manage_search

Akita américain

  1. Les races de chien >
  2. Akita américain
Akita américain

Depuis l’Akita matagi croisé avec des Tosa et des Mastiffs pour chasser l’ours dans les montagnes, les races d’Akita ont bien évolué ! Certaines branches descendantes ont été si populaires qu’elles ont donné des races nouvelles, comme l’Akita américain. Le Club américain de l’Akita a donc vu le jour en 1956 afin d’établir un standard qui donne la race telle que nous la connaissons aujourd’hui ; primitive, puissante, avec toujours quelques traits du Spitz mais des changements historiques bien visibles !

Les caractéristiques de l’Akita américain

Akita américain
Affectueux
5 / 5
L’Akita américain s’attache fortement à son groupe familial, envers lequel il manifestera une loyauté sans faille tout en appréciant une certaine indépendance.
Joueur
3.5 / 5
Ce gros chien est souvent prêt à jouer, mais il faudra généralement s’adapter à ces règles ; avec quarante à soixante kilos de muscle, difficile de faire autrement !
Calme
3.5 / 5
Toujours vigilant, il sera en un clin d’œil prêt à réagir au moindre événement inhabituel mais peut aussi rester très calme et appréciera de longues siestes et des moments de farniente confortables.
Sociable
2.5 / 5
Méfiant et protecteur, il faut passer beaucoup de temps à faire rencontrer du monde à son Akita américain afin d’éviter qu’il ne devienne agressif.
Intelligent
5 / 5
L’Akita américain n’est pas le plus malin des chiens, mais avec de la patience et un renforcement positif efficace, il sera possible de lui apprendre beaucoup de choses.
Protecteur
5 / 5
Ce chien géant est très protecteur : il faudra en tenir compte dans son éducation.

L’Akita américain : carte de visite

Avant de craquer pour ce gros chien dont l’apparence rappelle celle de l’ours, découvrons quelques autres de ses caractéristiques.

Origines
Japon
Éducation
Un chien qui peut se révéler têtu et demandera de la constance
Caractère
Protecteur, loyal
Entretien
Facile à moyen selon les périodes de mues
Espérance de vie
10-12 ans
Prix moyen
2000€

Photos d’Akita américain

Le prix de l’Akita américain

Selon la couleur, la qualité du pelage, le prestige des origines ou simplement le sexe des chiots, le prix d’acquisition d’un Akita en élevage est soumis à de nombreux facteurs de fluctuation.
De plus, les races ayant des origines japonaises ou plus largement asiatiques étant très appréciées en France, ces chiens ont tendance à être victimes de leur succès !

Chiot mâle en élevage
1500 – 2500€
Chiot femelle en élevage
1500 – 2500€
Mâle ou femelle en refuge ou association
150 – 250€

Trouver un Akita américain moins cher

Si vous cherchez à vous procurer un chien à moindre frais, cela est possible ! Bien sûr, il faut toujours garder à l’esprit que tous les chiens sont susceptibles d’engendrer des frais conséquents, et qu’un grand chien tel que l’Akita américain représente de toute façon un budget non négligeable pour son entretien.

  • Trouver en élevage un chiot ne répondant pas parfaitement au standard de la race ;
  • Adopter un Akita américain en refuge ou en association ;
  • Adopter un Akita américain que les propriétaires ne peuvent ou ne veulent garder ;
  • Acquérir dans un élevage un chien adulte.

Les particularités physiques de l’Akita américain

Il est plutôt aisé de reconnaître les chiens japonais de la famille des « Akita » grâce à certaines caractéristiques physiques qui se cumulent pour donner des individus à l’apparence inoubliable !
Voyons donc à quoi ressemble l’Akita américain et ce qui vous permet de le différencier, au premier regard, des autres chiens.

Les mensurations de l’Akita américain

L’Akita américain est un chien massif ; son poids se situe entre 35 et 60 kilos, car un fort dimorphisme sexuel existe, avec des mâles parfois bien plus lourds que les femelles.
La taille également va montrer une sensible différence, avec des femelles plutôt entre 60 et 65 centimètres à l’épaule, contre 65 à 70 pour un mâle adulte.

