Logo Conseils-animaux.fr
Icône de menu hamburger
Conseils-animaux.fr, 2021

Tout ce qu’il faut savoir sur le poids du dogue allemand

  1. Le poids des animaux >
  2. Poids du chien >
  3. Poids du Dogue allemand
poids du Dogue allemand

Allure élégante et posture imposante : telles sont les caractéristiques d’un dogue allemand. Le Livre des Origines Français a recensé près de 28% d’inscriptions de cette race parmi les 234 073 inscrits en France. La preuve que les maîtres sont nombreux à apprécier ce gros chien, tant pour son physique que pour son caractère !
Cependant, de par son ossature surdéveloppée, le poids du chien doit être surveillé de près, pour l’épargner des problèmes articulaires et ligamentaires. Une bonne alimentation, un mode de vie sain et une prise en charge par le vétérinaire… seront nécessaires si vous voulez profiter de sa compagnie, le plus longtemps possible. Découvrez dans cet article toutes les informations sur le poids et la courbe de croissance de ce chien de race.

Comment reconnaître un dogue allemand ?

Grand Danois, Great Dane en anglais ou encore Apollon de la race canine… ce sont autant de manières d’appeler le molosse. Son poil est de couleur noire et blanc arlequin, bleu, noir ou fauve.

Avec sa grande taille pouvant mesurer jusqu’à 71 à 86 cm, c’est un terrier de chasse redoutable. Mais attention, il peut aussi devenir un animal de compagnie très affectueux ! En effet, le chien s’entend parfaitement avec sa famille humaine – notamment les enfants – à condition d’avoir reçu une éducation stricte, dès son plus jeune âge

Comment se déroule la courbe de croissance chez le dogue allemand ?

croissance dogue allemand

Les dogues allemands sont connus pour leur croissance extrêmement rapide. À la naissance, ils pèsent environ 600 à 800 grammes. Après seulement 3 mois, le chien dépasse largement les 15 kg pour les femelles et 20 kg – voire plus – pour les mâles. C’est durant cette phase que leurs besoins nutritionnels sont les plus importants. Pour les compenser, le jeune dogue allemand doit donc profiter d’une nourriture qui leur procure suffisamment de calories.

À l’âge de 6 mois, on peut dire que l’animal se trouve, déjà, à un stade avancé de sa croissance. Son poids s’élève jusqu’à 30 à 40 kg pour les grands gabarits. Et le chien continuera de grandir, même après une année d’existence.

À noter, cependant, qu’une grande différence existe entre le poids des femelles et celui des mâles. Chez les premières, leur croissance s’arrête à leur 19ème mois. Tandis que pour le mâle, celle-ci continue jusqu’à l’âge de 24 mois. Une fois adulte, le poids maximal est de 60 kg pour la chienne contre 89 kg pour le chien.

Ce tableau vous donne une vue synoptique de cette courbe de croissance du dogue allemand.

Âge3 mois6 mois12 mois18 mois24  mois
Femelle16 à 20 kg28 à 35 kg40,5 à 50,5 kg41 à 59 kg45 à 60 kg
Mâle19 à 27 kg34 à 47 kg50 à 79 kg50 à 86 kg50 à 89 kg

Problème de croissance et de surpoids : conseils et astuces pour y remédier

Les chiens de grande taille sont, souvent, victimes de problèmes de croissance. Voyons les principaux troubles dont peuvent souffrir les dogues allemands ainsi que les mesures à prendre.

L’OCD ou l’ostéochondrite disséquante de l’épaule :

L’OCD est une maladie fréquente chez les gros chiens. Elle peut être d’origine génétique. On remarque un boitement sévère chez le toutou atteint de cette maladie. Pour le traiter, le vétérinaire peut prescrire une exérèse chirurgicale.

L’arthrose :

L’arthrose figure, également, parmi les pathologies les plus courantes chez un dogue allemand. Et contrairement aux autres races de chien, l’animal peut en souffrir très tôt. Pour l’aider à renforcer ses articulations, privilégiez une alimentation saine et bien équilibrée. N’hésitez pas à ajouter des compléments alimentaires contre l’arthrose dans le repas de votre chien.

Le Syndrome Wobbler :

Cette maladie se manifeste par une séquelle au niveau des vertèbres. Elle entraîne, par conséquent, une paralysie ou un déboîtement du dogue allemand. Pour diagnostiquer la pathologie de votre compagnon, un examen d’imagerie médicale peut se révéler indispensable.

