Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Le guide complet de l’alimentation du Malinois

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Nourriture pour chien >
  3. Alimentation du Malinois
alimentation du malinois

Le Malinois est un chien de berger originaire de la Belgique, travailleur et très actif qui s’est fait une belle réputation grâce à sa grande intelligence et sa disponibilité. Il s’agit d’une race de taille intermédiaire à grande, au corps et à la santé solide. L’exercice est l’élément central de sa vie. Mais sans une alimentation digne de ce nom, aucune performance ne pourrait lui être possible. Une hygiène alimentaire de qualité est essentielle à sa bonne santé, en lui apportant les nutriments et l’énergie dont son corps a besoin pour courir, sauter et s’adonner à des jeux et des exercices de logique et d’intelligence. L’alimentation pour chien ne doit se baser sur ni trop ni trop peu de ces éléments, sous peine de déstabiliser l’harmonie de l’organisme. Carences comme excès sont les ennemis de la santé d’un chien, allant jusqu’à causer de nombreuses maladies graves comme les troubles respiratoires, cardiaques, le surpoids ou l’obésité, l’anorexie ou encore les maladies articulaires. Mais de quels nutriments a précisément besoin le Malinois ? Ses besoins nutritionnels changent-ils à mesure qu’il grandit ou vieillit ? Comment fait-on la différence entre une bonne et une mauvaise croquette ?

La meilleure alimentation pour un Malinois

Le chien belge est issu d’une race de canidés musclés qui ne reculent devant aucune dépense physique, d’où l’importance de savoir quel contenu de gamelle donner afin de répondre aux exigences énergétiques de son corps de 20-30 kg. Le chien doit bénéficier d’une diet non seulement équilibrée, mais complète pour une santé globale, une meilleure espérance de vie et une intensité physique optimale. Pour cela, elle doit être ajustée en fonction du poids, du genre de l’animal et évoluer selon les phases de croissance. Globalement, trois éléments constitueront le cœur de son menu : les protéines, les acides gras essentiels et les vitamines et minéraux.

  • la protéine : il s’agit du nutriment de base de la nutrition canine, car elle se compose d’acides aminés, ses molécules constitutives qui ont la capacité de renforcer les muscles et de réparer les tissus. Le Malinois se doit de puiser les acides aminés dans des sources animales comme la viande, le poisson ou les œufs. Le poulet, l’agneau ou encore le saumon sont des sources protéinées très prisées selon l’avis des vétérinaires. En termes de quantité, le Malinois a besoin entre 23 et 25 % de matière protéinée animale dans la composition intégrale alimentaire.
  • les matières grasses : les graisses sont la principale source d’énergie du chien tandis qu’elles représentent souvent un danger pour les animaux quand elles sont en surplus. Il est essentiel qu’elles soient représentées aussi bien de manière qualitative que raisonnablement quantitative. Une présence adaptée de graisses se montre clairement bénéfique pour la santé, la peau et le pelage, notamment en période de mue. C’est sans compter l’essentialité des acides gras dans la construction nerveuse et cérébrale lorsque le Malinois n’est encore qu’un chiot. Entre 8 et 10 % de matières grasses non saturées est la quantité recommandée par tout médecin aujourd’hui pour la nutrition du Malinois.
  • les vitamines et les minéraux : toujours dans l’optique d’une diet équilibrée et saine, les vitamines et les minéraux se révèlent indispensables. Ils sont à l’origine du bon développement des organes, de la structure osseuse, des cheveux et d’une peau satisfaisants. Le complexe minéralo-vitaminique est également l’élément fondateur dans le cadre de la protection du chien contre les maladies.

Comment nourrir un chiot Malinois ?

