Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2022

Le guide ultime du Setter anglais

Le Setter anglais est un chien amical, équilibré et affectueux originaire d’Angleterre. Bien qu’il soit élevé en tant que chien de chasse à l’affût du moindre oiseau dans les années 1300, il devient progressivement un chien de compagnie pour les familles. Bien sûr, il n’a en rien perdu de ses qualités d’antan pour autant et se fait encore et toujours le chien idéal des chasseurs. Ce chien à la robe mouchetée est facile à éduquer, possède un capital santé des plus satisfaisants et n’est pas bien difficile à entretenir non plus. Il est intelligent, loyal et sa douceur en fait un parfait meilleur compagnon pour petits et grands.

Photos de Setter anglais

setter anglais promenade foret setter anglais promenade laisse setter anglais chiots setter anglais baignade setter anglais promenade setter anglais court setter anglais chasse setter anglais adulte

Les caractéristiques du Setter anglais

De nature et d’éducation athlétique à la base, le Setter anglais avait pour habitude d’aider les chasseurs à récupérer des oiseaux et débusquer de petits animaux du terrier. Cela ne l’empêchait pas de développer un caractère doux et aimant.

Origine de la race canine

Les Setters étaient déjà connus des chasseurs il y a près de quatre siècles en Angleterre. Né du croisement entre plusieurs races de chiens de chasse comme l’épagneul ou encore le Pointer, sa version moderne est mise au point par le sportif anglais Edward Laverack et le Gallois R.L. Purcell Llewellin. Laverack tenait à améliorer les performances de terrain du Setter, chose qu’il a initié lorsqu’il croise la race avec des Gordon Setters. Le but était d’optimiser les performances de vitesse et olfactives de l’animal. C’est ainsi à lui que l’on doit le Setter d’aujourd’hui, doté de son corps athlétique et de sa tête sculptée. Au fil des années, les chiens de terrain et les chiens d’exposition se sont développés légèrement différemment. Le Setter d’exposition tend à bénéficier d’un pelage plus élégant encore et des motifs de pelage quelque peu distincts.

La taille du Setter anglais

On note une légère différence de gabarit entre le mâle et la femelle. La taille moyenne d’un mâle vacille entre 65 cm et 68 cm. La taille de la femelle varie entre 61 cm et 65 cm.

La nomenclature de race

Il appartient au profil du groupe 7 du registre établi par la FCI, la Fédération Cynologique Internationale. Celle-ci ne désigne en tant que chien d’arrêt britannique et irlandais depuis mars 1963.

Son caractère

Il s’agit d’une race de chiens affectueux, doux et courageux. Il est vif et énergique comme tout chien sportif. Il est avenant et n’aboie que lorsqu’une personne inconnue s’approche du logis pour vous en alerter. Cependant, il accepte volontiers toute personne que vous lui présenterez. Bien sûr, le chien ne développent ces caractéristiques que si les conditions le permettent. L’éducation et la socialisation auront un impact sur son équilibre et son développement psychologique.

Ayant eu l’habitude d’œuvrer en parallèle du chasseur, le Setter a pour nature de penser par lui-même et de se montrer indépendant. Il vous faudra utiliser des méthodes d’inclusion durant son entraînement. N’hésitez pas à lui faire bénéficier de récompenses alimentaires et d’une poignée d’éloges pour le maintenir motivé.

Son éducation

Globalement, le Setter est facile à éduquer. Aussi, son éducation doit se baser sur la méthode de renforcement positif. Cette méthode implique une absence quasi-totale de punitions. À l’inverse, il doit pouvoir comprendre que ce qu’il fait est correct ou incorrect en fonction des récompenses. Le Setter est très intelligent. Il n’a donc aucun mal à saisir la portée de ses actions en fonction de votre réaction. N’oubliez pas que l’éducation commence très tôt dès ses premières semaines. Le rappel est le premier ordre que vous devez lui apprendre, car en tant que chien de chasseur à l’origine, sa curiosité peut l’amener à vouloir partir en exploration seul de temps à autre. L’ordre et la modération s’apprennent également dès le plus jeune âge. Quand il n’est encore qu’un chiot, placez-le dans sa cage lorsque vous n’êtes pas en mesure de le surveiller. Donnez-lui un jouet solide et un jouet à mâcher pour qu’il ne reste pas sans activité. Veillez à établir des pauses pot toutes les deux heures.

