manage_search

British Longhair

  1. Les races de chat >
  2. British Longhair
british longhair

Le Bristish Longhair, version à poils longs de son cousin le British Shorthair, se distingue par sa gentillesse, sa discrétion et la beauté de son pelage formant une fourrure épaisse et soyeuse. Majestueux, il vous fixe de son regard qui respire l’intelligence. Dénommé aussi BLH, ce beau chat est aussi très facile à vivre et s’adapte facilement aux autres animaux du foyer. La race reste encore peu développée en Europe. Le LOOF a ainsi recensé 1551 Bristish Longhair pour l’année 2022. Envie d’en savoir davantage sur ce superbe félin ? Zoom sur cette superbe boule de poils…

Les caractéristiques du British Longhair

British Longhair
Calme, paisible
5 / 5
Réservé et gentil, le Bristish Longhair est un animal de compagnie idéal.
Affectueux, tendre, câlin
5 / 5
Le Bristish Longhair est très attaché à son maître. Toujours en demande de caresses, il vous rendra vos marques d’affection au centuple. C’est un parfait compagnon de jeu pour les enfants.
Sociable
4 / 5
Ce chat n’est pas méfiant avec les étrangers. Sa curiosité le poussera à venir naturellement se montrer aux nouveaux-venus.
Un chat d’intérieur
4.5 / 5
Véritable chat d’intérieur, le British Longhair est très attaché à son petit confort
Intelligent
3.5 / 5
Il adore être stimulé. Proposez-sans hésiter des jeux d’intelligence.
Besoin d’activité
3 / 5
Le moins que l’on puisse dire est que ce chat d’intérieur ne se distingue pas par une énergie débordante. Difficile de trouver plus placide que lui !

La carte de visite du British Longhair

Caractéristiques :
Origine
Grande-Bretagne
Autre nom
BHL ou Highland straight
Éducation
Facile
Caractère
Calme, doux, affectueux, sociable
Prix moyen
1400 €
Espérance de vie
15 à 20 ans
Entretien
Brossage régulier

Le prix d’un British Longhair

Comme c’est le cas pour beaucoup de races, le prix d’un British Longhair dépend de divers critères.
Ce chat résulte, de la part des éleveurs, d’un long travail sélectif, de nombreux contrôles et de tests réalisés sur les reproducteurs. Le prix moyen d’un BHL tient compte :

  • Du sexe. Une femelle est toujours plus chère qu’un mâle
  • Des ses origines, du pedigree des parents
  • De la conformité aux standards de la race
  • Des couleurs de robe. La couleur argentée est particulièrement appréciée.
  • De la notoriété et notation de l’élevage

À savoir : un British Longhair non inscrit au LOF (Livre des Origines Françaises) ne possède pas de pedigree et ne peut en conséquence être appelé « British Longhair ». Il est alors considéré comme un chat de gouttière croisé british. Toute autre appellation relève d’une tromperie. Le prix du chaton doit être établi en conséquence.

Prix moyens observés d’un Bristish Longhair

Critères
Prix (TTC) pour un chaton
British Longhair de race pour compagnie
Entre 1200 € et 1 600 €
British Longhair de race pour exposition
Plus de 1600 €
British Longhair de race pour reproduction
Plus de 1600 €

Les particularités physiques

Ce chat très élégant, à l’allure majestueuse et au pelage soyeux, attire indéniablement le regard. On vous le décrit plus précisément…

Le pelage

Le British Longhair est recouvert d’un poil mi-long, très doux, dense et résistant. Il possède également un sous-poil abondant qui lui confère un aspect de peluche vivante. Ce pelage épais nécessite un brossage au moins hebdomadaire pour éviter les nœuds dans le sous-poil.

La couleur de la robe

Toutes les couleurs de robe sont acceptées parmi les 300 actuellement recensées. Au titre des plus courantes il faut citer la robe :

  • Unicolore
  • Colorpoint qui présente une coloration plus foncée (comme pour les siamois) aux extrémités : museau, oreilles, pattes, queue, parties génitales.
  • Chinchilla, soit entièrement argentée avec le huitième de la robe plus foncée.
  • Tabby, c’est-à-dire tigrée à travers différents motifs de marbrures, taches ou rayures. La robe est souvent couleur marron marbré, tachetée ou tigré avec ou sans blanc.
  • Tortie, plus communément appelée « écaille de tortue ». Seules les femelles sont concernées par cette couleur.
  • Bicolore en différentes proportions, sur une base de blanc.

