manage_search

West Highland White Terrier (ou Westie)

  1. Les races de chien >
  2. West Highland White Terrier (Westie)
West Highland White Terrier

Vous voulez adopter un West Highland White Terrier et vous désirez obtenir un maximum d’informations afin d’être capable de bien vous en occuper ? Aussi connu sous le nom de Westie, cet adorable petit chien au pelage blanc est aussi énergique qu’enjoué. Mignon, malicieux et agréable à vivre, cette race de chien fera très certainement votre bonheur, à condition de lui apporter les soins et l’entretien dont il a besoin. Dans ce guide, vous découvrirez divers conseils pour apprendre à vivre avec un West Highland White Terrier.

Les caractéristiques du West Highland White Terrier

westie
Affectueux
4 / 5
Gai et joyeux, cette petite boule de poils sait se montrer très affectueux envers ses maîtres et sa famille. Plutôt démonstratif en matière d’affection, c’est un animal qui apprécie les caresses et la tendresse.
Joueur
5 / 5
C’est un chien plein de malice, curieux et très actif. Le jeu est inscrit dans son ADN. Vous pouvez passer des heures à jouer avec lui sans qu’il ne se fatigue.
Indépendant
5 / 5
Bien que le West Highland White Terrier soit un animal très affectueux, il a aussi un caractère assez indépendant, très proche de celui du Terrier, dont il tire ses origines.
Calme
2 / 5
Ce n’est pas que ce chien n’est pas calme, c’est plutôt qu’il bouge tout le temps et à toujours envie de s’amuser. Son comportement peut donc être un peu difficile à canaliser.
Aboyeur
4 / 5
Les petits chiens ont souvent tendance à beaucoup aboyer et le West Highland White Terrier ne déroge pas à cette règle. Ainsi, ce chien aboie principalement quand il est content ou énervé.
Protecteur
1 / 5
Ce n’est ni un chien de garde, ni un chien de défense. C’est un bon compagnon de vie, mais qui ne sera pas capable de vous protéger comme d’autres races de chiens.
Sociable
4 / 5
Ce chien s’entend très bien avec tout le monde. Il est aussi sociable avec les animaux, qu’avec les étrangers. En revanche, il adore les enfants.
Intelligent
4 / 5
Très intelligent, le West Highland White Terrier est aussi têtu et obstiné. Il est important de lui fixer des règles dès son plus jeune âge.
Obéissant
2 / 5
S’il est bien dressé, ce chien peut devenir obéissant, mais il faudra du temps et de la patience pour y parvenir. Sans dressage, n’espérez pas vous faire écouter.

La carte de visite du West Highland White Terrier

Le Westie, au comportement affectueux et sociable, est un chien d’assez petite taille et plutôt léger.
C’est un animal qui ne prend pas beaucoup de place, mais qui sait se montrer très présent avec son caractère joyeux. Découvrez la carte de visite complète de cet adorable petit chien au pelage blanc et aux poils mi-longs.

OrigineGrande-Bretagne
Poids moyenEntre 7 et 10 kilos
TailleEntre 26 et 28 centimètres
ComportementAffectueux, intelligent et sociable
Type de poilsMi-long
Prix moyenEntre 900 et 1 400 euros
EntretienFacile

Le prix d’un West Highland White Terrier

Avec ses origines écossaises, le Westie est un animal assez recherché dont le prix peut rapidement grimper. En effet, le prix d’achat d’un chien Westie varie selon de nombreux critères tels que l’âge, le sexe, le pedigree…

Pour vous faire une idée plus précise du prix d’un West Highland White Terrier, découvrez quelques chiffres :

  • Prix d’un chiot mâle West Highland White Terrier : entre 900 et 1 400 euros
  • Prix d’un chiot femelle West Highland White Terrier : entre 900 et 1 400 euros

Ce chien, dont l’espérance de vie se situe entre 12 et 14 ans peut vous revenir moins cher si vous décidez d’adopter un animal adulte ou qui n’est pas pur race.

Les particularités physiques

Avec son petit gabarit, vous pourriez croire que le West Highland White Terrier est un chien tout calme et qu’on entend très peu. Or, vous serez surpris de voir à quel point il est énergique.
Sa petite taille n’est pas sa seule particularité physique, il y a aussi son beau pelage blanc et mi-long.
Avec son caractère enjoué et sa bonhommie, le Westie est un chien très apprécié en France. Pour beaucoup de familles, c’est le compagnon idéal. Découvrez toutes ses particularités physiques afin d’en apprendre plus sur lui.

