manage_search

Bleu Russe

  1. Les races de chat >
  2. Bleu Russe
Bleu Russe

Son allure noble, son magnifique pelage bleu argenté et ses yeux verts couleur émeraude attire immanquablement le regard. Le bleu russe a tout d’un prince venu du froid ! Moins connue en France que d’autres races, la race bleu russe ou Russian blue se classe 9ème chez les britanniques qui sont 62 % à bien le connaître. Vous allez rapidement tomber sous le charme de ce beau félin discret, fidèle et à l’élégance naturelle. Avant de l’adopter et lui ouvrir pour toujours la porte de votre maison, prenez le temps de le découvrir un peu mieux…

Les caractéristiques du Bleu Russe

Bleu Russe
Doux et affectueux
5 / 5
Le bleu russe est réputé pour son côté extrêmement calin.
Calme
4 / 5
Ce chat a besoin de vivre dans le calme. Pour cela, il préfère le confort et la sécurité de sa maison à l’agitation extérieure. C’est un vrai chat d’intérieur !
Indépendant
4 / 5
Malgré l’affection qu’il ressent pour ses maîtres, il ne se montre pas pour autant « collant ». Il sait se faire discret !
Loyal et fidèle
4 / 5
Il met du temps à accorder sa confiance mais une fois qu’elle est installée, le bleu russe est d’une fidélité exemplaire envers ses maîtres
Robuste
4 / 5
Le bleu russe est un chat résistant non prédisposé à des maladies particulières. Son espérance de vie peut aller jusqu’à 20 ans.
Joueur
3 / 5
Il apprécie de passer du temps et de jouer avec les membres de sa famille. Il a besoin d’être stimulé au quotidien à travers des activités ludiques (jouets pour chats, cachettes, objets à attrape, griffoirs, tunnels de jeux etc.)
Curieux
4.3 / 5
Le bleu russe adore se poster à la fenêtre pour observer tout ce qui se passe dehors. Rien ne lui échappe… Il fait aussi partie des rares chats qui savent ouvrir les tiroirs de placards !
Hypoallergénique
4.5 / 5
Le poil du bleu russe produit moins d’allergène Fel d 1. Cette protéine présente dans la salive déposée lors de la toilette est responsable d’allergies.
Entretien
5 / 5
L’entretien du bleu russe reste très simple avec seulement un brossage hebdomadaire.
Sociable
2 / 5
C’est un chat très réservé avec les étrangers.
Miauleur
1 / 5
Très discret, le bleu russe n’est vraiment pas un chat miauleur.

La carte de visite du bleu russe

Le bleu russe se distingue immédiatement des autres chats autant par son physique que par son caractère. Découvrez les spécificités de cette race exceptionnelle.

Caractéristiques
Origine
Ville portuaire d’Arkhangelsk, dans le Nord de la Russie.
Éducation
Patience et bienveillance
Caractère
Doux, affectueux, calme
Prix moyen
Entre 700€ et 2 500€
Espérance de vie
Entre 13 ans et 20 ans
Entretien
Peu exigeant

Le prix d’un bleu russe

Plusieurs facteurs influencent le prix d’un bleu russe. On peut estimer son coût entre 700€ et 2 500€. Les éléments pondérateurs du prix sont principalement :

  • Le sexe du chat. Il existe généralement une différence de coût entre un mâle et une femelle. Les chatons femelles sont souvent vendus plus chers si l’animal présente un potentiel reproducteur ou s’il existe une demande plus élevée pour un bleu russe femelle.
  • L’âge. Vous paierez un chaton toujours plus cher qu’un chat adulte. Les chatons sont non seulement plus demandés mais justifient par ailleurs d’un meilleur potentiel d’adaptabilité. Pourtant, nombreuses sont les personnes qui préfèrent accueillir un chat adulte dont on connaît déjà le caractère.
  • Le pedigree des parents. Des origines prestigieuses, des lignées de chats ayant remporté des prix lors d’expositions félines permettent aux éleveurs de vendre un chaton bien né plus cher. Des origines reconnues assurent aux futurs propriétaire de chat de la stricte conformité de l’animal aux standards de la race.
  • La notoriété de l’élevage. Un élevage reconnu pour la qualité des chats proposés, réputé pour sa longue expérience et ses retours positifs justifie des coûts plus élevés. Un éleveur de qualité pratique une reproduction éthique de ses animaux et vous garantit les origines du félin.
  • La conformité aux standards de la race. Ce facteur influe sur la valeur du chat. Un bleu russe qui correspond au plus près aux standards (physique et caractère) sera vendu plus cher car il sera généralement recherché pour les expositions ou la reproduction.