La tête

Elle est massive, arrondie, dotée d’un crane large et d’un menton fort, bien développé. Le nez est large, court avec des narines incurvées et ouvertes qui caractérisent cette race de chat.

Les oreilles

Elles sont petites, courte et assez éloignées l’une de l’autre.

Les yeux

Les yeux sont grands et ronds. La couleur des yeux est assortie à celle de la robe.

Le corps

L’ensemble du corps est musclé. La poitrine et les épaules sont robustes. L’allure du BHL rappelle un peu celle du chat Persan. Les pattes sont courtes, terminées par un pied rond et ferme.

La queue

Elle est épaisse, courte terminée par une extrémité arrondie. Sa longueur est égale à environ deux tiers de celle du corps.

La taille au garrot

La taille au garrot, mâle ou femelle confondus, se situe entre 28 et 30 cm.

Le poids

Les mâles peuvent peuvent peser jusqu’à 8 kg. Le poids des femelles varie entre 4 et 6 kg.

Les compatibilités

La beauté du BHL vous a séduit et vous souhaitez en adopter un ? Quelques informations sur la compatibilité de l’espèce vous seront utiles.

Compatibilité
Appréciation
Observations
Avec les chats
Très bonne
Le British Longhair n’est pas de nature à s’imposer. Placide, il oeuvre toujours en faveur de la paix avec ses congénères !
Avec les chiens
Bonne
La cohabitation avec les chiens ne pose pas de problème sous réserve d’une sociabilisation réalisée correctement.
Avec les enfants
Très bonne
Le côté doux, affectueux et patient du BHL en fait un compagnon de jeu idéal pour des enfants et notamment pour les familles nombreuses. Aucun risque d’un coup de griffe inapproprié !
Avec les séniors
Très bonne
Le calme légendaire du British Longhair convient parfaitement aux personnes âgées.
Avec les étrangers
Très bonne
Le BHL n’est pas, par nature, un chat craintif. Il viendra naturellement se présenter et accueillera avec bienveillance les personnes arrivant dans son univers. Il les adoptera définitivement en se frottant contre leurs jambes !

Le style de vie

Pour que votre British Longhair soit pleinement heureux, les quelques conseils à suivre sont essentiels.

Style de vie
Précisions
Activité physique
Le Bristish Longhair n’est pas en demande d’une activité physique « débordante ». Ce chat calme et tranquille est plutôt un chat d’intérieur. Il apprécie les petites balades dans un jardin mais sans plus.
Vie en appartement
L’activité physique n’étant pas sa priorité, le British Longhair se révèle un chat d’appartement idéal. Il reste quand même essentiel de lui offrir des possibilités de jeu et d’escalade.
Mobilité
Le transport de ce beau chat reste très simple à condition d’avoir une panière suffisamment spacieuse pour préserver son confort.

Le caractère du British Longhair

Un chat sans problème qui séduit par son caractère toujours égal ! Voici brièvement résumée la personnalité de ce beau félin. Découvrez-le un peu mieux…

Un chat, calme et paisible

Le BHL se caractérise par sa personnalité calme, tranquille et équilibrée, rarement stressée. Il a besoin de sécurité et d’un cadre paisible pour s’épanouir. Son flegme légendaire lui permet de s’adapter aux autres animaux du foyer. Passionnément attaché à ses maîtres, il est aussi en demande de caresses qu’il n’hésitera pas à réclamer avec insistance.

Joueur et joyeux

Sous son calme apparent, le British Longhair cache un véritable esprit joueur. D’un naturel joyeux, il sera le premier à s’amuser avec les enfants de la maison ou tout seul avec des jeux, notamment des jeux interactifs. N’hésitez pas à interagir avec lui, à investir dans des jouets spécialisés et dans un arbre à chat.

Intelligent et expressif

Les fonctions cognitives de ce chat particulièrement intelligent ont besoin de stimulation. Le Bristish Longhair comprend très bien ce qui est interdit. Il est tellement expressif que l’on peut dire de lui qu’« il ne lui manque que la parole ». Une éducation dès le plus jeune âge est cependant essentielle pour que le chat grandisse et épanouisse pleinement ses capacités intellectuelles.

Peu miauleur mais ronronneur !

Ce chat peu bavard ne miaule que dans certaines circonstances comme l’arrivée de sa gamelle (il est en effet très gourmand !). Ses miaulements sont rares et discrets, presque inaudibles. En revanche, le BHL n’est pas avare de ronrons qui démarrent instantanément dès qu’il reçoit des caresses.

