manage_search

L'anxiété chez le chien : les solutions

  1. Les soins >
  2. Soins du chien >
  3. Anxiété chez le chien
Anxiété chez le chien

D’après une étude récente, 72,5 % des chiens souffrent d’anxiété, ce qui veut dire que près de trois quarts de nos petits compagnons sont stressés, dépressifs ou angoissés. La vie moderne que nous leur imposons et le stress des maîtres eux-mêmes sont certainement en cause. Mais ce chiffre inquiétant doit être pris au sérieux et nous amener à ne pas passer à côté d’apporter des soins au chien. Ce trouble doit être traité au même titre qu’une maladie, car tout stress est facteur d’autres troubles. Nous allons essayer de cerner ce problème contemporain de près et d’y trouver des solutions.

Comment peut-on définir l’anxiété chez le chien ?

L’anxiété est un trouble d’ordre psychologique. Elle se manifeste par des attitudes, des peurs, des signaux que le chien envoie pour manifester son angoisse : aboiements, gémissements, grognements, mais aussi divers comportements doivent nous alerter sur un état psychologique en souffrance.

Dans la plupart des cas, ce sentiment est généré par une peur qui ne se justifie pas. Cette émotion incontrôlée est déclenchée par une situation jugée dangereuse par le chien.

Ce trouble du comportement peut être passager, mais si l’on n’intervient pas assez tôt, il risque de s’installer durablement et d’être préjudiciable pour sa santé.

Comment reconnaître un chien stressé ?

Lorsqu’un chien est stressé, qu’il le soit de façon intermittente ou permanente, toute une série de postures ou de signaux peuvent vous alerter.

Des troubles au niveau de l’alimentation

Le chien peut ressentir des troubles digestifs : diarrhées, gaz, gargouillis, mais aussi une perte d’appétit ou encore une boulimie.

Des troubles au niveau du comportement

  • le léchage compulsif : un chien stressé va se lécher les pattes abusivement. Cela peut être accompagné d’une salivation excessive ;
  • des aboiements incontrôlés : ces aboiements sont le signe que le chien a peur de quelque chose ; il peut également se mettre à haleter rapidement sous l’emprise de la panique ;
  • une hyperactivité : le chien ne reste pas en place, il tourne en rond, mordille tout ce qu’il trouve.

Des troubles au niveau de la peau

Tout comme le stress, l’anxiété peut provoquer chez le chien des affections d’ordre cutané. Chez les chiens sensibles ou allergiques, la relation en devient même concomitante. Les démangeaisons et les épisodes de léchage compulsifs sont les principaux symptômes de problèmes de peau liés à l’état d’anxiété. Chez les cas les plus avancés, ce comportement indésirable peut conduire à une forme de trouble obsessionnel compulsif. Le chien se met alors à lécher une partie de son corps jusqu’à causer une lésion, une infection et une enflure. Le traumatisme prend le nom de granulome de léchage.

Des troubles au niveau de la posture

Un chien anxieux peut montrer des signes de faiblesse à travers l’expression de son corps. Généralement, il essaye de se faire aussi insignifiant et transparent que possible. La queue peut être basse et rentrante. Chez d’autres canidés, elle reste droite afin de rester la plus neutre possible. Lorsque l’animal se sent en danger en présence d’un autre animal, d’un objet ou d’une personne, il peut tenter de s’en approcher le regard craintif, les oreilles en arrière et le dos courbé.

Quelles sont les causes de ce phénomène d’anxiété ?

Il est souvent difficile de déterminer les causes d’une anxiété chez un chien. Certaines sont évidentes, d’autres le sont moins.

Le changement dans les habitudes

Tout changement dans la vie d’un chien est perturbant, sinon angoissant. Il peut s’agir d’un changement de lieu dû à un déménagement, un changement dans la routine quotidienne, l’arrivée d’un bébé ou d’un autre animal, ou une absence, le décès d’un membre de la famille ou d’un petit compagnon.

L’ennui

Un chien qui s’ennuie, qui ne sort pas assez, qui n’a pas suffisamment d’interactions avec son maître, qui ne joue pas ou qui n’est pas assez stimulé, devient angoissé. L’angoisse de la séparation d’avec son maître, si celui-ci s’absente trop longtemps, est encore plus forte, surtout s’il n’y a pas été préparé ou habitué.

L’insécurité

Un bruit fort et sec, comme un feu d’artifice, le tonnerre, la tempête ou un coup de fusil, peuvent mettre les chiens dans des états extrêmes. Il en résulte une très grande peur que le chien ne peut pas s’expliquer. La peur d’une personne étrangère, un chat, peut également activer ce sentiment d’insécurité et développer le stress chez le chien.

