manage_search

Highland lynx (ou highlander)

  1. Les races de chat >
  2. Highland lynx (ou highlander)
Highland lynx

Un chat pas comme les autres, unique et rare ! Ainsi peut-on présenter le Highland Lynx, un grand chat à la beauté sauvage qui rappelle, par son physique, celle de son lointain cousin des forêts du nord de l’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord. Le Highland Lynx ou Highlander, malgré son nom exotique et ses caractéristiques physiques, ne possède aucun lien de sang avec le lynx. Encore peu présente en Europe, cette race de chat mérite pourtant d’être connue tant ses représentants possèdent de qualités. Incroyablement gentils et intelligents, les Highland Lynx se révèlent de parfaits chats de compagnie. Vous envisagez d’adopter ce beau chat ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour bien comprendre ses besoins et lui fournir les soins appropriés.

Les caractéristiques du Highland lynx

highlander
Doux et affectueux
5 / 5
Sa tendresse n’a d’égal que sa taille. Ce géant au cœur tendre est en constante quête d’amour et d’attention de la part de ses maîtres et des personnes qu’il croise. Une affection qu’il rend au centuple. Comme un chien, le Highlander vous  » fera la fête  » à votre retour du travail.
Joueur
4 / 5
Son jeu favori ? Rapporter une balle ! Il aime aussi tous les jeux interactifs. Jouer permet à ce chat de canaliser son énergie et d’entretenir en même temps sa musculature puissante.
Intelligent
4 / 5
Il montre une grande capacité de mémorisation et d’apprentissage. Ce chat docile, obéissant et très intelligent rappelle en tous points le chien.
Sociable
4.8 / 5
Il n’existe pas de chat plus sociable que lui. Il s’entend à merveille aussi bien avec les humains (même ceux qu’il ne connaît pas) qu’avec les animaux.
Miauleur
2.5 / 5
Peu bavard, le Highland Lynx s’exprime plutôt avec son corps, ses mouvements, ses yeux et son attitude.
Indépendant
2 / 5
Ce chat supporte mal la solitude et a constamment besoin d’être entouré. Il peut quand même rester seul mais ne sera rassuré et vraiment heureux qu’au retour de ses maîtres.

La carte de visite du Highland Lynx

Ce grand chat atypique ne laisse personne indifférent. Aussi beau que gentil, ce félin à la musculature impressionnante attire tous les regards.

Caractéristiques
Origines
États -Unis – La race très récente y est apparue en 1995 avant d’arriver timidement en Europe au début des années 2000
Éducation
Facile à élever. Intelligent et obéissant, il s’éduque comme un chien.
Caractère
Très affectueux, très sociable.
Espérance de vie
12 à 16 ans pour un chat sans problème de santé particulier
Entretien
Facile – Un brossage régulier 1 à 2 fois par semaine suffit

Le prix d’un Highland Lynx

Le Highlander est un chat plutôt rare en France et les élevages le sont tout autant. C’est ce qui explique son prix élevé que l’on peut estimer à 2000 € pour un chaton LOF (livre des Origines Français sur lequel sont répertoriés les chats ou chiens avec pedigree).

Le prix dépend de plusieurs paramètres :

  • Le sexe (une femelle est généralement plus chère qu’un mâle)
  • L’inscription ou non au LOF
  • Le pedigree, ses origines dont la généalogie des parents et ascendants (si inscrits au LOF)
  • La qualité et la couleur de la robe
  • La couleur. Les robes unies ou uniquement tabby sont moins recherchées, car plus proches de celles d’un chat domestique. Ce type de Highlander sera donc vendu moins cher qu’un autre de la race.
  • La conformité au standard de la race
  • La destination du chat (chat de compagnie, d’exposition, de reproduction

Prix moyens observés d’un Highland Lynx

Critères
Prix TTC
Highland Lynx pour compagnie
1400 € à 2000 €
Highland Lynx pour exposition
Aucunes données à ce jour
Highland Lynx pour la reproduction
Aucunes données à ce jour
Highland Lynx non inscrit LOF
Aucunes données à ce jour

Les particularités physiques

Avec son physique rappelant en tous points le chat sauvage, le Highland Lynx présente des caractéristiques physiques bien particulières. Faites vite connaissance avec ce chat remarquable !

