manage_search

Chausie

  1. Les races de chat >
  2. Chausie
Chausie chasse les rats

Le Chausie est une race de chat dont l’histoire est récente. Né d’une hybridation entre le chat des marais et un chat domestique, il affiche un tempérament à la croisée de ses ancêtres. Ce félin aux allures de puma est un sportif invétéré qui demande beaucoup d’attention. Entre activité et interaction sociale, le Chausie exprime une grande vivacité que son maître doit respecter. Cette race de chat si particulière est-elle faite pour vous ?

Les caractéristiques du chat Chausie

chat Chausie
Chasseur
5 / 5
Gare aux petits animaux qui croisent le chemin du Chausie, ils n’en réchappent que rarement.
Actif
5 / 5
La jauge d’énergie du Chausie est très élevée. Il ne perd pas une minute à s’ennuyer.
Curieux
4 / 5
Avide de nouveautés, il ne cesse d’explorer son monde.
Indépendant
3 / 5
Entre indépendance et sociabilité, son tempérament est équilibré.
Affectueux
3 / 5
Sans être collant, il suit ses maîtres d’une pièce à l’autre.
Calme
2 / 5
Plus actif qu’observateur, il ne paresse jamais longtemps.

Sa carte de visite

Quels sont les éléments essentiels à savoir sur le Chausie ? Découvrez son identité.

Caractéristiques
OrigineÉtats-Unis
CaractèreActif, intelligent, affectueux
EntretienBrossage hebdomadaire
Type de poilCourt, mi-long
Patron de la robeSolide, tabby, ticked tabby
Couleur de la robeNoir uni, brown ticked tabby, noir silver tipped
Couleur des yeuxOr, jaune, vert clair, noisette
SilhouetteLongue et rectangulaire
Signes physiques distinctifsDe grandes oreilles et un pelage marron agouti
Espérance de vieDe 12 à 15 ans
PrixDe 1 000 à 9 000 €

Le prix d’un Chausie

Il est difficile d’établir la valeur d’un Chausie tant il est rare en France.
Les prix varient grandement en fonction d’un facteur précis : la génération du Chausie. Plus sa génération est proche de l’hybridation, plus il est cher.

Ainsi, un chat directement issu du croisement avec un chat sauvage chaus vaut entre 5 000 et 9 000 €. En revanche, un chat de la cinquième génération coûte de 1 000 à 2 300 €.
Acquérir un chat de cette race en France tient de l’exploit. Les élevages sont très rares et il vous faudra vous armer de patience.
La plupart d’entre eux se situent aux États-Unis, pays d’origine du Chausie.
Dans tous les cas, choisissez un éleveur dont l’éthique en matière de reproduction et d’éducation est irréprochable.

Ses particularités physiques

Chausie

Grand et puissant, le Chausie a tout du puma miniature.

Sa taille et son poids

Le Chausie mâle mesure de 30 à 40 cm au garrot et pèse de 5 à 9 kg. La femelle mesure quelques centimètres de moins, entre 25 et 35 cm.

Son poids ne doit pas dépasser les 7 kg.

Son poil

Son pelage court à mi-long est soyeux et lisse au toucher. Son poil dense est accompagné d’un sous-poil.

Sa robe

Le Chausie arbore une robe qui l’apparente à son ancêtre sauvage, le chaus. Le poil tiqueté présente des bandes claires et foncées. Ses pattes, son crâne et sa queue sont généralement tigrés.

Ses couleurs

Selon le standard, seules trois couleurs sont acceptées : noir solide (dont le poil est uniforme sur toute sa longueur), brown ticked tabby (marron tiqueté), noir silver tipped (noir avec une extrémité argentée).

Son corps

Son apparence rappelle celle d’un fauve. Son corps long et musclé traduit ses capacités athlétiques. Celui-ci est juché sur de longues pattes musclées, taillées pour sprinter et grimper.

Sa queue

La queue du Chausie est plus courte et épaisse que la moyenne. Le standard n’accepte toutefois pas les queues trop courtes.

Sa tête

Ornée d’un crâne plat, sa tête dessine un triangle peu prononcé. Ses pommettes hautes sont marquées et son nez est large.
Les poils de son menton sont plus clairs que le reste de la robe.

Ses oreilles

Ses grandes oreilles font honneur à son ancêtre. Elles sont larges à la base et rapprochées sur le crâne.

Ses yeux

Ils sont larges et ovales. Leur couleur va de l’or au jaune. Le standard autorise le vert clair et la teinte noisette.

Ses compatibilités

Le Chausie est-il un animal compatible avec tous les individus et espèces ?

