manage_search

La diarrhée chez le chien : les causes, symptômes et traitements

  1. Les soins >
  2. Soins du chien >
  3. Diarrhée du chien
Diarrhée du chien

La diarrhée chez le chien n’est pas une pathologie comme telle, mais un symptôme découlant de causes variées. Occasionnelle et de courte durée, elle est bénigne ; lorsqu’elle persiste et s’accompagne de certains signes, elle peut suggérer un problème de santé plus grave qui nécessite une alimentation appropriée et souvent un traitement médical. La diarrhée peut survenir rapidement et disparaître en quelques jours. Elle est considérée comme  » chronique  » quand elle dure depuis plus de deux ou trois semaines.

La diarrhée chez le chien : la vraie définition

On peut définir la diarrhée comme « le résultat d’une augmentation de la vitesse du passage des matières fécales dans l’intestin associé à une diminution de l’absorption de l’eau, des nutriments et des électrolytes ».

La gravité de la diarrhée chez le chien dépend de la durée de cet épisode et des symptômes qui peuvent l’accompagner. Si un épisode de selles molles ou liquides est de courte durée, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Par contre, une diarrhée qui persiste – surtout si d’autres symptômes y sont associés – nécessite une visite chez votre vétérinaire.
Il semblerait que certaines races canines soient plus sujettes que d’autres à souffrir de diarrhées : Berger blanc suisse, Berger allemand, Cavalier King Charles et Boxer.

Les signes qui ne trompent pas

On considère qu’un chien souffre de diarrhée chronique s’il émet trois à quatre selles liquides ou molles par jour. Si vous remarquez certains des signes ou des phénomènes suivants liés à la diarrhée, une visite chez le vétérinaire doit être prévue dans les meilleurs délais :

  • fièvre
  • vomissements
  • présence de sang et/ou de glaires dans les selles,
  • défécations incontrôlées
  • déshydratation
  • perte d’appétit
  • abattement, manque d’énergie
  • tremblements
  • convulsions
  • le chien semble souffrir de douleurs abdominales

Les pathologies plus graves

Il faut savoir que la diarrhée peut constituer l’un des premiers symptômes d’une infection virale grave, par exemple le Parvovirus, qui peut s’avérer mortel chez un chien très jeune ou plus fragile.
Elle peut aussi indiquer une défaillance du système organique (foie, reins, pancréas) du chien, une maladie inflammatoire de ses intestins ou même un cancer.

À retenir…

Une diarrhée chez un chiot, un chien de petites races, ou un chien âgé ne doit jamais être prise à la légère. En bas âge, un chiot ou un chien de petite taille peut facilement se déshydrater, ce qui peut générer des problèmes de santé (aux reins, par exemple) importants.

Les causes de la diarrhée canine

Pour déterminer la cause de la diarrhée, le vétérinaire doit tenir compte de certains critères (consistance des selles, couleur, odeur, fréquence des défécations). C’est pourquoi il demande habituellement au propriétaire du chien d’apporter un échantillon fécal frais lors du rendez-vous. Le chien peut présenter de la diarrhée pour plusieurs raisons.

Un changement de diète

Vous avez changé le type de croquettes ou de pâtée de votre chien, sans avoir fait de transition graduelle (7 à 10 jours) ? Il se peut que ce changement perturbe son système digestif et lui cause de la diarrhée. La transition permet à la flore intestinale d’accepter plus facilement de nouveaux ingrédients.

Les intolérances alimentaires

Il s’agit d’une incapacité du système digestif à digérer certains aliments. On dénombre plusieurs types d’intolérances alimentaires chez le chien (réaction aux céréales, au gluten, à certains aliments carnés ou végétaux…). Votre vétérinaire est en mesure de suggérer une alimentation plus digeste pour l’animal.

Consommation de matières douteuses ou irritantes

Les chiens sont gourmands et curieux, aussi il n’est pas rare qu’ils ingèrent des matières toxiques ou irritantes. L’ingestion de produits nettoyants, de nourriture avariée et de certaines plantes peut causer de la diarrhée et nuire à la circulation sanguine de l’animal.

Stress

Un déménagement, l’arrivée de nouveaux occupants dans son environnement, ou une personne qui a tendance à crier près du chien sont tous des facteurs de stress pour lui. Lorsqu’il est nerveux ou anxieux, il peut souffrir de diarrhées.