Le pelage

On distingue le Highlander à poils longs et celui à poils courts. Pour ce dernier, le pelage est plus dense et plus doux que sur un sujet à poil long.

La robe

Il existe une grande diversité de couleurs de robes et de patrons (associations de couleurs).
Le standard du Highland Lynx accepte les robes :

  • Ébène
  • Bleue
  • Auburn
  • Faon
  • Chocolat
  • Lilas
  • Roux
  • Crème

Les variations d’argent, de snow, de vison, silver, bronze et de sépia sont également acceptées.
Les robes les plus rares qui confèrent au chat une apparence  » sauvage  » sont les suivantes :

  • Le motif léopard qui se décrit comme un pelage tabby (tigré) vertical parsemé uniformément de tâches plus sombres et de tailles variées. Ces marbrures sont principalement situées sur le ventre et les flancs de l’animal.
  • Le motif tawny qui présente une robe entièrement rayée plus accentuée sur la tête, les pattes et la queue.
  • Le motif marbré appelé aussi  » clouded leopard  » que l’on peut définir comme une variante du pelage tabby. La seule différence réside dans un marquage de lignes horizontales. Les couleurs sont contrastées avec des lignes bien définies. On remarque aussi des tâches sur le ventre.

La tête

La tête est plus longue que large d’une forme plutôt rectangulaire. Le front est long, le nez large, le museau large et carré avec un menton profond et marqué. Le visage est dans l’ensemble plutôt rectangulaire.

Les oreilles

La tête est surmontée d’oreilles à la forme particulière héritées de son ancêtre le Jungle Curl. On retrouve ces mêmes oreilles sur l’American Curl. Implantées bien haut sur le crâne sur une base large, elles sont bien ouvertes. Le tiers supérieur de l’oreille est recourbé vers l’arrière. L’extrémité se recourbe au fur et à mesure que le chat grandit. En effet, les chatons Highland Lynx naissent avec les oreilles droites.

Les yeux

Les yeux de ce magnifique félin sont grands, ovales, légèrement aplatis et particulièrement expressifs. Ils présentent différentes variantes de couleur allant du doré au bleu, en passant par le vert.

Le corps

Le Highland Lynx est plus grand que la moyenne des chats. L’apparence est athlétique avec un corps aux muscles bien dessinés que l’on devine lors de chaque mouvements de l’animal. Le poitrail est bien développé, soutenu par des longues pattes arrières terminées par des pieds larges.

Le Highland Lynx mesure de 25 à 40 cm, la femelle étant plus petite que le mâle. Il pèse entre 7 et 11 kg pour le mâle et entre 4 et 7 kg pour la femelle.

Les 2 signes distinctifs du Highland Lynx

Une queue naturellement courte

C’est l’une des particularités du Highland Lynx. Sa queue naturellement plus courte que celles des autres chats, ne mesure que 5 à 15 cm de long, pas plus. Elle est aussi touffue avec une forme droite ou enroulée selon le cas. Cette spécificité qu’il doit à son autre ancêtre, le Désert Lynx, ne gêne en rien l’animal bien au contraire : il n’aura de cesse de remuer sa queue, comme le ferait un chien, pour exprimer son humeur !

Un chat polydactyle, doté de pattes spéciales…

Autre particularisme du Highland Lynx, ses pattes polydactyles imposantes qui possèdent plus de doigts que la normale. En effet, les pattes du Highlander possèdent 6 ou 7 doigts au lieu des 4 habituels chez les chats. Cette simple anomalie physique due à une mutation génétique n’est en aucun cas une maladie. La polydactylie du chat est même un atout qui procure au félin une meilleure stabilité lorsqu’il se déplace.

Les compatibilités

La beauté du Highland Lynx vous a séduit ? Voyons maintenant si ce chat saura s’adapter au sein de son nouveau foyer.

