manage_search

Les races de chien aptes à la course

  1. Les races de chien >
  2. Chien de course
Chien de course

Parmi les raisons qui poussent les Français à adopter un chien, nous trouvons de plus en plus le fait de faire du sport en duo. Le footing, le canicross ou le caniVTT sont des sports qui associent le maître sportif et le chien. Si cette discipline vous tente, il vous faut choisir un chien qui aime la course. Mais toutes les races de chiens ne sont pas compatibles avec ce genre d’activité. Quels sont les chiens dits « de course » et les mieux adaptés à courir avec vous ?

Qu’est-ce qu’un chien de course ?

Un chien de course est un chien qui a besoin de se dépenser et de courir. Les plus célèbres sont les chiens de type lévrier, mais ils ne sont pas les seuls à exceller dans cette discipline. D’autres chiens, comme les chiens de chasse et les chiens de traîneau, sont également de grands sportifs.

Des chiens de course dès l’Antiquité

On retrouve des chiens de course dès l’Antiquité. En raison de leur puissance et de leur vitesse, ils étaient déjà utilisés pour la chasse et pour des courses de chiens, par les Grecs. On en retrouve aussi en dessin sur des tombes égyptiennes. Ces chiens étaient signe de noblesse et de richesse dans l’Antiquité et au Moyen Âge.

Ses particularités

Ce sont des chiens très rapides, qui peuvent atteindre 50 à 80 km/h, comme le greyhound ou le barzoï. On a beaucoup fait courir ces chiens lors de compétition dans des cynodromes pour entretenir leur instinct de chasse. Heureusement, ceci tend à disparaître. La structure de leur corps leur confère une vigueur et une endurance exceptionnelles. Ils ont une musculature hors du commun, une ossature compacte, tout en ayant un corps fin et harmonieux, avec beaucoup d’élégance. Ces chiens ont un besoin vital de se défouler et de courir longtemps.

Leurs avantages et inconvénients

Les chiens de course sont de très beaux chiens, ils plaisent pour leur physique et leur élégance. Mais ce sont des animaux qui ont un énorme besoin d’ exercice. Les personnes qui veulent ce type de chien doivent être des sportifs et pouvoir accorder à leur animal au moins deux heures de grandes promenades en forêt ou à la campagne, par jour. Courir avec son chien renforce le lien entre le maître et l’animal et permet d’avoir une motivation supplémentaire pour aller faire de la course à pied tous les jours.

Les 15 races de chiens de course

Voici un petit panorama des 15 races chiens de course que nous avons sélectionnées. il va de soi que tous ces chiens ont un besoin absolu d’exercice, de courir et de se dépenser pour rester en forme, autant physiquement que dans leur tête.

Le lévrier afghan

Lévrier afghan

Son origine

Le lévrier afghan est originaire d’Afghanistan, du Pakistan et du nord de l’Inde où, depuis des millénaires, il chasse le daim, la gazelle, le loup. Il est aussi utilisé pour garder les troupeaux.

Son physique

C’est un chien longiligne, avec des pattes fines, un corps souple et musclé, bâti pour la course. Son apparence allie la puissance et l’élégance. Son port de tête est altier, sa robe longue et soyeuse.

Son caractère

C’est un chien assez distant, tout en étant très attaché à son maître. Il doit pouvoir se dépenser pour garder sa forme physique et morale. Son caractère indépendant le rend assez difficile à dresser.

Notre avis

Malgré son allure altière et son indépendance, le lévrier afghan est un chien sensible. Avec une éducation positive et une socialisation précoce, il est un compagnon agréable à vivre.

Le barzoï

Barzoï

Son origine

le Barzoï, ou lévrier russe, est un chien originaire de Russie dont l’existence remonte à près de 1000 ans. Il était utilisé pour chasser les loups. C’est un lévrier de chasse, de course et de poursuite à vue sur leurre.

Son physique

De taille imposante, il présente un physique atypique, aristocratique et majestueux. Son corps aérodynamique est bâti en arc de cercle. Sa fourrure est riche et belle en couleurs.

Son caractère

Très calme à la maison, posé et observateur, il est très vif et devient intenable lorsqu’il est à la chasse. Il doit être socialisé très tôt.

