manage_search

Exotic Shorthair

  1. Les races de chat >
  2. Exotic Shorthair
exotic shorthair

Figurant parmi les races de chat les plus récentes, l’exotic shorthair a réussi à s’intégrer dans les foyers français. Plus de 3 000 pedigrees ont été enregistrés au LOOF (Livre officiel des origines félines) en 2022. Apparenté à une petite peluche, cet adorable animal de compagnie est facile à vivre. Ne demandant que très peu d’entretien, il fait le bonheur des maîtres attentionnés et ceux qui ne restent pas souvent chez eux. De par ses origines, ce félin a tout du persan, à quelques détails près. Quelles sont les particularités de cette race féline ? Comment l’entretenir ? Quel budget prévoir pour son acquisition et son entretien ? Où trouver l’exotic shorthair qui vous convient ? Le guide ci-après vous accompagne dans la recherche de votre futur animal de compagnie.

Les caractéristiques de l’exotic shorthair

exotic shorthair
Affectueux
5 / 5
Il aime énormément son maître et n’hésite pas à le suivre partout comme un pot de colle.
Sociable
5 / 5
Il apprécie la présence des enfants, prend plaisir à rester au calme avec les seniors et tolère les autres animaux de compagnie de la maison.
Joueur
5 / 5
L’exotic shorthair est un très bon compagnon de jeu pour les enfants. Il adore jouer, mais pas trop longtemps.
Calme
4 / 5
En tant que descendant du persan, l’exotic shorthair est plutôt flegmatique. Il apprécie les longues séances de sieste sur le canapé. Chat d’appartement par excellence, il convient très bien aux personnes qui recherchent un animal de compagnie tranquille.
Actif
3 / 5
L’exotic shorthair est beaucoup plus dynamique que le persan, sans être une boule d’énergie.
Câlin
5 / 5
L’exotic shorthair ne se fait pas prier pour des câlins.
Facile à entretenir
4 / 5
Son pelage court ne demande pas d’exigences particulières.
Fugueur
5 / 5
L’exotic shorthair n’est pas une race de chat qui a tendance à s’enfuir. Il préfère de loin le confort de son foyer.
Gourmand
5 / 5
L’exotic shorthair est un véritable glouton ; d’où la nécessité de bien surveiller son alimentation pour éviter l’embonpoint.

La carte de visite de l’exotic shorthair

Choisir un exotic shorthair est loin d’être facile. Avant de vous lancer dans cette aventure, il est tout de même nécessaire d’avoir un premier aperçu des caractéristiques de la race.

Critères
Caractéristiques
Origine
États-Unis
Poids
Femelle : 3 à 6 kilos
Mâle : 4 à 7 kilos
Taille
30 cm maximum au garrot
Silhouette
Cobby (bréviligne)
Robes
Toutes les couleurs sont admises
Poil
Court
Caractère
Doux, calme et curieux
Espérance de vie
12 à 15 ans
Durée de gestation
60 à 68 jours
Autres appellations
Exotique, persan des fainéants, persan à poil court
Race de chat reconnue par le LOOF
Oui

Le prix d’un exotic shorthair

L’achat d’un exotic shorthair nécessite un investissement financier non négligeable. En effet, les tarifs proposés sur le marché varient de manière considérable en fonction de plusieurs critères comme l’âge, la lignée, l’élevage ainsi que la couleur de la robe.

Comme pour la plupart des races de chats, une femelle coûte généralement plus cher qu’un mâle.

À titre de référence, un exotic shorthair inscrit au LOOF revient entre 800 et 1500 €. Chez les lignées les plus prestigieuses, ce tarif peut facilement atteindre 2 500 €.

À ce prix d’achat s’ajoutent des frais d’entretien mensuels d’environ 30 €, soit aux alentours de 300 à 400 € par an.

