Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

La nourriture pour le Berger Allemand

  1. L'alimentation des animaux domestiques >
  2. Nourriture pour chien >
  3. Nourriture pour chien selon races >
  4. Nourriture Berger Allemand
Nourriture Berger Allemand

Le berger Allemand est la race de chien préférée de nombreux français. En réalité, d’après un rapport de la Société Centrale Canine publié en 201­6, le berger Allemand est l’une des races les plus représentatives. On dénombre plus de 10 751 inscriptions au Livre des Origines Français. D’un caractère joyeux et sociable, ce chien est un compagnon idéal pour le quotidien. Il est également utilisé comme chien policier, chien de garde ou encore chien de compagnie. Cependant, en dépit de sa nature athlétique, cette race est susceptible de développer de nombreuses affections s’il n’est pas nourri selon un régime alimentaire adapté. L’alimentation d’un Berger Allemand constitue donc l’un des principaux éléments sur lesquels il est important de veiller. Voici un guide complet sur la nourriture adaptée à la race.

Pourquoi privilégier une alimentation parfaitement adaptée aux Bergers Allemands ?

Il est important de privilégier une alimentation adaptée aux Bergers Allemands, ceci pour plusieurs raisons.

Combler leurs besoins en calories

Le berger Allemand est un chien très actif, mais qui a besoin d’une attention particulière. Les mâles ont besoin jusqu’à 3 000 calories par jour. Il est donc important de leur donner une alimentation riche en glucides, protéines, lipides, vitamines et minéraux afin de combler ses besoins en calories.

Cependant, il est important d’adapter l’alimentation de votre chien en fonction de son âge, mais surtout de son niveau d’activité. Cela vous permettra d’apporter à votre animal la quantité d’aliments nécessaire à ses activités physiques afin de pouvoir satisfaire son besoin en calories.

Maintenir un pelage sain et une peau saine

Le Berger Allemand est une race de chiens de compagnie. Le pelage en double couche protège les chiots notamment contre les agents extérieurs. Un régime alimentaire qui n’est pas adapté à cette race peut être la cause de la perte excessive de poil. Vous remarquerez que votre toutou aura tendance à se gratter de manière excessive. Par contre, un régime alimentaire bien adapté aide son pelage et sa peau à se maintenir sains. Aussi, faut-il ajouter que l’alimentation influe sur la courbe de croissance.

Pour limiter les risques de maladies et les troubles digestifs

Le Berger Allemand est prédisposé à de nombreuses pathologies qui fragilisent sa santé. Maladie héréditaire, la dysplasie de hanche et de coude est le problème de santé le plus récurrent chez cette race. Il est également exposé aux maladies touchant le système cartilagineux et osseux et des anomalies cardiaques congénitales.

Entre autres problèmes de santé, le berger allemand peut également souffrir des maladies de peau. Les plus courantes sont la dermatite, la dermatomyosite, la dermatofibrose ou encore l’intertrigo. Cette race a également développé une prédisposition marquée au syndrome de prolifération des bactéries dans l’intestin grêle. Il s’agit d’une affection digestive causée par la multiplication des bactéries dans cet organe. Il est donc important d’apporter les éléments nutritifs nécessaires au développement et à la croissance de votre chien à travers une alimentation saine et équilibrée.

Quels types d’aliments faut-il donner à son Berger Allemand ?

types aliments pour Berger Allemand

Il existe trois types de repas possibles qui vous permettront de nourrir de la meilleure manière, votre Berger Allemand. Il vous reviendra de choisir l’alimentation la plus adaptée à votre loulou.

L’alimentation BARF

L’alimentation dite BARF (Biologically Appropriate Raw Food) est un concept qui consiste à nourrir votre Berger Allemand essentiellement de viande crue avec du riz, des pâtes, de légumes, etc. Bien préparée et bien administrée, cette alimentation naturelle constitue une bonne solution pour booster la croissance de votre chien. Elle l’iaide également à avoir une bonne ossature et des ligaments solides.

  • Une alimentation BARF pour quel chien ?