Notre avis

Très sensible, ce chien ne doit pas être bousculé. Il doit être traité avec respect. Avec une bonne éducation, il peut devenir un excellent chien de compagnie.

Le greyhound

greyhound

Son origine

Appelé aussi lévrier anglais, il est originaire de Grande-Bretagne. C’est une des races les plus anciennes, on retrouve sa trace dès l’Antiquité. Il était apprécié des souverains du Moyen Âge.

Son physique

De grande taille, vigoureux et d’une musculature imposante, il possède une robe qui peut avoir toutes les couleurs. Son galop dit « à double suspension » lui confère une grande vélocité. Son allure générale est souple et harmonieuse.

Son caractère

Le greyhound est un chien sensible, doux et calme, affectueux avec ses maîtres, indifférent avec les étrangers.

Notre avis

C’est un chien intelligent, agréable à vivre, doux et fidèle. Il n’a aucune agressivité. Ce sprinter exceptionnel est en même temps un chien domestique tranquille.

Le dalmatien

poids dalmatien

Son origine

D’origine incertaine, son nom peut faire penser qu’il vient de Dalmatie en Croatie. Il était particulièrement populaire en Grande-Bretagne au 19ᵉ siècle où il était utilisé pour courir aux côtés des carrosses.

Son physique

De taille moyenne et très élégante, cette race est connue pour sa robe blanche avec des taches rondes bien délimitées. Son corps est rectangulaire et musclé.

Son caractère

Le dalmatien n’est pas nerveux ni agressif, mais il apparaît comme une forte tête pas toujours facile à vivre. Mais il est calme, protecteur et intelligent.

Notre avis

Ce chien un peu têtu demande beaucoup de patience et de pédagogie pour le dresser. Il a besoin de relever des défis et doit absolument être stimulé physiquement et mentalement.

Le husky de Sibérie

Husky

Son origine

Originaire de Sibérie orientale où il est traditionnellement élevé comme chien d’attelage, il a été créé et élevé par les Tchouktches environ 2000 ans avant J.C. comme chien d’attelage.

Son physique

C’est un chien de taille moyenne, au physique robuste, au corps droit et à la fourrure très épaisse. Il est remarquable pour ses oreilles pointues et ses yeux clairs.

Son caractère

Avec une intelligence au-dessus de la moyenne, c’est un chien gentil, affectueux et jovial, très charismatique.

Notre avis

Le husky supporte mal la solitude, il a besoin d’une famille, présente, active et sportive. Il est la douceur incarnée et s’entend particulièrement bien avec les enfants.

Le Jack Russel terrier

Jack Russell terrier

Son origine

Le Jack Russel terrier a été créé au 19ᵉ siècle dans le sud de l’Angleterre pour la chasse au renard, par le révérend John (Jack) Russel, passionné de chasse.

Son physique

De petit gabarit, son corps plus long que haut reflète son caractère dynamique. Sa robe est blanche avec quelques taches de couleur.

Son caractère

Ce chien d’une grande intelligence et sûr de lui est prêt à tout pour se dépenser. Toujours dynamique, il a un caractère bien trempé. En plus du besoin d’activités physiques poussées, il doit recevoir d’une éducation rigoureuse.

Notre avis

Bien qu’il ait une forte personnalité, il sait être doux et gentil avec ses maîtres. C’est un agréable compagnon pour les enfants et pour les maîtres sportifs.

Le berger allemand

Courbe de croissance Berger allemand

Son origine

Le berger allemand est apparu en Allemagne à la fin du 19ᵉ siècle, mais ses premières traces remontent au 7ᵉ siècle. À l’origine, la race a été privilégiée pour protéger et rassembler les troupeaux.

Son physique

De grande taille, robuste, athlétique et endurant, son corps est harmonieux et bâti pour l’effort physique. C’est un trotteur à la foulée ample.

Son caractère

Chien d’une grande intelligence, il est très attaché à son maître. Patient, courageux, protecteur, il a aussi de grandes capacités d’apprentissage employées pour les secours et les recherches policières.

Notre avis

C’est un des chiens qui possèdent le plus de qualités. Malgré tout, il a son caractère et aime se sentir respecté. Il lui faut une éducation solide pour en faire un super compagnon.