Prix moyens d’un exotic shorthair

Destination de l’animal
Fourchette de prix
Tarifs moyens
Exotic shorthair de race pour compagnie
900 à 1 300 €
1 100 €
Exotic shorthair de race de qualité exposition
1 500 à 2 000 €
1 750 €
Exotic shorthair de race pour reproduction
1 500 à 1 900 €
1 700 €
Exotic shorthair de race retraité d’élevage
300 à 500 €
400 €

Comment l’obtenir à un prix plus abordable ?

Il est tout à fait possible d’obtenir un exotic shorthair à un prix moins élevé. Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • s’adresser à un particulier qui souhaite céder son chat, moyennant une petite participation financière ;
  • contacter une chatterie ;
  • aller directement dans un refuge où plusieurs spécimens attendent leurs nouveaux foyers ou
  • choisir un chat sans pedigree moins cher, mais qui présente toutes les caractéristiques physiques d’un exotic shorthair.

Les particularités physiques

L’exotic shorthair reprend certaines caractéristiques physiques du persan.

Le corps

Le Livre officiel des origines félines qualifie l’exotic Shorthair de cobby. Son corps de taille moyenne à grand est relativement musclé et présente une ossature robuste. Les épaules sont massives et le poitrail large. Bien qu’ils soient courts, les membres de l’exotic Shorthair sont solides et robustes. Les pattes rondes sont garnies de poils, notamment entre les doigts. Courte et petite, la queue est épaisse et présente une extrémité arrondie.

La tête

Se présentant sous la forme d’un dôme, la tête de l’exotic shorthair est ronde, lourde et large. Ses yeux ronds sont particulièrement grands et dévoilent une couleur intense variant de l’or au cuivre, en passant par le vert et le bleu pour un regard doux et innocent. Bien qu’il soit retroussé, le nez est large, avec des narines bien ouvertes. Distantes et entièrement recouvertes de poils, les oreilles sont petites et arrondies à leurs extrémités.

Le pelage

L’exotic shorthair arbore une fourrure dense et bien dressée qui lui donne une allure de peluche. Le sous-poil est imposant. Il faut savoir que le persan des fainéants a des poils plus longs que les races de chat à poil court qui font partie de sa catégorie.

Les robes disponibles

Les standards de la race n’établissent pas de couleurs spécifiques pour la robe de l’exotic shorthair. Toutes les teintes sont permises, à l’exception du charcoal présent chez le bengal et l’ambre typique du norvégien.

Il est donc assez courant de trouver des exotiques de couleur unie, à la fourrure noire, rousse, bleue, blanche, chocolat ou cannelle, des versions tabby, rayés ou tigrées, sans oublier les tons smoke, torties et silver.

Les compatibilités

L’exotic shorthair est une race de chat facile à vivre qui s’adapte facilement à son environnement.

Compatibilités
Remarques
Avec les enfants
Très bonne, à condition que ces derniers apprennent à le respecter
Avec les personnes âgées
Excellente
Avec les autres animaux domestiques
Bonne, à condition de ne pas négliger l’étape de la socialisation

Avec les enfants

L’exotic shorthair apprécie la présence des enfants, mais sous certaines conditions. L’approche doit se dérouler en douceur, sans forcer le contact. Les parents sont bien évidemment tenus de superviser la première rencontre afin de rassurer les deux parties.

Il ne faut pas non plus oublier de rappeler l’importance de l’approche respectueuse aux enfants pour que le félin soit tendre et paisible.

Avec les personnes âgées

L’exotic shorthair est un animal de compagnie idéal pour les seniors. Il s’agit d’une race de chat qui aime le calme, la tranquillité et le confort.

Avec les autres animaux domestiques

L’exotic shorthair tolère parfaitement la présence d’autres animaux de compagnie. En revanche, la socialisation demande du temps et de la patience. La manière de l’introduire avec les animaux de la maison sera décisive sur son comportement futur. Il est toujours conseillé d’éduquer le chien pour qu’ils puissent s’entendre sur le long terme.

Le style de vie

L’exotic shorthair est une race de chat qui trouve facilement sa place au sein d’un foyer.