Compatibilité
Appréciation
Observations
Avec les chats
Très bonne (sous réserves)
Le Highland Lynx est un chat très sociable qui apprécie la compagnie de ses congénères. Par contre, il est vivement déconseillé de faire cohabiter 2 mâles non stérilisés.
Avec les chiens
Très bonne
Le comportement de cette race étant très proche de celui du chien, la relation entre un Highland Lynx et un chien est quasi fusionnelle. Ils aiment jouer et passer du temps ensemble.
Avec les enfants
Très bonne
De nature affable et patiente, il trouve sa place dans les familles avec enfants. Le tempérament joueur du Highland Lynx en fait aussi un parfait compagnon de jeu pour ses jeunes maîtres.
Avec les séniors
Très bonne
Ce chat particulièrement affectueux est un vrai bonheur pour les personnes d’un certain âge auprès desquelles il adore se lover. Avec lui douceur, calme et longues siestes sont au programme.
Avec les étrangers
Très bonne
Peu craintif et très sociable, le Highland Lynx adore la compagnie. Les personnes étrangères à son environnement ne lui posent aucun problème. S’il y est encouragé, il n’hésitera pas à se frotter contre les jambes des nouveaux-venus !

Le style de vie

Comme c’est le cas pour tout animal, il est essentiel, pour le rendre heureux, de s’assurer de lui offrir un environnement adéquat.

Style de vie
Précisions
Activité physique
La personnalité et le comportement du Highland Lynx présentent des similitudes avec le chien. Il a donc besoin d’être stimulé et d’interagir par le jeu avec son maître. Il doit se dépenser même s’il reste quand même un chat. Et comme tout félin qui se respect c’est un grand amateur de siestes !
Vie en appartement
De nature tranquille, le Highland Lynx peut facilement vivre en appartement à condition de disposer d’un environnement riche en activités. Un arbre à chat, des jouets et un griffoir lui seront indispensables pour qu’il puisse s’amuser et canaliser son énergie.
Vie en maison avec jardin
Le Highland Lynx s’adapte parfaitement à une vie en maison dotée d’un jardin pour s’ébattre. Les individus à poils longs nécessiteront peut-être un brossage plus attentif.
Mobilité
Le Highlander Lynx tient facilement dans une panière de transport. Il peut donc se déplacer partout avec ses maîtres.

Le caractère du chat Highland Lynx

Ne vous fiez pas à son apparence sauvage car le Highland Lynx, sous son pelage rappelant en tous points ses cousins les lynx, cache un tout autre tempérament.

Un chat affectueux, communicatif et très sociable

La gentillesse et le côté sociable du Highland Lynx classe cette race parmi les plus affectueuses. Peu timide, ce  » géant au cœur tendre  » aime plus que tout la compagnie à tel point qu’il peut se montrer collant et pour cela n’hésitera pas à suivre son maître partout. Il est en constante demande de tendresse et de caresses de la part de toutes les personnes qu’il croise ou entrent dans sa maison. En retour, son attachement se manifeste par ses mouvements et son attitude.

Intelligent

Toujours en référence au chien à qui il ressemble beaucoup au regard du caractère, le Highland Lynx comprend et apprend très bien et très vite. Vous pourrez ainsi lui apprendre quelques tours qu’il reproduira avec le plus grand plaisir. Il excelle notamment dans le rapport de balle lancée ! Il possède aussi une excellente mémoire. Il aura donc tendance à fuir les personnes dont il a peu apprécié le premier contact.

Un incorrigible joueur

Le plus grand plaisir de ce chat c’est le jeu. Encore un trait de caractère qu’il partage avec le chien !

Dépendant

Le Highland Lynx a besoin d’attention et d’être entouré. Il supporte difficilement la solitude bien qu’il soit, par force, en mesure de s’adapter. Adopter ce chat c’est être prêt à lui consacrer du temps. Si vous êtes souvent absent de chez vous, le choix d’une autre race reste préférable.

Un chat qui aime l’eau

Le Highlander aime l’eau, qu’il s’agisse de regarder pendant des heures l’eau coulant d’un robinet ou d’être arrosé pendant une séance de jeu.

Peu bavard

La discrétion vocale est une particularité de la race. Le Highland Lynx ne miaule pas beaucoup.