Comment éduquer un Bristish Longhair ?

Patience, récompense et fermeté sans brutalité sont les règles de l’éducation féline en général. Elles s’appliquent à votre British Longhair, un chat facile à éduquer.

Ne l’adoptez pas trop tôt

Un chaton ne doit jamais être séparé de sa mère avant 12 semaines. C’est durant ce laps de temps qu’il apprend les règles de la vie en communauté et qu’il développe sa confiance en lui.

Récompensez-le s’il le mérite

Chaque fois que votre chat exécute une nouvelle tâche avec succès, pensez à le récompenser avec une friandise qu’il affectionne tout particulièrement.

L’apprentissage de la litière

Proposez la litière à votre chat plusieurs fois par jour au début. Pour attirer son attention, grattez le sable avec ses pattes. Récompensez-le lorsqu’il y fait ses besoins. S’il choisit plutôt un endroit inadapté pour uriner, placez des feuilles de papier aluminium sur le sol autour. L’animal n’appréciera pas la sensation de ce papier sous ses pattes.

Lui enseigner les règles de base

Monter sur la table, gratter dans les plantes, faire ses griffes sur le canapé, grimper sur les meubles… c’est NON ! Il est impératif de poser des limites dès le départ.
À défaut, votre chaton gardera ces mauvaises habitudes une fois adulte. Soyez ferme et dites-lui « non » en haussant le ton. S’il n’obéit toujours pas, utilisez un brumisateur d’eau comme réaction à son entêtement. Sans être violente, cette méthode que le chat n’apprécie pas s’avère très efficace.

Comment entretenir un Bristish Longhair ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, eut égard à ses longs poils, l’entretien d’un Bristish Longhair reste simple et les soins hygiéniques et préventifs diffèrent peu de ceux de toute race à poil mi-long.

Son pelage

Brossez son poil plusieurs fois par semaine. Lors de la mue (au printemps et à l’automne) le brossage doit être quotidien pour éviter la formation de boules de poils. Si le chat l’accepte, vous pouvez le baigner en période de mue afin d’accélérer la perte des poils morts et d’éviter une ingestion. Lorsqu’il en absorbe trop, l’animal risque de développer des troubles digestifs.

Ses oreilles

Surveillez la propreté de ses oreilles en les nettoyant délicatement avec une lotion auriculaire adaptée. Vous détecterez et préviendrez tout signe d’infection ou de parasitisme.

Ses dents

Inspectez régulièrement ses dents pour prévenir le tartre, les maladies bucco-dentaires et la gingivostomatite féline chronique. Un brossage mécanique régulier représente une solution efficace pour pallier la formation de plaque dentaire. Le vétérinaire peut aussi effectuer un détartrage.

Ses yeux

Nettoyez ses yeux pour enlever les dépôts et saletés accumulés. Utilisez pour cela une compresse intissée imbibée d’un peu d’eau tiède.

Les vermifugations, traitements anti-puces et anti-tiques et vaccinations de routine

La vermifugation évite les problèmes intestinaux (diarrhée par exemple) et dermatologiques (vers digestifs). Elle prévient aussi les carences en vitamines et minéraux propices aux infections. Les traitements anti-parasitaire ainsi que les vaccinations aident à empêcher les affections et maladies courantes chez cette race de chat.

Quelles sont les maladies fréquentes des British Longhair ?

S’il est correctement soigné, nourri et entretenu, le Bristish Longhair affiche une espérance de vie moyenne de 18 ans. Un suivi vétérinaire régulier aide à prévenir lse problèmes de santé et déceler l’apparition de certaines pathologies propres à la race telles que :

Le surpoids et l’obésité

Une surcharge pondérale peut entraîner de graves conséquences sur la santé du chat comme le diabète, l’urolithiase et les maladies cardiaques. Votre vétérinaire vous prescrira une alimentation adaptée.

La polykystose rénale

Cette maladie se manifeste par l’apparition de kystes rénaux, remplis de liquide. Ils peuvent se développer en provoquant des lésions sur les reins et générer une insuffisance rénale.

La cardiomyopathie hypertrophique

Cette pathologie se définit par un épaississement du muscle cardiaque. La circulation sanguine dans les cavités du coeur s’en trouve limitée avec potentiellement des risques d’insuffisance cardiaque.

L’hémophilie de type B

Cette affection qui provoque des hémorragies est due à un déficit du facteur IX, responsable de la coagulation. Les races British Longhair et British Shorthair sont davantage prédisposées et plus particulièrement les mâles.