Le prix moyen à l’achat

Les coûts d’un Setter sont variables, mais se situent en moyenne entre 1 000 € et 1 500 €, pour un chien inscrit au LOF (Le Livre des Origines Français). Le budget reste le même qu’il s’agisse d’un mâle ou d’une femelle.

Son espérance de vie

Il bénéficie d’une bonne espérance de vie, entre 10 ans et 14 ans. Celle-ci dépendra de nombreux facteurs tels que la génétique, l’alimentation, la santé et son niveau d’activité physique.

L’hygiène et l’entretien du Setter anglais

Afin de garder un pelage magnifique, le Setter a besoin d’être brossé au moins trois fois à la semaine. Idéalement, il le sera tous les jours avec une petite brosse à poils intermédiaires à durs. Pour un toilettage plus en profondeur, une brosse en acier inoxydable de type étrille vous aidera à le débarrasser de ses nœuds. Il mue deux fois par an. N’oubliez pas non plus de lui faire prendre un bain toutes les six semaines environ pour lui redonner son odeur printanière. Il vous faudra aussi prendre soin de ses ongles. Lorsque vous les entendez au sol, c’est qu’ils sont déjà trop longs.

Comme vous l’avez remarqué, le Setter possède des oreilles qui tombent. Autant dire que l’absence de circulation d’air aura davantage de chances de causer des otites. Pensez à nettoyer délicatement ses oreilles chaque semaine (seulement la partie visible) à l’aide d’un petit coton imbibé de nettoyant doux. Un brossage de dents quotidien est également recommandé afin de prévenir le tartre, les maladies de parodontie et la mauvaise haleine.

Les robes du Setter anglais

Son poil long et doux est attendu partir de la région postérieure de la tête aux oreilles. Des franges garnissent les membres antérieurs et les culottes jusqu’aux pieds. Cinq robes sont reconnues à ce jour : citron et blanc (Lemon Belton), noir et blanc (Blue Belton), marron et blanc (Liver Belton) orange et blanc (Orange Belton) et tricolore. On montrera une préférence marquée pour la robe mouchetée et truitée

Le Blue Belton

Les couleurs officielles sont le noir et le blanc. Il s’agit de la combinaison la plus courante chez cette race. La truffe et les yeux sont noirs, mais différentes nuances peuvent survenir sur sa robe. Sous certaines lumières, ces nuances apparaissant peuvent donner l’impression d’être bleues.

L’Orange Belton

Comme son nom l’indique, cette robe peut désigner un mélange de brun (ou brun clair) dit orange et de blanc, ce qui est courant pour un Setter. Son nez et ses yeux sont marrons. Lorsque la couleur apparaît comme étant plus orange que blanche, on parle d’Orange Roan.

Le Lemon Belton

Comme pour l’Orange Belton, il s’agit d’une combinaison de brun (ou brun clair) et de blanc. Cette teinte n’est pas très courante chez la race. La différence avec le coloris précédemment mentionné réside en la pigmentation rosée qui domine le nez et les yeux. Le Setter Lemon Belton (fauve) possède généralement des yeux de couleur verte ou bleue.

Le tricolore

Le tricolore possède différentes mixtures de brun, brun clair, noir et blanc. Bien plus courant que les deux précédentes, la robe implique une truffe et des yeux de couleur noire. Les pattes et le museau seront d’un mélange né du bronzé et du marron.

Le Liver Belton

La robe comporte des nuances de blanc et de marron. Bringé, il s’agit pourtant d’une combinaison mouchetée relativement rare chez le Setter.

Le poids idéal de cette race

Concernant le poids du Setter anglais : le mâle et la femelle ne présentent pas la même courbe de poids. Ils se rejoignent toutefois sur la fin de la croissance, soit autour de 16 mois.

