manage_search

Chat Ceylan

  1. Les races de chat >
  2. Chat Ceylan
chat Ceylan

Le Ceylan est l’une des races de chats les plus rares. Depuis 2019, elle n’a fait l’objet d’aucun recensement par le LOOF. Pourtant, ce félin a tout pour plaire. Outre son apparence élégante et exotique, il est joueur, sociable et affectueux. Bref, il représente le compagnon idéal pour tous ceux qui souhaitent une présence féline et câline à leur côté. Découvrez les secrets du Ceylan et toutes ses particularités.

Les caractéristiques du chat Ceylan

Découvrons les principaux aspects et traits de caractère du Ceylan.

chat Ceylan
Sociable
5 / 5
Il est avide d’interaction sociale, que ce soit avec les humains ou les autres animaux.
Intelligent
4 / 5
Ce félin apprend des tours sans trop de difficulté.
Robuste
4 / 5
Doté d’une santé solide, il ne tombe que rarement malade.
Adaptable
4 / 5
Il s’adapte facilement à la vie en intérieur et à son environnement.
Calme
3 / 5
Son tempérament est équilibré entre jeu et détente.
Indépendant
2.5 / 5
Il est peu enclin à rester seul, même s’il lui arrive de s’isoler de temps à autre.

Sa carte de visite

Caractéristiques
OrigineSri Lanka
CaractèreSociable, joueur et doux
EntretienBrossage hebdomadaire
Type de poilCourt
Patron de robeTicked tabby
Couleur de la robeToutes sauf chocolat, cannelle, fauve
Couleur des yeuxDe jaune à vert
SilhouetteSemi-cobby (compacte et musclée)
Signes physiques distinctifsSon pelage tiqueté et ses grandes oreilles
Espérance de vie16 ans
SantéSolide
Prix moyenDe 1 000 à 2 500 €

Le prix d’un Ceylan

La fourchette de prix du Ceylan est large. Elle s’étend de 1 000 à 2 500 €.
La différence de prix s’explique par le pedigree du chaton. Celui-ci doit être issu de deux parents Ceylans.
Le prix fluctue aussi en fonction de l’âge et du sexe. Le prix d’une femelle est plus élevé que celui d’un mâle.
Si vous souhaitez acquérir un chaton Ceylan, nous vous conseillons de prendre contact avec un éleveur italien. Vous aurez plus de chance de trouver votre bonheur.
En France, les élevages de cette race sont encore très rares.

Ses particularités physiques

Ceylan

À l’aspect aussi précieux que sauvage, le Ceylan se distingue par son pelage particulier.

Sa taille et son poids

Ce délicat félin de taille moyenne mesure de 30 à 35 cm au garrot. Il pèse de 3 à 6 kg.

Son poil

Son poil court est doux et soyeux. Le sous-poil est presque inexistant.

Patron de sa robe

Le Ceylan possède un pelage tiqueté, ou ticked. Chaque poil présente une alternance entre bandes claires et bandes foncées de la racine à l’extrémité. Cette particularité lui donne un charme sauvage.
La robe tabby, ou tigrée, est aussi acceptée. Certains spécimens arborent la marque du cobra sur le front. Ce motif en forme de « M » est spécifique au pelage tabby.

Ses couleurs

Presque toutes les couleurs sont acceptées, dont roux, bleu, crème ou écaille de tortue. Le brun et ses nuances sont exclus.

Son corps

L’élégance et la grâce du Ceylan proviennent de sa fine ossature qui ne manque pas de puissance.
Sa queue, plutôt courte, est effilée et large à la base.

Ses pattes

Ses pattes arrière sont plus longues que ses pattes avant. Quant à ses pieds, ils sont petits et ronds.

Sa tête

La tête du chat Ceylan est noble et délicate.
En forme de triangle légèrement arrondi, ses contours sont harmonieux. Le haut de son crâne est légèrement bombé, tandis que ses pommettes sont saillantes.

Ses oreilles

Le Ceylan possède de grandes oreilles, larges à la base et légèrement arrondies à leur extrémité.

Ses yeux

Les yeux du Ceylan sont grands ouverts. En amande sur la partie supérieure, ils sont plus arrondis sur la partie inférieure.
Leur couleur uniforme prend toutes les teintes du jaune au vert.