Comment éduquer un chat Highland Lynx ?

Les Highlands Lynx, comme c’est le cas pour tous les chat, ne sont pas, à proprement parler, des animaux que l’on éduque. Quelques règles de bases sont néanmoins à connaître.

Rester patient, sans jamais contraindre

Vous n’obtiendrez rien sous la contrainte. Pour qu’il prenne l’habitude d’aller dans sa litière, veillez à ce qu’elle soit toujours propre. Dès son plus jeune âge, montrez-lui de manière répétitive que cet endroit lui est réservé. En général, l’apprentissage de la propreté se fait naturellement.
Si vous devez lui couper les griffes, apprenez lui à ne pas bouger. Les premières fois, encouragez le chat en cela par des friandises.

Ne jamais crier

Si le chat commet une bêtise ou quelque chose d’interdit (griffer le canapé par exemple), il est inutile de crier, il suffit simplement de lui parler fermement. S’il monte sur la table, prenez-le et descendez le autant de fois que nécessaire. Il finira par se décourager.

Ne jamais l’attraper par la peau du cou

Prendre un chat par la peau du cou est extrêmement douloureux pour l’animal. La mère adopte ce geste de manière très douce avec ses chatons lorsqu’ils sont très jeunes uniquement pour les déplacer mais jamais pour les punir.

Enseignez-lui quelques tours

Le tempérament de ce chat le rend capable d’exécuter quelques tours dans son arbre à chat. Le rapport de balle est aussi une de ses spécialités.

Comment entretenir un Highland Lynx ?

L’entretien du Highland Lynx ne présente aucune difficulté particulière.

Son pelage

Un coup de brosse une à deux fois par semaine suffit pour entretenir le magnifique pelage de ce chat. Il permet d’éliminer les poils morts.

Ses oreilles

Pensez à nettoyer ses oreilles avec une lotion adaptée ou un peu d’eau tiède, chaque semaine.

Ses griffes

Si votre chat vit en appartement surveillez que ses griffes s’usent normalement. À défaut, n’oubliez pas de lui tailler les griffes régulièrement. Du fait que le Highland Lynx possède plus de doigts que la normale, la taille demandera un peu plus de temps.

Donnez-lui régulièrement à boire

Les Highlanders Lynx sont des chats qui boivent beaucoup plus que leurs congénères. Votre chat doit donc disposer de suffisamment d’eau fraîche à disposition dans sa gamelle. Opter pour une fontaine est une solution pratique et efficace  !

Quelles sont les maladies fréquentes d’un Highland Lynx ?

Cette race de chat étant relativement récente, les éleveurs n’ont pas encore constaté de maladies spécifiques ni aucune prédisposition pathologique. Un Highland Lynx en bonne santé possède une espérance de vie de 16 ans voire plus. Néanmoins, certains points sont quand même à surveiller pour éviter des maladies telles que :

La cystite idiopathique

La cystite idiopathique est une infection urinaire consécutive à un stress. C’est une affection courante chez les chats. L’animal urine de petites quantités à des endroits inhabituels.

La gingivo-stomatite chronique féline

Il s’agit d’une inflammation de la muqueuse buccale. Cette affection nécessite un traitement vétérinaire médicamenteux (antibiotiques, anti-inflammatoires, corticoïdes, anti-douleurs…) et des soins dentaires appropriés.

La conjonctivite

La conjonctivite chez le Highland Lynx se traduit par une inflammation du tissu qui relie le globe oculaire des yeux à la paupière. Elle est causée selon le cas par une bactérie, un virus ou un corps étranger dans l’œil du chat. Elle peut être contagieuse, d’un œil à l’autre et d’un chat à l’autre (mais pas aux humains). Un collyre pour chat permet de guérir ce problème de santé oculaire.

Le suivi vétérinaire

En dehors de tout problème, un suivi vétérinaire régulier avec rappel des vaccins est indispensable.

Quels accessoires essentiels pour un Highland Lynx ?