Prix moyens observés d’un bleu russe

Critères
Prix (TTC)
Bleu russe non inscrit LOF (Livre des Origines Françaises)
600€ à 700€
Bleu russe pour reproduction ou exposition
2 500€

Comment acheter un bleu russe moins cher

Pour acquérir un bleu russe pure race vous devrez vous adresser à un éleveur. Toutefois, si votre budget est limité il existe des alternative à l’élevage pour réaliser votre rêve d’accueillir dans votre foyer ce félin mystérieux au superbe pelage bleu-argenté.

  • Les refuges pour animaux qui abritent des chats en quête d’une nouvelle maison. Les bleus russes y sont rares mais parfois la chance peut vous sourire.
  • Certaines annonces sur Internet peuvent vous proposer un bleu russe à moindre coût. Faites preuve d’une grande vigilance car il s’agit souvent d’éleveurs non professionnels ne disposant pas nécessairement de l’expérience requise. Les origines de l’animal ne sont pas toujours garanties.

Les particularités physiques

Tous les bleu russe ne se ressemblent pas.

3 types tous différents

En Europe, on distingue 3 types de bleu russe très différents tant du point de vue de l’apparence que du caractère.

  • Le type sibérien/scandinave, élégant, plus petit et plus foncé que les autres mais aussi très craintif envers les humains. Il est en général peu proposé dans les élevages.
  • Le type américain, de taille moyenne et plus clair que les autres. Ce type de bleu russe très sociable apprécie le contact avec les étrangers.
  • Le type anglais, plus grand, avec une tête plus ronde.

Le pelage

Le poil du bleu russe est court et présente une texture douce et soyeuse au toucher. En-dessous se trouve un sous-poil dense de la même longueur qui accentue cette impression de douceur.
La variété de bleu russe dénommée « Nebelung » se caractérise au contraire par un poil long. La densité du pelage permettait au bleu russe de supporter sans problème les rudes hivers russes.

On dit souvent du bleu russe qu’il est hypoallergénique en raison de son poil sur lequel on trouve peu d’allergène Fel d 1. Cette protéine responsable d’allergies est véhiculée par la salive et se dépose sur le poil lorsque le chat fait sa toilette. Une totale immunité n’est toutefois pas garantie et rien ne certifie qu’aucune réaction ne se produira pas chez des personnes particulièrement allergiques.

Le pelage exceptionnel du bleu russe perd peu de poils, on peut de ce fait considérer que ce chat est mieux toléré par les personnes réactives.

La robe

La robe d’un bleu-gris à la brillance argentée semble constellée de paillettes couleur argent. La couleur admise par les standards de la race est le bleu même si les couleurs noir et blanc sont acceptées par certaines fédérations. Le bleu doit être uniforme et lumineux. Les coussinets sont marron foncé ou noirs.

La tête

La tête surmonte un cou long et fin. En forme de triangle, elle s’élargit au niveau des yeux. Le museau est court avec des contours arrondis. La truffe est gris foncé. La bouche aux coins légèrement relevés donne au chat l’impression de toujours sourire. Les moustaches se remarquent particulièrement chez le bleu russe.

Les oreilles

Les oreilles sont hautes aux attaches larges. Elles sont recouvertes de longs poils à l’intérieur et de poils plus courts à l’extérieur.

Les yeux

Les yeux d’une couleur vert émeraude sont grands et bien écartés. Leur forme rappelle celle d’une noix. La couleur des yeux du bleu russe diffère de celle du chartreux qui a les yeux plutôt jaunes.

Le corps

Le corps du chat bleu russe est de type « foreign » c’est-à-dire longiligne, élégant tout en étant athlétique. La musculature bien développée ne donne pas d’impression de lourdeur. Les pattes longues et fines se terminent par des petits pieds ronds. Le pelage épais est trompeur pouvant laisser penser que l’animal est plus gros qu’il ne l’est en réalité. Le cou est bien dégagé.

D’une manière générale, l’allure du bleu russe est gracieuse. Elle se différencie en cela du british shortair ou du chartreux aux corps plus trapus.

La queue

La queue présente une attache épaisse mais s’affine sur toute sa longueur jusqu’à son extrémité. La queue du Nebelung est touffue et généreusement couverte de longs poils.

Taille et poids

Le bleu russe, mâle ou femelle mesure en moyenne 30 cm au garrot et pèse entre 2 kg et 5 kg.

