Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2023

Arthrose du chien : le guide complet

  1. Les soins >
  2. Soins du chien >
  3. Arthrose du chien
Problèmes articulaires du chien

Comme nous les humains, les chiens ne peuvent pas éviter une usure généralisée de leurs articulations, dès qu’ils atteignent un certain âge. Les plus vieux d’entre eux souffrent ainsi, pour la plupart, des problèmes articulaires. La vieillesse ne constitue, cependant, pas le seul facteur qui peut y être en cause. En fait, ces douleurs peuvent, aussi, être liées à un excès de poids ou à un problème de santé touchant habituellement leur race.
Mais quelle qu’en soit la cause, personne ne souhaite que son meilleur compagnon en pâtisse ! Comment savoir si son toutou souffre de problèmes articulaires ? Et quels soins du chien privilégier pour une guérison rapide ? Nos réponses dans cet article.

L’arthrose chez les chiens : les signes qui ne trompent pas

Les chiens sont tous différents face à la maladie et n’affichent pas toujours les mêmes signes cliniques, ni les mêmes combinaisons. Il n’est pas nécessaire que le canidé arthrosique présente tous les signes en même temps qui se résument comme suivent :

  • difficultés et douleurs pour monter et descendre (escaliers notamment)
  • rigidité lors de la marche
  • boiterie lors de la marche sur une ou plusieurs pattes
  • réticence à sauter hors d’un véhicule, depuis un meuble, etc
  • réticence à être touché sur certaines zones du corps
  • raideur des articulations
  • articulations douloureuses et enflées
  • perte de vitesse et d’endurance
  • progression de l’agressivité envers tout autre sujet humain ou canin

La dernière donnée apparaît souvent à un stade avancé de la pathologie en raison des douleurs et de la frustration vécues par le canidé.

En général, on en distingue deux grandes sortes d’arthrose :

L’arthrose primitive :

Les douleurs articulaires ont pour origine le vieillissement et l’usure d’une ou de plusieurs articulations. Les chiens et chats âgés ou en surpoids sont nombreux à en souffrir.

L’arthrose secondaire :

Elle résulte, plutôt, d’une malformation au niveau d’une articulation spécifique. En outre, elle peut aussi être liée à une maladie.
Les maladies de ligaments, de muscles et des tendons sont les plus susceptibles d’entraîner des douleurs articulaires.
Il arrive aussi que les troubles résultent des fractures ou des blessures au niveau de l’articulation, des troubles métaboliques et des troubles congénitaux.
Enfin, les maladies inflammatoires des articulations, les maladies alimentaires ou hormonales et le cancer peuvent, eux aussi, en être à l’origine.

Quels sont les chiens susceptibles d’en souffrir le plus ?

Grand Danois
Comme l’humain, le chien vieillissant souffrira naturellement de problèmes articulaires. Cependant, bien des maux peuvent être évités, d’autant que certains peuvent dissimuler des maladies bien plus graves encore. Quels sont les chiens qui sont davantage susceptibles d’être touchés par la pathologie ?

Le chien âgé

Plus il est âgé, plus le sénior a de chances de souffrir de maux arthrosiques en raison de l’usure progressive de son cartilage.

Les chiens de grande race

Etant donné leur croissance parfois trop rapide et la surcharge de leur poids sur les articulations dès leurs premiers mois, ils sont plus sujets aux troubles des jointures.

Les chiens obèses

Le surpoids et l’obésité, comme pour le chien de grande taille, provoquent une surcharge sur les articulations qui renforcent la prédisposition à l’arthrite comme à l’arthrose.

Un accident ou une maladie

il arrive qu’un accident ait endommagé la zone cartilagineuse de l’animal.

Quels sont les facteurs en cause dans les problèmes articulaires du chien ?