Différentes couleurs de robes et marquages

Le poil dur et le sous-poil fourni de l’Akita américain peuvent revêtir de très nombreuses couleurs, du blanc uni au bringé en passant par le fauve, avec un joli masque sombre. Il est à noter que le sous-poil et le poil peuvent être de couleurs différentes.

Une queue enroulée reconnaissable

Les Akita portent typiquement la queue enroulée, sur le dos ou sur le côté. Trois quarts, boucle ou double boucle créent donc une silhouette inimitable, surtout lorsque la queue est touffue.

Des oreilles triangulaires sensibles

L’Akita américain porte de petites oreilles triangulaires légèrement arrondies, généralement de couleur sombre, qui accentuent son côté attendrissant en venant adoucir un museau très carré. Ces oreilles sont assez sensibles et doivent être surveillées et nettoyées régulièrement.

Une carrure musclée très solide

En sa qualité de chien géant et musclé au poil dur accentuant ses formes, l’Akita américain est très impressionnant dès le premier coup d’œil.
Grand, lourd et bien rectangulaire avec des pattes fortes et un poitrail large, c’est un chien robuste malgré la propension à la dysplasie entraînée par sa taille.

Les compatibilités de l’Akita américain

Avant d’accueillir un nouvel animal dans votre foyer, il faut vous assurer qu’il pourra s’entendre avec tous les membres de celui-ci ! Bien sûr, les compatibilités dépendent beaucoup du caractère de chaque individu, mais également de la socialisation reçue dans ses premiers mois de vie.

Chiens
Territorial, l’Akita américain peut avoir du mal à s’accommoder d’autres chiens, surtout s’il s’agit de deux individus du même sexe.
Chats
L’Akita américain a une tendance à la poursuite.
Il faudra donc l’habituer très jeune à la présence de chats afin qu’il ne les prenne pas pour des proies ou des jouets.
NACs
L’Akita américain peut apprendre à vivre avec des NACs, s’il y est habitué suffisamment tôt.
Comme pour les chats, il faudra le désensibiliser pour éviter les accidents.
Enfants
De tempérament sanguin, l’Akita sera plus adapté pour des enfants assez grands qui sauront comprendre ses besoins et éviter les mouvements brusques dans sa proximité immédiate.
Lourd et parfois un peu maladroit, il pourrait aussi blesser un petit enfant par inadvertance.
Seniors
Protecteur, assuré et calme, c’est cependant un chien qui a besoin de beaucoup de socialisation et d’efforts dans l’éducation.
Ainsi, il n’est pas forcément adapté à la vie avec des seniors qui préféreront souvent un animal plus accessible.

Le style de vie de l’Akita américain

Comme tous les chiens, l’Akita a des besoins en termes d’éducation et d’entretien, mais aussi d’environnement et d’exercice physique !

Activité physique
Ce grand chien demande moins d’exercice qu’il en a l’air au premier abord, mais il lui faut tout de même de bonnes balades journalières, notamment pour lui éviter une prise de poids drastique.
Vie en appartement
L’Akita américain peut s’accommoder de la vie en appartement, mais ce n’est pas l’idéal pour lui. Il préférera au moins évoluer en semi-liberté dans un grand jardin où il pourra se dégourdir les pattes à l’envi.
Mobilité
Très grand, il n’est pas aisé de prendre les transports en commun avec lui, ni même de l’emmener en voiture ! De plus, de nombreux lieux publics font des manières pour l’accueil des chiens géants.

Le caractère de l’Akita américain

La personnalité singulière de l’Akita américain demande beaucoup de réflexion avant une décision d’adoption. Des traits de caractère marqués le rendent fascinant et attachant, tout en demandant des conditions adaptées pour s’épanouir pleinement.

Un chien protecteur et impulsif

L’Akita américain est un chien avec lequel vous pourrez vous sentir en totale sécurité : si son apparence ne suffit pas à dissuader un individu (ou un animal) avec de mauvaises intentions, soyez assuré-e que votre compagnon à quatre pattes réagira au quart de tour pour protéger son foyer ! Toujours attentif, aucune menace ne lui échappe… Ce qui peut mener à un chien trop réactif.

En effet, il peut s’avérer un peu impulsif et n’est pas vraiment réputé pour sa patience. Ainsi, il faut éviter de trop surprendre cet animal pour ne pas déclencher de réaction imprévisible, et toujours aborder les nouvelles rencontres avec soin.

