Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Poids du chaton : tout ce que les maîtres doivent connaître pour le garder en bonne santé !

  1. Le poids des animaux >
  2. Poids des chats >
  3. Poids du chaton
poids du chaton

En 2019, il y a eu – selon les résultats d’une enquête de la FACCO – 14,2 millions de chats en France. Cela représente près du double du nombre de chiens. Le Maine coon est, actuellement, la race la mieux représentée et celle qui compte le plus de progression annuelle en nombre de chatons. Cette progression a été de 34% en 2019. Elle est de loin plus importante que celles des deux autres occupants du trio de tête, le Sacré de Birmanie (11%) et le Bengal (8%).
Vous avez un chaton de ces races ou d’autres races chez vous ? Sachez que pour préserver leur santé et assurer leur bonne croissance, une surveillance optimale du poids des chats s’impose. Voici tout ce que vous devez savoir.

Comment expliquer les différences de poids entre les chatons ?

Les premiers mois d’existence d’un chaton constituent la période où il connaît le rythme de croissance le plus élevé. Sa taille ainsi que son poids augmentent, de façon exponentielle. Cette croissance se poursuit, ensuite, mais à un rythme plus soutenu.

À un an, l’animal atteint, généralement, son poids d’adulte et achève sa croissance. Les grandes races font, cependant, exception avec une période de croissance pouvant atteindre les 2, voire les 2,5 ans.

Durant chaque période, vous pourrez observer des fluctuations de poids. Si la malnutrition en est la principale cause, elles peuvent être dues à d’autres facteurs, comme les problèmes de santé de type gastro-intestinaux, les troubles cardiaques et les troubles hormonaux. Pour vous permettre d’en avoir une idée précise, voici les éléments qui influent le plus sur le poids d’un chaton :

  • La race : pour savoir si la prise de poids d’un chaton – issu de parents de grande taille comme le Maine Coon et Radgool – est normale, il est nécessaire de faire usage de tableaux spécifiques à la race. Ne faites, donc, plus l’erreur de vous référer à la taille « normale » des autres chats. Basez-vous, plutôt, sur le poids des parents, ou du moins, de la mère pour établir une table de poids plus juste pour les nouveau-nés.
  • Le sexe : comme un certain nombre d’animaux domestiques, le poids des chatons mâles est plus important que celui des femelles du même âge. Les premiers prennent plus rapidement du poids que les seconds.
  • L’alimentation de la chatte durant la gestation et l’allaitement : si la mère ne parvient pas à nourrir ses chatons, correctement, après leur naissance, ces petits êtres souffriront, à leur tour, de carences en vitamines, en minéraux et en autres micronutriments. Et cela aura, inévitablement, une incidence sur leur poids. Ce dernier se trouvera donc, en général, en deçà de ce qui est indiqué sur le tableau.
  • La composition de la portée : si la portée est composée d’un plus grand nombre de chatons, chaque nouveau-né prendra du poids, plus lentement. Le rythme de croissance sera, lui aussi, plus faible par rapport à une portée de 1 ou de deux chatons. Il se peut, en outre, que ce rythme soit différent chez chaque individu d’une portée plus fournie. Les plus actifs peuvent, notamment, monopoliser les tétines au détriment des plus faibles. Si le maître n’intervient pas pour répartir, quotidiennement, le temps de tétée de chaque bébé-chat, certains de vos chatons auront une corpulence plus faible.
  • L’état de santé de la mère et des bébés : en cas d’infestation de la chatte par des parasites, l’infection des chatons sera inévitable, compromettant ainsi leur prise de poids. À noter qu’une prise excessive de poids peut, dans certains cas, cacher un trouble ou, du moins, une réadaptation de l’alimentation de nos petits compagnons à 4 pattes.

Mais comment savoir si votre chaton possède ou non un poids normal ? Avant de répondre à cette question, il convient de faire un passage à revue du poids et des caractéristiques de ces petits êtres durant les premières années de leur vie.

Quel est le poids du chat dès la naissance à 1 mois ?

Les yeux des chatons ne sont pas, encore, ouverts quand ils sont nés. Leur ouverture peut avoir lieu à partir du deuxième jour de leur existence pour certaines races comme le sphinx. Tandis que pour d’autres, il est nécessaire d’attendre jusqu’à 2 semaines. Notez, cependant, que l’ouverture des yeux ne s’accompagne pas forcément de la vision. Cette dernière ne sera obtenue que 3 semaines après la naissance.