Nous savons qu’il n’y a pas de facteur unique à l’apparition de l’arthrose chez le chien. De nombreuses possibilitées peuvent être avancées, et essentiellement :

  • l’état de santé de l’animal (et notamment les problèmes de surpoids)
  • la structure corporelle de l’animal
  • le mauvais développement articulaire du chien en cas de carence en calcium ou en cas de dysplasie du coude, de la hanche ou d’une luxation des rotules
  • les antécédents nutritionnels
  • les antécédents d’activités physiques et de blessures (lésion ligamenteuse, érosion du cartilage, fracture antérieure, infection articulaire, etc)
  • les antécédents chirurgicaux (opérations orthopédiques)

Le simple fait d’avancer en âge n’est donc pas un déclencheur d’ostéo-arthrose. Et, généralement, son apparition est le fruit de la combinaison de plusieurs de ces facteurs.

L’importance du diagnostic médical

Si le diagnostic est important chez le chien âgé, il l’est tout autant, si ce n’est plus, chez le chiot. Lorsqu’il s’agit de l’arthrose secondaire, l’affection devra être décelée le plus tôt possible afin d’être en mesure d’adapter l’alimentation ainsi que le mode de vie dès l’enfance. Seul un examen approfondi sera capable de faire lumière sur de possibles difficultés articulaires.

Retenez que toutes les radiographies ne se montrent pas toujours efficaces dans la détection des maladies congénitales articulaires de type dysplasique. Il est essentiel d’effectuer les bonnes radiologies et dans un centre de radiologie qui développe des images de très bonne qualité pour ne manquer d’aucune information pour les traitements à envisager.

Quels sont les médicaments anti-inflammatoires pour traiter les problèmes articulaires du chien ?

Avant d’engager les traitements de l’arthrite, il sera essentiel de se rendre chez le vétérinaire pour l’examen clinique. Après diagnostic, le traitement pourra comprendre :

Précisions que le chien ne guérit pas de l’arthrose. Ces solutions ne tentent que de limiter les crises et soulager les maux. Elles pourront être appliquées de manière permanente ou temporaire.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens

Aussi connus sous le nom AINS, ils sont les plus utilisés parmi les options disponibles en commerce et sont vendus en vente libre sans ordonnance. Les gélules et les comprimés sont les formes les plus courantes. Outre la voie orale, il en existe à administrer par voie rectale (suppositoires).

Pour une plus grande efficacité, le vétérinaire peut également suggérer l’injection. Enfin, les patchs sont la dernière nouveauté du marché et s’utilisent par voie cutanée. Les substances les plus souvent utilisées sont :

  • le carprofène
  • le kétoprofène
  • la flunixine
  • le piroxicam
  • le méloxicam

Les anti-inflammatoires stéroïdiens

Les AINS sont toutefois appelés à apporter une solution aux problèmes articulaires causés par des facteurs externes. Dans le cas de l’arthrose causée par une maladie auto-immune, il faudra se tourner vers des options stéroïdiennes. Ces dernières se composent de cortisone et ses dérivés dans l’objectif de soulager les douleurs et de diminuer les épisodes de crises.

Les AIS sont officiellement des immunosuppresseurs et des antiallergiques. Attention toutefois aux doses, car ils peuvent présenter des effets secondaires en cas d’usage prolongé ou à trop forte dose.

Le nouveau traitement pour l’arthrose du chien : les anticorps monoclonaux

Selon certains chiffres, l’arthrose toucherait jusqu’à 70 % des chiens âgés de plus de 8 ans contre seulement 23 % véritablement diagnostiqués. Bien que certains signes puissent ne pas tromper, il reste encore de nombreux chiens qui restent silencieux quant à la douleur qu’ils subissent au quotidien en marchant ou en montant des escaliers.

Compte tenu de cette montée des cas arthrosiques, un laboratoire vétérinaire a décidé de prendre en main la situation en proposant une méthode inédite : l’usage d’anticorps dans le traitement de fond de l’affection.

D’où viennent les anticorps monoclonaux ?

Les récentes découvertes au sujet de la possible efficacité des anticorps dans le processus de rémission sont dues aux recherches du laboratoire Zoétis qui découvrent l’implication de la molécule NGF dans la genèse des effets douloureux de l’affection.

Cette molécule prend en charge le partage des informations au système nerveux et décuple ainsi la douleur par des réactions chimiques négatives à la chaîne. De ce constat, Zoétis a décidé de se pencher sur la possibilité exploitation d’anticorps fabriqués en laboratoire pour annihiler le processus.

