire), l’abdomen (échographie abdominale), masse inconnue (pour pratiquer une biopsie), l’utérus (diagnostic de gestation), etc. Si vous prévoyez de faire une échographie pour votre chat, sachez que les tarifs varient entre 50 à 150 euros. Ce prix peut augmenter jusqu’à 200 € si votre chat présente un cas compliqué.

Le prix d’une prise de sang d’un chat

Une prise de sang consiste à prélever du sang veineux en introduisant une aiguille dans une veine suite à une compression de la veine. Chez le chat, la prise de sang se fait au niveau du cou, de la veine jugulaire ou à la veine de la patte avant. Généralement, c’est un acte non douloureux qui se fait chez un animal vigile. En effet, tout comme chez l’homme, une prise de sang pour un chat est importante. Elle permet de détecter les maladies infectieuses et les maladies génétiques. Aussi, elle permet d’assurer le bon fonctionnement des organes du chat et de son système. Il est recommandé de le faire régulièrement, c’est-à-dire tous les deux ans afin d’assurer la bonne santé de votre animal. Pour ce faire, prévoyez environ 7 à 15 euros. Ce prix peut varier en fonction de la recherche demandée.

Le prix d’un scanner pour un chat

Comme la radiographie, le scanner utilise également les rayons X et permet d’explorer de manière très précise l’ensemble des portions du corps. Cet examen donne des images en coupe de haute résolution. Il est utilisé notamment pour l’examen de la colonne vertébrale, du thorax, de l’abdomen ou de la boîte crânienne. En effet, votre chat peut avoir besoin d’un scanner pour de nombreuses raisons comme :

  • l’exploration de troubles neurologiques (parésie, douleur rachidienne, paralysie, convulsions),
  • la recherche de la cause de saignements nasaux,
  • l’exploration d’une masse thoracique ou abdominale,
  • l’exploration d’une boiterie, etc.

Si vous êtes dans l’optique de faire un scanner pour votre chat, il vous faut entre 300 et 400 euros.

Le prix d’une biopsie d’un chat

La biopsie est pratiquée dans le cadre d’une dermatologie animale. Chez le chat, une biopsie est un examen qui consiste à prélever une petite quantité de morceau de tissu ou d’organe. Ceci permet de faire une analyse afin de confirmer ou d’établir un diagnostic médical. Généralement, la biopsie s’effectue lors d’une échographie (foie par exemple), d’une intervention chirurgicale ou encore avec une simple anesthésie locale pour les biopsies de la peau. Elle est très utilisée en cancérologie et peut-être pratiquée au moyen d’une aiguille par endoscopie. Pour le faire, il faut prévoir environ 60 euros.

Les prix des interventions chirurgicales pour chat

Tout comme les êtres humains, les matous peuvent avoir besoin de subir une opération chirurgicale. Entre les articulations cassées et les fractions de membre, votre animal peut perdre momentanément l’usage de l’une de ses facultés. La meilleure chose à faire est alors de le conduire dans un hôpital pour les soins requis.

Le prix d’une opération d’un chat

Avec l’âge, votre chat peut souffrir d’une maladie qui va nécessiter une intervention chirurgicale. Il peut également avoir besoin d’être opéré à la suite d’une chute ou d’un accident. En fonction du cas que présente votre animal de compagnie, les prix peuvent varier. Si votre chat doit subir une opération suite à la fraction d’un membre, le coût peut varier entre 200 et 500 euros. Ce prix varie en fonction du matériel mis en place. Lorsqu’il s’agit par exemple d’une reconstruction de la paroi, cela peut vous revenir à 2 000 euros y compris les frais d’hospitalisation.

Ensuite, si vous devez faire opérer votre chat en raison d’une ablation d’un kyste, cela peut aller à 200 euros environ. Aussi, pour retirer des calculs pour votre animal, le prix de l’opération peut s’élever à 350 euros environ. Dans le cas où votre chat souffre d’une fracture du bassin, le prix de l’opération pour le soigner peut aller au-delà de 1000 euros. Enfin, n’oubliez pas que chaque vétérinaire peut appliquer son propre tarif. Celui-ci varie en fonction du professionnel que vous aurez en face de vous (spécialiste ou généraliste).

