Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Poids du chat norvégien : un indicateur de sa santé

  1. Le poids des animaux >
  2. Poids des chats >
  3. Poids du chat norvégien
Poids du chat norvégien

La FACCO (Fédération de Fabricants d’Aliments pour Chiens, Chats, Oiseaux et autres animaux familiers) affirme qu’actuellement, il y a environ 16 millions de chats en France. Par ailleurs, le Loof (Livre officiel des origines félines) enregistre aujourd’hui une soixantaine d’éleveurs de chats norvégiens à travers l’Hexagone. C’est encore peu, avouons-le, mais l’engouement des Français pour le norvégien ne cesse de grandir.
Pour en prendre bien soin, les toilettages, l’achat des accessoires et les autres soins ne suffisent pas. Le maître doit, également, surveiller le poids du norvégien. En effet, le poids du chat est l’un des principaux indices de leur santé. Si vous avez un chat de ces races originaires de la Norvège, sachez tout de son poids à travers les lignes qui suivent. Par la même occasion, apprenez davantage sur ce beau matou !

Quel est le poids standard du chat norvégien ?

Le mâle et la femelle ont chacun un poids idéal qu’il est crucial de respecter. Effectivement, votre animal l’atteindra uniquement lorsqu’il arrivera à l’âge adulte. Ce chat au corps musclé arrêtera, définitivement, sa croissance lorsqu’il aura 20 mois. À l’instar de presque tous les êtres vivants du règne animal, le norvégien mâle pèse plus lourd que la femelle.

Le poids du norvégien mâle

Le poids idéal d’un Norvégien mâle tourne autour des 6 kilos. C’est le poids qui lui permet de recouvrer une bonne santé. Toutefois, le poids de ce chat— lorsqu’il est adulte — peut varier entre 5 et 8 kilos.

Qu’en est-il de celui de la femelle ?

La femelle, en revanche, aura un poids moins important que celui du mâle. En effet, le poids de forme des femelles Norvégiens tourne aux environs des 4 kilos. Néanmoins, votre chatte sera encore considérée comme étant dans la norme si elle pèse entre 4 et 6 kilos. 

Apprendre à calculer la courbe de croissance des Norvégiens

Parce que le mâle et la femelle ont des poids différents, il est normal que leurs courbes de croissance le soient également. Voici comment le Norvégien se développe au cours de sa vie :

  • Considérez qu’à la naissance, les chatons pèsent 2 % de leur poids adulte.
  • S’ils grandissent dans des conditions normales, vos petites boules de poils gagneront en moyenne 18,5 g par jour.
  • Au bout de huit jours, ils auront gagné plus du double de leur poids.
  • La croissance continuera ainsi jusqu’à ce que la lactation s’arrête. En effet, après la période d’allaitement qui dure un mois, les chatons auront gagné en moyenne le quadruple de leur poids.
  • Après un mois de vie, il se passe une semaine où les chatons perdent du poids, car le lait maternel ne permet plus de combler leurs besoins nutritionnels grandissants.
  • Lors de la sixième semaine, les chatons récupèreront le poids perdu, car ils se seront adaptés à leur nouvelle alimentation à base d’aliments solides.
  • À trois mois de vie, un chaton atteint 37 % de son poids adulte. Sa croissance se normalisera et prendra une tournure plus personnelle. Là, il gagnera du poids en fonction de son mode de vie et d’alimentation.
  • Le poids adulte sera atteint à partir de ses 18 mois. Le matou gagnera, encore, un peu de poids et arrêtera, définitivement, sa croissance à 20 mois.

Comment déceler les problèmes de santé liés au poids du chat norvégien ?

chat norvégien en surpoids

Lorsque le poids du minet se trouve au-dessus ou au-dessous des chiffres que nous avons présentés, cela signifie qu’il est peut-être sujet à une maladie et qu’il faut vite consulter le vétérinaire. En effet, en cas de surpoids, votre animal peut contracter le diabète et s’expose à des troubles respiratoires.

Si au contraire, il perd trop de masse corporelle, cela peut révéler d’autres maladies comme la diarrhée, les insuffisances rénales… Cependant, des vers intestinaux ou des douleurs dentaires peuvent, également, en être la cause.

Pour savoir si votre Norvégien subit une perte de poids ou un surpoids :

  • Attardez-vous sur sa corpulence. Ses côtes doivent être encore palpables sous une fine couche de graisse.
  • Regardez, également, les os qui se trouvent à la base de sa queue. Ils doivent être à peine visibles. Sur un Norvégien, il faudra tâter, car son poil long et sa fourrure les dissimulent souvent.
  • Enfin, son abdomen doit être légèrement creux.

Un gros chat aura une grosse bedaine et des plis se formeront au niveau de son cou. Évidemment, son poids dépassera les normes que nous avons vues plus en amont. Sachez que le minet sera considéré comme obèse lorsqu’il aura gagné plus de 15 à 30 % de son poids idéal.

Dans l’autre sens, les Norvégiens en perte de poids auront un gros creux au niveau de leur abdomen. Leurs côtes seront très visibles et un sillon se formera au niveau de leur nuque.

Comment bien nourrir son chat norvégien pour respecter son poids de forme ?

Le norvégien est une race féline résolument carnivore. En effet, ses besoins en protéines animales sont deux fois plus importants que ceux du chien. Par ailleurs, sa taille plus ou moins imposante (35 à 40 cm de la pointe des oreilles à la queue) et sa forte masse musculaire ont besoin d’une alimentation équilibrée et riche en protéine. Sa nourriture se composera, principalement, de viandes, de poissons et de légumes. Vous pouvez, dès lors, lui proposer des croquettes ou des pâtées, qui rassemblent généralement ces éléments.

Quelques caractéristiques propres au norvégien

Ce n’est sans doute pas un secret pour tous les éleveurs de Norvégiens : ces chats tirent leur origine des félins sauvages habitant, jadis, les forêts norvégiennes. Il a, en partie, hérité des caractéristiques physiques de ses ancêtres.

En effet, leur pelage est constitué d’un sous-poil duveteux, ainsi que d’un long poil qui leur sert de couverture. Cette épaisse fourrure a, souvent, fait en sorte que le norvégien soit confondu avec le Maine coon. Notez, en outre, que ses pattes antérieures sont plus courtes que ses pattes postérieures. Sans oublier ses yeux qui sont dotés d’une couleur allant du bleu à vert-or.

Concernant son caractère comportemental, le Norvégien est, généralement, un animal très doux. Il s’accommode parfaitement à une vie en appartement, mais il apprécie également les sorties occasionnelles à l’air libre. Enfin, s’il est en bonne santé, cet animal peut vivre jusqu’à environ douze ans.

En ce qui concerne leur prix, vous trouverez des Norvégiens coûtant près de 700 euros. Ce prix peut cependant grimper jusqu’à 2500 euros. Tout dépendra de la lignée de votre chat.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022