Comment fonctionnent-ils ?

L’idée est ainsi de recréer des anticorps naturellement présents et fabriqués par le système immunitaire en les modifiant génétiquement afin qu’ils ciblent plus expressément certaines missions. Ces anti-NGF sont injectés dans l’organisme pour mener à bien leur mission en neutralisant la multiplication des NGF dans l’articulation et ainsi détruire la connexion neuronale qui déclenche les douleurs.

Les avantages et les inconvénients des anti-NGF

Les atouts de cette technique impliquent l’absence d’interaction des anti-NGF avec d’autres éléments médicamenteux. De plus, aucun effet indésirable important n’a été noté à ce jour. Bien sûr, cela ne veut pas dire que les réactions à l’injection n’existent pas. Ce sont d’ailleurs les principales limites connues au sujet de ce traitement.

Ces inconvénients incluent les vomissements, la respiration sifflante, la baisse de la pression artérielle ou encore la sensation d’une fatigue extrême. Les effets sont toutefois d’une très courte durée.

Le coût de cette innovation

La méthode est non seulement récente, mais d’une grande innovation technologique et médicale. Sans surprise, l’achat affichera un tarif à la hauteur de son efficacité et des bienfaits qu’elle offre au chien. Elle coûtera en moyenne 70 € pour un chien de taille intermédiaire à grande, mais 85 € pour une plus grande race.

Les compléments alimentaires pour chiens : des alliés à ne pas négliger

compléments alimentaires pour l'arthrose du chien

Il existe également des compléments alimentaires qui affichent des qualités antalgiques :

  • l’oméga 3 : ces matières grasses sont dites « essentielles » car elles proviennent obligatoirement de la nourriture étant donné que l’organisme du chien est incapable d’en synthétiser. L’EPA et le DHA sont les incontournables, car leur rôle est essentiel dans le capital osseux de cartilage. On en retrouve dans l’huile de poisson (saumon, sardine, krill, etc) ou sous forme de spray, buvable, de capsules, de comprimés, etc.
  • la glucosamine et la chondroïtine : ce sont les deux chondroprotecteurs majeurs de l’alimentation canine et féline, de même que de la médecine vétérinaire. Ces deux molécules réduiraient l’inflammation articulaire et faciliteraient la lubrification entre les composants osseux. Le meilleur frottement fait ainsi disparaître la douleur.
  • l’extrait de moule verte : la moule verte est un mollusque de Nouvelle-Zélande qui se compose de 4 acides gras omega-3 ainsi que de glycosaminoglycanes qui créent un complexe anti-inflammatoire puissant et riche en oméga 3. Attention toutefois à ne pas en user à trop long terme, car des études démontrent une inversion des effets lorsqu’il est utilisé sur une trop longue période.
  • l’acide hyaluronique : il s’agit d’une substance naturellement présente dans les articulations. Elle assure la bonne élasticité des jointures et participent, elle aussi, à la lubrification articulaire. On en trouve sous différentes formes (solution buvable, poudre, jouets friandises, etc)

Comparatif des meilleurs compléments alimentaires pour prévenir l’arthrose canin

Trois marques de confiance proposent des compléments alimentaires qui accompagnent les efforts du chien au quotidien. Voici notre choix de 3 compléments alimentaires pour l’arthrose du chien des marques Ultra Premium Direct, Pepette et Franklin Pet Food.

Ultra Premium Direct

Complément alimentaire articulation chien Ultra Premium Direct

Outre commercialiser des croquettes, des pâtées ou encore des friandises adaptées à différents cas de figure chez le chien et chez le chat, la marque possède également deux compléments alimentaires indispensables chez le chien qui souffre d’arthrose : l’huile de saumon et le complément alimentaire pour articulations.

Produits

Le premier produit est une huile de saumon qui convient aussi bien aux chiens qu’aux chats. Elle est 100 % naturelle et adaptée à tous les âges. Elle contient des acides gras essentiels à hauteur de 21,5 % dont l’oméga 3 à 19 %, l’oméga 6 à 12 % et l’oméga 9 à 21 %. Elle est idéale pour la lubrification des jointures, mais aussi l’agrémentation des repas.