Le galgo

Galgos

Son origine

Appelé aussi lévrier espagnol, il était déjà connu au Moyen Âge. C’est un chien utilisé pour la chasse en terrain découvert, en particulier la chasse au lièvre, au renard et au sanglier, dans son pays d’origine.

Son physique

Ce chien est très élégant, avec une belle musculature. Ila le corps typique des lévriers, mince et allongé, qui le rend agile et endurant.

Son caractère

Il est à la fois calme à la maison et très vif à l’extérieur. C’est un chien réservé, sérieux, affectueux avec son maître et protecteur, sans être agressif.

Notre avis

Le galgo est très apprécié pour son caractère clame et affectueux. Son regard est attendrissant. Il s’entend très bien avec les enfants. C’est un véritable ami de l’homme. Malheureusement, le galgo est victime de nombreuses maltraitances en tant que chien de chasse.

Le whippet

Whippet

Son origine

Autrefois appelé levrette, ce chien était utilisé pour la chasse au lapin du fait de sa grande rapidité. Il apparaît au 19ᵉ siècle. Le whippet prenait part à des chasses au lapin organisées par la classe ouvrière.

Son physique

Lévrier de petite taille, il est à la fois musclé et élancé, d’une grande élégance. Il présente une cambrure marquée au niveau des reins. Il est taillé pour la vitesse. Son corps allie vigueur et force musculaire.

Son caractère

Sociable, il est parfaitement adapté à la vie de famille, très attaché à son maître et à sa famille.

Notre avis

Apprécié pour son calme, il n’aboie presque jamais. C’est un chien de compagnie extrêmement facile à vivre, mais il n’est pas très démonstratif du côté affectif.

Le saluki

saluki

Son origine

Appelé aussi lévrier persan, c’est une race ancienne originaire des régions du Moyen-Orient. Il était utilisé pour la chasse au gibier à grande vitesse.

Son physique

C’est un chien de taille moyenne, avec un corps distingué et harmonieux, taillé pour la vitesse et l’endurance. Il dégage à la fois une impression d’élégance et de puissance. Son corps allongé lui donne cette allure aristocratique.

Son caractère

Le saluki est sensible et intuitif, mais assez indépendant. Il aime ses maîtres, mais ne réclame pas sans arrêt des caresses. Intelligent, il sait se montrer discret et cherche toujours à faire plaisir.

Notre avis

Même s’il est indépendant, le saluki se montre affectueux et proche de son maître. Il s’éduque facilement, avec des méthodes douces. En dehors des moments où il se défoule, il reste calme à la maison.

Le border collie

Border Collie cours

Son origine

Connu depuis le 17ᵉ siècle, c’est un berger de la zone frontalière entre l’Angleterre et l’Écosse, les Borders. Il servait à garder les troupeaux de moutons et les fermes. Il a aussi l’âme d’un chien de chasse.

Son physique

De taille moyenne, il possède un corps harmonieux et élégant, avec une silhouette très athlétique. Il possède un poil très dense qui le protège des intempéries.

Son caractère

Docile, particulièrement vif, il a besoin d’être sans arrêt en mouvement. Très intelligent, il se dresse assez aisément. Il aime protéger son territoire et sa famille.

Notre avis

C’est un très bon animal de compagnie, s’il a suffisamment de quoi se défouler et courir. Hyperactif, il doit recevoir un bon dressage étant jeune, et excelle dans les compétitions d’agility.

Le berger australien

Berger australien jeux_2

Son origine

Originaire du Pays Basque, il s’est surtout développé aux États-Unis. Il a été créé par des fermiers dans les années 1900 qui voulaient obtenir un chien capable de rassembler les troupeaux de bétail dans les grands espaces.

Son physique

Chien d’activité, il est doté de toutes les aptitudes physiques pour remplir diverses missions. Il est musclé, mais aussi très léger et alerte.

Son caractère

Compagnon attachant, fidèle à son maître, il est intelligent et particulièrement sociable. Il a toujours envie de faire plaisir. D’une énergie débordante, il peut se montrer doux.

Notre avis

Ce chien énergique a besoin d’activités physiques et d’une éducation ferme. Il est conseillé de lui faire pratiquer l’agility ou le cani-cross pour son épanouissement.