La croissance du mâle

Le mâle devrait peser entre 9 kg et 11,4 kg à 3 mois. 12 semaines plus tard, son poids devrait se stabiliser autour de 16,7 kg pour les plus légers et 21,2 kg pour les plus lourds. Au bout d’un an, il doit afficher un poids compris entre 22,3 kg et 29 kg.

La croissance de la femelle

À seulement 3 mois, la femelle pèse déjà entre 7,3 kg et 9,7 kg. 12 semaines plus tard, elle pèsera entre 13,4 kg et 18 kg. À un an tout juste, elle devrait peser un peu moins lourd que le mâle, soit entre 17,5 kg et 24,2 kg.

Les maladies courantes du Setter anglais

De manière générale, le Setter est une race de santé solide. Mais comme tout autre chien, il peut être sujet à quelques complications de santé.

La dysplasie de la hanche

Elle survient lorsque le fémur ne réussit plus à s’adapter correctement à l’articulation de la hanche. Le chien peut alors présenter des douleurs ou commencer à boiter. Seulement, certains d’entre eux ne montreront tout simplement aucun signe de la maladie naissante. Lorsque le chien vieillit, le Setter peut également développer de l’arthrose qui sera nécessairement plus handicapante pour un chien déjà atteint de dysplasie. Il est important de donner à votre petit Setter des croquettes adaptées à son âge afin d’éviter une croissance anormalement rapide, facteur déclenchant de dysplasie. D’autres facteurs aggravants comme des blessures peuvent également contribuer à l’apparition du trouble.

La dysplasie du coude

Très courante chez les grands chiens, il s’agit d’une maladie héréditaire. Les chercheurs soupçonnent qu’elle est due à un développement distinct des trois os du coude qui provoque un laxisme articulaire. Comme toute autre forme de dysplasie, il sera nécessaire de maintenir votre chien à un poids correct afin d’éviter toute pression exercée sur les articulations.

L’hypothyroïdie

Elle se traduit par un niveau excessivement bas de l’hormone produite par la glande thyroïde. Les symptômes courants peuvent inclure la prise de poids, un faible niveau d’énergie, une léthargie et un cycle de chaleurs plus irrégulier que la normale. Une conséquence bégnine du trouble peut être l’infertilité. En cas d’hypothyroïdie, le chien sera placé sous médicaments durant sa vie restante. Il devrait néanmoins être capable de revivre pleinement et sans douleurs.

La surdité

La surdité est une maladie relativement courante chez le Setter. Certaines de ses formes peuvent être traitées chirurgicalement, mais d’autres peuvent se révéler incurables. Des solutions comme des colliers vibrants existent pour améliorer le quotidien de votre chien et votre communication avec lui.

Quel genre de nourriture pour le Setter anglais?

La composition de la diet ainsi que la quantité de croquettes ne dépendent pas uniquement des races de chiens, mais aussi de l’âge, de la taille, du poids, du métabolisme ou encore du niveau d’activité qu’il présente. À moins qu’il aille contre-nature et qu’il soit un chien d’intérieur très sédentaire, le Setter devrait pouvoir bénéficier d’une alimentation dédiée aux chiens sportifs. Elle devrait pouvoir le maintenir en état de chasser ou de tout simplement se dépenser sans compter. En termes de répartition de repas, il appréciera deux repas par jour de quantité similaire, soit 350 g en moyenne par repas. Pour un chien sédentaire, une alimentation « d’entretien » suffira, suivant les mêmes rations que citées plus tôt.

Quel genre de croquettes pour le Setter anglais ?