Cette alimentation convient à votre berger allemand mâle ou femelle, chiot ou adulte. Il dispose ainsi d’une nourriture de qualité supérieure. Il est surtout recommandé une dose journalière qui variera selon la croissance de votre chien, idéalement entre 6 à 8 % de son poids en 3 ou 4 repas, ceci jusqu’à six mois.

  • Les limites de cette alimentation

Ce régime alimentaire peut représenter un risque. En effet, en ingérant une grande quantité de viandes crues, les Bergers Allemands, en l’occurrence les chiots pourraient être exposés aux problèmes d’obstruction voire d’étouffement. Les problèmes bactériologiques peuvent également apparaître si la viande n’est pas trop fraîche. Veuillez donc bien équilibrer vos repas BAR. Assurez-vous également qu’ils soient bien conservés.

Les croquettes, l’alimentation dite industrielle

Les croquettes sont privilégiées par plusieurs propriétaires de Bergers Allemands. Il s’agit de la nourriture conseillée par les vétérinaires ou les éleveurs.

  • Les croquettes conviennent à la santé du canin

En plus d’être une solution rapide et pratique, les croquettes sont la garantie d’un équilibre nutritionnel parfait. En effet, nourrir votre chien avec cet aliment vous évitera surtout de faire des erreurs de dosage et cela participe à l’équilibre nutritionnel. Elles garantissent notamment une fiabilité sanitaire sans pareil.

  • Les croquettes sont économiques

Les sacs de croquettes peuvent être conservés très longtemps. Le stockage est donc plus aisé. Pour finir, il faut noter que l’alimentation aux croquettes est l’alimentation la moins onéreuse. Cependant, en absence d’une source d’eau, les croquettes déclenchent souvent la soif.

L’alimentation dite maison ou ménagère

L’alimentation dite maison n’est rien d’autre que la composition d’aliments provenant de votre propre alimentation. Vous pouvez également confectionner le menu aux aliments qui se trouvent dans le frigo.

  • Les atouts de l’alimentation ménagère

L’avantage majeur de cette forme d’alimentation est que vous disposez d’une grande diversité de menus. Ainsi, vous pouvez concevoir vous-même un repas adapté aux besoins de votre loulou. Mieux, vous connaissez très exactement ce que consomme votre chien.

L’exigence ici, c’est de bien choisir vos ingrédients. Certains éléments toxiques comme l’oignon, le chocolat, l’avocat voire les pommes de terre peuvent être la source de bien de difficultés digestives ou de problèmes de poids. Assurez-vous également de la bonne qualité des produits alimentaires qui se trouvent dans votre frigo. Les repas maison doivent contenir essentiellement à proportion égale, de la viande ou du poisson, des pâtes et des légumes.

  • Les limites de l’alimentation ménagère

L’un des inconvénients des repas maison pour chiens Berger Allemand, c’est le risque de ne pas préparer une quantité appropriée. Ainsi, votre chien peut devenir facilement malade ou obèse. Aussi, il est parfois difficile de faire une recette qui puisse mieux équilibrer les apports en céréales, en protéines, sels minéraux, glucides, etc. Il est alors conseillé d’opter pour une alimentation mixte (croquettes et ménagère). Il s’agit d’une solution qui pourra vous permettre de rationaliser les différents apports nutritifs.

Conseils d’ordre général sur l’alimentation du Berger Allemand

alimentation du Berger Allemand

Il faut noter que les Bergers Allemands, peu importe leur activité physique ou leur âge requièrent une alimentation riche en protéines. En effet, les protéines fournissent l’essentiel de l’énergie indispensable pour la production des hormones. Veillez cependant à leur qualité au moment de les choisir. Assurez-vous également de la source de provenance des protéines que vous choisissez. Ils doivent être d’origine animale. On recommande notamment des croquettes faites d’au moins 12 % de matières grasses et 25 % de protéines.

Autre point important, veillez à ce que votre animal ait facilement accès à une source d’eau. En effet, l’hydratation fait intégralement partie de son alimentation. Elle est même indispensable à sa bonne santé. Cependant, veuillez changer son bol au quotidien afin de s’assurer que l’eau garde toujours sa fraîcheur.