Allergies

Des allergies alimentaires font partie des causes fréquentes de la diarrhée canine. Elles s’accompagnent souvent de démangeaisons.

Ingestion d’un corps étranger

Une diarrhée peut être causée par un corps étranger bloqué dans les intestins. La diarrhée, dans ce cas, est très liquide et souvent teintée de sang. Elle peut aussi s’accompagner de vomissements et de léthargie.

Parasites intestinaux

Différents types de protozoaires ou de vers (coccidies ou de la giardase, par exemple) peuvent envahir les intestins d’un chien et causer de la diarrhée. Pour cette raison, il est essentiel de faire vermifuger l’animal régulièrement.

Infection virale

La diarrhée sanguinolente peut indiquer la présence d’une infection par un virus. Il existe plusieurs types d’infections virales. La gastro-entérite, par exemple, qui peut être transmise d’un chien à un autre. La maladie de Carré, la Leptospirose et la Parvovirose peuvent être dangereuses, voire mortelles quand il s’agit d’un chiot ou d’un chien âgé fragile.

Infection bactérienne

Des diarrhées fréquentes peuvent découler de la prolifération de mauvaises bactéries dans le système digestif du chien. Attention en particulier à la bactérie Escherichia coli et aux salmonelles.

Maladie inflammatoire chronique (MICI)

Il s’agit d’une inflammation du tube digestif due à une infiltration de globules blancs, qui peut générer des diarrhées fréquentes. L’estomac et le colon peuvent en être affectés.

L’insuffisance pancréatique exocrine

Quand le chien mange normalement et même plus qu’avant, mais qu’il a tendance à perdre du poids et à souffrir de diarrhées, ce peut être un syndrome d’une mauvaise assimilation provoquée par un déficit de suc pancréatique.

Les causes extradigestives

La péritonite, l’insuffisance rénale et l’insuffisance hépatique sont des pathologies extradigestives favorisant l’apparition de diarrhée.

Les tumeurs digestives

Un chien qui a développé un ou des lymphomes souffre généralement de diarrhées répétitives, avec présence de sang dans les matières fécales.

Réaction à un médicament

Si vous notez que votre chien présente des diarrhées fréquentes sur une longue durée (deux à trois semaines) depuis qu’il prend un médicament, il faut en aviser rapidement votre vétérinaire. Les réactions négatives aux antibiotiques sont courantes. Ce problème peut être consécutif à une intolérance ou une allergie à ce produit.

Le cancer

Un cancer situé dans une partie du tube digestif peut aussi causer de la diarrhée chez un chien.

Les traitements

Vous pouvez tenter de soulager la diarrhée de votre chien par différents traitements. Il peut s’agir d’une jeûne, d’un changement progressif de diète après jeûne ou du choix d’un traitement naturel.

À la maison

En cas de diarrhée légère et de courte durée, le jeûne de 24 à 48 heures est préconisé comme premier traitement ; le chien doit boire beaucoup d’eau et de l’eau de riz.
Il faut cependant éviter de lui donner des médicaments anti-diarrhée destinés aux humains (Immodium, Pepto-Bismol, par exemple).
En revanche, il n’est pas recommandé de tenter de traiter une diarrhée persistante à la maison si votre chien semble déshydraté, qu’il vomit, ou encore s’il y a présence de sang dans les selles.
Tout comme si les selles sont noires, que le chien semble amorphe ou souffrant. De tels signes exigent une visite chez le vétérinaire pour faire examiner votre animal et diagnostiquer la cause de la diarrhée.
Ce professionnel s’avère le meilleur recours en ce qui a trait aux traitements d’une diarrhée sévère. Il peut opter pour une ou plus d’une des solutions suivantes :

  • Approche médicamentée avec un anti-diarrhée pour chien (pansement intestinal pour chiens, antibiotique, antipéristaltique, antispasmodique, hypoallergénique…)adaptée au problème diagnostiqué.
  • Changement d’alimentation
  • Vermifuge en cas d’invasion parasitaire
  • Intervention chirurgicale lorsque nécessaire

Les traitements naturels

Certains produits naturels ont la propriété de faire durcir les selles, ce qui permet de contrer la diarrhée. Ils peuvent aussi apaiser le système digestif et réduire l’inflammation de l’intestin.