Style de vie
Vie en appartement
Chat d’intérieur
– Prévoir un arbre à chat pour les activités physiques
Vie dans une maison
– L’exotic shorthair peut vivre aussi bien en ville qu’à la campagne
Sécuriser l’accès à l’extérieur pour éviter les vols

Vie en appartement

De nature calme et posée, l’exotic shorthair est un chat d’intérieur par excellence. Il s’accommode très bien à une vie en appartement.

Ne demandant pas d’entretien poussé comme le persan, il est parfaitement adapté aux personnes qui ne sont pas toujours disponibles.
De plus, il aime le confort et la quiétude. Pour l’inciter à bouger, pensez tout de même à mettre en place un arbre à chat.

Vie dans une maison

L’exotic shorthair peut aussi vivre dans une grande maison que ce soit en milieu urbain ou à la campagne. En revanche, vous devez tout de même vous assurer qu’il reste à l’intérieur car son apparence racée attire les voleurs.

Le caractère de l’exotic shorthair

Bien qu’il soit parfois flegmatique et patient, l’exotic shorthair est beaucoup plus dynamique et joueur que le persan.

Affectueux

L’exotic shorthair à oreilles courtes est particulièrement affectueux. Il apprécie énormément la présence de son maître, au point de le suivre partout dans la maison. Ce caractère de pot de colle permet même de le comparer à un petit chiot. Il s’agit également d’une race de chat très sociable. De plus, être au centre de l’attention est, pour lui, un pur bonheur.

Joueur

L’exotic shorthair est un grand amateur de jeux. C’est pourquoi il adore la compagnie des enfants. Pour son bien-être, il est même conseillé de prévoir un compagnon de jeu. Avec son congénère, il partagera aussi bien des moments de folie que de longues siestes sur le canapé.

Calme

L’exotic shorthair peut aussi se montrer calme, surtout lorsqu’il a besoin de se reposer.

Indépendant

L’exotic shorthair est capable de s’amuser seul, à condition de laisser ses jouets à sa disposition. Il sera bien évidemment heureux du retour de ses humains à la maison en fin de journée.

Comment éduquer un exotic shorthair? Quid du chat Chartreux en appartement ?

L’éducation d’un exotic shorthair n’a rien de compliqué, à condition de respecter quelques principes.

Toujours rassurer votre chat

Il est avant tout nécessaire d’instaurer un climat de confiance avec votre nouvel animal de compagnie. Soyez patient et à l’écoute pour mettre en place une relation solide et durable. Durant le premier contact, il est essentiel d’imposer vos règles à travers quelques gestes simples.

Être patient

Pensez toujours à agir en douceur. Évitez de recourir à la violence. Pour lui faire comprendre que quelque chose n’est pas autorisé, il est inutile de le frapper. Aspergez tout simplement une petite quantité d’eau et il comprendra. Lorsque vous sanctionnez immédiatement un mauvais comportement, il fera rapidement le lien entre la punition et son action.

Quid de la propreté ?

Il ne faut pas non plus négliger l’apprentissage de la propreté à votre exotic shorthair à oreilles courtes. Dès son arrivée, présentez-lui une litière propre et confortable. Il évitera alors de faire ses besoins partout dans la maison ou dans votre jardin.

Comment entretenir un exotic shorthair? Ses besoins spécifiques

L’exotic shorthair se plait dans un environnement confortable et agréable. Il est facile à vivre et n’a pas de besoins spécifiques.

L’alimentation

Comme la plupart des races de chats, l’exotic shorthair n’exige pas de nourriture particulière. Pour le maintenir en bonne santé, il est tout de même nécessaire de lui proposer une alimentation saine et équilibrée axée vers le carnivore strict. La nourriture idéale est à base de viande et de poisson, sans céréales, additifs, colorants ni conservateurs et autres éléments chimiques néfastes pour sa santé.