Les compatibilités

Vous êtes à la recherche d’un chat calme et affectueux ? Alors le chat Bleu Russe est fait pour vous ! Découvrez également les autres compatibilités de l’espèce.

Compatibilité
Appréciation
Observations
Avec les animaux de compagnie
Très bonne
Le bleu russe s’acclimate très bien avec toutes races d’animaux, chats et chiens à condition que ces derniers soient calmes et non agressifs.
Avec les enfants
Bonne
Le naturel calme et réservé du bleu russe ne s’accommode pas toujours du bruit émis par les enfants en bas-âge. En revanche si les enfants respectent son besoin de tranquillité quand il le souhaite, il peut parfaitement s’intégrer dans un foyer avec enfants.
Avec les séniors
Très bonne
Ce chat timide et réservé aime la compagnie de personnes calmes. Supportant mal la solitude il a besoin de la présence de personnes disponibles pour lui.
Avec les étrangers
Moyenne
Le bleu russe est méfiant envers les étrangers.

Le style de vie

Pour garantir le bien-être et le bonheur de votre bleu russe, il est important de connaître ses besoins en terme d’adaptation, d’environnement, d’activité et de mobilité.

Style de vie
Précisions
Activité physique
Malgré son apparence tranquille le bleu russe reste un chat actif en demande de jeux. Il ne supporte par l’ennui. De même le fait de s’amuser, de recevoir une stimulation mentale et physique régulière participent à maintenir ce chat en bonne forme.
Vie en appartement
Le bleu russe s’adapte parfaitement à la vie en appartement, à la vie urbaine. Son tempérament calme et sa nature affectueuse le rendent tout-à-fait compatible avec une vie en appartement sans accès direct à l’extérieur.
Vie en maison avec jardin
Il peut aussi s’accommoder d’un environnement plus rural dans une maison avec jardin.
Mobilité
Très attaché à ses habitudes, le bleu russe n’aime guère les changements. Néanmoins il se laissera facilement transporter dans un panier spécifique. Vous pourrez ainsi l’emmener sans problème en vacances avec vous.

Le caractère du bleu russe

Il vous faudra du temps pour gagner la confiance de votre bleu russe. Une fois que vous l’aurez obtenue, ce chat câlin vous donnera son cœur, sa fidélité et toute son affection.

Un chat câlin et doux

Lorsqu’il se sent bien avec ses proches, le bleu russe n’est pas avare de démonstrations d’amour et de ronrons. Ce chat tranquille recherche plus que tout la sérénité, le confort d’une maison tranquille et l’amour des personnes auprès desquelles il vit.

Timide et discret

Ce chat pourtant affectueux ne s’approche pas spontanément des personnes qu’il ne connaît pas. Le conquérir exige de la patience mais une fois sa confiance gagnée, il révèle sa vraie nature, celle d’un chat doux, loyal et fidèle. Il miaule rarement et lorsqu’il s’exprime c’est toujours d’une voix très douce. Vous le verrez rarement siffler ou mordre car c’est un chat qui n’aime pas les conflits.

Fidèle à ses maîtres

Le bleu russe s’attache à son maître au point parfois de le vénérer. Il peut dormir des heures allongé sur les genoux de son humain ou à ses pieds.

Indépendant

Le bleu russe n’est pas un « chat pot-de-colle ». Il apprécie les moments de tranquillité et d’intimité. Inutile de le prendre dans vos bras s’il n’en ressent pas l’envie sur le moment. Toutefois ces marques d’indépendance n’enlèvent en rien l’affection qu’il éprouve envers sa famille.

Un besoin de présence : il n’aime pas la solitude

Aussi étrange que cela puisse paraître, malgré son côté indépendant le bleu russe n’aime pas la solitude. Il apprécie beaucoup l’esprit de famille et ne peut vivre seul. S’il reste à l’intérieur en journée et que les membres de la famille sont souvent absents, il est alors indispensable de lui adjoindre un congénère.

Joueur

Ne vous fiez pas à son calme apparent car le bleu russe n’est jamais le dernier pour s’amuser. Il a besoin d’un maître qui lui propose fréquemment des interactions et notamment des jeux faisant appel à son sens de la réflexion, des jeux de cachette comme ceux qui consistent à dénicher des surprises. Il ne veut pas jouer ? C’est peut-être parce qu’il aura assez joué dans la journée ! Il s’amusera avec plaisir avec les enfants à condition que ces derniers le traitent avec douceur et respect. Tout bruit excessif ou mouvement brusque risque de provoquer en lui de l’anxiété.