Le deuxième produit est un complexe spécialement formulé pour les chiens qui souffrent des articulations. Il contient de la glucosamine à près de 62,50 %, du boswellia, de l’harpagophytum ainsi que du foie de poulet pour la saveur.

Prix

L’huile est vendue sous forme de bouteille de 500 ml à 13,90 €. Quant au complexe, il est vendu en poudre de 100 g à 19,90 € ou comprimés (60 unités) à 16,90 €.

Avis

Il s’agit de deux produits pertinents pour l’usage. L’huile est d’autant plus pertinente qu’elle est polyvalente. Elle sert aussi bien à retrouver l’énergie, la souplesse articulaire qu’à augmenter l’appétence du menu chez le mangeur difficile. Attention, il n’existe pas de tarif spécial pour les abonnés pour ces produits.

Ultra-premium-Direct
Vos compléments alimentaires pour chien moins chers avec ce code promo Ultra Premium Direct : -6€ dès 15€ d’achat
VOIR LE CODE

Pepette

Pepette

Pepette est un traiteur pour chiens et chats qui s’essayent désormais aux friandises ciblées. Parmi ces gourmandises diététiques et naturelles, on retrouve les Snacks Articulations, des encas pour chiens adultes qui sont sujets à des aléas ostéo-articulaires.

Produits

Riches en ingrédients actifs naturels, les friandises Pepette se composent de curcuma et d’ortie, deux éléments réputés pour leur teneur en minéraux. Le curcuma et l’ortie font partie des composants les plus souvent plébiscités pour traiter l’articulation sans produit chimique. La recette inclut également des graines de chia et de lin pour leur apport en oméga 3 et en calcium.

Prix

Le sachet de 60 biscuits coûte 14,90 €.

Avis

La recette est originale, pertinente et rafraîchissante. On apprécie le fait que Pepette propose un produit multitâche qui apporte du soutien et du soulagement aux articulations sans oublier la vitalité globale de l’animal. Sachez par ailleurs que nous avons testé le produit. Envie de lire notre avis sur Pepette ? Retrouvez dès à présent notre test des Snacks Articulations sur la page correspondante.

Pepette
30% de remise immédiate sur les compléments alimentaires Pepette avec ce code promo
VOIR LE CODE

Franklin Pet Food

Franklin Pet Food

La marque commercialise des produits compléments qui ont pour but de limiter, parfois annihiler, la dégradation biologique et physiologique chez le chien. Trois articles correspondent à la problématique articulaire.

Produits

On compte parmi ces articles : le booster canin, l’huile de chanvre biologique ainsi que la poudre Métabolisme & Immunité :

  • booster canin : il s’agit d’une poudre composée d’un complexe d’oléagineux et de principes actifs y compris sous forme de plantes qui visent l’amélioration des problèmes articulaires tout comme l’anxiété, la capacité oculaire, la digestion et les problèmes cardiaques.
  • huile de chanvre bio : comme nous l’avons vu, le CBD est bénéfique pour traiter les inflammations, les processus articulaires, tout comme l’immunité et le stress issu de la pathologie.
  • Métabolisme & Immunité : composée de levure de bière, de plantes et de spiruline, ce complexe ne répond pas directement à la question des articulations, mais de l’immunité. Or, la réponse immunitaire aux frottements cartilagineux est centrale dans la gestion de la douleur articulaire.

Prix

Le Booster canine est vendu en poudre de 125 g à 16,11 €. L’huile de chanvre bio est disponible en bouteille hermétique de 250 ml à 20,25 € tandis que Métabolisme & Immunité est une poudre de 250 g proposé à 16,02 €.

Avis

Ces trois formidables articles se marient parfaitement avec les croquettes ou toute autre forme alimentaire du chien qui souffre d’arthrose. Leur grand intérêt est qu’ils traitent les effets comme les causes du trouble.