Le tarif du vétérinaire pour une patte cassée

En fonction des races, les chats ont une ossature plus ou moins robuste. Globalement, ils sont tous aptes à sauter, à grimper et à toujours retomber sur leurs pattes. Cependant, malheureusement, des accidents peuvent subvenir à cause d’une chute qui n’a pas pu être maitrisée par l’animal. Aussi, votre chat peut être victime d’un accident de voiture. Si à la suite d’un accident ou d’une chute, vous avez remarqué que votre chat boite ou que quelque chose l’empêche de poser la patte au sol, vous pouvez l’observer et voir comment il réagit. Dans le cas où il s’agit d’une fracture au niveau d’une patte ou d’une patte cassée, le chat ne pourra plus poser le membre au sol.

Dans ces cas, ne perdez surtout pas le temps, amenez votre chat chez le vétérinaire sans attendre, car les dégâts induits par le choc sur les organes internes peuvent s’avérer graves. Sur la route, surveillez son état de vigilance et sa respiration afin de rendre compte au vétérinaire. Cette simple patte cassée peut engendrer un coût variant entre 600 et 1500 euros sans oublier les frais d’hospitalisation et le coût des médicaments.

Le prix d’une césarienne d’un chat

L’accouchement d’un animal de compagnie comme le chat est souvent stressant. Tout comme les humains, dans certains cas exceptionnels, il arrive que les animaux nécessitent des interventions chirurgicales. Par exemple, chez les chattes, l’absence de contractions constitue l’une des complications qui amènent à passer par la césarienne.

D’abord, il est nécessaire de comprendre que si la césarienne est pratiquée, c’est que la vie de votre chatte est en danger. En effet, il est préférable de prendre les mesures nécessaires si la parturition ne se déroule pas comme prévu. Contactez immédiatement votre vétérinaire si vous remarquez les signes suivants :

  • le dépassement des 69 jours de gestation,
  • un chaton est coincé dans le col utérin,
  • des écoulements malodorants,
  • des contractions sans mise bas,
  • ou encore un animal patraque.

Par ailleurs, si votre chatte a déjà mis bas par césarienne, il ne faut plus faire reproduire cette femelle. En effet, il y a un risque de complications et votre femelle devrait subir une nouvelle fois la césarienne. Dans le cas où vous n’avez pas d’autres choix que de recourir à une césarienne, il faut prévoir en moyenne un budget de 213,15 euros.

Combien prévoir pour hospitaliser son chat ?

Lorsque l’état de santé de votre matou se dégrade, vous avez également tendance à déprimer. Cependant, la bonne nouvelle, c’est qu’il est facile de diagnostiquer votre animal à un tarif raisonnable. Les soins ne coûtent pas cher que ce soit pour une hospitalisation, une opération d’extraction de dents ou encore un détartrage.

Le prix d’une hospitalisation d’un chat

Quel que soit son âge, lorsque votre chat présente des comportements inhabituels, il est recommandé de se rapprocher du vétérinaire pour en connaître les causes. Le budget a prévoir pour hospitaliser votre matou n’est pas prédéterminé. Il peut en effet varier en fonction du diagnostic et des éventuelles interventions à effectuer. Cependant, s’il y a bien un aspect à retenir, c’est que le vétérinaire pourrait vous adresser une facture dont le montant est compris entre 10 et 15 euros la journée. Parfois même, le spécialiste peut être amené à anesthésier partiellement ou entièrement votre chat pour un examen réussi et concluant.

D’un autre côté, dans le cas où vous souhaitez effectuer une endoscopie digestive, il est recommandé de prévoir un capital financier de 300 euros minimum. Toutefois, rassurez-vous, vous n’êtes pas appelé à dépenser plus de 700 euros pour cet examen. Par ailleurs, s’il faut recourir à un scanner pour examiner votre petit chat, votre budget doit osciller entre 300 et 400 euros au maximum. Pour finir, si vous souhaitez effectuer un traitement contre le cancer incluant une radiothérapie, il faut prévoir jusqu’à 1500 euros.

Le prix d’une extraction de dents d’un chat

Pour une raison ou une autre, certains propriétaires de chats peuvent être contraints d’amener leurs compagnons chez le docteur pour extraire une ou quelques dents. Par exemple, lorsque par maladresse votre matou se casse une dent, il y a la pulpe qui est désormais à découvert. Ne pas extraire la racine de la dent abimée, c’est mettre son animal en danger. Dans 90 % des cas, les chats sont victimes des répercussions et ils ressentent des douleurs atroces à la dentition.