Chasseur à ses heures

Vous disposez d’un jardin ? Le bleu russe appréciera de sortir pour chasser, sans pour autant s’écarter de la maison. Cette activité satisfait son besoin de courir et de jouer avec des proies potentielles.

Sociable envers les autres animaux

Avec les autres animaux, en particulier les chats, le bleu russe cohabite paisiblement sous réserve que le nouveau venu lui soit présenté correctement, en douceur. Les premières interactions sont à surveiller pour assurer une cohabitation harmonieuse.

Comment éduquer un bleu russe ?

La patience et la bienveillance sont la base de l’éducation de ce chat très facile à élever. Son éducation ne revêt pas de difficulté particulière.

La sociabilisation

Faites toujours preuve de douceur et de bienveillance pour éviter de heurter sa sensibilité. Comme cité précédemment, le bleu russe n’accorde sa confiance qu’une fois qu’il connaît son maître.

Le jeu, une base de son éducation

Pour éviter que le bleu russe ne fasse pas trop de bêtises, son éducation doit intégrer du jeu ainsi que des sollicitations physiques et mentales. Jouez régulièrement avec lui afin de satisfaire sa nature curieuse.

Comment entretenir un bleu russe ?

Autant que l’éducation, l’entretien d’un bleu russe est des plus simples.

Son pelage

Pour entretenir la propreté de son beau pelage, un brossage hebdomadaire avec une brosse adaptée suffit. Inspectez en même temps sa peau pour repérer et traiter les parasites (puce, tiques, etc.) qui auraient pu s’infiltrer sous son épaisse fourrure. En le brossant vous réduirez également les risques d’ingestion de poils pouvant s’accumuler sous forme de boules dans l’estomac de l’animal. En revanche, un brossage plus fréquent avec une petite étrille en métal s’avère nécessaire chez le Nebelung.

Oreilles, yeux, griffes et dents

Les oreilles de votre bleu russe doivent être vérifiées régulièrement et nettoyées si nécessaire en utilisant des produits adaptés (évitez surtout les cotons tiges ou tout autre objet pointu).

Les yeux nécessitent un nettoyage occasionnel pour éviter l’accumulation de sécrétions et larmes séchées.

Coupez régulièrement ses griffes si vous constatez que le chat ne les use pas suffisamment. C’est notamment le cas des chats vivants en appartement. Habituez votre chat à cette manipulation dès son plus jeune âge et utilisez un coupe-griffe spécialement conçu pour les chats.

Le bleu russe, comme de nombreux félins, est sensible au tartre. Si vous constatez l’accumulation de tartre sur les dents de votre chat, brossez-lui les dents régulièrement avec un dentifrice adapté. Commencez l’entretien des dents le plus tôt possible pour habituer l’animal à cette pratique.

Quelles sont les maladies fréquentes des bleus russes ?

Cette race de chat à la santé particulièrement robuste ne présente pas de prédisposition à une maladie particulière. Veillez à ce que ses vaccinations contre les pathologies félines classiques soient à jour (coryza, grippe féline, leucose féline – FeLV, typhus). Voici les principaux points à surveiller :

Le système digestif

Une alimentation de qualité permet d’éviter tout problème digestif, notamment la diarrhée.

Les allergies ou sensibilités alimentaires

Certains Bleus Russes font l’objet de sensibilités ou d’allergies alimentaires. Si vous constatez des signes tels que des démangeaisons, une perte de poils ou des troubles digestifs, consultez votre vétérinaire.

L’embonpoint

Comme c’est le cas pour beaucoup de chats d’intérieur, le bleu russe présente une tendance au surpoids s’il n’est pas activement surveillé. Pour prévenir la prise de poids, le seul remède réside dans un régime équilibré combiné à une activité régulière.

Les problèmes dentaires

L’action nettoyante nécessaire pour entretenir les dents du chat est essentiellement donnée par l’alimentation. Des croquettes ou des jouets à mâcher aident à limiter l’accumulation de tartre.

Quels accessoires essentiels pour un bleu russe ?

Le bien-être de votre bleu russe nécessite d’investir dans quelques accessoires.

Une couverture douce

Le panier ne représente pas un achat de première nécessité. Votre bleu russe préfèrera s’installer sur un canapé, un lit, dans un fauteuil confortable voire dans un endroit parfois insolite, au calme. En revanche, achetez-lui une couverture qui lui appartiendra et sur laquelle il déposera son odeur rassurante.