Move d’Hello Jack

hello jack

Hello Jack est une marque qui propose des suppléments alimentaires sous forme de friandises qui comprennent des constituants essentiels pour une santé au beau fixe. Elles incluent des protéines sous forme de farine d’insectes et de moules vertes de Nouvelle-Zélande.

Produits

Outre les protéines, le sachet Move contient une huile de poisson riche en oméga 3. Fait original, la recette contient de la farine de cacahuète, un élément peu commun dans la nourriture animale. On y trouve aussi de la farine de patate douce, de la pomme, des bananes séchées ainsi que des carottes pour les fibres. Les vitamines C et E s’ajouteront aux apports en chondroprotecteurs, curcuma et manganèse.

Prix

Le sachet de 200 g sans abonnement coûte 29,90 € et 14,95 € seulement s’il s’agit de la première commande (rabais de 50 % avec le code promo Hello Jack).

Avis

On aime la présence accrue d’antioxydants (curcuma, manganèse, vitamines E et C) pour un renfort efficace de la mobilité chez le chien. Le curcuma joue également un rôle essentiel dans le soulagement de l’inconfort articulaire grâce à son action anti-inflammatoire. Retrvouvez notre avis sur Hello Jack dans notre article dédié, à la suite de test de produits.

hello jack
50% de remise immédiate sur votre première commande Hello Jack en mentionnant ce code de réduction
VOIR LE CODE

Flexadin

Flexadin est un complément alimentaire qui se compose de glucosamine, de chondroïtine mais aussi d’harpagophytum. Il est élaboré afin de préserver l’intégrité cartilagineuse et encourager la mobilité.

Produits

Flexadin connaît deux versions : Advanced (bouchées de 30 ou 60 unités) et Plus (flacon de 30 ou 90 comprimés). La posologie du produit sera appliquée selon le poids du chien. En cas de doute, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre vétérinaire.

Prix

Le produit est disponible en Avanced pour 30,99 € à l’unité pour 30 bouchées, 54,99 € pour 60 bouchées. La version plus coûte 48,99 € à l’unité pour 90 bouchées et 94,99 € pour le lot.

Avis

On apprécie non seulement la livraison rapide des produits commandés sur des plateformes de vente partenaires, mais aussi la possibilité de faire des économies sur le produit en raison du lot de 2 paquets.

Classement des compléments alimentaires pour l’arthrose canin

Ultra Premium DirectPepetteFranklin Pet FoodHello JackFlexadin
Produitshuile de saumon
complément alimentaire pour articulations
Snacks Articulationsbooster canin
huile de chanvre bio
Métabolisme & Immunité
MoveAdvanced
Plus
CaractéristiquesRiches en oméga 3, en antioxydantsRiches en antioxydants, minéraux, oméga 3 et calcium« multitâche » et polyvalent, boost naturelSpécialement élaboré pour les articulations, completNutraceutique, complet et spécialement élaboré pour la pathologie
Rapport qualité/prix€€€€€€€€€€€€€€€€€

Quels anti-inflammatoires naturels utiliser ?

Envie de soigner votre chien de façon naturelle ? Voici des idées de remèdes naturels et des conseils de grand-mère qui peuvent aider le chien à lutter efficacement contre les douleurs de jointures :

  • le curcuma : il peut remplacer aussi bien le paracétamol que les AINS. Qu’il s’agisse d’un mal de facteur interne ou externe, le curcuma est un antalgique efficace qui revêt également des qualités anti-infectieuses. C’est aussi un anti-oxydant qui se montrera apte à calmer les flatulences qui peuvent être fatales chez une race comme le Dogue allemand.
  • le lin : riche en oméga 3, il est connu pour sa stimulation de l’immunité. Il est fréquemment utilisé pour soulager les douleurs (plaie, etc). Ses graines sont très efficaces contre les infections également.
  • le romarin : composé d’acide ursolique, le romarin est bien plus qu’une simple aromatique. Il est aussi connu pour ses vertus anti-inflammatoires, notamment en cas de douleurs rhumatismales.
  • l’harpagophytum : il s’agit d’un anti-inflammatoire doublé d’un anti-douleur intéressant qui est aussi en usage chez l’humain.
  • la reine-des-prés : on la surnomme « l’aspirine naturelle » de par ses capacités à traiter de nombreux maux et douleurs. Il s’agit d’un traitement naturel antalgique et anti-inflammatoire.