Dès lors, s’ils n’ont pas encore une vision développée, comment les bébés chats peuvent-ils trouver les seins de leur mère pour avoir tous les nutriments nécessaires à leur croissance ? Ce n’est pas par l’ouïe, car ce sens n’existe même pas durant les premiers jours de l’existence de ces animaux. Ils sont surtout aidés par leur odorat. Sans ce dernier, il aurait été quasiment impossible pour eux de gagner quotidiennement entre 10 et 15 grammes.

Ensuite, après 10 et 14 jours de naissance, les chatons commencent à réagir aux sons et aux lumières. Il en est de même en ce qui concerne leur quête de découverte, d’exploration et d’indépendance. C’est le moment où ils gagnent, ainsi, le double de leur poids à la naissance.

Enfin, vers la fin du premier mois, ces animaux auront acquis leur pleine capacité de déplacement. Leur niveau d’autonomie est, lui aussi, plus élevé. Cela ne devrait, toutefois, pas vous pousser à procéder directement à leur sevrage. Ces petits matous auront encore besoin du lait maternel pour atteindre les 250 à 500 grammes, à cette période.

Combien pèse le chaton à 2 mois ?

chaton de 2 mois

La quatrième semaine se termine par la formation des dents du bébé chat. C’est le moment de décider de passer à la diversification alimentaire – le lait maternel n’étant plus suffisant pour maintenir un rythme de croissance normal. Par ailleurs, il est nécessaire de renforcer sa nouvelle dentition par de nouveaux aliments en petite portion, dont :

  • Le poisson d’eau salée
  • La nourriture en boîte pour petits chatons
  • De petits morceaux de viande bouillie

Le besoin en eau des chatons est, particulièrement, plus accru à cette période. D’où la nécessité de mettre à leur disposition un bol d’eau. Il en va de même pour son taux d’activité. Le maître devra, en effet, se montrer plus attentif au comportement du minet. Quand vos animaux s’aventurent hors de l’espace qui leur est dédié – afin de poursuivre la découverte de leur monde – ils ne sont pas à l’abri des chutes et des blessures.

De par ce taux d’activité élevé, faites dès lors attention à l’apport calorique des chatons à cet âge. Vous devez, en effet, augmenter la proportion des aliments complémentaires, à leur 2ème mois, pour permettre à ces animaux d’atteindre leur poids optimal variant entre 0,5 et 0,7kg.

Pour y parvenir, vous pourrez déjà profiter de la capacité de l’estomac de ces petits félins à digérer des aliments solides. La fin du deuxième mois constitue, de ce fait, le moment idéal pour commencer le sevrage et les faire passer à l’auto-alimentation.

Qu’en est-il du poids du chaton à 3 mois ?

Les chatons sont plus avertis et ont une plus importante agilité à partir de leur 3e mois. À cette période, ils s’adonnent, de plus en plus, aux jeux et à l’exploration. Vos canapés, vos tapis muraux et même vos rideaux constitueront leur terrain de jeu favori. Mais en plus de l’augmentation de leur poids, les bébés chats connaissent aussi, à cette période, une importante croissance. Leur squelette et leurs muscles prennent, rapidement, forme.

Pour soutenir cette croissance, l’alimentation du chaton devra lui apporter plus de protéines, de vitamines, de minéraux et d’oligo-éléments. Cet apport peut se faire aussi bien à travers des aliments naturels qu’avec des aliments industriels de première qualité.

Attention, cependant, car la combinaison d’aliment n’est pas encore recommandée à cet âge. Elle rend, en effet, plus difficile l’équilibre entre les nutriments qui composent l’alimentation de ces petits êtres. Pensez, ainsi, à ne leur offrir qu’une seule catégorie d’aliments.

Si vous élevez plusieurs chatons, en revanche, il arrive que vous n’ayez pas assez de temps pour leur acheter et préparer régulièrement des aliments naturels. Dans ce cas, vous n’aurez d’autres choix que de vous tourner vers les aliments prêts à l’emploi. Cela vous permettra, notamment, de profiter des avantages suivants :

  • Pas besoin d’établir un menu quotidien, le versement de la quantité de mélange affichée sur le conditionnement des aliments suffit.
  • Il n’est pas nécessaire de prévoir un temps libre pour faire des achats. Vous pouvez, en effet, commander en ligne ces aliments et vous les faire livrer quotidiennement, hebdomadairement ou mensuellement. 
  • Les aliments prêts à l’emploi étant équilibrés, vous n’aurez aucun souci à vous faire en ce qui concerne la qualité de l’alimentation de vos chatons.

Avec des aliments prêts à l’emploi, il vous sera plus facile de vous assurer que votre chaton pèse entre 1,2 et 1,7 kg.

Que faut-il savoir sur le poids du chaton à 4 mois ?

