Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Les caractéristiques d'une assurance pour chien âgé

  1. Les assurances santé animales >
  2. Assurance chien >
  3. Assurance chien âgé
assurance chien age

Tout comme un humain, votre chien de compagnie est plus susceptible de développer des problèmes de santé et des problèmes dentaires en vieillissant. Cela signifie que la probabilité de visites chez le vétérinaire est plus élevée. Une assurance pour chiens âgés peut vous aider à compenser le coût des soins apportés à votre animal au crépuscule de sa vie.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Quand le chien est-il considéré comme âgé ?

La durée de vie d’un chien varie en fonction de sa race, de sa taille, de son sexe et de la chance. Pour un toutou de race pure, elle est de 11,9 ans, tandis que celle de ses congénères de race croisée est d’environ 13,1 ans.

La plupart des vétérinaires classent les chats et les chiens dans la catégorie des animaux âgés à partir de sept ou huit ans. Idem pour les compagnies d’assurance. Vous remarquerez probablement que votre animal change de comportement et des signes de ralentissement vers l’âge de sept ans.

Cela peut arriver un peu plus tôt pour certaines grandes races. Le comportement et la santé de votre animal changent en vieillissant, tout comme les primes d’assurance qui peuvent devenir plus chères.

Assurance pour chiens âgés, pourquoi est-ce nécessaire ?

Votre chien peut sembler en aussi bonne santé aujourd’hui que lorsqu’il était un jeune chiot. Mais la probabilité qu’il ait besoin d’un traitement médical augmente avec l’age. Il devient plus vulnérable à l’arthrite, aux maladies des gencives, au diabète, au cancer, à la cécité, la maladie rénale et à la démence. Souscrire à une assurance pour animaux de compagnie agés, vous évite les grosses factures du vétérinaire. Des soins qui peuvent aller jusqu’à 3 000 euros pour le traitement d’un cancer de Médor par exemple.

Quels sont les types d’assurance possibles pour les animaux de compagnie âgés ?

Les assurances pour jeunes chiens et chats sont assez faciles à trouver. Ce n’est pas toujours le cas pour les animaux de compagnie seniors. La plupart des assureurs incluent l’âge limite pour une couverture dès leurs formules de base.

La formule à vie

Elle couvre les affections ou les accidents qui surviennent au cours de la vie de votre chien, à condition que la police soit renouvelée et que les primes soient payées. Elle inclut un plafond que la mutuelle ne rembourse pas en cas de prise en charge vétérinaire.

Assurance limitée dans le temps

Elle couvre les douze mois suivant l’apparition d’une affection, tant que la police reste en vigueur. Votre chien est couvert pendant 12 mois jusqu’à ce que le plafond soit atteint. Une fois cette période écoulée, vous devrez assumer les frais d’hospitalisation. Cela peut fonctionner pour les jeunes animaux et en cas d’accident, mais c’est inadapté aux besoins d’un animal plus agé.

Couverture accident uniquement

L’assurance pour animaux de compagnie en cas d’accident est généralement la moins chère, car elle ne couvre votre animal que pour les traitements dus aux accidents, et ce, dans la limite du contrat. C’est l’option la plus économique, mais elle peut ne pas convenir à un chat ou un chien âgé, car ils sont bien plus vulnérables.

L’assurance vie est généralement l’option la plus coûteuse, mais elle constitue la meilleure formule pour les chiens âgés. Elle offre une garantie à long terme, à condition que vous renouveliez la police chaque année.

Comment choisir une assurance pour chiens âgés ?

Il est plus difficile d’obtenir une assurance pour votre chien âgé. L’idéal est donc de conserver une mutuelle existante. Cependant, avant de choisir une nouvelle police, il faut prendre en compte les éléments suivants.

Les affections préexistantes

Certains assureurs refusent la couverture d’un chien âgé qui présente déjà des problèmes de santé. Et si vous trouvez une compagnie qui l’accepte, le contrat exclut toute demande d’indemnisation liée à ces affections.

La franchise

Il s’agit du montant que vous payez dans le cas d’un sinistre. Il n’est pas remboursé par l’assureur.

