Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Le poids du chat obèse ou en surpoids : comment réagir ?

  1. Le poids des animaux >
  2. Poids des chats >
  3. Poids chat obèse / en surpoids
Poids du chat obèse

Selon Dominique Grandjean – un docteur vétérinaire au sein de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort – près de 35% de félins souffrent d’obésité. Un chiffre alarmant étant donné les conséquences du poids du chat sur sa santé.
En effet, en plus de gâcher l’apparence physique de l’animal, ses excès de kilos affaiblissent, significativement, son système immunitaire. Ce qui l’exposera, ensuite, à d’autres maladies bien plus graves. Comment reconnaître un chat en surpoids ? Et quelles dispositions faut-il prendre ? Découvrez nos réponses dans cet article.

Animal en surpoids ou obèse : existe-t-il des signes pour le reconnaître ?

Votre chat peut être considéré en surpoids, s’il pèse 15 à 20% plus lourd que ses homologues, ayant un poids et une taille normaux. Si nous considérons, ainsi, que le poids idéal du matou est de 4 à 6 kg – la moyenne chez la plupart des races félines – un chat est en excès de poids, dès lors que celui-ci franchit les 8 kg. Il sera, en revanche, obèse si son poids est de 30% supérieur à la norme.

Mais comment peut-on reconnaître un chat obèse ou en surpoids ? Certains symptômes vous sauteront, immédiatement, aux yeux :

  • La première chose à faire est d’observer sa silhouette. Si vous n’arrivez pas à sentir ses côtes ou sa colonne vertébrale, c’est que son corps renferme un excès de graisse. Il se peut que son creux de flanc soit, lui aussi, invisible.
  • Ensuite, surveillez comment l’animal se comporte. Si vous remarquez des changements inhabituels au niveau de l’attitude et du mode de vie du matou, cela peut être un signe de surpoids. Il peut, par exemple, avoir des difficultés à accomplir certaines tâches, comme se lever, se déplacer, monter sur des meubles, faire sa toilette, etc.
  • Le meilleur moyen d’obtenir un résultat précis est de peser le minet sur une balance. On vous recommande, ainsi, de procéder à son pesage au moins une fois par mois.
  • Enfin, il est toujours préférable de demander les conseils des vétérinaires. Si le véto trouve que votre chat est obèse, il sera en mesure de prescrire les régimes alimentaires plus adaptés à votre compagnon.

Qu’est-ce qui entraîne le surpoids chez ces animaux ?

Le maître est le premier responsable du surpoids de son animal de compagnie. Vous lui offrez une trop grande quantité d’aliment ? Ou vous avez l’habitude d’acheter des croquettes ou pâtées de basse qualité, constituées d’ingrédients douteux ? Voici les principaux facteurs du surpoids chez le matou :

  • Son alimentation n’est pas adaptée, aussi bien en termes de qualités que de quantités. Les maîtres ont, tendance, à suralimenter leurs chats, pour leur faire plaisir. Dans certains cas, la nourriture est trop riche en graisses et en sucres. Enfin, sa ration quotidienne n’est pas équilibrée et le matou mange, ainsi, plus qu’il ne faut.
  • Sachez que les chats stérilisés sont plus exposés à une prise de poids, s’ils ne bénéficient pas d’un régime alimentaire adapté.
  • Un animal stressé peut, également, gagner plus facilement quelques kilos de plus. Dès lors, pour l’aider à retrouver son gabarit normal, identifiez la source de son anxiété.
  • Enfin, comme pour l’être humain, pensez à faire pratiquer à vos chats une activité physique régulière. Notez, en effet, que ces animaux ne sont pas aussi sportifs que les chiens. Par ailleurs, ils se montrent plus casaniers et gourmands. À vous, donc, de les pousser à se dépenser !

Quelles sont les conséquences du surpoids chez les chats ?

chat en surpoids

Quand un chat est obèse, il n’acquiert pas juste quelques kilos de plus. L’obésité expose, également, votre animal à de nombreuses maladies – son système immunitaire étant affaibli.Parmi les problèmes de santé les plus courants chez les matous en surpoids, nous pouvons citer :

  • L’arthrose : le surpoids fragilise les articulations de l’animal. Les risques d’arthrose sont, notamment, plus élevés chez cette catégorie de chat.
  • Les troubles cardiovasculaires : puisque son cœur est enveloppé de graisse, son bon fonctionnement sera ainsi compromis. Par ailleurs, ces troubles pourront provoquer, à leur tour, des difficultés respiratoires, voire la mort de l’animal.
  • Le diabète : l’obésité augmente les risques pour un matou de devenir diabétique. Une étude effectuée par Royal Canin a, d’ailleurs, révélé que 80 à 90% des animaux en surpoids sont victimes de diabète.
  • Des troubles urinaires et rénaux : un animal obèse n’urine plus aussi souvent qu’il le devrait, à cause des graisses qui le gênent. Cela accroît, ainsi, le risque de maladie rénale ou urinaire.
  • Les problèmes dermatologiques : plus un chat est obèse, moins il aura envie de se laver. Ce manque d’hygiène peut, pourtant, ternir son pelage et lui causer des problèmes au niveau de la peau.
  • Une angoisse permanente : outre les impacts sur le plan physique, sachez que le surpoids constitue une source d’angoisse chez votre matou. En effet, de par ses graisses, il n’a plus la possibilité de se déplacer, de sautiller, de courir ou de fuir, comme il en avait l’habitude.

Quelles précautions faut-il prendre pour éviter le surpoids et l’obésité ?

Si votre compagnon à quatre pattes se trouve, encore, dans son poids idéal – mais que vous souhaitez tout simplement prévenir une prise de poids – suivez nos astuces.

  • Ne nourrissez pas le félin avec les restes de vos repas.
  • Laissez-le pratiquer un exercice physique, durant la journée, quand il le souhaite.
  • Accordez à votre animal de compagnie un peu de votre temps, pour jouer avec lui. Non seulement, ces séances de jeu lui permettront de brûler les calories superflues. Mais en plus, ces activités renforceront encore plus votre complicité !
  • Choisissez l’alimentation de votre ami poilu, en fonction de son profil. Un chat adulte ou vieillissant, par exemple, ne doit pas être alimenté de la même façon qu’un chaton en pleine croissance.

Mon chat est obèse : comment réagir ?

Le surpoids peut coûter la vie à votre matou, si vous n’y remédiez pas à temps. En plus des conseils que nous venons de citer, voici d’autres astuces pour le faire maigrir, efficacement et durablement.

  • Veillez sur son alimentation. Les aliments doivent être de qualité. On vous recommande, dans ce cas, de privilégier les croquettes de vétérinaire, spécialement conçues pour stimuler la perte du poids des chats obèses.
  • Préférez les aliments industriels aux nourritures faites-maison. Les premiers sont, en effet, beaucoup mieux équilibrés.
  • Optez pour une ration mixte : croquettes et pâtées. Ce régime favorise la sensation de satiété de l’animal.
  • Privilégiez les nourritures riches en fibre, comme les légumes.

Bien évidemment, il est toujours plus judicieux de consulter l’avis d’un vétérinaire pour offrir à l’animal un traitement beaucoup plus adapté.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022