Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Les compléments alimentaires pour soigner l’arthrose chez le chien

  1. Les soins >
  2. Compléments alimentaires pour animaux >
  3. Compléments alimentaires pour chien >
  4. Compléments alimentaires pour l’arthrose du chien
compléments alimentaires pour l'arthrose du chien

L’arthrose fait partie des maladies les plus répandues chez nos animaux de compagnie. Elle touche particulièrement les chiens et les chats, arrivant à un stade de vie avancé. Cependant, s’il est impossible de prévenir totalement cette pathologie, plusieurs solutions existent pour soulager votre compagnon – dont les compléments alimentaires pour chiens. Si vous avez un toutou qui souffre d’arthrose, on vous donne un guide complet sur les suppléments nutritionnels à privilégier.

Définition, origines et symptômes de l’arthrose

Votre animal agit différemment depuis quelques jours ? Un mal le ronge-t-il ? Voulez-vous comprendre ce dont le chien souffre ? Voici quelques informations qui peuvent vous aider à mieux comprendre ce qu’est l’arthrose.

Qu’est-ce que l’arthrose canine ?

Il s’agit d’une maladie qui vise tout particulièrement l’articulation de l’animal. Elle détériore le cartilage articulaire pour des raisons mécaniques, telles que le vieillissement et les blessures… Donc, étant détruit, le cartilage ne joue plus son rôle d’amortisseur. Ce qui crée la formation d’ostéophytes. Et le cartilage devient, alors, un débris.

Cette situation entraîne un frottement des os, provoquant ainsi des douleurs intenses, des raideurs, voire une déformation osseuse. La destruction ou la disparition du cartilage crée, également, une inflammation des os.

  • En général, l’arthrose canine vient de pair avec le vieillissement de l’animal. Il s’agit là d’une arthrose primaire. Étant âgé, le cartilage articulaire vieillit et devient usé. Ce manque de protection des articulations entraîne, par la suite, la diminution des capacités des articulations à se restaurer.
  • L’arthrose secondaire, quant à elle, apparaît à la suite d’une malformation au niveau de l’articulation du coude, de la hanche ou de l’épaule du chien. Les chiots – ayant reçu une mauvaise alimentation – ainsi que les chiens de grande taille en sont les premières victimes.

Comment reconnaître les problèmes d’articulations chez le chien ?

arthrose chez le chien

Comprenez que lorsqu’un chien change soudainement de comportement, c’est un signe de mal-être. Vous devez, dès lors, prendre immédiatement vos dispositions si vous remarquez les symptômes suivants :

  • Votre toutou éprouve des difficultés à se lever, à se coucher et/ou à se déplacer.
  • L’animal devient agressif et moins dynamique.
  • Il perd l’appétit et change de position très souvent.
  • Le chien gémit lorsqu’il s’appuie sur le membre atteint.
  • L’animal boite ou devient raide.
  • Il semble fatigué et anxieux.

Peut-on soigner l’arthrose du chien ?

Cette maladie ne se soigne pas et ne disparaîtra pas non plus. Cependant, vous pouvez retarder les signes. Avant de proposer à votre chien un traitement anti-inflammatoire ou un comprimé d’antidouleur, vous devez :

  • Identifier l’origine de la maladie. Sachez qu’une arthrose primaire ou secondaire se soigne différemment, selon le cas.
  • Savoir sur quel stade de l’arthrose votre animal est situé. Le vétérinaire devra, dans ce cas, procéder à un dépistage qui permettra de voir exactement la progression de la maladie.

Les compléments alimentaires naturels : votre allié pour soulager l’arthrose canine !

Certes, il est impossible de guérir complètement vos chiens de l’arthrose. Mais vous pouvez vous tourner vers les compléments alimentaires naturels pour soulager leurs douleurs. À la différence des corticoïdes, ces compléments naturels ne présentent aucun effet secondaire.

