Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Guide complet du Chihuahua

Si le Chihuahua est la star des films « girly », il est bien plus qu’un simple accessoire fashion. Cette petite boule énergique, bien qu’éduqué à l’origine à des fins traditionnelles et cérémonielles, est aujourd’hui appréciée pour ses qualités de chien d’accompagnement et pour sa loyauté à toute épreuve. Ces traits en font les favoris des personnes âgées et de certaines familles. Élégant, il peut se présenter vêtu de poils courts ou longs mais ne répond pas qu’à une seule couleur. Les Chihuahuas se rejoignent cependant tous sur les grands yeux et les oreilles dressées surnommée chauve-souris. Ils sont dotés d’une grande longévité, pouvant vivre de 14 à 18 ans. Faciles à entretenir, ils ne nécessitent pas un toilettage et des soins fréquents et sont habituellement propres.

Photos de Chihuahua

Chihuahua LOF petit Chihuahua Chihuahua tendre Chihuahua jardin Chihuahua chiot Chihuahua plage Chihuahua agressif Chihuahua education Chihuahua blond

Les caractéristiques du Chihuahua

Plus petite race de chien au monde avec ses 18 cm en moyenne, on en connaît peu sur les origines exactes du Chihuahua. Plusieurs théories s’opposent et se complètent. Certains affirment qu’il serait originaire de Chine avant de fouler le sol sud-américain pour la première fois au Mexique, grâce aux commerçants espagnols au cours du 16ᵉ siècle. Pour d’autres, il aurait pour ancêtre le Techichi, un chien primitif mexicain. Nous savons que le Chihuahua était une pièce importante des rituels cérémoniels de la religion Techichi, Aztèque et Toltèque. Il en aurait parfois fait les frais, sacrifié pour guider certaines âmes vers les gouffres de l’Enfer. L’étude génétique plus récente affirme toutefois qu’il aurait bien des racines asiatiques dans son ADN.

Caractère de la race

La spécificité de cette catégorie canine est qu’elle ne renferme pas un tempérament, mais une pléthore de personnalités possibles. Le Chihuahua peut se montrer charmant, avenant, excentrique aussi bien qu’autoritaire et opiniâtre ou hypersensible. Il s’agit d’une race fougueuse, émotive, souvent impertinente. Il se montre généralement affectueux envers sa famille et méfiant envers les personnes qu’il ne connaît pas. Et il s’agit surtout d’un chien résolument dramatique.

L’éducation du Chihuahua

Un ensemble de traits de personnalité conditionne le modèle d’éducation à mettre en place. Mais généralement, son entraînement vise à empêcher sa personnalité de se transformer en manifestation tyrannique. Réputé pour ses aboiements forts et aigus, le Chihuahua a d’ailleurs tendance à se faire entendre pour un peu tout : aboiement d’autres chiens, ennui, anxiété, séparation, manque d’exercices, peur d’une personne inconnue dans les environs. Il peut également se montrer réticent à l’intrusion de nouveaux enfants à moins qu’il soit entraîné en ce sens. Il est vrai qu’il s’agit d’une race exclusivement attachée à une personne, le propriétaire principal. Le comportement du chien avec d’autres personnes peut alors se montrer parfois indésirable.

Toutefois, si son éducation permet de lui apprendre les concepts de limites spatiales et comportementales, il peut se montrer correct et affectueux dans beaucoup de situations. Selon nombre de spécialistes, les dérives des Chihuahuas sont souvent entretenues par les humains qui ne voient généralement la catégorie canine que comme une race de sacs à mains, délaissant l’entraînement comportemental, la socialisation et surtout l’exercice physique. Bien qu’il ne soit pas un chien de chasse anglais à la course de son gibier à l’instar d’un Russell Terrier, il a besoin de se dépenser. Le Chihuahua se retrouve fréquemment dépourvu de structure d’entraînement et de défi physique, causant ennui, frustration et comportement autoritaire.