Privilégiez des croquettes pour Setter anglais de qualite Premium qui répondent à ses besoins nutritionnels, à savoir en protéines, matières grasses, fibres, vitamines et minéraux. Elles devraient contenir un minimum de 35 % de protéines (22 % pour une alimentation d’entretien) pour assurer la bonne santé de ses muscles. Bien que le Setter ne soit pas nécessairement sujet au surpoids, lipides et glucides doivent être limitées afin de réduire les risques de maladies telles que le diabète. Une source d’acides gras s’avère néanmoins essentielle : les omégas-3 et 6. Ces derniers aident à lutter contre le stress oxydatif, et contribuent à la bonne santé de la peau et du poil. Ils sont également au cœur du bon développement du cerveau et des capacités oculaires lorsque le Setter n’est encore qu’en bas âge.

Enfin, les vitamines et les minéraux restent tout aussi incontournables. Grand sportif, il a besoin de vitamine A, C, D, E et K et du complexe B. Le calcium et le phosphore sont les deux minéraux dont il ne peut se passer, car ils participent à la construction osseuse. Attention cependant à ne pas dépasser les doses recommandées, auquel cas l’apport pourrait s’avérer nocif.

Le Setter anglais chiot

On dit souvent d’un enfant que c’est durant ses premières années qu’il apprend à devenir la personne qu’il sera plus tard. Ce n’est pas bien différent chez le chien. Et c’est pour cette raison qu’il est important de savoir que faire et comment agir avec votre petit Setter dès son arrivée chez vous.

Nourrir son chiot

Dès tout petit, le Setter nécessite un niveau d’énergie conséquent. Pour cette raison, il a besoin d’une alimentation capable de lui fournir l’ensemble des nutriments nécessaires à son niveau d’activité et sa santé globale. L’alimentation d’un petit chien a besoin d’être différente de celle d’un adulte, car le chien n’est encore qu’en développement.

  • de 2 à 3 mois : 150 g en 3 fois
  • de 4 à 5 mois : 225 g en 3 fois
  • de 6 à 8 mois : 295 g en 3 fois
  • de 9 à 11 mois : 350 g en 2 fois
  • de 12 à 24 mois : 350 g en 2 fois

L’éducation

Étant un chien d’une douceur incarnée, les méthodes d’éducation autoritaires sont à proscrire. Le renforcement positif commence en réalité chez le tout petit. Prévoyez de courtes sessions de jeu, des échanges agréables et joviaux et des récompenses notamment alimentaires et en jeu. Les chiots aiment courir aux côtés de leur maître et d’autres personnes. Profitez-en pour l’amener courir sans laisse dans une zone non fréquentée pour ne gêner personne ou au sein d’une aire clôturée. Bien qu’il ne faille pas être trop autoritaire avec cette race, il reste important d’être parfois ferme pour fixer certaines limites.

La socialisation

La socialisation doit être précoce si vous tenez à lui assurer une certaine stabilité mentale. Il lui faut interagir avec d’autres animaux comme diverses personnes de sa « meute » ou non. Habituez-le à se trouver dans des situations différentes. Une des activités préférées du chiot est de chercher à reconnaître un visage familier. Cachez-vous dans la maison. Arborez un style différent et testez-le en contexte extérieur. Jouez également avec divers sons doux pour l’habituer à la vie de campagne ou à la vie urbaine. Ce genre de jeux lui facilitera la vie lorsqu’il deviendra enfin un adulte.

La vitesse du Setter anglais

Le Setter est un chien élancé qui est fait pour la vitesse. Il est tout à fait équilibré. C’est un chien de grands galops. Il atteint aisément 56 Km/h en pleine course.

Les vêtements chez le Setter anglais

Le Setter n’a pas la frilosité des petites races sans pour autant bénéficier de la protection thermique biologique des plus grandes. Si les températures ne sont pas proches de la négative, qu’il ne pleut pas ni ne neige, il sera tout à fait en mesure de supporter les conditions climatiques sans l’aide d’une laine. Dans le cas contraire, il pourra être pertinent de le couvrir d’une veste ou d’un manteau pour ne pas le fragiliser.