Quelles sont les molécules contenues dans les chondroprotecteurs ?

Le chondroprotecteur ne contient que des ingrédients naturels, permettant de soutenir la fonction articulaire. Il est généralement constitué de :

  • La glucosamine sulfate : elle provient de la carapace de crustacés. Cette molécule aide à retarder la dégradation des os et possède des propriétés anti-inflammatoires ;
  • La chondroïtine sulfate : cette substance stimule la reconstitution du cartilage ;
  • les acides gras (EicosapentaenoicAcid  (EPA) et le DocosahexaenoicAcid (DHA)) : riche en vitamines, minéraux et oméga 3.
  • le collagène du type II : il protège contre les inflammations ;
  • le Boswella ;
  • le Méthyl Sulfonyl Methane (ou MSM)

À noter que pour un traitement optimal, le chondroprotecteur doit être donné tous les jours. La dose dépendra de la taille du chien ainsi que du stade de l’arthrose.

Quels compléments alimentaires naturels donner à son chien ?

Si vous souhaitez offrir à votre toutou souffrant des compléments alimentaires, sachez qu’ils sont nombreux ! Voici une liste non exhaustive des principaux suppléments qui peuvent être efficaces contre l’arthrose.

L’huile de Krill : un traitement pour lutter contre les problèmes articulaires

Le Krill est un complément alimentaire naturel, riche en antioxydants. Il aide à soulager les douleurs articulaires et à retarder les signes de vieillissement de votre compagnon à quatre pattes. On le recommande, également, au jeune chat ou chien, pour favoriser son développement osseux. La dose conseillée est de 1 gélule/10kg.

Le cassis : un complément aux multiples bienfaits

Le cassis soigne le chien atteint d’arthrose en plusieurs points :

  • Il est anti-inflammatoire, de par les flavonoïdes rutosides qu’il contient.
  • Ce complément alimentaire possède des vertus antioxydantes. Il comporte une bonne quantité en tanins, en vitamine C et en catéchol. Autrement dit, le cassis prévient contre le vieillissement des cartilages de l’animal.
  • Enfin, ce supplément est constitué de substances diurétiques. Ce qui permet de réduire les toxines dans l’organisme du chien ou de la chienne.

Une poudre de moule verte : riche en acides gras essentiels

Les moules vertes dans l’Océan Pacifique peuvent constituer un excellent complément naturel et anti-inflammatoire pour les animaux atteints d’arthrose. Elles sont, en effet, dotées de 10 acides gras essentiels à l’organisme de l’animal.

Riches en oméga 3 et en glycosaminoglycannes, ces crustacés préviennent contre l’inflammation des os du chien. Ils soulagent, en outre, les douleurs articulaires provoquées par la maladie. On note que la moule verte contient, également, une forte teneur en sulfate de chondroïtine – une substance dont le chien a fortement besoin pour renforcer ses articulations. Enfin, les vitamines (E et C) et minéraux (manganèse, cuivre et zinc) contenus dans ces crustacés favorisent la régénération des cellules malades. Pour le dosage, référez-vous au tableau ci-dessous :

Poids du chienQuantité de poudre de moule verte
5 kg ou moins2 g par jour
5 kg à 10 kg3 g par jour
10kg à 30 kg5g par jour
Au-delà des 30 kg7g par jour

En principe, 5g de poudre est l’équivalent d’une cuillère à café.

La prêle des champs : pour une meilleure solidité du cartilage

Aussi appelée « queue-de-rat », la prêle des champs possède plusieurs vertus médicinales. La silice qu’elle renferme « Equisetum arvense » permet de consolider les os fragiles de nos vieux chiens. Cependant, il demeure nécessaire de consulter un vétérinaire avant de faire suivre à l’animal une cure de prêle de champs. À forte dose, elle peut conduire à des troubles digestifs légers et à une carence en vitamines B1. Le tableau qui suit vous donne une idée précise du dosage à respecter.