Son poids

Surveiller le poids du Westie est très important pour s’assurer qu’il ne prenne pas trop de poids. Il faut savoir que la croissance de ce chien commence dès les premières semaines et s’arrête aux alentours de 12 mois.
L’évolution du mâle :

  • À 3 mois : entre 3 et 4 kilos
  • À 5 mois : entre 4 et 7 kilos
  • À 7 mois : entre 5 et 8 kilos
  • À 9 mois : entre 6 et 9 kilos
  • À 12 mois : entre 7 et 10 kilos

L’évolution de la femelle :

  • À 3 mois : entre 2 et 3 kilos
  • À 5 mois : entre 4 et 5 kilos
  • À 7 mois : entre 5 et 6 kilos
  • À 9 mois : entre 5,6 et 6,4 kilos
  • À 12 mois : entre 6 et 7 kilos

Sa tête

Sa tête est bien proportionnée par rapport à son corps. Le haut de son crâne est un peu arrondi.

Son corps

Son corps mesure entre 26 et 28 centimètres, que ce soit un mâle ou une femelle. Son dos est bien droit. C’est un chien un peu court sur patte, mais cela ne l’empêche pas de courir et sauter.

Ses pattes

Ses petites pattes sont poilues et arborent la même couleur que le reste de ses poils.

Sa robe

Sa robe a une particularité : elle est double. Ainsi, le pelage du West Highland White Terrier est composé de poils mi-longs d’environ 5 centimètres, raides et durs et d’un sous-poil beaucoup plus court et doux. Ce sous-poil permet de protéger sa peau contre les basses températures.
Au niveau des couleurs de son pelage, en réalité, il n’y a qu’une seule couleur pour ce chien, c’est le blanc. De la pointe de ses oreilles, jusqu’au bout de sa queue, en passant par ses pattes, le Westie est uniquement de couleur blanche.

Ses yeux

Ses yeux sont de taille moyenne et de couleurs plutôt foncées. Son regard est très expressif, ce qui permet de comprendre, facilement, lorsqu’il est content.

Ses oreilles

Ses petites oreilles se tiennent bien droite au-dessus de la tête. Elles sont de la même couleur que ses poils.

Les compatibilités

Vous voulez savoir si le West Highland White Terrier est un animal sociable et qui s’entend bien avec les autres animaux de compagnie ainsi que les êtres humains ? Les compatibilités d’un chien, c’est un élément très important à prendre en compte, surtout lorsque l’on a des enfants en bas âge à la maison.

Avec les enfantsTrès bonne
Avec les séniorsTrès bonne
Avec les chiensAssez bonne
Avec les chatsAssez bonne
Avec les étrangersAssez bonne

Le Westie est un chien malicieux et qui n’a aucun mal à cohabiter avec d’autres animaux, comme les chiens et les chats. Il adore les enfants, avec qui il peut passer des heures à s’amuser.
D’ailleurs, pour que ce chien reste en bonne santé et pour prolonger son espérance de vie, il est primordial de jouer avec lui et de lui permettre de se dépenser.
En ce qui concerne les étrangers, le West Highland White Terrier n’est pas très craintif, par conséquent, il accepte plutôt bien la présence d’étrangers. Il pourra, peut-être, aboyer les premiers temps, mais avec une bonne éducation, cela lui passera.

Le style de vie

Il est très facile de lire dans les yeux du Westie et de comprendre ce dont il a envie. Pour que votre chien soit en bonne santé, vous devrez vous adapter à son style de vie.

Activité physiqueActif et énergique, malgré sa petite taille, le Westie a besoin de se dépenser quotidiennement.
C’est un chien de chasse, par conséquent, les sorties à l’extérieur lui feront le plus grand bien.
Vie en appartementCe chien est capable de s’adapter partout. Ainsi, il peut tout à fait vivre en appartement, comme dans une maison avec un jardin.
Seulement, si vous ne possédez pas de jardin, vous devrez le sortir assez souvent.
Adapté pour les nouveaux maîtresLe Westie est parfait pour tous les types de maîtres.
Si c’est votre premier chien, il faudra consacrer un peu de temps à son éducation et son dressage pour le rendre plus obéissant.

Le caractère du West Highland White Terrier

Le West Highland White Terrier est un chien très agréable à vivre et qui vous offrira beaucoup de bonheur. Seulement, il a aussi un caractère affirmé et peut se montrer très têtu par moment.
Il est donc nécessaire de commencer son éducation le plus tôt possible sous peine de vous retrouver avec un chien désobéissant. Mis à part cela, le Westie est un véritable amour que vous prendrez plaisir à sortir souvent rien que pour jouer avec lui.