Quid de l’alimentation des chiots Bergers Allemands ?

alimentation chiot Berger Allemand

À l’instar de toutes les grandes races, la croissance d’un Berger Allemand est lente, étalée sur environ deux ans. Pendant son jeune âge, il est donc important de lui apporter des nutriments et des vitamines afin de booster sa croissance.

Les chiots Berger Allemand ont particulièrement de l’énergie à revendre. Ils ont donc besoin également d’un régime riche en protéines et en calories. Les protéides participent au développement des organes, des tissus et des muscles. Elles aident également à prévenir les maladies. Cependant, bien que les protéines soient bien importantes, veuillez adapter idéalement le régime alimentaire de votre animal à son âge afin d’éviter tout risque de surpoids.

En outre, il faut rappeler que les chiots Bergers Allemands ont un très faible régime en gras. Pour pallier cette carence, privilégiez des aliments riches en vitamine E et en acides gras oméga. Ils sont essentiels pour le développement du système immunitaire et nerveux. Mieux, ils sont plus faciles à digérer. Il est aussi recommandé d’intégrer dans l’alimentation d’un chiot Berger Allemand, des glucides. Elles contribuent également à sa santé et se trouvent bien souvent dans les céréales.

On recommande une alimentation composée au minimum de 15 % de lipides et 32 % de protéines. En effet, une nourriture constituée essentiellement de la viande peut causer de graves problèmes osseux. Aussi, pensez à acheter des croquettes spécialement conçues pour chiot. Elles ont l’avantage d’être petites, donc faciles à mastiquer et simples à avaler. Côté friandises, achetez des morceaux de fruits et des légumes cuits. Elles peuvent faire très bien l’affaire.

Quelles croquettes faut-il donner à son Berger Allemand ?

croquettes pour berger allemand

Vous devez vous assurer que les besoins alimentaires de votre berger allemand sont respectés notamment en termes de minéraux, de protéines. Après cela, choisissez des croquettes qui pourront répondre de manière optimale aux besoins de cette race. Lors de votre choix, il vous faudra privilégier :

  • des croquettes qui sont bien digestes pour votre chien ;
  • des croquettes qui contiennent un complexe antioxydant permettant de renforcer la santé de l’animal et
  • des croquettes qui renforcent son capital articulaire en raison de la grande activité de la race.

L’alimentation en croquettes de votre berger allemand doit également être complétée idéalement en chondroprotecteurs. Elle doit aussi contenir de glucosamine, du sulfate de chondroïtine afin de booster les articulations. Cela permet également de ralentir la survenue de l’arthrose et le risque d’apparition d’inflammations. Enfin, n’hésitez pas à enrichir en oméga 3 les repas faits de croquettes par l’ajout d’huile de poisson de meilleure qualité et très bien conservée.

Comment bien nourrir son Berger Allemand ? (Quelle ration faut-il privilégier ?)

Une fois le choix des croquettes fait, il vous faudra apprendre également à comment les donner au chien et surtout quand le faire. De manière générale, il est conseillé d’opter pour une ration journalière, ceci à des heures fixes. Cela vous permettra d’éviter à votre chien d’éventuels troubles digestifs. Aussi, la quantité de croquettes doit être adaptée en tenant compte de l’activité journalière et du poids de votre Berger Allemand.

Vous pouvez également diviser en deux ou trois repas la ration journalière de votre animal. En plus de réduire les risques de troubles digestifs, cela permettra également de limiter la sensation de faim. Le nombre de rations doit notamment évoluer avec l’âge du chien.

Nourrissez surtout votre Berger Allemand dans le calme et à l’abri de toutes sources de distractions. Ainsi vous instaurerez un climat convivial au cours des repas. Ceci est indispensable pour faciliter l’assimilation des aliments et par conséquent leur digestion. N’hésitez pas à solliciter un vétérinairenutritionniste afin de vous aider à décider des croquettes ainsi que la quantité à donner à votre chien.

