Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Quel est le poids normal d’un chat adulte?

  1. Le poids des animaux >
  2. Poids des chats >
  3. Le poids normal d’un chat adulte
poids normal du chat adulte

Bien qu’un chat charnu et corpulent puisse vous paraître mignon, sachez que ces excès de kilos ne sont pas à prendre à la légère. Son poids influe, en effet, d’une manière significative sur son état de santé, une fois adulte.
Pourtant, de nombreux propriétaires le négligent. Pour preuve : SantéVet indique que 51% des chats dans le monde sont obèses, dont 35% en France. Vous souhaitez épargner vos matous de l’obésité ? Apprenez, désormais, à surveiller le poids du chat.

Quel est le poids normal d’un chat adulte ?

Rappelons, tout d’abord, qu’un chat adulte est un animal dont l’âge se situe entre 1 à 10 ans, chez les mâles. Les femelles, elles, peuvent être considérées adultes à partir de leur9ème mois. A cet âge, les chattes sont déjà en état de se reproduire. 

Tout comme pour le chien, le poids du chat suit une courbe de croissance bien définie. Un chaton a, généralement, un poids qui va de 800 grammes à 2 kilogrammes, quelques mois après sa naissance. Les animaux adultes, de leur côté, auront un poids situé entre 3,5kg à 4,5kg. Tout dépend, néanmoins, de la race féline.

                     Les races de chat        Leur poids idéal à l’âge adulte
Chat européen ou chat de gouttière3,5kg à 4,5kg
Maine coon5 à 7kg
Sibérien6 à 7 kg
Devon rex3 à 5kg
Persan4 à 6kg
Siamois3 à 4kg
Forêt norvégienne6 à 11kg
Abyssin2 à 4kg
British shorthair5 à 8kg

De quelle manière peut-on savoir si un chat adulte possède un poids corporel normal ?

Le meilleur moyen de connaitre le poids d’un chat est le pesage. Si le chat ne coopère pas, montez seul sur la balance ; puis portez-ledans vos bras. Il suffit ainsi de soustraire le premier résultat du deuxième (votre poids quand vous avez porté l’animal), pour savoir combien pèse le matou.

Une autre méthode consiste à palper doucement les côtes de votre animal de compagnie :

  • Celui-ci a un poids normal si vous arrivez à sentir et à compter ses côtes avec palpation.
  • Votre chat est maigre si vous pouvez voir ses côtes à l’œil nu sans palpation.
  • Il est obèse si vous ne parvenez ni à toucher ni à compter ses côtes avec tâtonnement.

Notez que cette méthode fonctionne avec n’importe quelle race de chat. D’ailleurs, les maîtres l’utilisent aussi avec leurs chiens. Pour en avoir le cœur net, cependant, l’idéal est de consulter l’avis d’un vétérinaire

Garder le poids normal du chat adulte : quels réflexes adopter ?

Pour aider votre chat à garder son poids de forme, quelques changements d’habitude s’imposent, tant chez l’animal que du côté du maître.

Veiller sur la qualité et la quantité de son alimentation

Si votre chat est trop gros ou trop maigre, son régime alimentaire peut y être pour quelque chose. Voici ce que vous devez savoir :

  • L’espèce féline est naturellement carnivore. Préférez, de ce fait, une alimentation à base de viande ou de poisson riche en protéine. Vous pouvez privilégier, par exemple, les viandes de bœuf, de poulet ou d’agneau.
  • Pour compléter ce régime, ajoutez-y des aliments riches en fibre. Vous pouvez, ainsi, lui offrir des légumes bouillis, comme une petite quantité de haricot blanc, de haricot vert, de courgette, de petit pois, de carotte… Ces aliments favorisent la sensation de satiété et empêcheront votre matou de trop manger.
  • Optez pour des croquettes bio et haut de gamme, riches en protéines et pauvres en glucide. Il faut, en outre, que la croquette soit constituée essentiellement d’ingrédients naturels et sains.
  • Faites-vous accompagner par un nutritionniste pour calculer la ration quotidienne adaptée à votre boule de poils. Cela vous permettra de prévenir une éventuelle prise de poids.
  • En tout, la nourriture du chat doit être composée d’au moins 50% de viande, de 20% de céréales (au plus), de 2% de fibres, de 10% de complément naturel riche en vitamines et en minéraux.

Écarter certains aliments du menu du chat

Pour éviter la prise ou la perte de poids, certains aliments sont à bannir de son régime alimentaire :

  • Évitez les aliments riches en graisse comme le porc gras, les charcuteries, les produits laitiers, les avocats… Ce type d’aliment ouvre, facilement, la porte à l’obésité.
  • Évincez de son alimentation les nourritures riches en sucre comme le chocolat, le pain, les céréales (en grande quantité)… Les glucides apportent, en effet, des calories superflues aux chats. S’ils en mangent tous les jours, une prise de poids sera inévitable.
  • Limitez leur consommation de friandises entre les repas.

Initier l’animal aux activités physiques

Sur le plan physique, les activités aident vos chatons et chats adultesà perdre du poids et à maintenir un bon gabarit. Le sport leur procure, également, du bien-être mental et améliore, notablement, leur qualité de vie. De ce fait :

  • Permettez à votre compagnon de sortir de la maison, pour aller chasser de petites proies, par exemple.
  • Si vous habitez en appartement, achetez-lui des articles comme des arbres à chat, pour l’aider à se dépenser.
  • Sortez le promener tous les 2 ou 3 jours.

Autres conseils et astuces pour préserver le poids du chat adulte

  • Vérifiez son poids et sa taille, toutes les 2 semaines.
  • Fractionnez sa ration en plusieurs repas. L’objectif est de lui donner fréquemment de la nourriture, mais en petite quantité. Cette technique favorise son état de satiété.
  • Accordez une attention particulière à son alimentation, après la stérilisation. Il a été prouvé, en effet, que cette opération est susceptible d’entraîner une prise de poids conséquente.
  • Si votre chat est devenu maigre sans aucune raison apparente, consultez vite un vétérinaire.

Quels sont les problèmes liés au surpoids et aux sous-poids des animaux adultes ?

Un chat obèse est plus susceptible de développer des problèmes de santé, plus ou moins complexes. Les maladies les plus communes – résultant d’un excès de poids – sont le diabète, les problèmes cardiaques ou respiratoires, l’arthrose et les maladies cardiovasculaires.

L’obésité augmente, en outre, le risque de crise cardiaque. Le plus grave, c’est que ces maladies – si elles ne sont pas soignées à temps – sont toutes mortelles.

D’un autre côté, un animal maigre est, lui aussi, plus vulnérable aux maladies. Le chat peut se montrer fainéant et négligent. Enfin, le sous-poids peut provoquer, dans certains cas, des troubles comportementaux comme l’anxiété et le stress.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022