Le braque de Weimar

Poids Braque de Weimar

Son origine

Cette race a été développée au 19ᵉ siècle par les nobles allemands qui voulaient développer une race polyvalente, capable de chasser à la fois le grand gibier et les oiseaux.

Son physique

C’est un grand chien, sa silhouette est longue, ferme, puissante et particulièrement musclée. Il est reconnaissable à ses oreilles tombantes. Son poil est court, dru et très épais.

Son caractère

Particulièrement attaché à ses maîtres, il est assez collant et se considère comme un membre de la famille. Il a cependant un caractère fort et se montre protecteur.

Notre avis

Assez têtu, il a besoin d’une bonne éducation, car étant très intelligent, il a tendance à faire parfois l’inverse de ce qu’on lui demande.

Le sloughi

sloughi

Son origine

Il est élevé dans les tribus nomades et berbères depuis des centaines d’années. Le sloughi est employé pour chasser les gazelles et excelle dans l’art de la course. On le trouve surtout au Maroc.

Son physique

Chien de chasse de taille moyenne, particulièrement racé et élégant, il possède corps est sec et musclé. Ses mouvements, lorsqu’il se déplace, sont souples, légers et amples.

Son caractère

Attaché à son maître, il est prêt à le défendre, et cherche toujours à être près de lui, ce qui est rare chez les lévriers. Il aime être au calme dans le confort intérieur.

Notre avis

Chien de chasse et de compagnie, il est agréable à vivre, mais il doit être socialisé très tôt. Son maître doit lui apprendre le rappel, car il aime partir loin en courant.

Le lévrier polonais

lévrier polonais

Son origine

Il descend des lévriers asiatiques. Il serait en Pologne depuis le 13ᵉ siècle. Il était utilisé pour la chasse dans les conditions difficiles du climat polonais.

Son physique

Chien de grande taille, puissant et musclé, il est nettement plus fort et moins fin que les autres lévriers. Son regard expressif est caractéristique. Son poil, à la fois dur et souple, peut être de toutes les couleurs.

Son caractère

C’est un chien sûr de lui, confiant et courageux. Ses qualités sont celles du chasseur : vitesse, explosivité, adresse et résistance.

Notre avis

Chien sensible, il ne supporte pas la brutalité. Son éducation doit être douce, avec un peu de fermeté et des méthodes de renforcement positif.

Classement des meilleurs chiens pour courir

RaceOriginePhysiqueCaractèreNotre avis
Lévrier afghanAfghanistan, PakistanCorps longiligne, souple et muscléIndépendant, très attaché à son maîtreSensible, éducation positive, compagnon agréable
BarzoïRussiePhysique atypique, aristocratique et majestueuxCalme à l’intérieur, intenable à la chasseSensible, doit être traité avec respect
GreyhoundGrande BretagneGrand, vigoureux, musculature imposanteSensible, doux et affectueux avec son maîtreAgréable à vivre, chien domestique très tranquille
DalmatienCroatieTaille moyenne, élégant, robe blanche tachetéeIntelligent, pas agressif mais forte têtePatience et pédagogie pour le dresser
HuskySibérieTaille moyenne, robuste, yeux clairsTrès intelligent, affectueux, charismatiqueLa douceur incarnée, a besoin d’une famille très présente
Jack Russel terrierSud de l’AngleterrePetit, plus long que haut, corps muscléTrès intelligent, caractère bien trempé, dynamiqueDoux et gentil, agréable compagnon
Berger allemandAllemagneGrande taille, robuste et athlétiqueTrès intelligent, courageux, protecteurBeaucoup de qualités, aime se sentir respecté
GalgoEspagneCorps mince et allongé, belle musculatureCalme à la maison, vif à l’extérieur, affectueuxVéritable ami de l’homme, protecteur
WhippetAngleterrePetite taille, musclé, très élégantSociable, calme, attaché à sa familleTrès facile à vivre mais peu démonstratif
SalukiMoyen-OrientTaille moyenne, corps élégant et puissantSensible, affectueux, intuitif, indépendantProche de son maître, s’éduque facilement
Border CollieAngleterre/ÉcosseHarmonieux, élégant, très athlétiqueDocile, intelligent, toujours en mouvementHyperactif, doit recevoir une bonne éducation
Berger australienPays basqueCorps musclé mais léger et alerteIntelligent, attachant, sociable, veut toujours faire plaisirÉnergique, doit recevoir une éducation ferme
Braque de WeimarAllemagneGrand chien, silhouette longue et puissanteTrès attaché à ses maîtres, protecteur, fort caractèreTêtu, intelligent, a besoin d’une bonne éducation
SloughiMarocTaille moyenne, corps sec et musclé, démarche soupleTrès attaché à son maître, toujours prêt à le défendre, calme à l’intérieurAgréable à vivre, doit apprendre le rappel et être socialisé tôt
Lévrier polonaisPologneGrande taille, puissant et musclé, regard expressifSûr de lui, confiant et courageux, a les qualités du chasseurSensible, doit avoir une éducation douce