Pour le parfait épanouissement d’un Highland Lynx, chat actif et curieux, quelques accessoires sont indispensables, à plus forte raison s’il vit à l’intérieur, en appartement. Pour qu’il se dépense et puisse se distraire prévoyez :

Un arbre à chat

Cet accessoire permet à l’animal de grimper, de s’amuser, de faire de l’exercice et de se reposer aussi. Certains modèles sont plus grands que d’autres. Ils sont donc plus adaptés à la taille d’un Highland Lynx qui fait partie des grands chats.

Des jouets pour chat

Il existe des centaines de jouets pour des chats au caractères différents. Certains sont chats sont capables d’autonomie : votre Highland Lynx pourra donc s’occuper sans votre aide. Les jeux de stratégie ou les tunnels de jeux sont parfaitement adaptés à la race.

L’historique de la race

Le Highland Lynx est né en au milieu des années 90 aux États-Unis grâce à des éleveurs qui désiraient créer une race de félins domestiques dotés d’une apparence à la fois puissante et sauvage. La première portée de Highland Lynx est née en juillet 1995 à la Chatterie Timberline de Joe et Samra Childers à Walnut Cove (Caroline du Nord).

La race a donc été développée en croisant des chats domestiques avec des races spécifiques pour obtenir certaines caractéristiques physiques distinctives, notamment des oreilles repliées vers l’avant. Pour cela, les éleveurs ont sélectionné, le Désert Lynx et le Jungle Curl. Du Désert Lynx le Highland Lynx a tout naturellement hérité la queue courte et du Jungle Curl, les oreilles recourbées.

La race est officiellement baptisée Highland Lynx en 2005 (ou Highlander) en référence au Lynx dont elle possède les mêmes oreilles. Elle est aussi officiellement reconnue par l’International cat association (TICA) en mai 2008. On la retrouve mentionnée dans le Registre des félins rares et exotiques (REFR).

Malgré cela, le Highlander est encore très peu répandu en dehors de ses terres d’origine, les Etats-Unis. La plupart des éleveurs sont localisés au Canada. On en trouve aussi en Europe (France et Royaume-Uni), mais leur nombre reste confidentiel.

Notre avis sur les Highlands Lynx

Ce chat impressionnant aux oreilles pointues et à l’allure sauvage surprend par sa personnalité affectueuse et attachante. Il est en effet exceptionnel par sa gentillesse, sa douceur, son intelligence et sa personnalité rappelant celle d’un chien.

Pour résumer, les qualités de ce gros chat américain ne se comptent plus à tel point que les heureux mais encore peu nombreux propriétaires de Highlands Lynx ne tarissent pas d’éloges sur eux.
Ce superbe chat aux airs de lynx reste encore difficile mais pas impossible à trouver. En adopter un c’est s’assurer des années de bonheur en sa compagnie !

FAQ

Est-ce que les Highlands Lynx sont hypoallergéniques ?

En ce qui concerne les allergies, il n’existe aucune garantie qu’un chat, quel que soit son type ou sa race, soit totalement hypoallergénique. Les allergies aux chats sont généralement dues à une protéine présente dans la salive (protéine Fel D1), l’urine et les squames de leur peau.
Toutes les races de chats produisent cette protéine, bien que certaines puissent générer moins de squames que d’autres. S’il est vrai que la race Jungle Curl dont le Highland Lynx possède des gènes semble moins allergène que d’autres races, aucune preuve scientifique appuie l’affirmation selon laquelle les Highlands Lynx seraient hypoallergéniques.

Quelle race de chat ressemble à un lynx ?

Plusieurs races de chats présentent une apparence similaire à celle du lynx en raison de certaines caractéristiques physiques telles que les oreilles pointues, le pelage épais et la queue courte.
Le chat physiquement le plus proche du lynx est certainement le Highland Lynx, une race créée spécifiquement pour ressembler au lynx.

Cependant, d’autres chats peuvent par divers aspects ressembler au lynx. C’est le cas du chat des forêts norvégiennes qui possède une fourrure épaisse, une queue touffue et des oreilles pointues. On citera également le chat du Bengal au pelage tacheté ou marbré.
De même, le chat Savannah issu du croisement d’un chat domestique et d’un Serval (petit félin sauvage africain) rappelle aussi par son physique le lynx.

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024