Peut-on se fier au CBD ?

D’après un nombre croissant d’études, le cannabidiol intéragit avec les récepteurs CB1 (système nerveux) et CB2 (système immunitaire) pour soulager les douleurs et réduire les inflammations cartilagineuses. En 2018, le rapport d’étude Pharmacokinetics, Safety, and Clinical Efficacy of Cannabidiol Treatment in Osteoarthritic Dogs du Dr. Gamble a confirmé l’action positive du CBD sur l’arthrose canine.

Un autre rapport, l’Involvement of endocannabinoid system in osteoarthritis pain, avait déjà ouvert la voie à la possibilité d’une implication efficace du système endocannabinoïde dans la prise en charge arthrosique 4 ans plus tôt.

Le Canzocal dissimule-t-il des risques ?

Lorsqu’un nouveau produit apparaît sur le marché, on est souvent tenté d’en comparer les avantages et les inconvénients avec d’autres produits. Dans le cas du Canzocal, la première question à se poser est surtout de savoir si oui ou non le complément Canzocal est sans danger pour la santé de l’animal. Absolument naturel, il est dit apporter une solution à tout type d’articulation sans endommager la structure ni les muscles environnants.

Les atouts et les limites

Le supplément affiche tout d’abord une combinaison intéressante, à savoir des BMP, des minéraux et des oligo-éléments à pH neutre qui permettent une reconstruction progressive des tissus ostéo-articulaires. Il s’agit là d’une action qui n’est pas pris en charge par des médicaments ou des compléments standards. Sa seule limite est que le produit 100 % naturel nécessite entre 3 et 5 semaines pour donner des résultats définitifs. Par ailleurs, aucun effet secondaire n’a été noté à ce jour.

L’avis des professionnels

Sur les conseils des professionnels, il s’agit du meilleur complément à ce jour et probablement la meilleure option pour traiter l’arthrose chez les animaux domestiques. Idéal pour contrôler aussi bien les fibroblastes, les ostéoblastes que les chondrocytes, le complexe permet un véritable rétablissement de la structure osseuse semaine après semaine.

Son coût est également jugé raisonnable, à hauteur de 90 € pour 1 000 g.

Prévenir contre les troubles : une bonne alimentation s’impose !

Lorsque le chien démontre les premiers signes et symptômes d’inconfort articulaire, il est nécessaire de réagir au plus vite afin de freiner la dégradation des zones concernées. C’est pourquoi il sera nécessaire d’adapter l’alimentation selon les cas.

Elle devra tout d’abord être moins calorique afin de faire correspondre les apports énergétiques et le niveau d’activité physique relativement bas du chien arthrosique pour éviter tout risque de surpoids. La nutrition pourra également inclure des éléments anti-inflammatoires comme l’oméga 3.

Il est toutefois possible d’inclure suffisamment de calcium et de phosphore dès son plus âge pour prévenir tout trouble connexe. Ils encourageront le bon développement et le renforcement osseux.

Quels aliments proposer au chien, à titre curatif ?

La croquette pour l’arthrose des chiens doit servir l’idée de normalisation de l’état organique et corporel chez le chien arthrosique. C’est la raison pour laquelle le vétérinaire proposera une solution alimentaire spécifique qui puisse aider en ce sens.

Les croquettes spéciales pour l’arthrose d’un chien

Ce programme nutritionnel permet de normaliser le poids et le glissement articulaire. Il est toutefois important qu’il puisse inclure certains éléments clés.

Les ingrédients à préconiser

Les fruits et les légumes sont les premiers de la liste compte tenu de leurs propriétés antioxydantes naturelles qui aident à la lutte contre les radicaux libres responsables de la dégradation cartilagineuse. On retrouve les baies et les agrumes parmi les fruits les plus efficaces et le céleri et les épinards parmi les légumes. Les graines sont aussi préconisées pour les mêmes raisons.