Compatibilité
Avec les autres chatsBonne, il est ouvert à la compagnie d’autres félins avec lesquels il peut jouer.
Avec les chiensBonne, la présence d’un chien amical lui épargne la solitude.
Avec les petits animauxÀ éviter, il pourrait les considérer comme des proies.
Avec les enfantsBonne, si les enfants respectent ses limites.
Avec les personnes âgéesMoyenne, ce chat a besoin d’un maître dynamique et disponible.

Son style de vie

Activité et sociabilité participent au bien-être du Chausie.

Style de vie
Activité physiqueForte, il doit avoir la possibilité de vadrouiller et de jouer sans restriction.
Vie en appartementPossible, si l’espace est assez vaste pour lui permettre de se dégourdir les pattes.
MobilitéBonne, ce chat curieux n’a aucun mal à s’adapter à son environnement.
SolitudeÀ éviter, le Chausie est à l’opposé du chat solitaire.

Son caractère

Le Chausie a beau avoir l’apparence d’un félin sauvage, son comportement tient davantage du chat domestique.

Intelligent

Son ancêtre égyptien lui a fait don de son intelligence et de son instinct de chasse. Sur le terrain, il sait faire preuve de ruse pour attraper rongeurs et petits oiseaux. Son maître retrouvera probablement quelques proies sur le pas de sa porte.
À la maison, ses humains peuvent s’amuser à lui enseigner divers tours. Il les intègre facilement et rapidement.

Énergique

Son énergie débordante va de pair avec son tempérament joueur. Si le Chausie n’est pas en train de chasser, alors il grimpe aux arbres, saute et court partout. Avec les enfants, il est un partenaire de jeu toujours complice.
Ce n’est qu’après avoir consumé toutes ses ressources qu’il s’octroie finalement une trêve bien méritée.

Extraverti

Loin d’être timide, le Chausie est toujours à l’affût de l’attention de son maître. Il n’apprécie guère d’être snobé par ce dernier qu’il a toujours à l’œil.
Doté d’une grande ouverture d’esprit, il est aussi sociable envers les étrangers. La présence d’autres animaux lui permet de supporter l’absence prolongée de son maître.

Affectueux

Très attaché à son maître, il vient volontiers vers lui pour profiter de ses caresses.
Incompatible avec la solitude, il suit ses proches dans leurs moindres déplacements.
Son affection se traduit aussi par le jeu. Plus un maître joue et interagit avec son Chausie, plus leur lien se renforce.

Son éducation

Le Chausie a besoin d’un maître ferme qui sait poser des limites claires tout en lui laissant la liberté de s’exprimer.

Sa socialisation

S’il y a bien une chose à ne pas négliger dans l’éducation du Chausie, c’est sa socialisation.
S’il est d’un naturel sociable, ses ancêtres lui ont transmis un instinct de prédation aigu. Vous devez lui apprendre à ne pas dépasser les limites dès ses premiers mois, surtout s’il doit cohabiter avec des enfants. Jouez avec lui tout en l’éduquant à ne pas sortir les griffes pendant la séance.

Son activité mentale

Au cours de l’éducation du Chausie, soyez réceptif à ses demandes. Il a besoin d’occuper son esprit et d’être mis au défi continuellement.
À vous de mettre son intelligence à contribution. Le Chausie est capable d’ouvrir les portes, les tiroirs ou de récupérer un objet précis.
Proposez-lui fréquemment de nouvelles activités afin de le stimuler. Les jouets interactifs et les puzzles alimentaires sauront le divertir. L’essentiel est de varier les plaisirs !

Son activité physique

Le Chausie n’est heureux que s’il dépense toute l’énergie dont il dispose. Pour contenter ce besoin, il a besoin d’un espace vaste. En intérieur, vous devrez lui installer toutes sortes de plateformes sur lesquelles il pourra grimper et sauter. Un arbre à chat et des griffoirs dignes de sa taille lui seront indispensables. Investissez aussi dans des étagères spécialement conçues pour lui.

Son entretien et ses besoins

Chausie race de chat

Soyez attentif à l’apparence de votre chat : poils, griffes, yeux, etc. Voici quelques bons gestes à adopter.

Sa fourrure

Le Chausie, comme tous les chats, se lave plusieurs fois par jour. En dehors de sa toilette, vous pouvez le brosser une fois par semaine. Sans cela, il est susceptible d’ingurgiter trop de poils morts, ce qui est néfaste à sa digestion.

Ses yeux et ses oreilles

Pensez à nettoyer les yeux et les oreilles de votre Chausie pour prévenir de fâcheuses infections. Ce chat d’extérieur accumule facilement débris et salissures.
Pour les yeux comme pour les oreilles, utilisez une compresse imbibée d’une lotion adaptée. Nettoyez délicatement l’intérieur des oreilles sans pénétrer le conduit auditif et ôtez les petites souillures logées dans ses yeux.