Le charbon actif

En plus de l’eau de riz qui suffit parfois à stopper une diarrhée légère, le charbon actif (charbon végétal) peut s’avérer efficace sur les formes de diarrhée plus sévères. Cette poudre noire est détoxifiante ; elle peut être administrée sous forme de comprimés à avaler ou mélangée à la nourriture servie – aux deux heures ou juste après une diarrhée.

Les probiotiques

Ces micro-organismes sont souverains pour rééquilibrer la flore intestinale. Disponibles sous forme de suppléments, ils peuvent être ajoutés à la nourriture de votre chien ou administrés en gélules. Ils favorisent une bonne digestion, réduisent l’inflammation des intestins et rétablissent l’action des bactéries bénéfiques.

Les plantes médicinales

La racine de guimauve et la camomille sont réputées pour leur effet apaisant et anti-inflammatoire sur le système digestif humain et animal. Vous pouvez donner un supplément de ces plantes à votre chien ou préparer une infusion tiédie que vous lui donnerez à boire. Il est recommandé de communiquer avec votre vétérinaire pour l’en informer, avant d’administrer des plantes médicinales à votre animal.

Quelle alimentation en cas de diarrhée ?

Pour un chien aux prises avec un épisode de diarrhée légère ou persistante, son alimentation doit être adaptée. S’il s’agit d’une diarrhée légère de courte durée, votre chien pourra commencer à s’alimenter plus normalement après un jeûne d’un jour ou deux.
Par la suite, pendant deux ou trois jours, vous pourrez lui servir un repas solide correspondant à la recette-maison suivante :

  • Environ 200g de protéines de qualité (viande de bœuf extra-maigre, viande blanche de volaille ou agneau, préférablement hachée). Crue ou cuite.
  • 100 g de glucides (riz blanc ou brun, quinoa, ou pâtes complètes). Cuisson du riz prolongée.
  • 280 g (ou moins) de légumes (purée de citrouille, carottes, courgettes…). Cuits légèrement à une température basse.
  • Aucune huile ni ajout d’assaisonnement.

Ce type de repas rendra ses selles plus normales tout en apportant au chien les nutriments, l’hydratation et les fibres dont il a besoin. Il doit avoir accès à de l’eau fraîche en tout temps. Vous pourrez ensuite peu à peu retourner à son alimentation habituelle.

Les croquettes anti-diahrée

En cas de diarrhée, il est préférable d’opter pour des croquettes spécialisées plutôt que de la pâtée. Assurez-vous que les croquettes soient de qualité supérieure. Privilégiez des produits de nutrition adaptés aux chiens à la digestion sensible. Elles contiennent généralement de l’agneau ou du porc déshydraté, du riz, du maïs, de la graisse de poulet, du tapioca, de la levure de bière, de la pulpe de betterave ainsi qu’un peu d’huile de saumon.
Un ajout de vitamines A et D3, d’oligo-éléments divers et d’acides aminés complète généralement les ingrédients de qualité composant cette nourriture pour chiens.
Des antioxydants naturels à base d’extraits végétaux (du thym, par exemple) sont parfois intégrés dans les croquettes haut de gamme.

Notre choix : Ultra Premium Direct – Croquettes sans céréales Chien Digestion Sensible

Ultra Premium Direct – Croquettes pour chien sensible toutes tailles

Le produit Croquettes sans céréales Chien Digestion Sensible de la marque Ultra Premium Direct correspond parfaitement à ce que des croquettes digestives pour chien devraient inclure. Conçues pour des chiens à la digestion sensible, ces croquettes peuvent être servies à des chiens de toutes tailles. Dans la même gamme, le produit Super Premium pour chien Digestion Sensible, à base d’agneau et de riz, ne contient que très peu de céréales et aucun gluten, ce qui le rend très digeste.

Les avantages de ce produit

Ces produits pour chiens à la digestion sensible présentent un bon rapport qualité-prix. De plus, ils ont été testés et approuvés par les vétérinaires. Ces sacs de croquettes permettent de mesurer facilement la portion désirée (environ 40 grammes par poids en kilo – chien adulte). Les ingrédients qui les composent sont de grande qualité.

Le prix

À partir de 28,90 euros pour 4 kilos.