Comme il s’agit d’un animal de compagnie qui passe la plupart de son temps en intérieur, le mieux serait de privilégier les croquettes de qualité présentant de bonnes proportions de protéines, de matières grasses et de sels minéraux.

Pensez tout de même à surveiller son alimentation afin de prévenir la prise de poids. La ration idéale pour un exotic shorthair est de 75 à 160 grammes de croquettes par jour.

Le brossage

Le poil court de l’exotic shorthair qui se présente dans de nombreuses couleurs n’exige pas d’entretien spécifique. Il suffit de le brosser régulièrement une à deux fois par semaine pour éliminer les poils morts et pour éviter que votre chat les ingère lorsqu’il fait sa toilette.
Augmentez ensuite la fréquence des brossages pendant les périodes de mue.

Quelles sont les maladies fréquentes chez l’exotic shorthair ?

Malgré sa santé robuste et son espérance de vie qui dépasse 10 ans, l’exotic shorthair s’expose tout de même à de nombreuses maladies.

Les troubles respiratoires

Les problèmes respiratoires sont assez courants chez l’exotic shorthair. Celui-ci figure, en effet, dans la catégorie des races de chats brachycéphales à cause de son nez retroussé. Cette particularité anatomique entraîne des difficultés à respirer, sans compter les innombrables infections qui touchent ses voies respiratoires. Ces troubles de santé se manifestent par des éternuements à répétition, des muqueuses nasales enflées, des ronflements ainsi qu’une respiration bruyante et sifflante.

Les problèmes oculaires

L’exotic shorthair souffre souvent de maladies oculaires comme la conjonctivite, la cataracte, l’atrophie progressive de la rétine ou le glaucome qui causent des troubles de la vision. Les yeux ont alors tendance à s’enfoncer et à devenir rouges. À ces symptômes s’ajoute un écoulement de larmes important.

Les maladies cardiaques

L’exotic shorthair n’est pas non plus protégé des maladies cardiaques comme les anomalies congénitales du cœur, l’hypertension artérielle ou la cardiomyopathie hypertrophique. Ces pathologies entraînent des difficultés à se déplacer et à respirer.

Le surpoids

L’exotic shorthair est sujet à l’embonpoint. Pour éviter la prise de poids, vous pouvez par exemple présenter sa nourriture dans des bols interactifs. N’hésitez pas à demander conseil à un vétérinaire.

Quels accessoires essentiels pour un exotic shorthair ?

Outre le prix d’achat, vous devez également consacrer un budget supplémentaire pour les accessoires de votre exotic shorthair.

Un arbre à chat

Il s’agit de l’accessoire indispensable à la santé et au bien-être de l’exotic shorthair. Comme il s’agit d’un chat d’intérieur, il a particulièrement besoin de se dépenser pour éviter les prises de poids excessives. En parcourant régulièrement les différents compartiments de son arbre à chat, il pratiquera une activité physique régulière, même en votre absence.

Les jouets

De nature curieuse et très joueur, l’exotic shorthair prendra plaisir à s’amuser avec une variété de jouets. Entre les accessoires à plumes qui l’incitent à sauter et à courir, les balles et les petites souris, le choix est particulièrement vaste.

Quelques cachettes

Pensez aussi à placer quelques petites cachettes un peu partout dans la maison pour le plus grand confort de votre chat. Des postes d’observation installés en hauteur sont même conseillés pour qu’il puisse s’isoler dans son coin et se sentir en sécurité.

Autres conseils pour bien entretenir son exotic shorthair

Même si l’entretien de l’exotic shorthair est assez simple, il est tout de même nécessaire de prendre quelques précautions supplémentaires au quotidien.

Surveiller ses yeux

L’exotic shorthair a des yeux particulièrement fragiles à cause de son visage aplati. Il est donc primordial de bien les surveiller et de les nettoyer rapidement lorsqu’ils coulent. Pour ce faire, il suffit d’utiliser un coton imbibé d’eau ou de camomille.