C’est durant son 4e mois que le chaton découvre, en général, une nouvelle famille. À la fin de cette période, il n’y a pas, pour lui, des difficultés à manger des aliments pour adultes, de trouver l’eau qui lui est dédiée, de procéder lui-même au léchage de son pelage et de faire usage de sa litière.

Cependant, le fait de changer d’environnement peut mettre l’animal dans un état de stress plus ou moins grave – accompagné d’un comportement inhabituel. Les premiers jours, il perd l’appétit et reste à l’écart des gens. Ne soyez donc pas étonné si votre compagnon ne parvient pas, à la fin de son quatrième mois, à obtenir les 2kg. D’autant plus pour les petits félidés qui ont du mal à « accepter » ce changement pendant des semaines.

Combien pèse l’animal après 5 mois de vie ?

chaton bengale 5 mois

À l’aube de leur 5e mois, tous les chatons auront déjà dépassé la période de changements d’univers. Ils retrouvent, ainsi, leur appétit et sont capables de prendre de grandes portions durant chacun de leurs 4 repas journaliers. Ils passent également, le plus souvent, des nuits tranquilles. Ils pourront, ainsi, atteindre facilement leurs 2,5 kg.

Comment se déroule d’évolution du poids du chaton entre 6 et 12 mois ?

Quand vient leur 6e mois, les chatons n’ont besoin que de 3 repas par jour. À partir de cette période jusqu’à leur 1er anniversaire, ils ne gagnent annuellement que 100 à 200 g. Mais il ne s’agit que d’une moyenne.

Les femelles affichent, notamment, une croissance souvent moins élevée que les mâles. Et comme on en a déjà fait précision, les chatons des grandes races continuent d’accroître leur physique pour une période supplémentaire de 1 an ou de 1 an et demi.

Quoi qu’il en soit, notez que le poids moyen du chaton estde 3,15 kg pour les femelles et de 4,4 kg pour les mâles. S’il dépasse largement cette moyenne ou si son poids se situe bien en dessous, attardez-vous sur les points suivants :

  • La nutrition : Le chaton ne doit pas être sous-nourri ou sur-nourri. Le premier est à l’origine de carences diverses, pouvant l’exposer à un certain nombre de maladies. Le second, quant à lui, le conduira au surpoids qui, lui-même, pourra être à la source de maladies chroniques diverses.
  • La mobilité : si votre chaton s’adonne, la plupart du temps, à des activités physiques, son poids pourra être plus réduit. S’il est du genre passif, en revanche, l’animal peut souffrir de surpoids.
  • Le sommeil : les chats ont un besoin de sommeil plus important que les humains. S’ils ne dorment pas assez, ils n’atteindront pas le poids de forme correspondant à leur âge. S’ils dorment trop, par contre, l’accumulation des graisses sera inévitable.
  • Le stress : toutes les situations stressantes peuvent être à l’origine d’un manque d’appétit et, donc, d’une perte de poids chez votre petit compagnon. Dans certains cas, cependant, le stress peut provoquer le résultat inverse. Le chat a, ainsi, tendance à manger plus et gagnera plus de poids qu’il ne lui en faut.

Tableau récapitulatif de la moyenne du poids d’un chat en fonction de son âge

Pour avoir une vue synoptique du poids idéal d’un chaton mâle et d’un chaton femelle – à partir de son 3ème mois jusqu’à son 1er anniversaire – découvrez ce tableau récapitulatif :

Sexe3 mois4 mois5 mois6 mois7 mois8 mois9 mois10 mois11 mois12 mois
Poids du Mâle (en kilo)1,792,42,913,393,754,034,134,284,354,4
Poids de la femelle (en kilo)1,481,882,292,552,622,712,822,873,053,15

Bon à savoir :

Notez qu’il ne s’agit, là, que des moyennes. Les grands chats de race se situent, par exemple, au-delà de ces fourchettes et les chats miniatures en deçà. Chaque propriétaire doit, donc, prendre en considération aussi bien l’âge que la race de son compagnon à quatre pattes.

Aider le chaton à garder son poids idéal : apprenez à connaître ses besoins alimentaires !

Pour permettre à leurs rejetons d’atteindre leur poids de forme, les mères des chatons sauvages  leur apprennent – dès leur plus jeune âge – la chasse. Elles les laissent, ensuite, manger leur proie. Mais qu’en est-il de leurs semblables domestiques ?

Là encore, il est important de se soumettre à l’instinct de chasseur de l’animal. Cependant, le maître doit, en même temps, veiller aux besoins énergétiques de son matou. Faisons ainsi quelques précisions en ce qui concerne son alimentation.

Comment doit s’effectuer le sevrage du chaton ?