L’entretien du Chihuahua

L’entretien du chien dépend principalement du type de Chihuahua dont il s’agit (à poils lisses ou à poils longs). Tout Chihuahua nécessite un toilettage hebdomadaire, mais plus ou moins appuyé. Le brossage de routine suffit en général à contourner le risque de nœuds dans le pelage. Quant aux bains, un tous les mois suffit à les désinfecter en profondeur sans assécher ni irriter leur peau. Si votre chien est principalement d’intérieur, il est possible d’aller jusqu’à un mois et demi. Il vous sera, en revanche, requis de prêter attention à la santé de ses dents et de ses ongles. La race est particulièrement sujette aux problèmes dentaires et aux blessures de pattes.

Les robes du Chihuahua

C’est un chien qui peut présenter un large éventail de nuances dans l’expression de sa robe, soit de couleur marquée, tachetée ou unie. La couleur unie signifie qu’il n’y a qu’une seule couleur dans tout son pelage. Le marqué fait référence à une couleur unie associée à des taches, notamment sur le visage, le ventre, les jambes, la queue et la poitrine. Le tacheté désigne des taches ou des zones de couleurs différentes. Il peut aussi être bringé, soit tigré. Tous ses tons sont reconnus comme faisant partie de la nomenclature standardisée, à l’exception de la couleur merle aussi appelée arlequin.

Noir

La robe du Chihuahua peut être noire unie, auquel cas l’ensemble de ses poils sont de même couleur. Il peut aussi être noir feu, lorsque son pelage est noir et marqué de sable ou de fauve. On lui connait également le charbonné, une nuance de noir ombré au fond plus ou moins clair.

Marron

Aussi appelée chocolat ou foie, cette couleur s’apparente à du brun/rouge foncé. La robe peut être plus ou moins nuancée et foncée. La truffe, quant à elle, reste marron. Il existe également la robe marron feu. Comme pour le noir, la robe marron est alors marquée de sable et de fauve.

Crème

En réalité, il s’agit d’une nuance de marron diluée tandis que seule sa truffe demeure marron. À savoir que les coussinets du chiot crème ne sont pas noires.

Beige

Comme la couleur crème, le beige naît de la dilution du marron. Il existe un panel de nuances au sein de cette robe. Seule la truffe possède toujours la même couleur, marron ou beige. L’iris du Chihuahua est claire.

Blanc

Plus qu’une couleur, le blanc se caractérise par l’absence de pigmentation. Le Chihuahua peut porter les signes de la dépigmentation partielle, appelée ladre ou totale, appelée chair.

Les différentes catégories de Chihuahua

Les différents chemins d’élevage du chien ont fait que plusieurs types distincts se sont développés. En dépit de leurs différences, ils comportent tous l’apparence bien spécifique du Chihuahua tel qu’on le connaît.

Le Chihuahua à poils courts

Tous les Chihuahuas peuvent avoir des poils courts ou longs, sauf le chien sans poils. Le spécimen à poil long a le poil fin, volumineux et soyeux. La longueur est d’autant plus visible au niveau de la base des oreilles et au cou. Il a des airs de Spitz nain. Quant au spécimen à poil court, son poil est près du corps. Il s’agit de la version du chien la plus courante.

Le Chihuahua nain

Le nain se fait la victime d’une tendance généralisée à la miniaturisation des races. Le Chihuahua nain mesure moins de 22 cm et ne pèse pas plus de 2 kg. Il est nécessaire de bannir ce phénomène, par éthique, mais aussi par soucis sanitaires. En effet, les chiens miniatures sont plus susceptibles de contracter des maladies et des troubles en tout genre.

Le Chihuahua mini

Ces chiens excèdent rarement 4 kg de poids et 30 cm de hauteur. En revanche, ils sont dotés d’un fort caractère et peuvent être difficiles à éduquer. Ils sont d’ailleurs considérés comme étant de plus gros chiens que le Chihuahua standard de par un tempérament très autoritaire.