Ce qui est couvert

En plus des factures du vétérinaire, des dépenses liées à la prévention (vaccination par exemple) et de stérilisation, assurez-vous que votre mutuelle prenne en charge l’assistance en cas de décès du chien. Cela peut être le transport en ambulance, les frais d’enterrement ou d’euthanasie.

Responsabilité civile

Cela permet au propriétaire d’être couvert pour les dommages causés par son chien à une autre personne ou à un autre chien. Cette partie est très importante, car l’animal plus âgé peut présenter des comportements destructeurs.

Perte ou vol

Plus le chien vieillit, plus il est soumis au risque de désorientation dans l’espace. Ainsi, s’il disparaît, vous devez être en mesure de demander le remboursement des frais engagés pour le retrouver.

Toutes les polices d’assurance n’incluent pas une couverture dentaire, il est donc important de faire attention à ce point lors du choix de votre mutuelle. Assurez-vous vous donc qu’elle offre des garanties en ce qui concerne les médicaments sans ordonnance. L’objectif est de vous faire rembourser les produits achetés pour le nettoyage des dents par exemple.

Vous devez également vérifier à quelles polices votre animal peut prétendre, qu’il s’agisse d’une couverture à vie, d’une garantie accidents ou d’une couverture limitée dans le temps. Il convient aussi de noter que la cotisation augmente avec l’âge de votre chien. Vous devez donc vous attendre à ce que les tarifs proposés par les compagnies soient plus élevées qu’avec un jeune chiot.

Avant la signature des contrats d’assurance pour chiens âgés, les compagnies exigent un carnet de vaccination à jour, une attestation vétérinaire prouvant que l’animal est en bonne santé (sans tare génétique), un bilan de santé et une carte d’identification. Dans le cas d’un nouveau contrat, assurez-vous que le délai de carence n’est pas trop long. La mutuelle doit prendre effet après quelques jours seulement.

Comment obtenir une couverture moins chère pour un animal de compagnie plus âgé ?

L’assurance pour animaux de compagnie âgés peut être coûteux. Cependant, il est possible de faire la bonne affaire.

Rechercher les mutuelles destinées aux animaux de compagnie âgés

Comparez un éventail de devis pour trouver le meilleur rapport qualité-prix. En France, les formules peuvent inclure une couverture jusqu’à 10 ans pour le chien. Si possible, examinez les polices destinées spécifiquement aux animaux plus âgés. Elles offrent les options de couverture appropriées. N’oubliez pas de vérifier les exclusions et de vous assurer qu’elle offre l’assistance nécessaire pour votre animal.

Vérifier la cotisation et la franchise

Assurez-vous de bien comprendre le montant que vous devrez payer si vous devez faire une demande de remboursement. Si vous n’êtes pas sûr, il vous suffit de vérifier auprès de l’assureur. La dernière chose que vous souhaitez, c’est une franchise et un coût de cotisation inabordables qui ne vous permettent pas de faire une demande de remboursement.

Souscrire à une mutuelle le plus tôt possible

Le tarif d’une assurance augmente souvent en fonction de l’âge de votre animal. Alors, optez pour une couverture dès le jeune âge de votre animale. De plus, en commençant plus tôt, vous évitez que des problèmes de santé futurs soient considérés comme préexistants.

Autres conseils utiles

  • Optez pour un forfait de base : vous paierez moins cher pour une couverture moins importante, comme dans le cas d’une police d’assurance accident uniquement.
  • Envisagez un plafond annuel inférieur : examinez les avantages d’une réduction du montant maximum payé par votre assureur. Mais tenez compte des coûts de traitement des problèmes de santé courants pour éviter d’entraver la couverture nécessaire.
  • Maintenez votre animal de compagnie en bonne santé : le suivi des examens réguliers et des vaccins pourrait vous aider à obtenir une réduction en cas de demande de remboursement de frais médicaux. De plus, cela évite une hausse de primes qui peut accompagner le dépôt d’une demande de remboursement.

Il est impossible de deviner comment la santé de votre animal va évoluer dans les dernières années de sa vie. Si vous connaissez les maladies encourus par ceux de sa race, demandez à votre vétérinaire combien coûte les frais médicaux. Ensuite, comparez cela avec le coût de l’assurance.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021