Les aliments dangereux à limiter ou à éviter d’inclure dans l’alimentation d’un berger allemand

Il est conseillé de bien nourrir son chien et de faire régulièrement des tests génétiques de dépistage pour préserver sa santé. De même, certains aliments sont à éviter. En plus de contenir des éléments nutritifs toxiques pour tout chien, ils sont particulièrement dangereux pour le Berger Allemand. Il s’agit notamment du sucre, de la charcuterie ou encore du chocolat. Les os de lapin ou de poulet ne sont pas également conseillés pour une alimentation équilibrée.

Aussi, les restes de tables de l’homme sont à la fois pauvres en substances nutritives et caloriques. Faites donc preuve de responsabilité en évitant de donner à vos Bergers Allemands les restes des tables. Ne lui donnez pas non plus de faux os à mâcher. Les carcasses de volailles sont également à éviter dans l’alimentation de cette race. Ils risquent de perforer les parois de l’intestin ou de l’estomac de vos animaux de compagnie en raison de leur taille réduite et leur aspect tranchant et cassant.

Quel est le budget moyen à prévoir pour une alimentation équilibrée et saine d’un Berger Allemand ?

budget nourriture du Berger Allemand

Garantir une alimentation équilibrée et saine au berger allemand nécessite un coût en raison de ses besoins physiologiques. En effet, le poste budgétaire de l’alimentation d’un berger allemand est très important puisque cela influence la santé de votre chien. Aussi, il convient de rappeler que vous ne réalisez aucune économie en donnant à votre chien une alimentation pauvre et bas de gamme. Au contraire, vous l’exposez à une multitude de maladies.

Les facteurs qui font varier le prix

Ce budget est difficile à prévoir puisqu’il dépend de plusieurs paramètres. En effet, en plus des dépenses effectuées pour l’achat des aliments de base comme les pâtés et croquettes, il s’y ajoute celles liées aux friandises et compléments indispensables proposés en option. Ces frais dépendent surtout de la qualité et de la quantité des produits.

Le budget à prévoir pour l’alimentation d’un berger allemand varie également en fonction du poids, de la taille ainsi que de l’intensité de l’activité physique de votre chien. Il est également influencé par le mode d’achat.

Le coût des croquettes

Acheter sur internet et en gros des sacs de croquettes est bien évidemment l’option la plus économique. Pour l’alimentation industrielle d’un jeune berger allemand, prévoyez environ 50 euros par mois. Pour un chien adulte et actif, ce montant peut grimper jusqu’à 150 euros. Par contre, pour un chiot berger allemand qui reste principalement à la maison, vous pouvez prévoir entre 1 à 2 euros par jour, soit au minimum 30 euros par mois. Comptez également quelques autres frais supplémentaires si vous ajoutez l’huile de saumon ou des levures de bière qui apportent des minéraux et des vitamines. Trouvez plus de détails dans ce tableau.

Chiot peu actifChien adulte actifChiot actif
Budget mensuel pour croquettes industrielles30 euros150 euros50 euros

En outre, pour ceux qui privilégient la ration ménagère, il faut dire qu’elle est la plus onéreuse. Le budget moyen dépend aussi du poids de l’animal ainsi du prix des différents ingrédients utilisés dans la composition la recette. Par exemple, pour un berger allemand de 10 kg, la ration alimentaire journalière sera au moins 300 g d’aliments mélangés. Cela peut nécessiter un budget allant de 80 à 100 euros par mois.

Quid des frais vétérinaires et du coût d’entretien ?

Les frais vétérinaires sont également à prévoir pour soigner votre chien. Certains traitements sont d’ailleurs indispensables comme les dépenses liées aux vaccinations, à la stérilisation ou aux vermifuges. Par exemple, pour une stérilisation ou castration, comptez à partir de 150 à 300 euros. Le tarif des principaux vaccins peut coûter 70 euros juste pour le rappel annuel. C’est sans compter avec les produits antiparasitaires qui vous coûteront 60 à 120 euros par an. C’est recommandé dès l’apparition des premiers symptômes de maladies.

Les dernières actualités

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021