Un animal doté d’un fort caractère

Si ce chien n’est pas le plus rusé que vous pourrez croiser, il tire tout de même son épingle du jeu. Il peut apprendre beaucoup… Seulement s’il le veut. En effet, ce chien a une certaine tendance à n’en faire qu’à sa tête, et il sera impossible de lui imposer votre volonté, ce qui est de toute façon rarement souhaitable.
Il demandera ainsi parfois un effort de votre part afin de comprendre son point de vue et de trouver un compromis. De plus, il vous faudra montrer beaucoup de constance dans son éducation car il profitera de la moindre hésitation de votre part pour suivre ses propres envies.

Une loyauté à toute épreuve

Cette belle bête est entièrement dévouée à son groupe familial. S’il ne se montre pas forcément très affectueux, il supporte mal la solitude et aime avoir l’œil sur les membres de son foyer afin de s’assurer que tout le monde est en sécurité. C’est une force tranquille qui montre son amour à sa manière, et qui ne vous laissera jamais tomber s’il vous reconnaît comme son maître ou son compagnon.

L’éducation de l’Akita américain

Nous l’avons vu, l’Akita américain n’est pas vraiment un bon chien pour adopter en tant que premier chien, ou pour des novices en matière d’éducation canine ! Mais de quoi a-t-il besoin pour apprendre les bons comportements ?

Le bon mélange de fermeté et de douceur

Obstiné, l’Akita réagit plutôt mal à la contrainte. Il serait particulièrement malvenu de le pousser dans ses retranchements ; il vous faudra donc parfois ruser pour l’amener au résultat attendu.
Des méthodes positives sont à privilégier. Comme avec n’importe quel chien, elles renforceront votre lien et votre complicité !

Une cohérence à toute épreuve !

En plus de méthodes positives adaptées à l’animal, il vous faudra faire preuve d’une grande constance dans vos attentes. En effet, ce chien particulièrement opportuniste ne manquera pas une occasion de contourner vos demandes si cela l’arrange. Une éducation par un seul membre du foyer peut être à privilégier.

Avoir un Akita américain en appartement

L’Akita américain est un chien plutôt tranquille malgré son grand format. Il peut donc vivre en appartement, même si ce n’est pas forcément l’idéal. Il faudra cependant lui apprendre de manière stricte les limites de son territoire afin qu’il ne terrorise pas le voisinage !
S’il n’est pas très vocal, il utilise tout de même sa puissance pour donner l’alerte en cas de problème (réel ou supposé) et peut donc se révéler assez bruyant s’il ne se sent pas parfaitement en sécurité.

L’entretien de l’Akita américain

Tous les chiens demandent un minimum d’entretien pour rester en bonne santé !

Prendre soin du poil de l’Akita américain

Avec un sous-poil dense et des périodes de mue intenses, le pelage de l’Akita a besoin de brossages très réguliers ! En effet, il s’agit d’un chien qui perd beaucoup de poils et il est souvent nécessaire de l’y aider en utilisant une brosse adaptée, pour prendre soin de sa peau autant que pour l’empêcher de recouvrir votre intérieur de fourrure.

Les soins des yeux et des oreilles

Les yeux et les oreilles de l’Akita américain sont assez facilement touchés par des inflammations superficielles. Il est recommandé de les nettoyer régulièrement avec une solution neutre, et de vérifier après chaque sortie qu’aucun corps étranger ne s’y est logé.

De l’exercice d’entretien pour un corps en bonne santé

Relativement peu actif de nature, l’Akita américain a pourtant une musculature conséquente à entretenir ! Pour éviter l’embonpoint et pour conserver le tonus musculaire de l’animal, il faudra parfois le pousser un peu à faire de l’exercice. De plus, cela aura aussi un effet positif sur les articulations, qui dépendent assez largement de la musculature et du poids de l’animal.
Il ne sera pas nécessaire de se tourner vers des activités à haute intensité si vous souhaitez simplement maintenir votre chien à son poids de croisière !

Les problèmes de santé fréquents chez l’Akita américain

Comme la plupart des races, l’Akita américain est prédisposé génétiquement à certains problèmes de santé. Afin de pouvoir les diagnostiquer au plus tôt et les traiter efficacement, il vaut mieux les connaître avant l’adoption !