Il est particulièrement affectueux

Doux et affectueux, le West Highland White Terrier est un chien très enjoué. Il est très attaché à ses maîtres et à sa famille, à qui il reste fidèle.
Comme il s’entend très bien avec les enfants, ces derniers pourront s’amuser avec lui afin de l’occuper. Par ailleurs, le Westie n’est ni craintif, ni agressif. Même si vous avez des enfants en bas âge, il n’y a aucun risque pour leur santé.

Il est très bon chasseur

Le Westie est, ce que l’on appelle, un chien de chasse. Si vous aimez chasser, il se fera un plaisir de vous accompagner. Il adore les longues promenades en forêt, cela attise sa curiosité. Ce chien a besoin de se dépenser. C’est pour cela que les sorties en extérieur doivent être fréquentes et suffisamment longue.

Il est plutôt indépendant

Avec ses origines issues du Terrier, le West Highland White Terrier a conservé quelques traits de caractère de son ancêtre, dont, son côté indépendant. Bien évidemment, la présence de ses maîtres est nécessaire pour lui offrir l’amour et l’affection dont il a besoin. Mais à côté de cela, il a aussi besoin d’un peu d’indépendance. Si vous devez partir, vous pouvez le laisser seul quelque temps, mais cela doit rester peu fréquent. En effet, il a tendance à vite s’ennuyer sans stimulation.

Il est très intelligent et têtu

Le Westie est un chien très intelligent. Il a un caractère fort et est très malicieux. Quand il veut quelque chose, il vous le fera comprendre sans aucune difficulté. D’ailleurs, son regard est si expressif, que vous n’aurez aucune difficulté à comprendre ses émotions.

Comment éduquer un West Highland White Terrier ?

L’éducation d’un chien, quelle que soit sa race, ne doit surtout pas être négligée. En grandissant, si votre chien a appris de mauvaises habitudes, il sera très difficile de le rendre obéissant. Chaque race de chien a un comportement différent. L’éducation n’est pas la même d’un chien à l’autre. Ce qui fonctionne avec un West Highland White Terrier, ne fonctionnera sûrement pas avec un chien de grande taille et plus hargneux. Il est donc primordial de trouver la méthode d’apprentissage la plus adaptée au Westie.

Commencez son éducation le plus tôt possible

Le moyen le plus efficace pour apprendre à votre Westie les bonnes habitudes, c’est de commencer son éducation le plus tôt possible. Lorsqu’il n’est encore qu’un chiot, son caractère têtu et obstiné n’est pas encore bien développé. Vous pouvez le rendre obéissant et lui apprendre ce qu’il doit faire et n’a pas le droit de faire, en le dressant dès son plus jeune âge.

Éduquez-le par le jeu

Avec le West Highland White Terrier, le jeu est une méthode idéale pour bien l’éduquer. Bien que ce soit un chien au caractère fort, il est aussi très enjoué. Grâce à son intelligence, il comprend très bien ce qu’on lui dit. Vous pouvez donc l’éduquer grâce au jeu. Il suffit de trouver des activités ludiques et stimulantes pour lui.

Sortez-le très régulièrement

Si vous vivez dans une maison avec un jardin, le Westie pourra en profiter pour sortir et s’amuser. Si vous vivez dans un appartement, rassurez-vous, il s’y adaptera très bien. Toutefois, il faudra faire de nombreuses sorties avec lui afin de l’occuper. S’il s’ennuie ou estime qu’il n’est pas assez sorti, il vous le fera bien comprendre. Pour son bien-être général, les sorties sont importantes étant donné que c’est un chien de chasse.

Prenez contact avec un dresseur professionnel

Dans le cas où vous penseriez que l’éducation et le dressage d’un Westie seront trop compliqués pour vous à gérer, sachez que vous pouvez faire appel à un dresseur professionnel. C’est, certainement, la méthode la plus simple et la plus efficace pour éduquer ce chien. Vous pourrez obtenir de nombreux conseils qui vous aideront à bien vous en occuper et à le rendre heureux.

L’alimentation idéale du Westie

Beaucoup de personnes ne sont pas au courant, mais la qualité de l’alimentation influe directement sur la beauté du poil. Alors si vous voulez que votre Westie reste en bonne santé, optez pour de la nourriture de qualité et adaptée à son âge. Si vous avez des doutes, vous pouvez demander conseil à un vétérinaire.