Ses griffes

Si votre Chausie a pour habitude de vadrouiller à l’extérieur, prenez le temps d’examiner ses griffes. Retirez la poussière et les saletés accumulées avant qu’une infection ne se déclenche. Cette inspection vous donnera aussi l’occasion de couper les griffes trop longues et gênantes pour lui.

Ses maladies les plus fréquentes

Même s’il est de constitution plutôt solide, le Chausie est vulnérable à certaines maladies.

Troubles intestinaux

Sujets aux problèmes digestifs, certains Chausies supportent mal l’ingestion du gluten et d’autres céréales. Cette intolérance peut aller jusqu’à leur causer des allergies alimentaires.
Si besoin, choisissez une alimentation sans gluten.

Atrophie progressive de la rétine

L’atrophie progressive de la rétine est une maladie dégénérative. Elle se manifeste en premier lieu par une cécité nocturne avant de causer une cécité totale.

Problèmes de fertilité

Des problèmes de fertilité apparaissent chez les quatre générations qui suivent l’hybridation avec le Felis chaus. Leur stérilité complique le développement de cette nouvelle race.

Vaccins

Ce chat d’extérieur a besoin d’une couverture vaccinale complète. Les vaccins contre le typhus, le coryza, la rage et la leucose sont les principales injections recommandées.
Vérifiez son calendrier vaccinal lors de votre visite annuelle chez le vétérinaire.

L’historique du chat Chausie

Chausie

Le Chausie est une race de chat récente qui reste méconnue du grand public.

Une race issue de différents croisements

Le Chausie est une race de chat hybride issue du croisement entre un chat sauvage, le Felis chaus, et un chat domestique. Le Felis chaus, originaire d’Égypte, trouve ses racines dans l’Antiquité.
Jusqu’en 2015, il était possible de croiser des Chausies avec un autre Chausie, un Abyssin, un chat commun ou un chat sauvage chaus.
Dorénavant, les croisements ne sont autorisés qu’entre deux Chausies ou entre un Chausie et un chaus.

Entre exotisme et docilité

Les premiers croisements ont débuté dans les années 1960 aux États-Unis. L’idée était d’obtenir un félin à l’allure sauvage associée au caractère d’un chat domestique.
Le Felis chaus et le Chausie se ressemblent à s’y méprendre. La nouvelle race a hérité de son pelage couleur sable et de son nez large tout en dégageant la douceur du chat domestique.
Au fil du temps, les traits du Chausie se sont affinés pour parvenir à une certaine stabilité.

Statut de nouvelle race

En 1995, l’organisme américain International Cat Association reconnaît le Chausie en tant que nouvelle race. En 2003, c’est au tour du LOOF de le reconnaître sous ce même statut.
Cette appellation autorise le Chausie à participer aux expositions félines, mais pas d’y concourir.
La race Chausie est encore très rare et peu répandue. Par ailleurs, la plupart des éleveurs se situent aux États-Unis.

Notre avis

Le maître du Chausie doit être conscient des responsabilités que son adoption implique.

Quel maître pour un Chausie ?

Tout le monde n’est pas fait pour accueillir chez lui un Chausie. Son maître doit être prêt à investir du temps pour satisfaire ses besoins physiques et sociaux. Il a donc intérêt à être aussi actif que disponible.
Affectueux et joueur, le Chausie est un chat idéal pour une famille au sein de laquelle il bénéficie de toute l’attention et de l’interactivité sociale dont il a besoin. Toutefois, la présence de très jeunes enfants est incompatible avec son attitude parfois impulsive.
Le Chausie ne convient pas à une personne inactive ou souvent absente.

Quel est l’environnement idéal pour un Chausie ?

Il ne fait aucun doute qu’une maison spacieuse avec un accès à l’extérieur lui sied parfaitement. La présence d’un Chausie en appartement n’est pas incompatible avec ses besoins, mais son maître devra l’aménager pour qu’il s’y sente à l’aise. Dans le cas contraire, la frustration prendra le dessus sur la jovialité du Chausie.

FAQ

Le Chausie est-il une race de chat à éviter ?

En raison de ses origines sauvages, le Chausie peut devenir incontrôlable et sortir les griffes instinctivement. La cohabitation avec de très jeunes enfants est donc à éviter.

Quels sont les points communs entre le Felis chaus et le Chausie ?

Physiquement, ils partagent un pelage court et de couleur gris-brun, la largeur du nez, une allure athlétique et puissante et de grandes oreilles. Côté caractère, les deux espèces sont aussi curieuses et actives l’une que l’autre

Partager ce contenu

👉
Pour en savoir plus

Bons plans, conseils, ne manquez aucun conseil !

Conseils-animaux.fr, 2024