Logo Conseils-Animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-Animaux.fr, 2021

Tout savoir sur l'assurance chien catégorie 2

  1. Les assurances santé animales >
  2. Assurance chien >
  3. Assurance chien catégorie 2
assurance chien catégorie 2

La loi française impose aux propriétaires des chiens de catégorie 2 de les assurer. En effet, ces derniers sont dits dangereux et présentent ainsi un haut risque aussi bien pour leur maître que pour les autres individus (les tiers). Nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur les assurances pour ces canidés : les conditions, les modalités, les prix, etc. Mais avant, parlons de ce qu’est exactement cette catégorie 2.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Quels sont les chiens classés catégorie 2 ?

Les chiens dits dangereux sont classés en deux grands groupes nommés catégorie 1 et catégorie 2. La différence entre les deux est que la première regroupe les chiens d’attaque tels que le Staffordshire, le terrier ou bien le mastiff. Quant à la deuxième catégorie, elle concerne les chiens de garde et de défense. Concernant ces derniers, le LOF (Livre des Origines françaises) reconnaît trois races : l’American Staffordshire terrier, le Rottweiler et le Tosa.

Bien que non-inscrits dans le LOF, qui est par ailleurs le seul livre généalogique approuvé par le Ministère de l’Agriculture, d’autres chiens sont reconnus comme faisant partie de la catégorie 2. Il s’agit notamment de ceux ressemblants aux RottWeiler ou assimilés à cette race. Pour faire une adoption parmi ces classes de chiens, vous devez d’abord disposer d’un permis de détention conforme. Cette autorisation est délivrée par les autorités compétentes à travers un arrêté municipal.

Pourquoi assurer ces races de chien ?

L’article 1385 du Code Civil oblige les propriétaires d’animaux domestiques à avoir le contrôle sur ceux-ci en toutes circonstances. En outre, la loi stipule clairement que le propriétaire d’un animal est responsable en toute situation des dommages qu’il aura causés à des tiers, qu’ils soient d’ordre physique ou matériel.

La première raison pour laquelle il faut souscrire à une assurance a été dite plus tôt : il est tout simplement illégal de ne pas assurer son chien de catégorie 2. En effet, cet animal étant considéré comme dangereux, les risques d’incident sont élevés (c’est le cas par exemple des morsures). De ce fait, puisque la responsabilité incombe au propriétaire en cas de dommages, l’assurance permet de protéger à la fois le maître ainsi que les potentielles victimes. Cette assurance obligatoire est appelée assurance responsabilité civile (RC) ou garantie responsabilité civile. Elle permet ainsi de reverser des dommages et intérêts aux individus ayant subi le préjudice. En plus, la déclaration légale de votre animal de compagnie requiert la souscription à l’assurance RC.

La deuxième raison d’assurer son chien relève tout simplement de la santé et du bien-être de votre compagnon. En effet, la garantie RC ne couvre que les tiers et non le chien. Si ce dernier est victime d’un accident ou d’une maladie, il sera complètement à la charge du propriétaire. Cela pourrait se révéler financièrement difficile. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de souscrire à une assurance santé. Ce type d’assurance n’est pas obligatoire certes, mais il permet de couvrir une partie ou la totalité des frais de santé. Il s’agit notamment des frais concernant les hospitalisations, les opérations chirurgicales, les consultations, les examens radiologiques, etc. Il faut savoir que cette assurance santé, de même que l’assurance habitation, prend en compte la garantie RC.

Plusieurs formules sont disponibles sur le marché pour s’adapter aux différents besoins. Si vous en avez les moyens, il est conseillé de souscrire à une assurance tous risques. Toutefois, vous pouvez choisir la formule la mieux adaptée suivant votre état financier.

Quels sont les prérequis avant la souscription à une assurance ?

La législation française a prévu, depuis 1999, certaines mesures à respecter dans le cadre de la souscription à une assurance. Ainsi, avant de pouvoir assurer votre chien vous devez vérifier que vous remplissez certaines conditions. Il faudra donc posséder un permis de détention et effectuer une évaluation comportementale de votre animal.

Le permis de détention

Pour avoir un permis de détention, il est indispensable que le propriétaire du chien ait atteint l’âge de la majorité et posséder un casier judiciaire vierge. En plus, celui-ci doit disposer d’une attestation d’aptitude à la détention. Les personnes sous tutelle ou celles dont on a retiré le droit de détention de chien sont exclues d’office. Il faut par ailleurs noter que l’animal doit avoir une fiche de vaccination à jour (vaccin antirabique inclus) et être identifiable grâce à un tatouage ou une puce électronique. Également, il est interdit de le promener sans une laisse et une muselière ou de le faire promener par une personne mineure.

L’évaluation comportementale

L’évaluation comportementale du chien est une séance obligatoire à réaliser. Elle se fait par le biais d’un vétérinaire attesté qui réalise une série d’examens et de tests. À l’issue de cette évaluation, le vétérinaire mesure sa dangerosité en lui affectant un chiffre allant de 1 à 4. Toutes les races de la classe 2 doivent obligatoirement effectuer cette opération.

Quel est le prix de l’assurance pour chiens de catégorie 2 ?

Il faut d’abord savoir que les assureurs sont plutôt réticents à l’idée d’assurer cette classe spécifique de canidés. Cela est principalement dû au fait que ces chiens présentent un haut risque de causer des incidents. Toutefois, il existe quand même des compagnies qui accordent cette couverture.

Le prix de cette assurance santé varie généralement entre 10 € et 25 € par mois, soit un plafond de 300 € par an. Une fois la souscription faite, les frais seront couverts partiellement ou intégralement, en fonction des dommages occasionnés par le chien. Notez que vous tirerez de cette offre ne saurait être comparés aux prix proposés. En effet, vos cotisations seront amorties dans le temps. De plus, vous devez savoir que les frais vétérinaires sont parfois considérables. De ce fait, cette assurance pourrait vous permettre d’intervenir rapidement lorsque votre animal de compagnie est frappé par une maladie.

Concernant l’assurance RC, il faut compter entre 35 euros et 40 euros par an, soit 3 euros par mois. Au même titre que la mutuelle santé, de nombreux contrats multirisques habitation (MRH) couvrent la garantie RC. Cependant, il est plus prudent de bien lire le contrat puisque certains excluent carrément les chiens de catégorie 2.

Pour savoir quelle assurance est le meilleur pour votre canidé, il faut bien évaluer l’état de sa santé, sa fragilité, ainsi que le risque d’incident qu’il est capable d’occasionner. Il faudra par la suite prendre en compte votre situation financière et trouver la mutuelle avec le meilleur rapport qualité prix. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous. À cet effet, il existe des outils de comparaison d’assurance en ligne qui vous guideront vers le meilleur choix. Ces comparateurs sont assez pratiques, puisqu’ils examinent une multitude d’offres sans parti pris. En outre, vous pouvez également consulter directement des experts ou engager un courtier d’assurance.

Comparez meilleures assurances pour chiens et chats et obtenez le meilleur prix
JE COMPARE

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-Animaux.fr, 2021