Le Pinscher

Le cas du Pinscher reste à controverse dans la mesure où pour de nombreux spécialistes du monde vétérinaire, le Pinscher n’est pas un Chihuahua. De petit gabarit tous les deux, le Pinscher dépasse en taille son ami canin de quelques centimètres et en poids, pouvant atteindre 6 kg. Contrairement aux yeux ronds du Chihuahua, les yeux du Pinscher sont ovales.

Le budget à l’achat d’un Chihuahua

Le prix moyen d’un chien LOF varie entre 1 500 € et 2 500 € tandis les coûts d’entretien à l’année oscillent entre 800 € et 850 €.

La courbe de poids du Chihuahua

À déjà 3 mois, le chiot ne fait que 0,7 kg pour une femelle et 1,4 kg pour un mâle. À 6 mois, la femelle dépasse de peu le kilogramme avec 1,2 kg et 2,5 kg pour le mâle. Au bout de 12 mois, le mâle pèse 3 kg contre la moitié, 1,5 kg pour la femelle. C’est autour d’un an que le Chihuahua atteint sa maturité. Aussi bien la femelle que le mâle, le poids du Chihuahua attendu étant adulte oscille entre 1 et 3 kg en fonction du type de Chihuahua.

Les maladies du Chihuahua

Il est important de veiller au bon développement du chien dès son enfance, au risque de développer certaines complications de santé propres à la race.

Les problèmes dentaires

Les Chihuahuas ont été avec le temps miniaturisés, tandis que le nombre de dents qu’ils possèdent est resté le même. Ils peuvent être sujets au surpeuplement dentaire et aux problèmes qui en émanent comme les malocclusions (dents tordues) ainsi que les maladies parodontales.

L’épilepsie

Il s’agit d’une maladie neurologique héréditaire, pas nécessairement douloureuses. Elle peut provoquer des convulsions et requérir un traitement par voie médicamenteuse. Elle n’implique toutefois pas de pronostic vital.

La maladie cardiaque

Ils peuvent être sujets à des complications au niveau de la valve cardiaque, aussi appelée maladie de la valve mitrale. Celle-ci engendre une insuffisance cardiaque qui peut ne survenir qu’ultérieurement ainsi qu’une déformation cardiaque et une persistance du canal des artères.

Luxation rotulienne

Les problèmes de genou du chien peuvent causer des luxations de manière fréquente et, à long terme, mener à l’arthrite. Bien qu’un nombre important de Chihuahuas vivent avec ce trouble, un trauma ou une surutilisation des rotules peut engendrer des luxations rotuliennes permanentes et profondes, nécessitant une prise en charge chirurgicale. Pour en réduire les risques, il est essentiel de maintenir votre chien à son poids de forme idéal.

L’alimentation à privilégier chez le Chihuahua

Comme pour n’importe quelle autre race de chien, la priorité doit être de lui offrir une alimentation de qualité, doit Premium. Elle doit contenir suffisamment de protéines pour le maintenir en forme aussi bien pour le développement de ses organes que pour le fonctionnement de son organisme. Les acides gras participent, quant à eux, à la bonne santé de sa peau, de ses ongles et de ses capacités oculaires. Les glucides, à consommer avec modération sous peine de surpoids, peuvent apporter de l’énergie bien que les matières grasses en soient la première source. Les vitamines et les minéraux servent également le bon fonctionnement du corps et la qualité de son os.