Le blouson et le manteau d’hiver

La priorité sera de lui offrir un blouson d’hiver qui soit à sa taille et fait de coton ou de toute autre matière adaptée au climat. Attention à ne pas se laisser tenter par l’esthétique d’un vêtement uniquement. Par temps de grand froid, les artifices du vêtement ne pourront rien contre sa santé fragilisée. S’il neige, son vêtement devra être étanche en plus d’être épais. Privilégiez également les blousons et manteaux qui s’enfilent rapidement. Aussi adorable soit-il, votre Setter n’a pas votre patience en termes de fashion.

L’imperméable

Le vêtement de pluie peut être un indispensable dans certaines situations. Si vous estimez que le temps se fait trop boueux ou que le froid s’invite à un temps déjà bien humide, vous pourrez envisager de lui offrir un petit imperméable fluide. Il sera fluide si le temps n’est pas excessivement froid, plus épais si les températures sont bien en dessous de la moyenne. Si votre chien est un sénior ou en convalescence, l’imperméable n’est pas conseillé, mais indispensable. Sur le plan plus technique, sachez qu’il vaut mieux que le vêtement comporte une attache ou quel qu’ouverture que ce soit sur le dos afin de pouvoir y fixer la laisse.

Les accessoires du Setter anglais

Dès l’enfance, le Setter aura besoin de nécessaires de survie qui lui permettront de se sentir bien dans votre maison. Il peut s’agir d’un panier dans lequel se reposer et dormir, comme d’un harnais qui prenne soin de son cou lors de virées.

Le panier

Oui, le Setter peut posséder un panier… Tant qu’il est chiot. Par la suite, il lui faudra bénéficier d’un grand coussin sur lequel se reposer qui puisse lui permettre d’étendre ses pattes confortablement. Le coussin est notamment agréable pour ses articulations et par son rembourrage, étant un chien d’envergure.

Le harnais

Tandis que le collier d’identification est essentiel au chiot, il ne l’est pas à l’adulte. En fait, il est même déconseillé d’opter pour un collier chez le Setter de plus d’un an. À la place, investissez dans un bon harnais qui assure un bon maintien tout en évitant toute strangulation. Il existe deux sortes de harnais adaptés à la race :

  • le harnais en H, adapté aux promenades journalières
  • le harnais en T, plus pertinent dans le cadre de longues promenades, car il ne bloque pas ses faits et gestes

La laisse

Pour un chiot, une laisse fine en nylon s’avère largement suffisante. Une fois adulte, il lui faudra une laisse d’une longueur d’environ 1,20 m en cuir pour un maniement aisé pour l’homme et confortable pour l’animal.

La gamelle

Le Setter est un braccoïde, au même titre que le cocker ou encore le Basset Houng. Ses oreilles sont particulièrement longues et tombantes. Il est alors préconisé de s’en remettre à une coupe pyramidale afin d’éviter que ses oreilles ne se mêlent à la nourriture.

La brosse

Pour ses soins quotidiens, choisissez une petite brosse à poils durs. Pour tout soin, l’étrille représente la meilleure option. La brosse Furminator s’impose comme la référence en la matière. Elle permettra à votre chien d’être brossé sans poil cassé.

Le jouet à mâcher

Bien que le Setter ne soit pas un chien très difficile dans le domaine, il peut lui arriver de vouloir mastiquer un objet afin de réduire son stress. Auquel cas, la solution reste l’os synthétique. Il permettra aussi bien de stabiliser votre chien sur le plan émotionnel et lui faire travailler les dents grâce à la mastication sur os à surface texturé.

Autres conseils pour bien entretenir son Setter anglais

Le Setter est un grand passionné de la nature et des grands espaces. Il n’est pas nécessairement ce que l’on peut appeler un boute-en-train, mais se montre très dynamique quant aux activités et tâches effectuées à l’extérieur. Il lui faut un maître qui puisse le suivre dans son rythme et puisse lui accorder un peu de son temps pour des expéditions en randonnées. Bien qu’il puisse tout à fait convenir comme premier animal de compagnie, il aura plus de mal à s’adapter à une vie en appartement qu’en maison avec jardin. Cela étant dit, vous pourrez faire de votre chien une exception si seulement vous lui allouez plus de temps de sortie par jour.