Ses compatibilités

Ce chat confiant fraternise avec tous les individus.

Compatibilité
Avec les autres chatsTrès bonne, il s’entend à merveille avec ses congénères.
Avec les chiensTrès bonne, il accepte les chiens sans une once d’hostilité.
Avec les autres animauxBonne, avec une socialisation correcte. Attention à son instinct de chasseur développé.
Avec les enfantsTrès bonne, leur relation est basée sur la complicité et l’affection.
Avec les personnes âgéesBonne, ils se nourrissent mutuellement d’affection.

Son style de vie

Son besoin d’activité doit être respecté, quel que soit son lieu de vie.

Style de vie
Activité physiqueForte, il a besoin de sa dose journalière de dépense physique.
Vie en appartementPossible, s’il dispose d’un espace assez vaste avec beaucoup de jouets et d’endroits pour grimper.
MobilitéPossible, changer d’environnement n’est pas stressant pour lui.
SolitudeÀ éviter, le chat Ceylan, de nature sociable, apprécie peu de rester seul trop longtemps, surtout s’il vit en appartement.

Son caractère

L’amicalité du chat de Ceylan s’exprime à travers divers traits de caractère, découvrez lesquels.

Joueur

Ce félin exotique est joueur et actif. Il a besoin de stimulation mentale pour assouvir sa curiosité naturelle.
Il est toujours partant pour une petite session d’exploration en plein air où il s’adonne à ses talents de cascadeur. De retour chez lui, il ne refuse jamais une partie de jeu avec ses humains.

Sociable

Le chat de Ceylan se caractérise par son tempérament familier et son naturel affable. Rien ne peut le réjouir davantage que de partager son quotidien avec des enfants. La présence d’autres animaux est aussi une source de bonheur pour lui, surtout si son maître est absent.

Affectueux

Le Ceylan crée un lien fort avec sa famille. Il leur réclame câlins et caresses tout en leur exprimant son attachement.
Doux à l’extérieur comme à l’intérieur, il apporte un réconfort bienvenu au sein de son foyer.

Comment éduquer un chat Ceylan ?

Éduquer un chat de Ceylan n’est pas très compliqué. Jeu et disponibilité sont les mots clés.

Socialisation

Profitez de son fort terrain sociable pour développer cette caractéristique. Présentez-le à différents humains et animaux dès son plus jeune âge. Il sera d’autant plus à l’aise et confiant une fois devenu adulte.

Stimulation mentale

C’est à un félin malin et curieux auquel nous avons affaire. Durant sa jeunesse, stimulez son intelligence avec toutes sortes de jeux. Variez les plaisirs en diversifiant les activités afin qu’il ne s’ennuie pas !

Besoin d’exercice

Le Ceylan est un chat actif qui cède à son besoin de se dépenser plusieurs fois par jour. En appartement, assurez-vous de pouvoir lui offrir un espace assez grand pour qu’il puisse courir à sa guise.
Combinez stimulation mentale et physique en lui apprenant à ramener les objets que vous lui lancez ou en jouant à cache-cache. Il en sera ravi !

Déplacements

Si vous envisagez de vous déplacer en sa compagnie, commencez à l’y habituer le plus tôt possible. Ne comptez pas exclusivement sur sa capacité d’adaptation naturelle, certains Ceylans peuvent être plus anxieux et stressés que d’autres. Vous pouvez lui fournir un vêtement imprégné de votre odeur pour qu’il se sente réconforté dans sa caisse de voyage.

Son entretien et ses besoins

Simple et rapide, tel est l’entretien du Ceylan !

Ses poils

En plus de perdre une quantité négligeable de poils, le pelage du Ceylan est très facile à entretenir. Un brossage hebdomadaire suffit à maintenir sa fourrure douce et lisse.
Généralement, les chats apprécient cet instant de relaxation.

Ses yeux, ses oreilles et ses dents

Ces zones sensibles méritent une inspection régulière de la part de son maître. Les yeux et les oreilles ne sont pas à l’abri de toutes sortes d’infections. Nettoyez-les de temps en temps en utilisant un produit adapté aux félins.
Entretenez également ses dents pour éviter qu’il ne souffre d’une maladie parodontale. Consultez votre vétérinaire afin qu’il vous enseigne les bons gestes à adopter.