Le type de croquettes à privilégier

Contrairement à la croyance populaire, le Chihuahua n’est pas fragile. C’est en réalité un chien vif et solide. Cependant, ses mâchoires étroites le rendent dépendant d’une certaine taille de croquette. Il lui faudra des croquettes pour Chihuahua de petite taille, afin de lui éviter des problèmes dentaires. Il sera ainsi important qu’il bénéficie d’un rapport minéralo-calcique idéal pour prendre soin de ses dents. De plus, il nécessite une dose énergétique élevée toujours en raison de sa petite taille, dose qu’il trouvera dans un modèle de croquettes qui prône une teneur protéique de taille. Prévoyez des croquettes qui contiennent entre 25 et 28 % de protéines. Il faut savoir que le Chihuahua est particulièrement sujet à l’hypoglycémie. Il vaut donc mieux ajuster sa nourriture en lui fournissant des croquettes élevées en teneur énergétique que prévoir de lui réduire les quantités administrées. Ses croquettes devront, par ailleurs, contenir des fibres pour la digestion et le transit intestinal et de l’oméga emmené par l’huile de poisson, l’Isio4 ou encore l’huile de lin pour son immunité, sa peau et son pelage.

Les aliments à bannir pour le Chihuahua

Une importante quantité d’aliments que nous, humains, consommons tous les jours ne sont pas sans danger pour les chiens. Le chocolat est un exemple populaire à ce sujet, mais ne constitue pas le seul élément à éviter. Comptez également le raisin, les raisins secs, les oignons, l’ail ou encore l’huile de citron. Voici la liste des quatre aliments les plus toxiques pour votre Chihuahua.

  • l’alcool (éthanol) est un élément extrêmement toxique pour le chien. Il s’attaque au système nerveux central, mais aussi au système respiratoire. Il agit notamment sur les reins, le cœur et le foie.
  • le chocolat possède deux substances méthylxanthines qui posent un problème auprès du chien : la théobromine et la caféine. La théobromine, aussi connue sous son ancien nom xanthéose, libère un complexe de norépinéphrine et d’épinéphrine, responsables de problèmes cardivasculaires. Le chocolat peut ainsi causer l’augmentation exponentielle du rythme cardiaque comme des arythmies.
  • le café est en tout logique une boisson qu’il faut éloigner le plus loin possible du chien. Il contient de la caféine qui met en exergue la purine cristalline, substance toxique pour le Chihuahua. Il faut avoir que le chien est dans l’incapacité de métaboliser la caféine, les amenant en subir les conséquences de manière excessive.
  • Les fruits secs, les graines et les noyaux car certain contiennent du cyanure. On pense aux noyaux de cerise, de pêche ou encore de nectarine. Le cyanure empêche l’approvisionnement en oxygène des cellules de l’organisme. Or sans oxygène, les cellules ne peuvent que mourir.

Le Chihuahua chiot

Vous envisagez d’adopter un Chihuahua ? Vous vous êtes décidé pour un chiot ? Voici quelques notions à intégrer avant de vous lancer dans le grand bain.

L’alimentation du chiot

Lorsque le chiot est en pleine croissance, lui fournir une alimentation nutritive est primordiale pour son bon développement. Il n’est pas nécessaire qu’il bénéficie d’un régime particulier sauf problème de santé spécifique. Veillez à ce que le contenu de sa gamelle comporte une teneur faible en sodium, car le Chihuahua peut développer des complications cardiaques en cas d’ingestion de sel en quantité excessive. La nutrition du chiot doit être plus riche que celle de l’adulte. Ils ont besoin de plus de sources protéinées et de calories. Vous ne pourrez pas proposer à votre petit chien des croquettes qui ne leur sont pas spécialement destinées (voir notre article sur les croquettes pour Chihuahua chiots). Enfin, fournissez de l’eau en toutes circonstances. Le chiot peut se déshydrater facilement et rapidement en raison de sa dépense énergétique élevée.

L’éducation du chiot

L’éducation du chiot passe par l’inculcation de certaines règles et limites. Mais elle passe également par la socialisation. Bien que sa petitesse puisse vous donner l’envie de le tenir à l’écart de son environnement, il est essentiel de l’exposer aussi bien aux personnes, aux autres chiens qu’aux lieux et aux objets. La priorité est de le socialiser le plus tôt possible afin qu’il soit à l’aise avec son micro monde et familier avec les éléments qui l’entourent. Sachez que la socialisation peut avoir un impact considérable sur le comportement qu’il développera à long terme. Un contact correctement engagé avec l’extérieur peut diminuer les risques d’une crainte excessive, d’une anxiété chronique, voire d’une attitude potentiellement agressive.