Un élément traumatisant

Il se peut que le chien ait vécu un épisode traumatisant qu’il a gardé en mémoire, et que certains événements de sa vie réactivent. Ces causes-là sont les plus difficiles à détecter et à comprendre.

La dégénérescence nerveuse due à l’âge

L’anxiété du sénior peut être due à l’altération progressive des cellules nerveuses et cérébrales. Le temps passant, le chien affiche de plus en plus de signes de vieillissement physiques comme psychologiques. Ces changements n’apparaissent pas du jour au lendemain et s’étalent sur plusieurs mois, voire des années. Il arrive qu’il développe un dysfonctionnement cognitif résultant de sa sénilité.
Cette perte cognitive s’apparente à la maladie d’Alzheimer que l’on peut observer chez l’humain. Il explique un sentiment de confusion dans des situations pourtant sans danger, infusant la peur et l’anxiété dans l’esprit du chien.

Analyse d’un cas : l’anxiété de séparation chez le chien

L’anxiété de séparation est un trouble du comportement très fréquent chez le chien, qui se manifeste par une forte angoisse dès que son maître part et qu’il se retrouve seul. Mais cette angoisse se manifeste aussi de façon permanente, car le chien redoute chaque absence, et il est amené à avoir un comportement déviant (bêtises, aboiements) difficile à supporter pour le chien et pour le maître.

Quelles sont les causes de ce trouble ?

Ce trouble du comportement remonte à la naissance du chien. Le chiot, lorsqu’il naît, est entièrement dépendant de sa mère, c’est un lien qui le rassure et qui l’apaise. Mais au bout de quelques semaines, la mère progressivement lui apprend à se détacher d’elle, pour qu’il puisse devenir adulte et indépendant.
Lorsque le chiot est adopté, le maître a tendance à le surprotéger et à s’occuper beaucoup trop de lui, ce qui ne permet pas au chiot de devenir indépendant. Le chiot crée alors une dépendance à son maître exagérée, un hyper attachement, il ne voit plus que par lui, et vit une véritable détresse ; il ne supporte absolument pas la solitude. La mauvaise éducation donnée par le nouveau propriétaire est le plus souvent la cause de cette souffrance.

Quels sont les symptômes de l’anxiété de séparation ?

Ces troubles commencent à l’adolescence du chien. Il va alors développer des comportements qui sont les signes d’une grande anxiété :

  • vocalises, aboiements, gémissements ;
  • dégradations d’objets, de papier peint ;
  • malpropreté ;
  • léchage compulsif des pattes ;
  • refus de manger.

Comment remédier à ces troubles ?

Lorsqu’un chien présente ce genre de comportement, il ne faut pas hésiter à consulter un vétérinaire, et même un vétérinaire comportementaliste, car des mesures inadaptées de la part du maître risquent d’aggraver la situation. Malheureusement, ces problèmes sont souvent la cause de l’abandon du chien.

Lorsque le vétérinaire aura examiné le cas d’un point de vue psychique et clinique, il prescrira une thérapie comportementale de détachement pour que le chien puisse acquérir une maturité sociale et une autonomie émotionnelle.

Cette thérapie doit être douce et progressive, elle est accompagnée de la prise de produits non-médicamenteux, tels que des phéromones, des huiles essentielles ou des compléments alimentaires, et parfois d’un traitement à base de médicaments psychotropes sur prescription.

De votre côté, voici quelques conseils pour apprendre à votre chien à rester seul :

  • promenez votre chien au moins une demi-heure par jour pour qu’il se dépense ;
  • donnez à votre chien des jouets stimulants pendant votre absence pour l’occuper ;
  • ne faites pas de votre départ ou de votre retour un événement, au contraire, banalisez-le ;
  • n’habituez pas votre chien à dormir avec vous ; habituez-le à dormir dans une cage qui sera sa petite maison. Lorsque vous partirez, il sera rassuré d’y dormir en vous attendant ;
  • si votre chien vous suit partout dans la maison, envoyez-le par moments dans son panier et ne répondez pas à toutes ses sollicitations de caresses.

Comment peut-on soi-même apaiser son chien anxieux ?

Lorsque vous voyez que votre chien a une angoisse, une crainte, voici quelques conseils pour l’apaiser.

La caresse

Le contact de la main est très rassurant pour votre chien. Les massages canins favorisent l’apaisement. Caressez-le avec votre main ouverte le long du dos, la nuque, le dessus de la tête, les flancs. C’est pour lui un moment de relaxation que vous pouvez pratiquer pendant un quart d’heure tous les jours.