La dysplasie de la hanche

La dysplasie de la hanche touche presque tous les grands chiens. Cette maladie cause des malformations des articulations des hanches, qui peuvent, selon le stade, être améliorées par des opérations visant à recalibrer la jointure entre l’os de la cuisse et le bassin, accompagnées par une prise en charge de la douleur. Dans certains cas, il est possible pour l’animal de retrouver presque 100 % de sa mobilité.
La dysplasie peut être diagnostiquée très tôt chez le chiot, c’est pourquoi il est vivement recommandé d’effectuer un dépistage même si vous ne voyez pas encore de signe de faiblesse du train arrière.

Les troubles cutanés chroniques

La peau de l’Akita américain est sensible, et ainsi très souvent touchée par les infections bactériennes. Dermatoses et pyodermites, ponctuelles ou chroniques, font ainsi souvent partie de la vie de l’Akita.

Des soins réguliers comme des shampooings adaptés et des brossages fréquents pour retirer les poils morts peuvent aider, surtout si votre animal se promène souvent dans la nature. Dans certains cas, il sera possible de mettre en place un traitement de longue durée.

L’Akita américain : ses accessoires essentiels

Pour accueillir votre chien dans les meilleures conditions, il convient tout d’abord de faire quelques petites emplettes dans votre animalerie favorite afin de vous procurer tous les essentiels.

Le harnais et la laisse

Pour les sorties, une laisse robuste et un harnais de qualité sont indispensables, autant pour votre chien que pour vous. Choisissez un modèle de harnais enveloppant et une laisse confortable qui vous assurera une bonne prise si votre animal décide subitement de partir pour un sprint.

La brosse et le nécessaire d’hygiène

Une brosse adaptée au pelage et au sous-poil de votre chien, une solution pour lui nettoyer les yeux et les oreilles ainsi qu’un shampooing doux constituent une bonne base pour prendre soin de la peau et des muqueuses de l’Akita.

Un couchage de qualité

Pour les chiens géants, un bon couchage peut aider à limiter les douleurs articulaires. Cependant, il n’est pas toujours facile de trouver un modèle à la bonne taille, conçu avec des matériaux de qualité, et à un prix abordable. Ainsi, il est conseillé de commencer ses recherches à l’avance !

Des gamelles surélevées

Pour les grands chiens encore une fois, les gamelles surélevées sont un vrai atout. Elles permettent de limiter la tension sur les cervicales, mais aussi d’améliorer la digestion.

Les vêtements

L’Akita américain est très bien équipé contre le froid et n’a besoin ni de pull, ni de bottes. Cependant, en cas de pluie, vous pouvez vous faciliter sensiblement la vie en lui mettant un coupe-vent qui vous évitera de rentrer chez vous ou de monter dans votre voiture avec un gros chien au poil rempli d’eau.

Conseils pratiques pour bien vivre avec son Akita américain

Vous avez un joli harnais de qualité, de la nourriture adaptée, et vous avez briefé le reste de la famille sur l’arrivée de votre nouveau compagnon. Et maintenant, que reste-t-il à faire ?

Bien gérer les rencontres

L’Akita américain doit être sociabilisé sans modération, mais même après cela, les rencontres doivent être abordées avec douceur. Il ne s’agit en effet pas d’une race qui saura facilement se lier avec d’autres individus, et l’introduction d’une nouvelle personne ou d’un nouvel animal dans son environnement doit se faire avec précautions.

Lui donner des compléments alimentaires adaptés

Sur le plan physique, vous pouvez donner un coup de pouce à votre Akita américain, durant sa croissance mais aussi après, en adaptant sa ration à ses besoins spécifiques. Vous pourrez donc ajouter, à ses croquettes, sa pâtée ou sa ration maison, des compléments axés sur la santé des articulations, de la peau et des poils, comme de l’huile de poisson, des crevettes ou des moules en poudre…

Trouver un cabinet vétérinaire spécialisé dans les grandes races

Emmener votre animal dans un cabinet vétérinaire spécialisé (ou au moins un cabinet avec des vétérinaires ayant une connaissance poussée de la race de votre animal de compagnie) est une bonne assurance de recevoir des soins de qualité.
En effet, les différentes races de chiens ont des besoins différents, et le traitement d’un chien de race géante sera différent de la prise en charge de races toy. De plus, certains équipements seront plus adaptés à des chiens des dimensions de l’Akita américain.