L’assurance santé pour chat

Souscrire à une mutuelle santé pour chat est fortement conseillé au propriétaire d’un exotic shorthair. Compte tenu des nombreuses maladies auxquelles la race de chat s’expose, ce type de contrat prend en charge une partie importante des dépenses de santé. Votre animal de compagnie aura alors accès à des soins de qualité, et ce, sans que vous ayez à débourser une fortune à chaque visite chez le vétérinaire.

L’historique de la race

Bien qu’elle soit relativement récente, l’exotic shorthair est une race de chat qui a tout de même parcouru un bon bout de chemin avant d’arriver à son statut actuel.

Des origines américaines

L’exotic shorthair de taille moyenne est une race de chat apparue aux États-Unis dans le courant des années 50. À cette époque, malgré sa popularité, le domestic shorthair avait du mal à concurrencer les races les plus connues à cause des nombreuses similitudes avec l’european shorthair et le british shorthair.

De nombreux éleveurs se sont donc lancés dans la création d’une nouvelle race qui présente des particularités physiques qui lui sont propres, c’est-à-dire un corps beaucoup plus rond et une meilleure couleur de robe, tout en gardant le pelage doux et laineux du persan. Le croisement du domestic shorthair avec le persan a donc permis d’obtenir l’american shorthair. Celui-ci est ensuite croisé avec le british shorthair ; ce qui a donné naissance à l’exotic shorthair.

La reconnaissance de la race

L’exotic shorthair est reconnu comme race à part entière par la CFA (Cat Fanciers’ Association) en 1966, puis la FIFE (Fédération internationale féline) 20 ans plus tard. Aujourd’hui, seuls les croisements avec le persan sont autorisés.

Notre avis sur l’exotic shorthair

L’exotic shorthair de couleur unie ou tabby apporte un réel bonheur à son propriétaire. Il est tout de même nécessaire de bien prendre soin de lui et d’être attentif à ses besoins.

Bien choisir l’éleveur

L’achat d’un exotic shorthair à pattes courtes ne se fait pas de manière hasardeuse. Pour trouver le spécimen idéal et qui soit en bonne santé, il est essentiel de s’adresser à un éleveur sérieux. Prenez le temps de visiter les endroits où le chaton évolue afin de vérifier les conditions d’hygiène, les infrastructures et le comportement des reproducteurs. Un achat sur photo ou sur un coup de tête peut parfois aboutir à de mauvaises surprises ou générer des frais importants chez le vétérinaire, sans oublier les éventuels troubles comportementaux. Pensez aussi à demander le numéro de portée enregistrée au LOOF.

S’assurer que l’exotic shorthair est fait pour vous

Avant de se lancer dans l’achat d’un exotic shorthair, il est toujours conseillé de se demander si la race de chat est réellement faite pour vous. Ce type de décision doit toujours être bien réfléchi, d’autant plus qu’il s’agit d’un animal de compagnie qui s’expose à de nombreuses maladies à cause de son nez retroussé.

Avez-vous suffisamment d’espace pour accueillir le chat ? Votre logement est-il adapté aux besoins de l’animal ? Avez-vous le temps et les moyens financiers pour prendre en charge les soins médicaux de votre petite boule de poils ?

FAQ

Exotic shorthair ou british shorthair : quelles différences ?

Le pelage court différencie l’exotic shorthair du british shorthair.

Quel est le prix d’un chat exotic shorthair ?

Un chaton exotic shorthair mâle ou femelle à pattes courtes inscrit au LOOF coûte entre 800 et 1 500 € chez certains éleveurs.

Quelle est la race du chat Garfield ?

Le personnage de bande dessinée Garfield est un exotic shorthair.

Quelle croquette pour un exotic shorthair ?

L’exotic shorthair se nourrit idéalement avec des croquettes de qualité qui répondent à ses besoins nutritionnels, c’est-à-dire avec une quantité de protéines animales relativement élevée

Partager ce contenu

Conseils-animaux.fr, 2024