Quels accessoires essentiels pour un British Longhair ?

Pour que votre BHL soit le plus heureux possible, quelques accessoires sont à prévoir.

Une gamelle et une fontaine à eau

Une gamelle peut profonde et facile à nettoyer est idéale. La fontaine à eau aide à conserver l’eau à bonne température et à désaltérer votre animal, notamment s’il est adepte du robinet !

Des accessoires de toilettage

Optez de préférence pour un peigne, plus efficace pour éliminer les nœuds.

Des jouets

Proposez à votre chat des jeux qui lui permettront de s’occuper lorsqu’il est seul et proposez-lui-en d’autres lorsque vous jouez avec lui. Variez les plaisirs, les couleurs et les matières pour lui éviter de s’ennuyer. L’arbre à chat reste un accessoire indispensable pour tout chat d’intérieur.

Des vêtements pour sortir à l’extérieur

Le manteau pour chat vise à maintenir l’animal au chaud afin que sa température corporelle ne descende pas, surtout lorsque la météo est glaciale. Lors de la baisse des températures votre chat peut souffrir d’hypothermie, avoir des gerçures ou contracter un rhume. Ce constat est d’autant plus valable pour des chatons ou des chats âgés, qui éprouvent plus de difficulté que les autres à maintenir leur température corporelle constante.

Une caisse de transport

Une caisse de transport adaptée à sa taille vous sera indispensable pour aller chercher votre chat, le ramener chez vous et assurer tous vos déplacements en sa compagnie. Elle garantit la sécurité de votre animal et évite qu’il se déplace dans la voiture lorsque vous conduisez ou qu’il vous échappe lorsque vous ouvrez la portière. Il existe des caisses en plastique, solides et rigides, très efficaces en cas de choc et, de plus, faciles à nettoyer.

L’historique de la race

Le British Longhair résulte d’un croisement entre un British Shorthair et un Persan.

Cette race est née après la première Guerre Mondiale par crainte que celle des Bristish Shorthair ne s’éteigne suite à la famine qui frappait les hommes mais aussi les chats. On croisa alors les rares Shortairs qui restaient avec des chats sans pedigree pour reconstituer la race. Pour les « arrondir », ils furent accouplés avec des Persans. Ce croisement eut pour effet d’introduire le gène « poil long ».

Le standard de la race des British Shorthair exigeant des poils courts, les chatons nés avec des poils longs ne répondaient donc pas aux attentes. Ils étaient alors donnés au titre d’animaux de compagnie. De nombreux croisements ont été par la suite nécessaires pour retrouver les caractéristiques originelles des British Shorthairs et perpétuer l’espèce.

Entre-temps, les gènes récessifs du poil long sont restés chez les Shorthairs ce qui donna l’idée de créer une nouvelle race de chats « British » mais avec de longs poils : le British Longhair était né !

Les chatons à poils long, baptisés British Longhair, furent longtemps cachés et n’ont pas été reconnus tout de suite. La race, encore récente, n’est finalement admise par la TICA (The International Cat Association) que depuis 2009. Aujourd’hui encore tous les pays ne la reconnaissent pas et, malgré une popularité croissante, les BHL restent encore rares (et chers) en Europe.

Notre avis sur les British Longhair

Le Bristish Longhair comblera toutes vos attentes si vous êtes en recherche d’un animal affectueux et facile à vivre. Ce chat de famille s’entendra tout autant avec une personne seule sous réserve de bien interagir avec lui pour le rendre pleinement heureux.

Par ailleurs, soyez très attentif(ve) lors de la sélection de votre chaton. Vérifiez la qualité de l’éleveur et évitez les adoptions coup de cœur. Le pedigree de l’animal, ses origines sur plusieurs générations et les conditions de croissance durant les premières semaines revêtent une grande importance au regard des futurs problèmes de socialisation ou de santé du félin.

FAQ

Quel est le British Longhair le plus connu à ce jour ?

Smoothie the cat et un British Longhair aux yeux verts intenses et au pelage doré. Sa beauté et son charme ont séduit les internautes, rassemblant aujourd’hui plus de 2.2 millions d’abonnés sur Instagram.

Pourquoi choisir un British Longhair ?

Le British Longhair est un chat de taille moyenne à l’allure majestueuse et au corps puissant. Calme et intelligent, le British Longhair est l’animal de compagnie idéal pour tous les profils de foyers.

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024