Quel entretien particulier doit-on donner à un chien de course ?

Lorsqu’on adopte un chien, il va de soi qu’il faut s’en occuper, veiller à sa bonne santé, à son hygiène et à son alimentation. Voici quelques conseils pratiques pour assurer le bien-être de votre chien de course.

Lui donner une alimentation adaptée à sa race

Compte tenu de ses dépenses énergétiques, le chien de course doit recevoir des nutriments qui protégeront ses articulations et aideront à la réduction de la fatigue. Son alimentation doit être de bonne qualité et comprendre :

  • des protéines riches en acides aminés pour l’effort musculaire ;
  • des oméga-3 pour éviter l’inflammation musculaire ;
  • des graisses et des glucides pour l’apport en énergie ;
  • des vitamines et des minéraux.

Le faire boire suffisamment après l’effort

Le chien doit boire, mais pas trop et pas trop vite pour éviter les torsions de l’estomac.

Le faire récupérer 15 à 20 minutes après la course

Après la course, le chien doit récupérer doucement en marchant pendant 10 à 15 minutes pour que sa respiration redevienne normale.

Lui donner une bonne hygiène

Masser votre chien après la course lui permettra d’éliminer les toxines et de ne pas avoir de courbatures. Brossez-le et n’oubliez pas de vérifier par la même occasion ses coussinets.

Lui procurer un coin pour son repos

Il est important que votre chien ait un coin bien à lui, au calme, avec un coussin confortable, pour qu’il puisse faire de bonnes siestes et de bonnes nuits, afin de récupérer complètement.

Notre avis

Avoir un chien pour courir avec lui est excellent, à la fois pour le maître qui va se sentir soutenu et accompagné dans ses efforts, et pour le chien qui a un réel besoin de se dépenser pour son bien-être. Le lien entre le maître et son chien va être renforcé, il se crée alors une réelle complicité entre eux deux.

Mais si l’on choisit un chien de course, il faut lui donner réellement ce dont il a besoin, c’est-à-dire sortir longuement tous les jours et courir en campagne ou en forêt le plus souvent possible. Si ce n’est pas le cas, le chien va, encore plus qu’un autre, s’ennuyer, grossir, devenir stressé et dépressif. Assurez-vous avant de l’adopter que c’est bien ce genre de chien qu’il vous faut.

FAQ

Quel est le chien le plus rapide du monde ?

Le chien le plus rapide au monde est le lévrier anglais, le Greyhound. Il peut dépasser les 70 km/h grâce à son galop dit « à double suspension ».

Canicross : quel chien ?

Plusieurs types de chiens peuvent participer au canicross : les chiens de berger comme le border collie, le berger australien, le beauceron ou le berger belge, les chiens de chasse comme le braque de Weimar ou le braque allemand, les setters, le labrador ou le jack Russel, et les chiens nordiques de traîneau comme le husky, le samoyède et le malamute.

Quelle est la meilleure race de chien pour courir ?

Les meilleures races de chiens pour courir sont les races de chiens qui ont besoin de se dépenser ; ce sont les chiens de chasse, les chiens de berger et les chiens de traîneau, le lévrier, le husky et le berger allemand

Partager ce contenu

👉
Pour en savoir plus

Bons plans, conseils, ne manquez aucun conseil !

Conseils-animaux.fr, 2024