Activité physique

Joueur et cascadeur, le Ceylan doit pouvoir dégourdir ses pattes comme il l’entend. Un espace restreint ne convient pas à ses besoins et le mène indubitablement à l’ennui.
Si vous vivez en appartement, vous devrez impérativement lui fournir assez de jouets et d’endroits où grimper (arbres à chat, étagères, etc.). Dans le cas contraire, vous risqueriez de retrouver votre canapé effiloché et vos affaires rudement malmenées.

Sa santé

Fort d’une santé solide, le chat Ceylan ne souffre pas de maladies pathologiques ou héréditaires. Toutefois, surveillez sa santé de près.

Vaccins

Afin de prévenir toute maladie grave, vous devez faire vacciner votre chat. Cela est d’autant plus important s’il vagabonde en extérieur ou si vous en possédez plus d’un.
Assurez-vous de le protéger contre la rage, la leucose, le typhus ou le coryza.

Un chat habitué à la chaleur

En raison de ses origines sri-lankaises, le Ceylan se plaît sous un climat chaud et tropical.
Lorsque le froid s’installe, il doit pouvoir se blottir près de sources de chaleur. Aidez-le à traverser l’hiver avec tout ce qui pourrait le réchauffer.

Maladies catarrhales

Ces pathologies touchent les chats au nez court. Le museau légèrement aplati du chat Ceylan est donc propice aux inflammations des voies respiratoires. Elles sont à l’origine de rhumes, de sinusites ou de bronchites.

Visite annuelle chez le vétérinaire

La santé robuste du Ceylan ne garantit pas l’absence de maladie. Une fois par an, effectuez un check-up chez le vétérinaire. Détecter une affection à son stade le plus précoce optimise les chances de guérison.

L’historique du chat Ceylan

L’histoire du Ceylan commence dans les années 1980 sous l’impulsion d’un admirateur italien.

Une découverte récente

On doit la découverte du Ceylan au docteur italien Paolo Pellegatta. Au cours de ses voyages au Sri Lanka, il tombe sous le charme du petit félin.
En 1984, il ramène dans ses valises six individus de la race.
Il croise le félin sri-lankais avec des chats italiens pour en faire une race de chat de compagnie à part entière.
La Fédération Internationale des Félins reconnaît la race Ceylan en 1993.

Une race confidentielle

En dehors de l’Italie, le Ceylan est très peu répandu dans le monde. Jusqu’à présent, il n’est reconnu qu’en Europe.
Cette race de chat est aussi l’une des plus rares en France comme le démontre l’absence d’inscription au LOOF depuis de nombreuses années.

Notre avis

C’est un chat impeccable sous tous les angles qui séduit par son apparence, sa santé de fer et sa bonhomie.

Un chat de famille

Vous l’aurez compris, le chat de Ceylan est aussi sociable que confiant. Il s’intègre donc sans souci dans une famille au sein de laquelle la cohabitation avec les enfants s’établit très naturellement. Si vous possédez d’autres animaux, veillez à les faire se rencontrer habilement pour obtenir une entente cordiale, voire chaleureuse.

Une race trop rare

Ce félin, encore rare dans l’Hexagone, mériterait plus d’attention et d’intérêt. Son tempérament équilibré, son affection à l’égard de ses propriétaires et sa fidélité font de lui un animal de compagnie irréprochable.

Des besoins faciles à satisfaire

Facile à vivre, le Ceylan sait s’adapter à son environnement.
Pour combler tous ses besoins, il suffit de répondre à ses demandes d’affection et, bien entendu, de lui fournir assez d’occupation.

FAQ

À quelle autre race de chat ressemble le chat de Ceylan ?

Le Ceylan partage quelques caractéristiques physiques avec le chat Abyssin. Tous deux possèdent un pelage tiqueté et de grandes oreilles

Partager ce contenu

👉
Pour en savoir plus

Bons plans, conseils, ne manquez aucun conseil !

Conseils-animaux.fr, 2024