Il existe différentes manières de nourrir votre petit chien : les croquettes, un régime hybride à base de croquettes et d’aliments humides, un régime RAW ou une ration ménagère. La croquette pour chiot Malinois est souvent privilégiée pour sa praticité, son coût et son efficacité en tant que repas complet. Le régime alimentaire ayant un impact considérable sur la condition générale du chien, les vétérinaires recommandent des sacs de croquettes de haute qualité. Les protéines animales devront constituer les premiers ingrédients et ne devront pas inclure de « farine de viande » non identifiée ou de « dérivés ». Les chiots ont également besoin d’une quantité suffisante de graisses pour leur énergie ainsi que la santé de leur pelage et combler leur tendance aux maladies oculaires. En effet, le régime alimentaire du Malinois chiot se doit d’apporter une aide à la gestion des maladies génétiques auxquelles il est souvent sujet. Il s’agit notamment de l’atrophie rétinienne progressive ou encore des cataractes que des pigments caroténoïdes comme le lycopène et la lutéine peuvent aider à calmer.

Le chiot a aussi besoin de minéraux comme le calcium et le phosphore. Étant une grande race, il se définit par un processus de croissance rapide qui doit être contrôlé par la diet. Les grands chiens sont ainsi plus sensibles aux carences comme aux excès en calcium que les autres races canines. Le Malinois est particulièrement à risque sur le plan de la dysplasie de la hanche et du coude qui demandera une supplémentation quasi systématique en glucosamine et chondroïtine. Tout au long de sa vie, sa nutrition nécessitera une densité moins grande en graisses avec un rapport calcium/protéines finement approprié

Les meilleures croquettes pour un Malinois adulte et chiot

Qu’il s’agisse d’un chiot, d’un adulte comme d’un sénior ou d’un chien stérilisé, la croquette pour Malinois doit être d’une marque reconnue dont les matières premières doivent émaner d’une source traçable. Les meilleures croquettes proviendront nécessairement de marques commerciales Premium ainsi que de traiteurs canins pour des produits sur-mesure.

Ultra Premium Direct – Super Premium chiot grande taille

La principale mission de la marque Ultra Premium Direct est de nourrir le canidé de grande taille tout en protégeant contre les maladies articulaires courantes. C’est la raison pour laquelle ses produits pour chien de grande race sont enrichies en sources protéinées de viande maigre afin d’éviter la surcharge pondérale qui peut aggraver la condition. Très tôt, on retrouve une source en oméga 3 et 6 qui participe à la lubrification des jointures du Malinois ainsi que la participation des chondroprotecteurs, la glucosamine et la chondroïtine, afin de soutenir l’effort explosif de l’animal lors de ses exercices sur le plan articulaire.
Par ailleurs, l’oméga contenu dans l’huile de poisson agit chez le chiot en qualité de complexe nutritif, notamment en tant que travail de fond pour l’élasticité de la peau, du pelage et des ongles et surtout pour la santé oculaire. Les croquettes sont élaborées avec peu de céréales.

Ultra-premium-Direct
6€ de réduction pour toute première commande dès 15€ d’achat avec ce code promo exclusif Ultra Premium Direct
VOIR LE CODE

Stan bio – Croquettes chiot

stan bio

Le produit pour chiot est à l’image de la marque : naturel, rigoureux et haut de gamme. On retrouve des matières premières soigneusement sélectionnées pour la nutrition du chiot, avec comme base nutritive du poulet bio et frais élevé dans l’Ouest de la France. Il ne contient pas d’antibiotique, ni aucun autre traitement chimique. La marque a choisi d’avoir recours aux petits pois, eux aussi, issus de l’agriculture biologique pour couvrir les besoins en légumes, en fibres et en glucides naturels.
Des prébiotiques et des probiotiques contribuent à un microbiote intestinal et digestif de haute facture. Le développement du système immunitaire est renforcé par la présence de sélénium dans la recette. La composition est courte, concise, libérée de tout superflu. Elle ne contient ni grains, ni sucre ajouté, ni pesticide. Les croquettes sont gracieusement cuites à basse température afin de garder l’intégralité des nutriments et éviter la formation de substances toxiques.

stan bio
40% de remise sur votre commande Stan Bio en mentionnant ce code promo exclusif
VOIR LE CODE