Comment bien l’entretenir ?

Pour préserver les belles couleurs blanches de son pelage, il faut lui apporter des soins et lui offrir une bonne alimentation. Beaucoup de nouveaux maîtres ne le savent pas, mais l’entretien d’un West Highland White Terrier peut paraître un peu complexe quand on n’a pas les bonnes pratiques.
Son coût annuel d’entretien est d’environ 500 à 1 000 euros. Découvrez tous nos conseils pour bien entretenir votre Westie.

La toilette

Le Westie a des poils mi-longs et blancs, par conséquent, vous devez absolument entretenir son pelage tous les jours. Ainsi, un brossage quotidien sur toutes les parties de son corps est très important pour éviter les nœuds et pour retirer les poils morts. Pour conserver le blanc éclatant de ses poils, il est recommandé d’emmener votre chien chez un toiletteur de temps en temps.

Le confort

Pour être heureux, votre chien doit avoir son petit confort. Certes, il apprécie tout particulièrement les sorties à l’extérieur. Mais, il a aussi besoin d’avoir son petit cocon à l’intérieur de la maison. Comme c’est un chien un peu indépendant, prévoyez un petit coin spécialement pour lui.

Quelles sont les maladies fréquentes du West Highland White Terrier ?

Dans l’ensemble, le West Highland White Terrier a une santé plutôt solide. Grâce à ses sous-poils, il ne craint pas le froid, ni la chaleur. Peu souvent malade, cette race a quand même quelques prédispositions faces à certaines maladies. C’est pour cela qu’il est préférable de faire des visites régulières chez un vétérinaire et de souscrire une assurance pour pouvoir être remboursé d’une partie des frais médicaux. Découvrez quelles sont les maladies les plus fréquentes du West Highland White Terrier :

Les maladies de la peau

La maladie de la peau peut toucher certains chiens de cette race. Parmi ces affections, on retrouve la séborrhée grasse. Cette maladie survient, généralement, vers l’âge de 7 ans, mais peut aussi arriver plus tôt. Cette maladie est provoquée par une trop grande production de sébum.

La fibrose pulmonaire

La fibrose pulmonaire est une maladie que tous les chiens peuvent attraper, mais, elle survient plus fréquemment chez le Westie. Il s’agit d’un problème respiratoire que les chiens développent vers l’âge de 6 ans environ. À ce jour, il n’existe que peu de traitements contre cette maladie. Ils ne permettent que de réduire la toux, mais pas de faire disparaître la fibrose.

La gale auriculaire

La gale auriculaire est une infection des oreilles provoquée par un acarien. Cette infection peut facilement être soignée, mais il faut savoir qu’elle est très contagieuse entre chiens.

Quels sont les accessoires essentiels pour un West Highland White Terrier ?

Pour que votre West Highland White Terrier se sente bien, il est important de faire l’acquisition d’un certain nombre d’accessoires. Que ce soit pour son confort, son bien-être ou son alimentation, certains équipements vous seront d’une très grande utilité. Voici une sélection des principaux accessoires à posséder pour un Westie :

Les vêtements

Si vous le souhaitez, vous pouvez acheter quelques vêtements pour votre chien. Cela dit, cette race ni craint ni le chaud, ni le froid, alors veillez à choisir des vêtements fins et à sa taille.

Le couchage

Dès son plus jeune âge, apprenez à votre chien à dormir dans son panier. Placez-le dans un coin où il pourra profiter de son indépendance, tout en sentant aussi votre présence. Choisissez un modèle doux et confortable.

La gamelle

Plusieurs gamelles doivent être à la disposition de votre Westie. Il en faut une pour l’eau, une pour la pâtée et une pour les croquettes. Optez pour des gamelles assez grandes pour contenir la bonne quantité de nourriture.

La cage de transport

Pour faciliter vos déplacements pendant les vacances ou chez le vétérinaire, vous pouvez vous équiper d’une cage de transport. Elle se place dans le coffre de la voiture et votre chien pourra voyager en toute sécurité.

Le collier et la laisse

Le collier et la laisse sont des accessoires indispensables étant donné que vous allez devoir sortir votre chien plusieurs fois par jour, tous les jours. Choisissez des modèles de très bonne qualité.

Autres conseils pour bien entretenir son Westie

Malgré tous les conseils que vous avez découvert dans ce guide, vous souhaitez obtenir plus d’informations pour bien vous occuper d’un West Highland White Terrier ? Sachez que ce chien peut être très facile à vivre avec une bonne éducation et suffisamment de sorties.