Les éléments à éviter

En revanche, il faudra penser à limiter l’implication d’ingrédients qui ne font pas bon ménage avec la pathologie. Il s’agira des graisses animales saturées que l’on retrouve dans les viandes grasses et les produits laitiers, mais aussi des produits qui présentent une quantité excessive de glucides et de sodium. Les viandes grasses pourront être remplacées par des poissons ou par des viandes maigres.

Le massage pour soulager l’arthrose d’un chien

Massages pour un chien souffrant d'arthrose

Le massage est une médecine douce qui comprend tout un panel de manipulations corporelles externes. Quel que soit l’âge de l’animal, masser peut être bénéfique aussi bien que le plan physique qu’émotionnel. Lorsqu’ils sont utilisés en complément d’un véritable traitement vétérinaire et d’une alimentation ajustée, les techniques de massages et la physiothérapie contribuent à l’amélioration articulaire et aux traumatismes physiques qui y sont associés. Ils détendent les ligaments, soulagent les inflammations des tendons et comptent bien d’autres vertus.

Masser votre boule de poils qui souffre de la pathologie peut améliorer son quotidien et sa qualité de vie à plus long terme. En résumé, les bénéfices d’un massage sont :

  • optimisation de la circulation : le massage encourage une meilleure circulation sanguine, ce qui tend à réduire les inflammations et les gonflements
  • réduction de la sensation d’inconfort : les massages délicats atténuent efficacement les spasmes musculaires, les inflammations et toutes sortes de douleurs. Les raideurs sont également limitées.
  • favorisation de la mobilité : étant donné que les muscles sont relâchés et que les tissus sont mieux resserrés, le chien peut plus facilement s’étirer et préparer son corps à la mobilité.

Il faudra toutefois faire attention à certains paramètres :

  • ne pas directement masser les zones touchées par l’arthrose
  • prêtez attention aux réactions de votre chien à vos massages
  • attendez que votre chien soit parfaitement positionné avant de commencer les massages
  • soyez doux et compréhensif
  • demandez le soutien d’un thérapeute s’il lui faut bénéficier de massages plus complexes

L’arthrose du chien et les promenades

Arthrose du chien et promenade

Contrairement à ce que de nombreux propriétaires pensent, le chien arthrosique doit bénéficier d’une dose d’exercices importante afin de freiner le développement de la pathologie. Idéalement, il doit pouvoir se promener une heure tous les jours.

Le plus important sera que l’activité physique soit progressive et douce. Il doit se promener sur une surface plate et qui ne glisse pas. Il ne doit pas avoir à sauter ou faire des gestes brusques qui l’obligeraient à retomber violemment sur ses pattes.
À mesure qu’il bougera, ses articulations devraient perdre de leur rigidité, ce qui lui donnera d’autant plus l’envie de se promener et de se dépenser.

Comment gérer une crise d’arthrose chez le chien arthrosique ?

Il est important de toutefois savoir comment réagir en cas de crise sévère chez le canidé. Si vous notez que votre animal de compagnie ne pose plus la patte au sol, interrogez-vous sur l’état actuel de ses articulations. Il se pourrait qu’il manifeste une douleur vive à laquelle vous ne devez pas vous montrer stoïque. Il faudra alors réagir de suite en lui appliquant de la glace sur la jointure enflée afin de comprimer le sang. La durée maximale de pose sera de 15 minutes, à renouveler toutes les 2-3 heures si nécessaire la première journée.

Le lendemain, il sera cette fois-ci question de le débarrasser de ses déchets métaboliques. Pour ce faire, optez pour la stratégie inverse. Appliquez une serviette bien chaude, mais pas brûlante, sur l’articulation, toujours durant 15 minutes.

L’arthrose du chien et l’euthanasie

Arthrose du chien et euthanasie

Plus l’arthrose du chien est gérée tôt, plus il y a de chances pour le chien de connaître la rémission durable. Cependant, il arrive que la combinaison de certains facteurs comme une prise en charge tardive, des soins inadaptés et la vieillesse avancée du chien ne permettent pas l’amélioration du quotidien comme on pourrait l’espérer. Face à la souffrance de l’animal, les propriétaires sont nombreux à envisager l’euthanasie.