Tails

tails

Tails est un fabricant de croquettes sur-mesure qui assure l’adaptation complète du menu aux besoins nutritionnels du chien. Celui-ci est élaboré autour de l’idée d’équilibre entre des sources protéinées de qualité, graisses, vitamines, fibres et minéraux qui garantissent l’efficacité énergétique tout en facilitant l’absorption des nutriments, leur métabolisation et leur digestion.
Les croquettes sont essentiellement réputées pour être d’excellente facture, proposer des recettes légères qui permettent au Malinois chiot, adulte, sénior comme malade ou stérilisé, de se nourrir sans risquer de perdre le poids de corps idéal. Les aliments entiers et la cuisson lente permettent aussi de protéger l’animal de certaines des pathologies génétiques auxquelles il est confronté en stimulant au maximum son système immunitaire.

Royal Canin – Sporting Life Energy Trail 4300

Sportif Life Energy Trail 4300 est une alternative destinée aux chiens de grande intensité physique, de sport de compétition ou de travail. La recette a comme mission d’allier saveurs de la croquette à efficacité protéique et des graisses. Il est question ici de soutien énergétique sur la longueur qui puisse garantir à l’animal de l’énergie en continu grâce, par exemple, à l’huile de soja.
Cette débauche d’énergie est rendue possible par la présence naturelle de glucosamine à travers l’hydrolat de crustacé et de chondroïtine contenue dans l’hydrolat de cartilage, pour l’utilisation des articulations sans heurts ni limites. La recette est équilibrée et complète, mais ne présente pas l’avantage de la cuisson à basse température. De plus, elles contiennent des conservateurs chimiques dont la toxicité n’a pas été officiellement vérifiée, mais soupçonnée.

Ultra Premium Direct – Light sans céréales stérilisé / surpoids

Les fibres brutes constituent le maillon essentiel de cette recette dans la mesure où la marque mise sur la digestion et l’élimination pour booster la perte de kilos du chien. Si les fibres ont pour grande fonction de piéger le cholestérol chez l’humain, c’est surtout dans leur capacité à réduire les lipides ainsi que les glucides solubles qu’elles agissent. Le chien se sent davantage rassasié, lui évitant toute envie de friandises supplémentaire. De plus, il peut ainsi lutter correctement contre la constipation, fléau du chien en surpoids ou obèse.

Les croquettes light de la marque se trouvent préconisées aussi bien pour le chien castré durant les deux premières années, la chienne stérilisée, le chien malade et le Malinois sénior qui subit la réduction drastique d’activité physique. Le point commun entre tous ces cas est qu’ils forment généralement les sujets les plus facilement exposés aux problèmes articulaires, problématique à laquelle la marque répond par la supplémentation en chondroprotecteurs.

Ultra-premium-Direct
6€ de réduction pour toute première commande dès 15€ d’achat avec ce code promo exclusif Ultra Premium Direct
VOIR LE CODE

L’alimentation maison pour Malinois

Le régime maison se compose d’aliments propres à la dégustation humaine, à base d’ingrédients fraîchement achetés sur la place du marché ou à la boucherie, ou des restes d’ingrédients de votre frigo. Le menu doit être élaboré à partir d’un tiers de trois ingrédients principaux. Il s’agit d’un tiers de viande ou de poisson, un tiers de riz brun (ou aliment similaire) et un tiers de légumes. Il sera tout aussi essentiel de recourir à un complément minéralo-vitaminique pour la supplémentation en vitamines, en calcium et autres minéraux. Ces compléments peuvent se présenter sous la forme de comprimés ou de poudre. Les doses et la nature des ingrédients comme des suppléments seront à déterminer en fonction de l’état de santé et des besoins nutritionnels du chien de manière individuelle. Par exemple, un chien qui souffre plus de son estomac que de ses articulations devra consommer plus de poulet et de riz que de saumon.

Les meilleurs ingrédients incluent des sources protéinées de grande qualité comme le poulet, l’agneau, le bœuf, la dinde ou encore le porc. Les fruits de mer peuvent être une option, notamment les crustacés comme les crevettes, le homard ou encore le crabe. Le saumon est le poisson préconisé pour le Malinois. Si vous optez pour du poisson, il est toutefois recommandé d’ôter les arêtes et de ne pas ajouter d’assaisonnement. En fonction de ses intolérances, le fromage et les œufs peuvent être admis. Afin d’obtenir des matières grasses saines et non saturées, des huiles comme l’huile de saumon, de lin ou encore l’Isio4 sont les meilleures alternatives.