Alors, si votre cat a une dent cassée, il serait plus prudent de le conduire chez le médecin afin de retirer la dent. En général, le budget à prévoir pour ce type d’hospitalisation varie selon le poids de l’animal. Cependant, puisque les matous sont tendres et beaucoup plus légers, vous devrez dépenser 29 euros au maximum. Ce capital évoqué inclut l’hospitalisation de jour. Les éventuelles injections nécessaires ainsi que les médicaments à utiliser dans le cadre de l’extraction de la dent ne sont pas inclus. De plus, à titre dérogatoire, vous pouvez être appelé à dépenser un peu plus que 29 euros si l’intervention devient plus complexe sur le plan technique.

Le prix d’un détartrage d’un chat

Au fur et à mesure qu’il prend de l’âge, votre chat accumule de nombreuses batteries entre ses dents : ce sont les tartres. Il est possible de prévenir l’accumulation de ces dernières. Cependant, il arrive que l’animal finisse par être atteint. Et lorsque cette situation se présente, le premier réflexe à avoir consiste à se rendre chez le médecin pour détartrer les dents de votre chat. Le principal détail à préciser en ce qui concerne cette intervention médicale, c’est qu’elle est extrêmement difficile et il suffit que l’animal bouge pour que des conséquences encore plus lourdes se présentent.

Ainsi, certains spécialistes optent pour une anesthésie générale afin de garder votre compagnon tranquille jusqu’à la fin du détartrage. Cela est indispensable pour que le professionnel puisse efficacement retirer le tartre en recourant à des ultra-sons. Après, il faudra utiliser une pâte spécialisée pour polir les dents. Le prix d’un détartrage d’un chat coûte entre 50 et 100 euros.

D’autres interventions médicales pour chat et leurs prix

En dehors du détartrage et de l’extraction des dents, il est fort probable que le spécialiste soit appelé à intervenir sur d’autres aspects de la santé de votre matou. À cet effet, pour le cas d’une stérilisation par exemple, il faut disposer entre 150 et 300 euros. Dans le cas d’une castration d’un chat, il faut envisager un budget de 250 euros au maximum. Pour finir, si le vétérinaire doit procéder à l’ablation d’un kyste pour votre chat, un capital de 200 euros est requis.

Combien prévoir pour une intervention médicale particulière ?

En dehors des cas de pathologies assez fréquents chez les chats, d’autres raisons peuvent vous emmener à offrir des soins médicaux à votre animal. C’est par exemple le cas lorsque le chat meurt ou si vous devez lui apporter des soins en particulier.

Dans le cas d’un chat sur le point de trépasser

Lorsque l’animal meurt, il est indispensable de bien prendre soin de sa dépouille. Une minorité préfère procéder à une incinération tandis que la grande majorité choisit d’enterrer l’être proche. Si vous optez pour l’incinération, il vaut mieux apprêter un capital financier conséquent, car un professionnel doit intervenir. En moyenne, le prix de l’incinération est compris entre 70 et 90 euros pour un chat dont le poids est inférieur à 10 kilogrammes.

D’un autre côté, suite à un examen, en fonction des conclusions du diagnostic médical, une euthanasie peut être envisagée. En effet, il est question d’une intervention médicale qui a pour but d’atténuer les douleurs ou le stress d’un chat malade en donnant la mort à l’animal. Lorsque vous décidez de recourir à ce procédé, votre responsabilité et celle du vétérinaire sont engagées. Pour le faire, un budget de 60 euros est requis en moyenne.

Dans le cas d’un puçage et pour la coupure des ongles du chat

Des affiches de recherches d’animaux ne manquent pas dans les grandes villes. Ainsi, pour éviter que leurs chatons ne retrouvent plus le chemin de la maison, certains propriétaires procèdent au puçage électronique. Le mécanisme est simple, il suffit d’implanter la puce dans le corps de l’animal afin de permettre à son maître de repérer sa position. S’il s’agit d’une solution d’identification efficace, vous devez prévoir entre 40 et 60 euros pour cette intervention.

D’un autre côté, pour les maîtres chats soucieux des soins esthétiques à donner à leurs compagnons, il est possible de procéder à une coupure des ongles des animaux. Il faut qu’un spécialiste s’en occupe en vue d’obtenir un résultat beaucoup plus efficace. Sur le plan financier, prévoyez un capital de 5 euros au minimum. Toutefois, pour des soins complets, votre facture peut atteindre la limite de 85 euros. Pour que l’animal se porte bien, car les ongles amassent une grande quantité de saletés, il faut les lui couper chaque trimestre.

Quel est le prix d’un vaccin d’un chat/chaton ?

Les chats sont en général vulnérables aux maladies comme le coryza, le typhus félin et la leucose par exemple. Pour éviter que ces maux dangereux atteignent votre animal, il faut se rendre spontanément chez le vétérinaire pour procéder aux vaccinations.