Notre avis

Ce produit a été testé et approuvé par les vétérinaires. Il est de grande qualité et s’avère bénéfique pour le système digestif d’un chien qui a souffert de diarrhées. Il est recommandé toutefois d’effectuer une transition de croquettes pendant au moins une semaine (50% ses croquettes habituelles + 50% croquettes Ultra Premium Direct). Ainsi, l’organisme du chien s’habituera graduellement à ce nouveau produit. Par la suite, augmentez le pourcentage des croquettes Ultra Premium Direct pour éventuellement atteindre 100%.

Ultra-premium-Direct
Exclusivité Conseils-animaux.fr
6€ de réduction pour toute première commande dès 15€ d’achat avec ce code exclusif Ultra Premium Direct
VOIR LE CODE

Les cas particuliers

Il est normal de s’inquiéter lorsque votre chien présente des symptômes qui vous semblent alarmants. Comme vous avez pu le constater précédemment dans ce guide, plusieurs signes méritent d’être observés et les causes de la diarrhée s’avèrent très nombreuses. Voici les questions les plus souvent posées dans les forums sur ce sujet…

Mon chien vomit et il a la diarrhée, que faire ?

La diarrhée accompagnée de vomissements peut suggérer une gastro-entérite. Ce peut aussi être le symptôme d’une réaction allergique à un aliment ou à un produit toxique ingéré par le chien. Si le problème se répète plus d’une fois, il sera important de faire examiner votre chien par un vétérinaire qui établira un diagnostic.

Mon chien a du sang dans ses selles liquides

La présence d’épanchement hémorragique dans les selles de votre chien peut dépendre de plusieurs causes. Il peut s’agir de la conséquence à une matière irritante ou toxique que le chien a absorbée ; ou d’un corps étranger (morceau d’os ou autre) qui s’est coincé dans ses intestins.
Les selles liquides avec filets de sang sont parfois le symptôme d’une maladie des reins, du foie ou du pancréas. Par précaution, mieux vaut consulter votre vétérinaire pour faire établir un diagnostic.

Mon chien a la diarrhée et il refuse de manger

Lorsque le chien éprouve de l’inconfort intestinal en raison de sa diarrhée, il peut ne pas avoir envie de s’alimenter. Assurez-vous toutefois qu’il s’hydrate régulièrement. Si après deux ou trois jours, son état ne s’est pas amélioré, il sera nécessaire de consulter votre vétérinaire.

Mon chien est incommodé par des gaz et de la diarrhée

Lorsque la diarrhée est conséquente à une intoxication ou une allergie alimentaire, elle peut générer des ballonnements, des coliques et des gaz chez le chien. Ce problème est habituellement de courte durée et un jeûne d’une journée peut aider à le faire disparaître. Par contre, si elle persiste, une visite chez le vétérinaire devra être prévue.

Notre avis

La diarrhée s’avère un problème rencontré fréquemment chez les chiens. Lorsqu’elle est de courte durée, l’animal se rétablit en quelques jours.
Des signes associés à la diarrhée (fièvre, vomissements, sang dans les selles) doivent toutefois être pris au sérieux, car ils peuvent suggérer une pathologie, une infection bactérienne ou virale, une allergie ou d’autres problèmes de santé.
Un examen clinique chez votre vétérinaire permettra d’en identifier la cause et de suggérer un traitement adapté.

FAQ

Quand s’inquiéter d’une diarrhée d’un chien ?

Quand un épisode de diarrhée canine dure plus de trois jours et qu’il s’accompagne de signes préoccupants tels que la fièvre, du sang dans les selles, des selles noires, des vomissements répétitifs ou que le chien semble amorphe, cela peut indiquer un problème de santé à identifier. Dans ce cas, une visite chez le vétérinaire s’impose.

Que donner à un chien qui a la diarrhée ?

En premier lieu, il faut vous assurer que votre chien reste bien hydraté tout au long de la journée. Vous pouvez aussi lui faire boire de l’eau de riz, souveraine pour apaiser la diarrhée. Il peut être avisé de faire suivre un jeûne de 24 à 48 heures à un chien souffrant de ce problème intestinal. Les médicaments anti-diarrhéiques pour les humains ne doivent pas être administrés aux animaux.

Peut-on donner du Smecta à un chien ?

Le Smecta, une poudre à base de smectites qui sert de pansement intestinal aux humains, n’est pas adapté aux animaux qui souffrent de diarrhée. Il existe des équivalents vétérinaires à ce produit conçus spécifiquement pour les chiens. Parlez-en avec votre vétérinaire

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024