Si vous êtes déjà propriétaire de chien, vous devez savoir que les glucides sont bien moins importants pour les chiens que pour l’homme. Les canidés obtiennent quasiment tout ce dont ils ont besoin des sources de protéines et des graisses. Cependant, il est tout à fait admis, sur conseils nutritionnels de votre vétérinaire, d’ajouter des céréales au menu de votre Malinois si celui-ci n’y est pas allergique. Dans ce cas, vous devrez choisir des céréales sans gluten comme le sarrasin, le quinoa, le millet, le sorgho ou le riz brun. Enfin, ne considérez jamais un repas sans des légumes, de la vitamine A, C, K, du calcium et du fer. La L-carnitine servira par ailleurs à renforcer la performance physique via l’alimentation.

Quelle quantité de nourriture journalière pour un Malinois ?

Les quantités de nourriture ne sont pas fixes. Elles s’ajustent en fonction de l’âge, du poids comme d’un niveau d’activité. Ici, nous donnerons des valeurs indicatives référentielles qu’il faudra notamment adapter en fonction de l’intensité physique de votre Malinois.

Globalement, un chiot est attendu consommer 275 g de croquettes en moyenne par jour entre 2 et 3 mois afin d’effectuer correctement sa toute première transition d’une nutrition basée sur le lait maternel ou artificiel à une alimentation sèche. Entre 6 et 9 mois, il se stabilisera à 390 g par jour.

À partir de 9 mois, vous pourrez envisager une transition vers les croquettes adultes en douceur. Vous aurez à lui donner à manger une ration quotidienne de 450 g en moyenne. 450 g est également la quantité recommandée chez l’adulte. La différence résidera dans le type d’alimentation, le chiot recourant à une nutrition de croissance tandis que l’adulte s’en tient à une nutrition d’entretien. Une plus faible quantité jusqu’à atteindre 250 g est à prévoir dans les cas spécifiques de l’obésité ou de la stérilisation. Le sénior pourra aller jusqu’à 300 g.

Les aliments interdits chez le Malinois

En dépit de leur solidité, les chiens sont en réalité très fragiles face à l’intolérance, l’allergie et l’intoxication alimentaire. Leurs sensibilités les plus communes comprennent la famille des oignons, les noyaux de fruits, les raisins de Corinthe ou encore l’alcool. Mais quels sont les aliments les plus toxiques pour le chien de race Malinois ?

La pâte à levure

Le Malinois est une grande race qui se sont de facto confrontés aux risques accrus de torsion d’estomac. Seulement, la pâte à levure présente la caractéristique de fermenter au sein de l’organisme du chien, provoquant un gonflement progressif de l’estomac, un encombrement puis une intoxication de nature alcoolique. Le pronostic vital est en jeu.

Le chocolat

Le chocolat n’est véritablement pas l’ami des chiens. Incapable de métaboliser l’aliment dû à la présence de théobromine, le canidé se retrouve souvent à lutter contre l’accélération soudaine de son rythme cardiaque puis des convulsions. Un grand danger qu’il vaut mieux traiter de suite, pour ne pas que la situation s’aggrave. Pour rappel, tout aliment contenant de la théobromine, une substance diurétique et stimulante, doit être bannie. Il peut s’agir de café comme de thé. Enfin, plus le chocolat est noir, plus le risque est grand.

Les édulcorants

Il existe tout un groupe d’édulcorants, tous plus chimiques les uns que les autres. Mais lorsqu’il s’agit du canidé, c’est surtout le xylitol qui est mis en cause. Pourtant très répandu dans l’alimentation humaine sucrée, le xylitol se révèle vraiment toxique pour le Malinois. Son ingestion est notamment à l’origine de tremblements, de convulsions, d’insuffisances hépatites, de calculs, de lésions cérébrales comme de l’augmentation de son insuline. Dans certains cas, il peut engendrer la mort de l’animal de compagnie.