Pourquoi certains propriétaires envisagent l’euthanasie pour chien arthrosique ?

Lorsque toutes les solutions semblent avoir été explorées, voire exploitées et que l’état du chien ne daigne s’améliorer, il arrive que le propriétaire considère l’idée de soulager les douleurs canines. Cela se produit souvent lorsque le chien n’est plus en mesure de se déplacer véritablement et qu’il passe la majeure partie de son temps à dormir ou se reposer au même endroit sur sa couverture pour éviter de souffrir.

Quand faire piquer son chien ?

Il n’y a pas de meilleur moment pour euthanasier son chien. En réalité, la décision vous appartient en fonction de ce que vous pensez être le mieux pour votre chien que vous connaissez mieux que quiconque et notamment lorsque :

  • les douleurs sont continuelles
  • l’agonie est lente
  • les symptômes de la maladie ne s’améliorent pas
  • le chien est touché par l’épuisement physique et psychologique

À quoi ressemble l’euthanasie ?

La procédure médicale est réalisée par un vétérinaire diplômé qui est apte à procéder à l’opération tout comme à vous accompagner psychologiquement dans cette dure épreuve. Une fois en cabinet, le chien en endormi à l’aide d’un produit anesthésiant à très forte dose.

Dix minutes plus tard environ, le vétérinaire vérifiera l’état du chien pour s’assurer que son cœur s’est arrêté. Suite à cela, il sera déclaré décédé et pourra bénéficier de la crémation qui lui est due.

Le coût de l’opération

La procédure coûte en moyenne entre 30 et 130 € pour l’opération elle-même et entre 50 et 300 € pour la crémation.

Notre avis sur l’arthrose du chien

Aucun complément alimentaire n’a prouvé une efficacité aussi importante et concluante que l’acide gras dans le traitement de l’arthrose. De plus, tous les agents mentionnés se montrent plus efficaces lorsqu’ils sont associés entre eux et qu’ils contribuent à un traitement dit « mutimodal » de la pathologie.

A l’inverse, il ne manque aujourd’hui pas de preuves scientifiques quant à l’efficacité de l’oméga 3 dans l’amélioration de l’état de locomotion du chien et par extension, une réduction de facto des doses médicamenteuses. Si les huiles de poisson sont particulièrement recommandées, sachez qu’il est fortement conseillé d’éviter les huiles végétales, car elles contiennent une teneur excessive en oméga 6.

FAQ

Mon chien a du mal à se lever et marcher : que faire ?

S’il présente des problèmes de mobilité, cela veut dire qu’il est probablement atteint de l’arthrose. Il vous faudra consulter votre vétérinaire afin d’instaurer un traitement et une alimentation adaptés. Vous pourrez également instaurer des exercices de rééducation « assis/debout » pour le faire travailler, ainsi que des parcours à obstacles bas qu’il devra faire sans courir, ni sauter.

Quelle est la différence entre l’arthrite et l’arthrose ?

Les deux termes traduisent un même mal, mais dont la source peut être différente. Aussi, dans le cas de l’arthrite, les douleurs peuvent être ressenties même au repos. La maladie évolutive et chronique peut aussi s’étendre à d’autres organes. Dans le cas de l’arthrose, la déformation articulaire s’accompagne de douleurs en mouvement.
Comment soulager un chien qui a mal au train arrière ?

Outre les méthodes déjà décrites, il pourra bénéficier de jeux ludiques « donner la patte » afin de travailler sur la souplesse arrière. La rééducation aquatique est aussi excellente pour renforcer les muscles et faire travailler les articulations tout en les protégeant.
Faut-il appliquer du chaud ou du froid sur des articulations douloureuses ?

La chaleur a pour vertu d’atténuer certaines douleurs. Pour le chien, un bain chaud avec massage peut être pertinent pour le soulager. Cependant, le froid n’est pas en reste étant donné qu’il peut être efficace en cas d’apparition d’inflammation articulaire.

Partager ce contenu

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2023