L’historique de la race

Cette race si récente a déjà une histoire mouvementée ! Apprenez-en plus sur les ascendances de l’Akita américain, et les évolutions qui en ont fait les chiens qu’ils sont aujourd’hui.

L’Akita américain, cousin de l’Akita inu

L’Akita matagi, croisé avec le Tosa et le Mastiff, a bien failli disparaître à cause des privations occasionnées par la seconde guerre mondiale.
Heureusement, des passionné-es de la race ont réussi à sauver quelques individus et à reconstruire des lignées d’Akita inu au Japon, ainsi que des lignées comportant des gènes de Berger allemand et de Mastiff prononcés, qui donneront donc, aux États-Unis, l’Akita américain, reconnu à la fin du XXe siècle comme race à part entière.

Notre avis sur l’Akita américain

En termes d’entretien, l’Akita n’est pas le chien le plus complexe. Il a certes besoin d’un suivi régulier, de certains accessoires et d’un peu de toilettage, mais cela diffère peu des autres chiens ! Le vrai facteur décisif sera son besoin d’éducation, et les potentielles difficultés liées à son caractère.

Un chien plutôt réservé à des personnes expérimentées

Ce grand chien japonais nécessite une volonté de fer afin de ne pas céder devant son entêtement. Pour cela, mieux vaut réserver son acquisition à des maîtres ayant déjà une expérience de l’éducation canine. Sinon, cela pourrait donner un chien nerveux voire agressif, ce qui n’est bon pour personne, surtout lorsque l’animal en question pèse cinquante kilos. Ainsi, pour avoir un chien adulte équilibré, mieux vaut prendre des cours d’éducation canine ou l’emmener en club dès son plus jeune âge !

Une sociabilisation poussée pour un tempérament sain

L’Akita américain aura également besoin d’apprendre à côtoyer de nouvelles personnes et de nouveaux animaux le plus tôt possible afin de ne pas cultiver de méfiance et éviter que le chien ne se renferme. Pour ceci, il existe de très nombreuses méthodes à appliquer dès le plus jeune âge ; club canin ou simplement balades fréquentes dans des lieux publics sont de très bons points de départ.

FAQ

Quelle est la catégorie de l’Akita américain ?

L’Akita américain est catégorisé en groupe 5 – spitz et chiens primitifs par la FCI. Il n’est pas nécessaire d’avoir un permis de détention.

Quel est le caractère de l’Akita américain ?

L’Akita américain est indépendant et protecteur.

Comment bien éduquer un Akita américain ?

Pour bien éduquer ce chien, il faut avoir de la patience et de la constance, ainsi qu’une bonne compréhension de l’animal.

Quel est le prix d’un chiot Akita américain ?

Le prix d’un chiot Akita américain est généralement entre 1500 et 2500 euros en élevage.

Akita inu ou Akita américain ?

Les deux chiens possèdent des tempéraments différents, même s’ils descendent du même ancêtre. Les races ont été divisées lors de l’importation d’Akitas croisés avec des Bergers allemands et des Mastiffs après la seconde guerre mondiale, ce qui rend la comparaison difficile.

L’Akita américain est-il un bon chien de garde ?

L’Akita américain est un excellent chien de garde.

L’Akita américain supporte-t-il la chaleur ?

Avec son poil fait pour les climats plus rudes, l’Akita américain est sensible à la chaleur et il faut donc faire attention à sa température.

L’Akita américain bave-t-il beaucoup ?

L’Akita américain a tendance à baver, mais pas autant que d’autres races comme le Mastiff ou le Boxer.

De quelle couleur sont les femelles Akita ?

La couleur ne donne pas d’indication sur le sexe de l’Akita américain. Un mâle ou une femelle peut revêtir n’importe quelle couleur et marquage.

L’Akita américain a-t-il besoin de beaucoup d’exercice ?

L’Akita américain n’est pas très actif naturellement, mais il a besoin d’exercice pour sa santé.

Quelle espérance de vie pour l’Akita américain ?

L’Akita américain a une espérance de vie se situant entre 10 et 12 ans. Pour une vie longue et saine, un suivi vétérinaire régulier est crucial

Partager ce contenu

👉
Pour en savoir plus
Conseils-animaux.fr, 2024