La vitesse du Chihuahua ?

Un Chihuahua peut courir entre 12 à 33 km / heure, dépendant grandement de la manière dont vous l’entraînez. Sachez qu’il existe pléthore d’exercices pour augmenter sa vitesse et son agilité.

Les vêtements d’un Chihuahua

Son pelage léger l’amène à ressentir les excès de température bien plus que certains d’autres chiens. Des vêtements pour Chihuahua deviennent alors indispensables.
Par temps pluvieux, un petit imperméable peut le protéger de la pluie, du vent et des autres désagréments des intempéries. La meilleure forme pour un chien est le poncho qui laisse suffisamment d’espace pour les mouvements du corps. Par temps froid, un sweat-shirt pourra être d’une grande utilité en intérieur. On privilégiera le blouson ou le manteau léger pour les excursions, notamment dans la neige. Enfin, considérez les petites chaussures par temps neigeux, spécialement s’il venait à être malade, en convalescence ou blessé aux pieds ou aux coussinets.

Les accessoires du Chihuahua

Comme tous les chiens, le Chihuahua a besoin de certains accessoires basiques dès ses premières semaines. Faisons-en le tour.

La brosse

Une petite brosse à poils doux suffira au Chihuahua, surtout à poils courts. Pensez à une brosse ergonomique qui vous permet de la saisir et de la manipuler sans encombre et sans risquer de blesser l’animal de compagnie pendant l’utilisation.

Le coussin de repos

Étant donnée la taille très menue du Chihuahua, un panier fera une meilleure option qu’un grand coussin, plus destiné à un chien de taille intermédiaire ou grande race. Le panier lui permettra de se sentir maintenu, sécurisé par des balises sur les côtés.

Le tapis de propreté

Lorsque vous êtes contraints de laisser votre chien seul à la maison, il n’a évidemment pas la possibilité de sortir pour faire ses selles. C’est là que le tapis de propreté intervient. Choisissez-le bien épais, pratique et aux qualités anti-odeur.

Le collier/harnais

Il est recommandé pour un chien aussi petit de recourir à un collier très léger en nylon et idéalement à un harnais qui puisse éviter tout risque d’inconfort et de strangulation. La plus petite taille de colliers, c’est-à-dire la taille S suffira pour un toutou d’un gabarit si léger.

La laisse

Si une laisse en cuir est de rigueur pour un grand chien, une simple laisse en nylon peut remplir vos critères de sécurité lorsqu’il s’agit d’un chien mini. Un mètre de longueur est raisonnable pour une excursion standard en public.

Le jouet

Le Chihuahua est friand de toute sorte de jouets. Comme tout autre chien, il aime être stimulé aussi bien physiquement que mentalement. S’il est du genre à manger trop rapidement, vous pouvez allier l’utile à l’agréable en cachant sa nourriture dans un Kong. Ce dernier lui fera travailler sa logique et sa patience tout en l’encourageant à déguster moins vite, soulageant ainsi son estomac.

Autres conseils pour bien entretenir son Chihuahua

Vous devez savoir qu’en dépit de son petit gabarit, le Chihuahua fait montre d’un métabolisme très rapide. Vous devez le nourrir plusieurs fois par jour, à intervalle régulière, afin qu’il puisse maintenir son taux glycémique à niveau et ainsi contribuer à leur croissance. Le rythme alimentaire dépendra de sa tranche d’âge. De son arrivée chez vous à 6 mois, il pourra bénéficier de sa ration étalée sur quatre repas. De 6 mois à un an, vous pourrez diminuer les prises en le nourrissant trois fois dans la journée. Une fois adulte, il pourra manger comme un adulte, c’est-à-dire en deux repas. Sa digestion est un autre aspect primordial de son bien-être. Pour cela, il lui faudra disposer d’un moment pour faire ses selles et ses besoins, une demi-heure après avoir mangé, voire digéré.