Des accessoires de toilettage

Optez pour une brosse dotée de picots en caoutchouc si votre bleu russe a le poil court. Pour la variété Nebelung au poil long, une étrille ou un peigne avec des dents en métal est préférable.

Un sac de transport

Le sac ou panier de transport est indispensable pour emmener votre chat lors de divers déplacements, notamment chez le vétérinaire. Veillez à ce que les fermetures soient solides pour éviter que l’animal ne s’échappe à la première occasion. Il est suffisamment malin pour cela !

Des jouets interactifs

Il existe quantité de jouets interactifs pour chats (puzzles, distributeurs de friandises, jeux de réflexion, tapis de fouille..) destinés à les stimuler mentalement et physiquement tout en les aidant à acquérir de nouvelles compétences. Ces jeux font appel à leur instinct et leur intellect. Ils aident à lutter contre la solitude et les angoisses liées. Ces jouets d’occupation divertissent l’animal en prévenant l’angoisse et les comportements destructeurs caractéristiques du chat qui s’ennuie. Les jouets à plumes stimulent leur instinct de chasseur tandis que l’activité physique maintient l’animal actif et en bonne santé.

L’historique de la race

Les origines du chat bleu russe ou russian blue ne sont pas clairement définies. Plusieurs versions existent dont la plus admise qui consiste à dire que ce beau félin est originaire de Russie, plus précisément de la ville portuaire d’Arkhangelsk. Il serait apparu au XVIIIe siècle dans les iles du delta sur les bords de la mer Blanche au nord-ouest de la Russie. La race arrive ensuite en Europe dans les années 1860. Il est présenté pour la première fois au Crystal Palace de Londres en 1875 sous la dénomination le « Chat Archange » ou « Archange Bleu ».

Après la seconde guerre mondiale, la race comme beaucoup d’autres, a tendance à disparaître par suite des difficultés économiques et des conditions de vie difficiles. Pour sauver l’espèce quelque passionnés réalisent des croisements avec des siamois bleus. L’appellation « bleu russe » est définitivement attribuée à la race en 1939.

Par la suite des éleveurs scandinaves et britannique poursuivent le développement du bleu russe. La variété de bleu russe blanc (qui n’est pas reconnue par toutes les fédérations) est ainsi née dans les années 1970 grâce à des éleveurs qui croisèrent un bleu russe et un chat sibérien blanc. De même, des croisements effectués aux États-Unis avec des races européennes ont donné naissance à des chats noirs. Tous ces croisements expliquent pourquoi le bleu russe existe en plusieurs couleurs de pelage. Cependant, la plupart des fédérations d’élevage reconnaissent seulement la variante bleu-gris.

Notre avis sur le chat bleu russe

La personnalité attachante et le calme du chat bleu russe est un pur bonheur pour les personnes qui apprécient de ressentir une interaction profonde avec un félin. Doté d’une santé robuste, ce chat n’est pas prédisposé à une maladie particulière ce qui rend plus facile sa surveillance vétérinaire. N’oubliez pas qu’adopter ce chat nécessite de lui consacrer du temps. Vous éviterez ainsi à cet animal sensible, de s’ennuyer et de ressentir de la solitude.

FAQ

Chartreux ou bleu russe : les différences

Le Bleu Russe et le Chartreux sont deux races de chats qui possèdent toutes deux une magnifique fourrure bleu-gris. Toutefois elles présentent des différences notables en termes de morphologie et de tempérament. Le corps du chartreux est plus compact, plus court sur pattes, moins élancé que celui du bleu russe et ses yeux sont jaunes. Côté caractère, le chartreux est plus sociable, moins timide et discret que le bleu russe.

Comment s’occuper d’un bleu russe ?

Les vaccins et la stérilisation du chat sont indispensables. Veillez ensuite à le brosser régulièrement, à nettoyer ses oreilles et ses yeux et à couper ses griffes si nécessaire. Le bleu russe est aussi un chat qui a besoin d’interagir par le jeu avec ses maîtres.

Est-ce que le bleu russe est hypoallergénique ?

Même s’il n’existe pas à proprement parler de race hypoallergénique, on peut dire que le poil du bleu russe est moins allergène que les autres. La salive déposée par l’animal sur son pelage contient moins de Fel d 1, une protéine responsable de réactions allergiques pour l’homme.

Quel est le prix d’un bleu russe ?

Pour acquérir un bleu russe LOOF vous devrez débourser entre 700€ et 2500€.

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024