Jusqu’à la 4ème semaine de leur existence, les chatons doivent être nourris exclusivement avec du lait – de préférence maternelle. Vous pourrez, ensuite, commencer leur sevrage en introduisant progressivement – et en petite quantité – des aliments industriels adaptés. Le sevrage doit être total à partir des 8 semaines.

Notons qu’à l’état sauvage, c’est sa mère qui accompagne le chaton à s’habituer aux aliments autres que le lait maternel. Pour le chaton domestique, en revanche, c’est surtout de votre aide que le chaton a besoin. Il sera, en effet, difficile pour sa mère de trouver des proies vivantes à lui fournir. Par ailleurs, sa domestication lui a déjà fait perdre certains composants de son instinct naturel. Il est, donc, probable qu’elle ne soit plus intéressée par les proies vivantes.

Le chaton a-t-il des besoins particuliers durant cette période ?

Les chatons ont des besoins beaucoup plus importants – en termes d’apports énergétiques – que les chats adultes. C’est durant leurs quatre premiers mois que leur croissance se fera le plus rapidement. Dès lors, le chaton devrait, déjà, obtenir 75% de son poids d’adulte vers la fin de cette période.

Par ailleurs, comme n’importe quel carnivore, vos minous auront, aussi, besoin de sources de protéines, en l’occurrence des poissons et des viandes. Vous pourrez leur servir des morceaux de thon ou de poulet. Mais rien ne vous empêche, également, d’opter pour des croquettes aux protéines qu’ils n’auront pas du mal à digérer en pleine période de sevrage.

Contrairement à ce que vous pourrez penser, cependant, le lait de vache doit être écarté de leur alimentation. Il ne constitue pas un bon allié pour leur santé. Enfin, pensez toujours à mettre à leur portée de l’eau.

Les bonnes habitudes pour soutenir la croissance du chaton 

Pour favoriser la croissance de l’animal, ses nourritures devront contenir tous les éléments nécessaires pour le renforcement de ses muscles et de ses os. Les protéines – qui contribuent notamment au renouvellement des tissus et aux besoins de croissance – seront d’une grande utilité. Cependant, le chaton aura, également, besoin d’un certain nombre de minéraux, dont le calcium et le phosphore.

En outre, pour suivre le développement de votre chat ou de votre chien, on vous recommande de tenir un journal d’observation. Commencez ainsi par prendre note du poids de naissance de l’animal. Vous devez le peser ensuite, quotidiennement durant toute la période de croissance. En ce qui concerne la fréquence du pesage :

  • Effectuez-le une fois par semaine, après 1 mois de vie.
  • Optez pour une fréquence mensuelle à partir de 2 mois d’existence.

Cependant, veillez, toujours, à réaliser cette opération au même moment de la journée – de préférence au début de la matinée.

Mon chaton est trop maigre : qu’est-ce qu’il faut faire ?

Il se pourrait que le poids de votre chat soit plus réduit, comparé à la précédente pesée. Dans le cas où cette perte de poids persiste pendant plusieurs jours, rendez-vous, immédiatement, chez le vétérinaire.

Cette perte de poids résulte soit d’une maladie, soit d’une carence en plusieurs nutriments dans son alimentation. Toutefois, il ne faut pas que toute perte de poids soit source d’inquiétude. Ce n’est qu’à partir d’une différence de 10% que vous devez vous en préoccuper.

Quid du chaton en surpoids ?

Dans le cas où votre chaton est en surpoids, commencez par en trouver la raison. Il pourrait s’agir de l’effet d’une alimentation trop riche ou d’une ration trop importante.

Si la prise de poids se poursuit à un rythme anormal, l’animal peut souffrir d’autres problèmes de santé plus graves, dont l’obésité et le diabète. Vous pouvez, heureusement, rectifier le tir en lui fournissant des croquettes et pâtées moins caloriques ou médicalisées. Là aussi, le surpoids n’est préoccupant qu’à partir d’une différence de 10% par rapport au poids normal du chaton.

Foire aux questions

Mon chaton ne suit pas sa courbe d’évolution : que dois-je faire ?

Après plusieurs semaines ou plusieurs mois de pesées, vous pourrez constater que votre chaton ne suit pas son rythme d’évolution et pèse moins. Assurez-vous, tout d’abord, que son régime corresponde, réellement, à ses besoins de croissance.

Si ce n’est pas le cas, privilégiez pour lui une alimentation plus riche en nutriments (protéines, vitamines, minéraux, acides gras, etc.). Dans le cas où il dépasse de trop le poids prévu par le tableau précité, le mieux est de réduire la quantité de sa ration quotidienne. De plus, le chaton étant encore fragile, l’idéal serait de le nourrir avec des aliments « spéciale croissance ».

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022