Autres infos sur cette race de chien

Sachant que le Chihuahua est de nature à s’imposer en tant que leader, il sera nécessaire de le dresser dans le cadre du domicile également. Comme pour l’entraînement général, l’éducation domestique se fera grâce au renforcement positif. Récompensez votre chien d’une friandise lorsque la situation s’avère propice à un petit cadeau. Établissez des horaires fixes pour les déplacements à la selle. N’oubliez pas que l’espace entre chaque créneau sera nécessairement plus court pour un chiot de trois mois que pour un chiot de six mois. Enfin, il vous faudra prévoir des jouets, des tapis absorbants pour la propreté lorsque vous n’êtes pas à la maison. Délimitez une zone fermée au sein de laquelle il pourra s’exprimer et s’amuser comme il l’entend.

Notre avis sur le Chihuahua

Sa petite taille peut le rendre vulnérable à de nombreuses situations. Il peut être soumis à un plus grand risque de blessures en présence d’animaux plus imposants, d’objets tout comme d’enfants. Afin de prendre soin de votre chien, veuillez vérifier les grandes couvertures ou tout autre endroit et lieu susceptible d’abriter par erreur votre Chihuahua. Lors de son dressage, apprenez-lui à ne pas se dissimuler n’importe où, sous risque de d’être accidentellement blessé par inadvertance.

FAQ

Comment vivre avec un Chihuahua ?

Former des liens solides avec votre chien est la condition de base à une vie commune agréable. Montrez-vous affectueux avec lui en lui tapotant la tête, en le caressant ou encore en lui frottant le ventre. N’hésitez pas à le féliciter lorsqu’il se montre conciliant ou qu’il démontre un excellent comportement. N’oubliez pas que passer du temps avec votre chien est également la meilleure façon de renforcer ce lien qui vous unit déjà. Il ne vous associera ainsi qu’à de bons moments et des sentiments plaisants.

Est-ce que le Chihuahua aboie beaucoup ?

Tout propriétaire de Chihuahua est d’avis que cette race a tendance à aboyer énormément en comparaison à d’autres chiens. Il peut faire entendre ses manifestations sonores aigües et stridentes en présence d’un inconnu, tout comme en cas d’aboiement d’un autre chien dans les environs. Il est nécessaire de lui enseigner la pondération pour limiter au mieux ce genre de comportements qui peut s’avérer inconvenant, notamment en appartement plus qu’en jardin extérieur.

Est-ce que le Chihuahua est dangereux ?

Plus que d’être dangereux, il n’hésitera pas à se mettre lui-même en danger si son maître se retrouvait en situation délicate. En effet, le Chihuahua possède un instinct protecteur très développé. Pour la race, le foyer constitue sa meute.

Combien de chiots par portée le Chihuahua peut-il avoir ?

Alors que la durée de gestation est de 63 jours en moyenne, le nombre de chiots par portée oscille entre 2 et 12 au total.

À quel âge le Chihuahua atteint-il la taille adulte ?

Le Chihuahua est un chien qui atteint très tôt la maturité dès l’âge de 12 mois, soit un an.

Chihuahua ou Spitz nain ?

D’apparence, les deux chiens présentent d’ores et déjà un profil différent. Le Spitz nain possède un pelage extérieur moelleux tandis que le Chihuahua bénéficie d’un pelage à poils longs ou lisse. Il peut également vivre jusqu’à 15 ans contre une espérance de vie de 14 ans, au mieux, pour le Chihuahua. En revanche, si vous ne vous sentez pas en mesure d’accorder du temps à votre chien pour le toilettage, sachez qu’il est plus simple de s’occuper d’un Chihuahua, notamment à poils courts, que d’un Spitz nain

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022