N’attendez pas pour commencer son éducation

L’éducation d’un Westie doit se faire le plus tôt possible. Et pour cause, ce chien est à la fois têtu et intelligent. S’il grandit sans avoir eu certaines limites, il sera très désobéissant. Alors commencez sont éducation très tôt. Si vous préférez, vous pouvez faire appel à un dresseur professionnel ou vous occuper vous-même de son dressage.

Faites de longues promenades

Le Westie est un chien énergique et infatigable. Il peut s’amuser pendant plusieurs heures sans aucune difficulté. Il a besoin de sortir souvent et de se dépenser. Par conséquent, il ne se contentera pas d’une petite promenade par jour.

Faites surveiller sa santé chez un vétérinaire

Si vous voulez que votre chien reste en bonne santé, consultez régulièrement un vétérinaire. Agir en prévention vous permettra d’éviter de nombreux problèmes de santé.

L’historique de la race

Le Westie est un chien originaire d’Écosse et, plus précisément, des Hautes Terres de l’Ouest. Issu des anciens Terriers d’Écosse, ce chien a conservé l’instinct de chasseur de ses ancêtres. Mais la naissance de cette race est due à un malencontreux accident. Un jour, alors que le colonel Malcolm of Poltalloch était en pleine partie de chasse avec ses magnifiques chiens roux, des Cairn Terrier, il a confondu l’un de ses chiens avec un renard et lui a tiré dessus. Alors pour éviter que cet accident ne se reproduise, il a pris la décision de ne choisir que des chiots de couleur blanche. C’est comme cela qu’est née la race du West Highland White Terrier.

Pendant longtemps, cette race de chiens n’était pas reconnue. Elle a réellement été dévoilée en 1899. Le Kennel Club anglais a officiellement reconnu cette race en 1906, mais ce n’est que le 29 octobre 1954, que le Westie a été reconnu définitivement par la FCI.

Notre avis sur les West Highland White Terrier

Le Westie est un excellent animal de compagnie. Assez facile à entretenir, il vous offrira beaucoup d’amour au quotidien. Ce chien a besoin de bouger sans arrêt. En effet, c’est un chien de chasse, il faut donc le stimuler et attiser sa curiosité. Vous pouvez, par exemple, lui proposer des jeux et des activités en pleine forêt, il appréciera beaucoup.

Son pelage ne nécessite pas beaucoup d’entretien, mis à part un brossage quotidien. Son alimentation doit être de qualité et adaptée à son poids et à son âge. Ce chien peut vivre en appartement sans problème, mais si vous avez un jardin, c’est encore mieux.

Le Westie peut être adopté par tous types de maîtres, du moment que vous avez du temps à lui consacrer. Alors si vous désirez adopter un petit chien affectueux, le Westie vous comblera de bonheur.

FAQ

Découvrez quelques réponses aux questions les plus fréquentes et pertinentes concernant le Westie dans notre FAQ :

Est-ce que le West Highland White Terrier aboie beaucoup ?

Le Westie est un chien particulièrement enjoué qui s’exprime très fréquemment en aboyant. Ainsi, il aboie quand il est content, quand il se sent triste, quand il est en colère…

Pourquoi épiler un Westie ?

L’épilation du Westie permet de retirer le sous-poil mort afin d’embellir le pelage. Généralement, ce sont les chiens destinés à être exposés qui sont épilés.

Quel est le prix d’un chiot Westie ?

Le prix d’un chiot Westie est de 900 à 1 400 euros. Mais c’est assez variable, car cela dépend de l’âge du chien, de son sexe ainsi que de son pedigree.

Quel maître pour un Westie ?

Le Westie s’adapte à tous types de maîtres. Cela dit, son maître doit être patient, disponible et avoir du temps à lui consacrer pour le sortir et jouer avec lui.

Faut-il choisir un Westie ou un Bichon ?

Le Westie et le Bichon se ressemblent beaucoup physiquement, mais ce sont quand même deux chiens différents. Le Westie est quand même un peu plus grand de taille et sa robe est uniquement blanche. Le Bichon, quant à lui, peut avoir un pelage dans d’autres teintes de blanc, comme l’ivoire. Au niveau de leur comportement, le Westie est un chien actif, énergique et enjoué tandis que le Bichon est affectueux et très calme. Si c’est la tranquillité que vous recherchez, alors le Bichon sera plus adapté à votre profil

Partager ce contenu

👉
Pour en savoir plus
Conseils-animaux.fr, 2024