La parole

Pendant que vous le caressez, vous pouvez lui parler calmement, doucement, avec une intonation rassurante. Si vous êtes détendu, votre chien le ressentira et se détendra à son tour. Le chien a besoin de se sentir aimé, montrez-lui votre bienveillance.

La promenade

Il est très important qu’un chien se promène tous les jours et se dépense, il peut ainsi évacuer son stress, se fatiguer et se divertir. Si vous le faites jouer avec un bâton ou une balle, il sera ravi et cela va détendre à la fois ses muscles et sa tête.

La thérapie comportementale

Travailler en collaboration étroite avec un expert en comportement canin peut aider à identifier les raisons derrière l’anxiété. Une fois les déclencheurs repérés, le spécialiste peut proposer des exercices qui permettent au chien de surmonter ses propres craintes. Ces exercices ont recours à des méthodes comme les jeux interactifs et des sessions d’entraînement avec à la clé, le renforcement positif.

Apaiser son chien à l’aide de traitements

Si cela ne suffit pas, vous pouvez essayer des solutions naturelles qui l’aideront certainement.

Les huiles essentielles

Les chiens sont très réceptifs aux huiles essentielles, du fait de leur odorat très développé. Vous pouvez déposer quelques gouttes d’une de ces huiles essentielles : camomille romaine, marjolaine à coquilles, lavande, ylang-ylang, verveine ou orange douce sur son coussin, ou en diffuser dans l’air.

L’homéopathie

L’homéopathie a de très bons résultats sur les chiens. Vous pouvez essayer Ignatia 9CH à raison de 3 granules le matin et 3 granules le soir. Demandez l’avis à votre vétérinaire.

Les fleurs de Bach

Les fleurs de Bach sont des élixirs de fleurs qui aident à soulager le stress et l’anxiété. Leur effet est très positif sur le comportement du chien. Vous devez lui donner 3 à 4 gouttes 4 fois par jour, pendant 3 semaines, de fleurs de prunus ou de châtaignier.

Les compléments alimentaires

Vous trouverez dans le commerce ou sur Internet des compléments alimentaires spécialement conçus pour les chiens anxieux. Zylkène, Adaptil, Anxivet ou encore Nozévet sont réputés pour apaiser notablement un chien stressé.

Le collier à base de phéromones

Le collier à base de phéromones de synthèse reproduit les phéromones maternelles qui aident le chiot à se sentir bien dans son environnement. Ce collier rappelle aux chiens de tout âge l’hormone secrétée par leur mère et les apaise.

Les jouets antistress

On connaît les célèbres jouets Kong qui sont des jouets distributeurs de friandises. Ce jouet va occuper le chien pendant que vous serez parti, et lui permettre d’associer le départ à quelque chose de positif.

Le CBD

Le CBD est un cannabinoïde qui contribue à la détente du système nerveux, sans posséder de propriétés psychoactives. L’huile de CBD donnée au chien lui permet de retrouver son calme et de se relaxer.

Les médicaments

Malheureusement, il est parfois nécessaire de s’en remettre à l’avis d’un vétérinaire si le cas est vraiment difficile ; celui-ci pourra calmer le chien avec des psychotropes, peut-être le temps de faire une thérapie comportementale.

Comparatif des meilleurs anti-stress pour chien

Sur ce point, les canidés ne sont pas différents des Hommes. Ils ressentent l’anxiété et le stress de la même manière. Les conséquences d’une anxiété latente peuvent être dévastatrices pour l’état psychologique du chien lorsqu’elle est chronique. Heureusement, il existe des produits de haute qualité pouvant l’aider dans les situations dans lesquelles il se sent le plus angoissé.

Animigo – Comprimés Calmants pour Chiens

Animigo – Comprimés Calmants pour Chiens

Animigo est une animalerie pour animaux de compagnie disponible sur la toile. Sa plateforme dispose de soins de toilettage comme de bien-être qui répondent à toutes les situations de la vie quotidienne. Elle suggère également des compléments alimentaires qui accompagnent les animaux dans leur maladie ou leur convalescence.

Produit

La marque propose des comprimés qui ont pour objectif de calmer le chien du stress, de la peur et de l’anxiété qui peuvent l’habiter. Leur composition comprend des plantes végétales comme la passiflore et l’ashwagandha. Cette dernière est réputée pour sa capacité à inhiber les messages partagés par les neurotransmetteurs. La passiflore offre un complexe de qualités anxiolytiques, sédatives et anti-compulsivantes. Toujours pour apaiser l’esprit et réguler l’activité du système nerveux, le produit s’appuie sur les propriétés de la mélisse.