Autres infos sur la race

Si beaucoup pourraient être tentés de penser qu’il faille protéger les humains des Setters adultes, il en est tout l’inverse. Petits et mignons, les chiots sont pourtant ceux qu’il vaut mieux ne pas laisser seuls avec des enfants dans la mesure où aucun des deux partis ne sait encore se gérer. Afin d’éviter tout accident ou chamaillerie, gardez les enfants loin de votre Setter chiot lorsque celui-ci mange. À la suite de sa phase d’apprentissage, il ne devrait pas avoir de mal à s’entendre avec enfants, adultes comme perroquets ou autres chiens. Le Setter anglais est avant tout un chien, certes de chasse, mais doux et d’une grande tolérance.

Notre avis

Si vous envisagez d’acheter un chien solide, loyal et intelligent, le Setter anglais est un premier de la classe. Afin de vous assurer qu’il pourra être en bonne santé et mentalement stable, il est recommandé de rechercher un éleveur qui bénéficie déjà d’une bonne réputation. Qu’est-ce qu’un bon éleveur ? Un chiot issu d’un élevage de qualité est un toutou qui a grandi durant ses premières semaines dans un environnement familial, avec sa mère ou parmi les autres membres de la portée.

C’est aussi un animal qui a effectué tous les tests de santé nécessaires et dont les parents ont été testés également pour un suivi génétique infaillible. Un bon éleveur ne délivre pas non plus ses chiots avant l’âge de 8 semaines. Il fournit également tous les documents légaux nécessaires. Seul un suivi précis depuis ses premières heures vous permettra de savoir ce dont votre Setter a réellement besoin. C’est le cas sur le plan de l’alimentation, de la santé comme sur le plan affectif.

FAQ

Comment calmer un Setter anglais ?

Lorsque votre chien est trop enjoué à votre goût et qu’il en vient à gêner autrui, ignorez-le. Après quelques minutes, il devrait cesser d’agir de la sorte. Vous pourrez alors l’en féliciter. Le Setter est un chien intelligent. Il devrait comprendre ce qu’il est convenable de faire ou non dans une telle situation suite à votre réaction. N’hésitez pas à lui offrir une friandise pour associer l’idée de quiétude à un bon comportement.

Est-ce que le Setter anglais perd ses poils ?

Le Setter peut perdre davantage de poils à certains moments de l’année, c’est-à-dire durant ses mues. En dehors de la mue, il ne s’agit pas d’une race qui perd énormément de poils. Un bon brossage peut toutefois aider à la régulation de ses poils au besoin.

Comment choisir le chiot ?

Il est nécessaire de le choisir d’un éleveur de confiance. Ainsi, vous serez certain qu’il s’agit d’un chien reconnu, dont la taille et le poids adulte atteindront respectivement et en moyenne 59 cm et 18 kg. Faites attention également à ne pas faire l’acquisition d’un chiot dont vous ne connaissez rien des parents. Certains éleveurs peu scrupuleux dissimulent, à dessein, l’historique de santé lors de la vente pour éviter tout désistement.

Comment dresser un Setter anglais ?

L’éducation doit se baser sur le renforcement positif. Bien que chasseur de gibier, c’est avant tout un chien doux et sensible qu’il ne faut pas brusquer. Complimentez-le et récompensez-le grâce à des friandises ou des caresses à certaines de ses bonnes actions.

Comment dresser un Setter anglais pour la chasse ?

Tout bon dressage se base sur cette même recette, à base de complicité, de sociabilité, de règles d’obéissance et de patience. Bien sûr, un bon chien de chasse dépend également de ses aptitudes naturelles à l’activité. Cependant, sans entraînement, il ne peut exploiter tout son potentiel. Instaurez des exercices simples comme la mise en place d’une aile de bécasse au bout d’une canne ou d’un bâton pour l’inviter à marquer l’arrêt. Votre chien doit comprendre qu’il doit arrêter l’oiseau et non pas l’attraper. Ce genre d’exercices permet de le mettre en situation avant l’épreuve réelle de la chasse.

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2022