Poids du chienDose conseillée
Moins de 5 kg1 pincée
10 kg2 pincées
15 kg3 pincées
Plus de 15 kgAjouter une pincée pour chaque 5kg supplémentaire

Bon à savoir : ce complément doit être pris par le chien pendant 20 jours. Prenez, ensuite, une petite pause avant de reprendre le traitement.

L’harpagophytum : un double effet antalgique et anti-inflammatoire

L’harpagophytum est, lui aussi, un bon supplément nutritionnel qui lutte contre l’arthrose canine. Ce complément permet d’atténuer la douleur, de par ses substances anti-inflammatoires – les hargosides. Ces derniers exercent, en outre, un effet antalgique sur le toutou. De quoi lui permettre d’être moins anxieux, malgré sa maladie. La durée de la prise de ce complément est, idéalement, de 4 mois. Néanmoins, pensez à consulter l’avis d’un vétérinaire, au préalable.

Le lin : un complément contre les poussées inflammatoires

Le lin offre des propriétés anti-inflammatoires intéressantes et possède une forte teneur en Oméga-3. Bien entendu, ce complément ne soigne pas directement l’arthrose. Cependant, il permet de soulager les douleurs et poussées inflammatoires, provoquées la maladie.

Attention, car il faudra également demander l’avis d’un vétérinaire avant sa prise, notamment lorsque le chien souffre de troubles de la coagulation sanguine. En général, la durée du traitement varie de 4 à 8 semaines.

Le curcuma : pour une bonne santé articulaire du toutou

Le curcuma est un complément alimentaire qui se présente sous forme de poudre, de gélule ou encore de pâte. Il permet de soulager l’inflammation des os. À noter que cette dernière est, en effet, susceptible d’accélérer la détérioration du cartilage du chien.

Le curcuma améliore, également, la santé des articulations et compense les compléments chimiques contre la maladie. La cure à base de curcuma peut s’étaler sur plusieurs mois, selon la prescription du vétérinaire. Concernant la dose, elle est de 15mg/kg pour vos toutous.

Bon à savoir

Ces compléments alimentaires peuvent, en général, se présenter sous forme de poudre, de croquettes, de comprimés. La plupart se trouvent en pharmacie et dans des boutiques spécialisées (ex : Seraquin Omega, Flexadin Advanced, Canzacol, etc.)

À noter qu’il est aussi possible de commander en ligne et de se faire livrer à domicile. Le délai de livraison du colis dure rarement plus de 24h, si les revendeurs possèdent suffisamment de stock disponible. Certaines boutiques proposent, en outre, des codes promo, vous permettant ainsi de bénéficier d’un rapport qualité/ prix plus que raisonnable.

Quelles précautions prendre avant de donner ces produits au chien ?

Si vous souhaitez ajouter un supplément alimentaire à la nutrition de votre chien, sachez qu’il faudra suivre un certain nombre de précautions.

  • L’achat du complément alimentaire ne nécessite pas de prescription. Par contre, il faut toujours demander l’avis d’un vétérinaire avant de passer commande.
  • Faites attention au délai de prescription.
  • Respectez à la lettre les doses prescrites pour chaque chien.
  • Proposez à votre toutou une alimentation bien adaptée. C’est-à-dire, riche en oméga 3 et en acide gras, pauvre en glucides, mais riche en protéines.
  • Faites pratiquer régulièrement des exercices à votre chien. Pensez également à réduire le nombre de bouchées par jour, pour maintenir son poids.
  • Encouragez et soutenez votre animal de compagnie.
  • Pour que le chien soit plus détendu, il est possible de pratiquer un massage relaxant. Cela va soulager ses muscles et réduire son stress.

Il est à noter que les compléments alimentaires ne sont pas des médications à proprement parler. Vous l’aurez compris, il s’agit d’un soutien nutritionnel pour que votre compagnon reste en bonne santé.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021