Prix

Une boîte de 120 comprimés est vendue à 14,99 €. Vous pouvez profiter de notre bon Animigo et de sa remise de 5 % si vous êtes nouveau client.

Avis

Le produit convient à tous les animaux, y compris les plus sensibles. Il est 100 % naturel et ne contient aucun ingrédient nocif. Il n’inclut pas non plus d’anesthésiant. Il ne s’appuie que sur les qualités inhérentes aux plantes pour tranquilliser l’esprit. Il n’en est pas moins efficace, que ce soit pour se rendre chez le vétérinaire que pour supporter un long trajet en voiture.

animigo
Code promo Animigo : 5% de réduction immédiate en mentionnant ce code
VOIR LE CODE

Franklin Pet Food – Booster canin

Franklin Pet Food

Booster canin est une alternative tout aussi polyvalente. La différence est qu’elle n’agit pas uniquement sur le système nerveux, mais aussi sur la vision, les articulations, la digestion ou encore le système cardiovasculaire. Le produit vise à établir un bien-être global à travers la notion d’équilibre.

Produit

L’essence de ce produit est d’exploiter les vertus du L-tryptophane et de la poudre de caséine. Le tryptophane est le précurseur de la sérotonine. Cette dernière est un neurotransmetteur impliqué dans la gestion de l’humeur. Quant à l’alpha-casozépine, aussi connu sous le nom de décapeptide de caséine alpha 1, il aurait des effets anxiolytiques d’une courte durée, toutefois intenses, sur l’animal. De cette façon, Booster peut agir sur l’immédiat comme contribuer à l’entretien d’un état psychologique stable sur le long terme.

Prix

La boîte contient 125 g de poudre vendue à 17,90 €. Notre code promo Franklin Pet Food vous fait également économiser 12 € sur votre commande de bienvenue.

Avis

Le produit peut être accompagné de l’huile de chanvre de la marque. Cette huile est 100 % issue de l’agriculture durable. Le cannabidiol est un anti-anxiété, neuroprotecteur et antidépresseur naturel. Il combat les mauvais sentiments du chien en agissant sur son équilibre général. L’animal se sent alors calme et relaxé. La formule comprend du tryptophane.

franklin pet food_logo
Exclusivité Conseils-animaux.fr
40% de réduction dès 10€ d’achat avec ce code promo Franklin Pet Food
VOIR LE CODE

Pepette – Snack Antistress

Pepette

Snack Antistress est un complément alimentaire commercialisé par le traiteur canin Pepette. Il est conçu pour le chien adulte et prend la forme d’un biscuit à offrir chaque jour. Il est double emploi puisqu’il est employé aussi bien en tant que gourmandise que pour l’entretien psychologique du chien. Sa formule se base sur les propriétés du lactium et de la camomille.

Produit

La camomille est utilisée depuis des millénaires en phytothérapie. Ses acides-phénols, flavonoïdes, coumarines et composés phénoliques contiennent des principes actifs qui agissent sur le système nerveux de l’animal. Son efficacité serait due à l’apigénine, un de ses antioxydants. La plante s’ajoute aux vertus anti-stress des protéines de lait contenues dans le biscuit.

Prix

Les biscuits sont vendus par boîte de 60 unités au prix de 19,90 €. S’il s’agit de votre premier achat chez le traiteur, vous bénéficiez d’une remise de 40 % grâce à notre code de promo Pepette.

Avis

Les snacks Pepette sont l’idéal si vous recherchez un complément alimentaire d’entretien. Il agit sur la durée et peut être donné tous les jours. Les actifs naturels de la recette travaillent en parfaite synergie sans générer d’accoutumance. Il est également facile à administrer et convient à tous les chiens en raison de sa densité calorique contrôlée.

Pepette
Exclusivité Conseils-animaux.fr
30% de remise immédiate sur les compléments alimentaires Pepette avec ce code promo
VOIR LE CODE

Tableau récapitulatif complet

Produit
Composition
Prix
Avis
Animigo – Comprimés Calmants pour Chiens
Mélisse
Ashwagandha
Passiflore
14,99 €
Fonctionne pour toutes les situations à risques
Aromatisé de poulet
Enrichi en vitamines, en minéraux et acides aminés
Pepette – Snack Antistress
Lactium
Camomille
19,90 €
Peu caloriques
Résultats après 14 jours
Contient des graines de lins pour l’oméga 3
Contient des graines de chia pour les os
Franklin Pet Food – Booster canin
Poudre de caséine
Spiruline
L-Tryptophane
Vitamine B2
17,90 €
Enrichi en vitamine B2 contre la fatigue qui peut aussi influencer l’anxiété
Enrichi en spiruline pour l’énergie
Multitâche

Quelques conseils pour que votre chien soit calme

Un chien dont la vie est équilibrée et dont la sociabilisation a été menée à terme devrait se montrer calme et apaisé. Les exceptions existent toujours, notamment dans certaines situations qui peuvent lui sembler inhabituelles. Quelques conseils supplémentaires peuvent être de mise.