Les noix

Les noix dans leur ensemble sont des aliments à éviter, mais les noix de Macadamia sont les ingrédients les plus toxiques en la matière. Les mycotoxines sont la raison pour laquelle le chien réagit mal aux noix. Il s’agit, très précisément, des taches de moisissure qui se forment dans la pulpe des fruits à coque suite au contact avec l’humidité. Cela se produit notamment en cas de mauvaise conservation ou quand les noix tombent au sol, cachés sous des feuillages.

L’alcool

L’alcool n’est pas nécessairement « l’aliment » auquel on pense lorsqu’on évoque les plus toxiques dans la mesure où il s’agit d’une boisson. Pourtant, il est important de noter que l’ingestion d’une simple quantité peut causer des vomissements, une instabilité corporelle, la baisse brutale de température corporelle, l’augmentation de l’acidité sanguine, l’hypoglycémie, la sédation ainsi que le coma dans les pires cas.

Le budget moyen annuel pour la nourriture d’un Malinois

Marque et référenceBudget annuel
UPD – SP chiot grande taille357 €
Stan – Croquettes chiot939,11 €
Tailsà partir de 600 €
Royal Canin – Sporting Life Energy Trail 4300736,56 €
UPD – Light sans céréales stérilisé / surpoids417,60 €

UPD constitue l’offre la plus généreuse pour le prix qu’elle coûte et son positionnement en tant que meilleur rapport qualité/prix (la livraison est par ailleurs gratuite). Mais outre les coûts, c’est au traiteur Tails que revient le produit le plus qualitatif pour une somme loin d’être excessive en raison de ses croquettes cuites à basse température.

Le Malinois en surpoids : apparence et méthodes de régime

Si vous cherchez à déterminer si votre Malinois est trop dodu, sachez que certaines astuces peuvent vous y aider. Ces méthodes se basent sur le comportement comme sur l’apparence. D’un point de vue comportemental, il peut faire montre d’un désintérêt étonnant pour l’exercice qu’il aime tant. Cela s’explique par la difficulté physique à s’exécuter, davantage due à la douleur articulaire aux pattes qu’à la simple gêne. Il peut aussi avoir des difficultés à respirer, voire de la dyspnée, conséquence de l’encombrement pondéral. Mais nous nous intéressons surtout à trois façons de déceler physiquement les kilos en trop :

  • lorsque vous tentez d’atteindre ses côtes sous le manteau de votre Malinois, il vous est quasi impossible de les sentir concrètement.
  • sa silhouette vous paraît toute ronde lorsque vous le regardez d’en haut, révélant qu’il n’est pas uniquement dodu mais « gros » à proprement parlé.
  • son abdomen qui devrait être visible au niveau de la cage thoracique, est descendu, comme portant un poids en trop.

Si vous notez ces symptômes, il est impératif d’ajuster au plus vite sa nutrition et de consulter un vétérinaire-nutritionniste pour établir un plan diététique.

Pour maigrir, il sera nécessaire de contrôler les apports en graisses et stabiliser le taux protéique en recourant à de la viande maigre. C’est aussi là que la L-carnitine, un acide aminé non essentiel, peut jouer son rôle de brûleur de graisses afin de retrouver une corpulence idéale. Enfin, il faudra miser sur une consommation accrue en eau fraîche.

FAQ

Quand nourrir son Malinois ?

Le chien ne devrait pas être en mesure de bénéficier d’une alimentation libre, cela peut être très préjudiciable pour son système digestif comme pour la gestion de son poids. Jusqu’à 9 mois, sa ration quotidienne doit être servie en trois repas égaux afin d’étaler au maximum les portions et ne pas brusquer son système gastrointestinal. À partir de ces 9 mois, le cycle alimentaire mature et le chien commence à se nourrir comme un adulte. Il est alors temps de passer à deux repas de quantité équivalente.

Partager ce contenu

👉
Pour en savoir plus

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022