Deux issues sont possibles pour traiter le syndrome Wobbler. Soit on procède à une opération chirurgicale du chien. Soit vous lui faites prendre un médicament comme des corticoïdes. Une marche en laisse lui fera, également, le plus grand bien.

La panostéite :

Très fréquente chez les chiots, cette maladie est liée à une inflammation des os longs. Elle est associée à une forte fièvre et une difficulté à se déplacer. La panostéite résulte, en général, d’un excès de protéine chez le jeune chien. Afin d’atténuer les douleurs, le chien peut prendre un anti-inflammatoire.  

Adopter un dogue allemand : à quoi faut-il se préparer en amont ?

Vous envisagez d’accueillir un dogue allemand ? Sachez qu’une bonne préparation est essentielle, pour lui fournir un cadre de vie digne de sa stature.

Une habitation spacieuse

Vous habitez dans une maison avec un espace de vie assez réduit ? Pensez à la raccommoder, dès maintenant, si vous voulez accueillir un dogue allemand.  Ce grand terrier adore les activités en plein air ; il a donc besoin d’un jardin ou d’un grand espace pour se dépenser.

Sachez, tout de même, modérer les exercices physiques, au risque d’épuiser le chien ou d’entraîner des problèmes articulaires. Une marche en laisse tous les matins, par exemple, peut déjà faire l’affaire.

Une alimentation généreuse

Le dogue allemand a besoin d’une alimentation riche en protéines et en calcium. Les protéines produisent l’énergie indispensable au fonctionnement de son organisme. Le calcium, lui, contribue à la formation osseuse. En cas de déficience, le chien risque d’avoir un sérieux problème de croissance.

Conseils : pour combler ces besoins nutritionnels, on vous recommande de privilégier les croquettes premium. Certes, vous pouvez aussi opter pour d’autres modes d’alimentation comme le régime BARF à base de viande crue. Cependant, il faudra, dans ce cas, l’accompagner d’un supplément de légumes ou de céréales pour combler la satiété du gros molosse.

Un soin régulier

Afin de contrôler régulièrement la croissance du chien, une visite chez le vétérinaire s’impose tous les trois mois. Eh oui ! Élever ce chien de race n’est pas fait pour tout le monde. Il a besoin d’attention et d’un traitement particulier. Le vétérinaire deviendra, dès lors, votre meilleur allié pour offrir à votre compagnon une bonne qualité de vie. Enfin, accordez-vous quotidiennement du temps pour l’entretien de son pelage et de ses oreilles.

Un budget solide

Avoir un dogue allemand demande beaucoup d’investissement sur le plan financier. En plus des visites chez le vétérinaire, l’alimentation est une dépense à ne pas négliger. On estime que pour nourrir ce chien de race, vous pourriez dépenser mensuellement une somme autour de 150 euros. Ce coût s’élève, donc, à 2000 euros en une année. Le prix d’un chiot dogue allemand, lui, varie entre 1000 à 1200 euros. Si vous projetez d’en élever, assurez-vous donc d’avoir le budget qu’il faut.

Foire aux questions

À quel âge le chien atteint-il son poids maximum ?

Généralement, un dogue allemand atteint le pic de sa croissance à l’âge de 19 mois, contre 24 mois pour les plus gros gabarits. Toutefois, les exceptions existent. À titre d’exemple, Freddy – le gagnant du titre du plus grand chien du monde en 2017 – a atteint 2,24 mètres sur un poids de 89 kg, seulement à son 20ème mois.

Est-il possible d’élever un dogue allemand dans un appartement vu sa grande taille ?

Disons-le tout net : si vous vivez dans un petit appartement avec 2 chambres, le chien aura beaucoup de mal à s’y déplacer. Bien qu’il adore vivre à l’intérieur, il risque de se heurter à vos meubles au moindre mouvement. De plus, n’oublions pas qu’il a besoin d’un endroit suffisamment spacieux pour s’épanouir.

Le dogue allemand convient-il aux personnes âgées ?

De par sa taille, seul un maître robuste peut suivre son rythme. Pendant la marche en laisse, par exemple, il risque de courir dans tous les sens. Il n’est donc pas très convenable de laisser un senior s’en occuper.

Quelle est l’espérance de vie moyenne d’un dogue allemand ?

Malheureusement, ce berger ne dispose pas d’une bonne longévité comme les chiens de petit gabarit. En moyenne, il peut vivre entre 9 à 10 ans.

👉
Pour en savoir plus

Ne manquez aucun conseil animaux

Conseils-animaux.fr, 2021