Cessez toute activité qui semble l’inquiéter

Si le chien affiche des signes d’inquiétude, voire d’effroi, en réponse à ce que vous êtes en train de faire, cessez toute activité. Éloignez-le le plus possible de ce qui semble l’effrayer. Il doit bénéficier d’un espace bien à lui qui lui permette de reprendre ses esprits. Du calme est également requis pour qu’il puisse se détendre.

Intégrez des sons ou de la musique douce

La musique et les sonorités peuvent aussi l’apaiser lorsqu’elles sont adaptées. Selon les experts, certaines musiques classiques auraient un impact positif sur les perceptions et sur le comportement du chien. Elles réduiraient leur stress et favoriseraient un sentiment de bien-être et d’harmonie.

Montrez-vous aimant et impliqué à travers le contact physique

Les caresses et les câlins sont d’excellents moyens de lui prouver que vous le comprenez. En créant ce lien physique, vous contribuez à sa libération d’endorphines. Les endorphines sont des éléments impliqués naturellement dans ses circuits de récompense. Elles réduisent les inquiétudes, stimulent l’estime de soi du chien et génèrent son bien-être. L’animal se sent alors en sécurité.

Notre avis sur l’anxiété du chien

Souvent interchangés, la peur et l’anxiété ne désignent pas les mêmes situations. Elles peuvent toutefois fonctionner ensemble dans certains cas. Contrairement à la peur qui est immédiate, l’anxiété fait appel au concept d’anticipation. Il s’agit d’un détail essentiel dans le traitement de l’état psychologique.

Savoir faire la différence entre la peur et l’anxiété

Lorsque le chien est anxieux, il se sent inquiet à l’idée qu’un événement menaçant se produise dans un avenir plus ou moins proche. L’animal peut avoir internalisé le fait que poser votre sac sur le bord de la cheminée annonce votre départ pour la journée. Comprendre l’effet de sa propre routine sur le chien est essentielle dans le traitement de l’anxiété.

Prenez le temps de comprendre le comportement de votre chien

A l’anxiété peuvent s’ajouter d’autres sentiments qui ébranlent l’équilibre émotionnel du chien. Face à l’incapacité de s’extirper d’une situation qu’il juge inconfortable ou menaçante, il peut ressentir de la frustration. Lorsque la frustration devient chronique, elle peut elle-même déclencher une sensibilité à la dépression canine.

C’est pourquoi il est essentiel que vous preniez le temps de comprendre votre chien. Vous serez ainsi mieux à même de lui apporter la solution adéquate. De plus, vous pourrez l’épargner à l’avenir de se retrouver en contact avec des éléments déclencheurs.

FAQ

Un chien peut-il mourir de peur ?

Il est peu probable qu’un chien en parfaite santé puisse mourir de peur. Cependant, il n’est pas exclu que la peur puisse provoquer des crises qui y conduisent chez le chien atteint de maladies cardiaques ou respiratoires, par exemple.

Comment calmer un chien qui montre des signes d’anxiété durant la nuit ?

Outre les compléments alimentaires adaptés, il est essentiel de créer une routine « dodo » . Elle lui permettra de pouvoir se rattacher à des rituels rassurants comme aller aux selles avant de dormir. Laissez toujours son panier ou coussin au même endroit pour qu’il puisse retrouver ses repères. La notion d’habitude crée chez le chien anxieux et stressé un havre de paix, de sérénité et de sécurité.

Comment calmer l’anxiété d’un chien ?

Si votre chien est anxieux, vous pouvez l’apaiser en le caressant, en lui parlant, en le promenant et en lui donnant des jouets antistress. Si tout cela ne fait rien, il vaut mieux consulter un vétérinaire.

Comment soigner l’hyper attachement du chien ?

L’hyper attachement du chien doit être traité par une thérapie comportementale, qui lui permettra de retrouver une autonomie émotionnelle et de devenir adulte.

Que ressent un chien quand il change de famille ?

Quand un chien change de famille, le chien ressent un grand manque et une grande angoisse, car il vient de perdre la famille à laquelle il était attaché. Tout changement chez les animaux est facteur de stress et peut entraîner une dépression.

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024