Combien coûte le vaccin contre le coryza ?

Encore connu sous le nom de « rhume du chat », il s’agit d’une pathologie très grave pour un félin. Ce qui est encore plus dangereux avec le coryza, c’est qu’il risque de rendre votre matou aveugle. Dans certains cas même, l’animal peut développer une pneumonie ou trépasser lorsque la maladie arrive à un stade élevé. L’autre aspect à évoquer en ce qui concerne le coryza, c’est qu’il est extrêmement contagieux. Il est alors indispensable de procéder à un vaccin parce qu’il suffit que votre chat soit en contact avec l’un des semblables atteints de la maladie pour présenter les premiers symptômes pathologiques. Pour le faire, il faut prévoir un budget de 55 euros. Mais avant de vous lancer, il faut rappeler que votre animal peut se vacciner seulement à la condition d’avoir 2 mois au minimum. Après, il faudra aussi que vous déterminiez la fréquence de vaccination à adopter avec votre animal.

Combien coûte le vaccin contre le typhus félin ?

Le typhus félin s’attaque à une catégorie de chats en particulier : ceux qui sont porteurs de la panleucopénie féline. Il est question d’une pathologie mortelle et extrêmement contagieuse. La selle est l’un des moyens de transmission du virus. Ainsi, lorsque votre chat rôde autour ou entre en contact avec les excréments d’un chat malade, il contracte aussi la pathologie. Ce qui est encore plus alarmant, c’est qu’il est aussi envisageable que votre chat tombe malade après avoir été en contact avec un objet que le chat porteur aurait touché. Vu la gravité de la maladie, il est important de faire vacciner votre animal, même lorsqu’il est adulte.

Pour vacciner son chaton, il faut prévoir en moyenne un capital financier de 55 euros. Il s’agit d’un excellent prix dans la mesure où le typhus félin se propage très vite et entraîne des symptômes très accablants pour votre chat. En particulier, lorsqu’il est atteint par la maladie, le matou boude sa nourriture et présente des signes de fatigue générale. Il vomit de façon anormale et répétitive. Il arrive aussi que sa température augmente considérablement. Si vous ne souhaitez pas voir votre animal agoniser, il suffit de vous rendre chez le vétérinaire pour cette vaccination.

Combien coûte le vaccin contre la leucose ?

La leucose est une pathologie connue de la grande majorité des propriétaires de chat. Il est question d’une maladie qui attaque généralement les chats qui sortent de la maison. En effet, lorsqu’ils sont dehors, les animaux ont tendance à se chamailler, à se battre ou à s’accoupler. Eh bien, toutes ses activités sont des canaux idéaux pour la transmission du virus FeLV. Pour y remédier, prévoyez un somme de 90 euros au maximum pour la vaccination. Bien sûr, le professionnel tient compte de la région et d’autres aspects pour vous facturer mais, vous n’avez rien à craindre avec ce budget.

Que ce soit pour une intervention ou une chirurgie, il est indispensable que vous disposiez d’un capital suffisant pour couvrir les charges. Sachez que le professionnel tient compte des complications de l’opération pour établir la facture. Par ailleurs, pour réduire le coût des soins de votre animal de compagnie, n’hésitez pas à souscrire un contrat d’assurance adapté à ses besoins.

Pour l’alimentation et friandises

Notez que vous trouverez aussi de nombreuses marques de croquettes, friandises et accessoires (litière, jouets…) chez votre vétérinaire. L’avantage est que vous pourrez ainsi pouvoir acheter directement après avoir obtenus les conseils personnalisés du professionnel.

Comment choisir le tarif qui convient ?

Les tarifs pratiqués dans les cliniques vétérinaires sont strictement aléatoires et ne répondent qu’aux exigences de leurs propriétaires. Ils peuvent toutefois être hors de prix pour certaines personnes et donc exclure leurs animaux des traitements auxquels ils ont droit.

Afin d’obtenir les meilleurs prix pour le traitement de votre chat, il est conseillé de demander un devis ou de comparer les prix des actes. En effet, les tarifs de nombreux cabinets sont disponibles en ligne.

Enfin, vous pouvez aussi souscrire à une assurance pour votre chat. Vous bénéficierez ainsi de l’accompagnement financier dont votre chat a besoin pour son traitement. N’hésitez pas à utiliser un comparateur d’assurances afin d’obtenir les meilleurs taux de remboursement et meilleures garanties.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021